Un chien d'une maigreur cadavérique et laissé à l'abandon par son maître découvert en Moselle

Publié le par Ricard Bruno

Janco, un American Staffordshire âgé de 7 ans, a été retrouvé dans un état cadavérique dans un jardin en Moselle. Il a depuis été placé en famille d'accueil.

Janco est désormais en sécurité, placé chez une famille d'accueil aimante.

Janco est désormais en sécurité, placé chez une famille d’accueil aimante. (©DR)

 

Samedi 20 mars 2021, Bernadette Rohrer, une amoureuse des animaux qui œuvre pour plusieurs associations de protection animale, est appelée à intervenir sur une « situation dramatique » à Montrequienne en Moselle.

D’après ce qui lui est rapporté, un chien, un American Staffordshire âgé de 7 ans, serait dans un piteux état et laissé à l’abandon dans un jardin. 

Lorsqu'on m'a envoyé des photographies, on pouvait clairement observer la maigreur extrême du chien. Malheureusement, il est quasiment impossible d'intervenir sur ce genre d'affaire le week-end, les autorités n'aimant pas être dérangées pour un animal.
 

« Un état cadavérique »

Munie d’un numéro d’enquête accordé par l’association Stéphane Lamart et Brigitte Bardot, Bernadette se rend sur les lieux, accompagnée, lundi 22 mars 2021.
Avant d'aller sur place, j'avais contacté la mairie. Le maire a avoué qu'il n'avait jamais été confronté à ce genre d'affaire. Il a proposé de venir sur les lieux et d'envoyer également des policiers municipaux. Il a tenu parole.
 
Sur place, Bernadette ne peut qu’observer le chien et confirmer qu’il se trouve « dans un état cadavérique ». Alors, immédiatement, la décision est prise de le sortir de cette maison de l’enfer. 

Placé en famille d’accueil 

L’animal, « d’une gentillesse extraordinaire » selon l’enquêtrice, a été pris en charge par l’association Les Anges d’AEP et a été vu par un vétérinaire.
Lorsqu'on a vu le vétérinaire, il nous a dit que le chien pesait 15 kilos au lieu de 30-35. Il faudra donc réintroduire la nourriture petit à petit. Le pauvre avait tellement faim qu'il mangeait n'importe quoi. Sa seule obsession est de manger.
Renommé depuis, Janco a trouvé sa place dans une famille d’accueil qui prend bien soin de lui. Un soulagement pour Bernadette Rohrer et l’association Les Anges d’AEP.
Quant au propriétaire, qui justifiait la maigreur de son chien en évoquant une maladie (imaginaire), celui-ci va faire l’objet d’une plainte et devra répondre de ses actes devant la justice. 
Source de l'article : Cliquez ICI
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article