Mort de Robert Hossein: France Télévisions bouleverse sa programmation et rediffuse le 04 janvier le film "Le repos" du Guerrier

Publié le par Ricard Bruno

Dans le film de Roger Vadim sorti en 1962, il éveille l’actrice aux plaisirs de la sensualité.

Dans le film de Roger Vadim sorti en 1962, il éveille l’actrice aux plaisirs de la sensualité.

On verra sur France 3 son adaptation des Misérables avec Lino Ventura, et sur France 5 Le Repos du guerrier où il donnait la réplique à Brigitte Bardot.

Pierre Lescure, Brigitte Bardot, Roselyne Bachelot... Les hommages, les souvenirs, les témoignages d’amitié pleuvent depuis l’annonce de la mort de l’acteur et réalisateur Robert Hossein, tué par le coronavirus à l’âge de 93 ans. France Télévisions rend, à son tour, hommage à cet amoureux des grandes fresques en diffusant deux de ses films.

» LIRE AUSSI - Mort de Robert Hossein, l’éternel repos d’un guerrier du théâtre et du cinéma

Les Misérables, réalisé en 1982 par Robert Hossein, avec Lino Ventura, Michel Bouquet et Jean Carmet sur France 3 le vendredi 1er janvier à 21h05

Robert Hossein le tenait pour l’un de ses meilleurs films. Dans ce long-métrage dialogué par Alain Decaux, avec qui il collaborera aussi dans son spectacle biographique de Jean-Paul II, Lino Ventura-Valjean affronte l’implacable Michel Bouquet-Javert. Dans la peau de l’inspecteur, Bouquet y est effrayant de raideur. Il nous offre ici une composition inoubliable, qui en fait l’une des meilleures adaptations du chef-d’œuvre de Victor Hugo.

Le Repos du guerrier, réalisé en 1962 par Roger Vadim, avec Robert Hossein et Brigitte Bardot sur France 5 le lundi 4 janvier à minuit.

Geneviève Le Theil est une jeune fille bourgeoise, sage rangée et malheureuse dans son couple. Elle aspire à un bonheur plus romantique. Elle le trouvera à Dijon, derrière une porte qui n’était pas la sienne et qu’elle ouvre par inadvertance, dans l’hôtel où elle descend. Un homme, Renaud Sarti, râle de douleur. Il vient de tenter de se suicider. Robert Hossein, qui deviendra l’acteur fétiche de Roger Vadim, et Brigitte Bardot forment ici un duo magnifique. L’actrice a eu des mots émus à l’annonce de sa mort: «Il avait le charme slave, un talent d’acteur et de metteur en scène qui éclaboussait le théâtre et le cinéma», a-t-elle écrit.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article