Le Sénat a décidé la semaine dernière de fermer aux signatures notre pétition demandant l’abolition de la chasse à courre !

Publié le par Ricard Bruno

Le Sénat a décidé la semaine dernière de fermer aux signatures notre pétition demandant l’abolition de la chasse à courre !

Je l’avais moi-même mise en ligne il y a un mois, et elle atteignait déjà 12 618 signatures ! Il était évident qu’elle allait recueillir les 100 000 signatures requises avant expiration du délai de six mois accordé par la plateforme du Sénat.

Pourquoi les sénateurs ont-ils décidé de la clôturer ? En guise d’explication, nous n’avons eu droit qu’à un petit encart, encore visible sur la page de la pétition, disant : « la Conférence des Présidents a décidé de se saisir de cette pétition et de la renvoyer à la commission des affaires économiques qui décidera des suites à donner. La commission élargira l'examen entamé à la suite du renvoi de la pétition n° 1012 relative au déterrage des blaireaux à l'ensemble des modes de chasse dont l'interdiction est demandée au regard de la condition animale. »

Alors, réelle prise de conscience, ou nouvel enfumage autour d’une pratique cruelle et archaïque dont vous et nous, citoyens français, sommes une immense majorité (77 % précisément) à ne plus vouloir ? S’il ne s’agit que d’une manœuvre politique pour enterrer le sujet avant qu’il ne prenne trop d’ampleur, elle est absolument minable ! Mais je ne peux pas croire que les sénateurs puissent se livrer à un tel déni de démocratie, au mépris des règles d’une plateforme qu’ils ont eux-mêmes mise en place. Nous resterons donc particulièrement vigilants, dans les semaines à venir, pour nous assurer que votre volonté soit entendue et que les animaux cessent enfin d’être traqués chaque week-end au nom d’un loisir d’un autre âge...

PS : Si les sénateurs se sont sentis obligés de se saisir du sujet aujourd’hui, quelles que soient leurs réelles intentions, c’est parce que votre soutien nous rend forts et qu’ils ne peuvent plus ignorer vos attentes politiques pour les animaux. Ensemble continuons le combat !

LIEN DE LA PÉTITION: CLIQUEZ ICI

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article