Portieux : la chienne gravement handicapée et en piteux état, sans doute jetée à l’eau, est morte

Publié le par Ricard Bruno

Emy, une chienne de 12 ans, gravement handicapée, est morte lundi en fin de matinée. La veille, elle avait été retrouvée par une promeneuse, dans le Mory qui coule à La Verrerie-de-Portieux. Le président de l’association « Ami des animaux » de Saint-Dié-des-Vosges, a déposé plainte.

Emy, la chienne qui est morte lundi, a été retrouvée dans un cours d’eau à La Verrerie-de-Portieux dimanche soir.  Photo DR

Emy, la chienne qui est morte lundi, a été retrouvée dans un cours d’eau à La Verrerie-de-Portieux dimanche soir. Photo DR

Dominique Franiatte ne décolère pas. Le président de l’association « Au nom des animaux » , basée à Saint-Dié-des-Vosges, s’insurge une nouvelle fois contre le sort qui a été réservé à une chienne du côté de La Verrerie-de-Portieux.

Ce mercredi, il a répondu à une convocation de la gendarmerie de Charmes pour expliquer la fin tragique d’Emy et déposé une plainte. « Les gendarmes, confiait-il, ont entendu plusieurs personnes dans cette affaire, mais l’enquête ne fait que commencer. Pour l’heure, on n’en sait pas plus. »

Ce que sait, en revanche, Dominique Franiatte, c’est que la chienne (12 ans), née d’un croisement entre un husky et un boxer, a connu une fin de vie terrible. Ainsi, dimanche soir, une personne qui se promenait au bord du ruisseau le Mory, à Portieux, a entendu des gémissements. Elle a alors vu la chienne, qui ne pouvait pas s’extirper de cette fâcheuse position parce qu’elle ne peut pas marcher. D’où la déduction de Dominique Franiatte. « Elle n’a pas pu aller seule jusque-là. Donc, la chienne a été jetée volontairement à l’eau. » Par qui ? La question reste entière.

« État lamentable »

Au-delà de ce geste plus qu’inconsidéré et particulièrement odieux, Dominique Franiatte évoque une situation globale. « Quand elle a été prise en charge par le vétérinaire, Emy était dans un état lamentable. Elle souffrait d’une hernie discale, de problèmes de peau. Ses griffes étaient démesurément longues et il lui manquait au moins dix kilos. De plus, les analyses de sang ont montré de sérieuses carences. »

Autant de constatations qui ont motivé sa démarche. « Je porte plainte pour actes de cruauté au nom de 30 Millions d’amis dont je suis le représentant. Notre association tout comme Mi-chien, Mi-loup et la Fondation Brigitte Bardot se constituent partie civile. »

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article