Les musiques de Brigitte Bardot qui vous ont fait tourner la tête...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot et M. Piccoli – Le Mépris –Photo de Marceau-Cocinor/Les Films Concordia

Brigitte Bardot et M. Piccoli – Le Mépris –Photo de Marceau-Cocinor/Les Films Concordia

A l'occasion de la Saint Valentin on plonge dans les B.O et les chansons de l'actrice sexe-symbole.

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur  de musique de films. Une émission de Susana Poveda et Denis Soula sur une programmation musicale de Florent Beauvallet.

De la sulfureuse chanson Je t’aime, moi non plus écrite pour BB et réenregistrée pour Jane Birkin à Sidonie en passant par Moi je joue, la partition de Certains l’Aiment Fip vous embarque dans les volutes de l'amour ou du désir :

Icône des années 60 et fantasme absolu pour les hommes du monde entier, la jeune Brigitte bardot avait un rêve, être une femme libre. 

"Je suis l’homme de ma vie !" - extrait interview de Gala

Sexy en diable, indécente, mutine, elle fait tourner la tête à trois hommes en même temps (Curd Jürgens, Jean-Louis Trintignant, et Christian Marquand) dans Et Dieu Créa la femme de Roger Vadim qui met en scène une nouvelle sensualité dont elle va être le symbole 

L'archéologue et philosophe du cinéma Jean-Luc Godard filme le lent déchirement d'un couple qui s'aime mais ne se comprend plus. Pour servir sa carrière, le jeune scénariste joué par Michel Piccoli, se sert du charme de sa magnifique femme auprès d'un producteur. Lorsqu'elle s'en aperçoit cette dernière éprouve petit à petit un profond mépris et le quitte pour s'enfuir avec le producteur. Une des scènes cultes se déroule dans la maison de Malaparte à Capri, sur une musique de Georges Delerue et le Thème de Camille que Martin Scorsese reprendra dans Casino.

Celle qui fut "la plus belle femme du monde" est une amoureuse de l’amour et s'enfuit lorsque le quotidien devient fade, lorsque la passion n'est plus là. En janvier 1968, c’est la fin de sa relation amoureuse avec Serge Gainsbourg. Pour transcender son mal-être, ce dernier écrit une déclaration d’amour. Il utilise l’enregistrement d’un court extrait de la Symphonie du Nouveau Monde d’Antonin Dvořák réorchestré par Arthur Greenslade avec lequel il avait collaboré pour l’album Docteur Jekyll et Master Hyde.    

Dans la comédie Voulez-vous danser avec moi de Michel Boisrond avec Henri Vidal, Dario Moreno et Noël Roquevert, B.B est aussi l'incarnation parfaite de cette jeune fille naïve et gaffeuse, au charme indiscutable. Elle interprète Virginie, une femme qui enquête sur la mort de la maîtresse de son mari. Pour trouver des indices, elle se fait passer pour une professeure de danse. Sa jupe Vichy virevoltante est une des tenues qui ont marqué le cinéma et la mode.   

Incarnant autrefois la transgression, Brigitte Bardot a renoncé à sa carrière artistique pour lutter contre la maltraitance des animaux. Pour la militante, sa fête de l'amour serait plutôt "La Saint Valentin des Amoureux des Animaux", une grande collecte digitale organisée au profit de refuges indépendants, sélectionnés pour leur sérieux. C'est dans sa ferme aux côtés de ses amis chiens, chats, poney, âne, cochons, chèvres, moutons, boucs, canards, oies, tortue, poules ... qu'elle aime se ressourcer avant de regagner La Madrague.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article