Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"J'ai dansé le tango avec Brigitte Bardot"

Publié le par Ricard Bruno

 
"J'ai dansé le tango avec Brigitte Bardot"
Dans les années 60 - 70, Paul a côtoyé de nombreux acteurs sur les plateaux de cinémas. Tour à tour figurant, doublure ou cascadeur, il raconte avec candeur ses souvenirs de cette époque faste du cinéma en France.
Comment avez-vous connu toutes ces stars de cinéma ?
J'ai participé à de nombreux films pendant les années 60-70. J'avais une amie qui était régisseur de plateau pour le cinéma et qui nous a proposé, avec quelques amis, de faire de la figuration et des doublages.

Quels acteurs avez vous rencontré ?
Oh, j'en ai rencontré beaucoup.... Omar Sharif, William Holden, Gregory Peck, mais aussi De Funes ou Galabru. Je suis, par exemple, dans tous les épisodes du Gendarme à Saint-Tropez dans lesquels j'ai été tour à tour naturiste, parachutiste, à quatre pattes au milieu des moutons... Ce sont de très bons souvenirs.

Comment se comportaient les acteurs avec vous ?
Ils étaient tous très sympas, c'étaient de grands acteurs mais ils n'avaient pas la grosse tête. Et puis, on était une bande de zouaves un peu fous, on faisait ça pour gagner un peu d'argent de poche, on n'avait pas l'ambition de faire carrière, ce qui nous valait la sympathie des acteurs.

Une anecdote en particulier ?
J'étais le chauffeur de Yul Brynner dans "Opération Opium", je devais conduire une grosse voiture américaine. En voulant démarrer, au lieu de passer la première, j'ai mis la marche arrière... Autant vous dire qu'il a gueulé comme un fou !

Et quel est votre plus beau souvenir de cette époque ?
Notre Brigitte nationale ! J'étais le seul sur le plateau à savoir encore danser la valse et le tango. J'ai donc eu la chance de faire danser l'une des plus belles femmes de l'époque. 

Source : http://www.linternaute.com/copains/star/bardot.shtml

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot défend les animaux à l'Elysée

Publié le par Ricard Bruno

Année après année, le combat de Brigitte Bardot semble s'intensifier. Jeudi dernier, l'icône du cinéma français a été reçue par le président Nicolas Sarkozy afin d'évoquer l'abattage rituel et le massacre des phoques. A l'issue de cette rencontre, cette dernière est ressortie ravie, annonçant la création d'un bureau des sages chargé de surveiller la condition des animaux en France. Par ailleurs, Brigitte Bardot a enfin obtenu l'interdiction définitive des importations de tous produits issus du phoque.

Brigitte Bardot a également réussi à obtenir, cet été, l'interdiction de commercialisation de fourrures de chiens et chats, dont la mise en application ne sera effective qu'à partir du 31 décembre 2008. L'ancienne comédienne peut aujourd'hui s'estimer ravie de l'aboutissement de tous ses combats !

Source : http://www.showbizactu.com/actualite-people/79398/brigitte-bardot-defend-les-animaux-a-l-elysee/

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Bardot défend les phoques à l'Elysée

Publié le par Ricard Bruno

Bardot défend les phoques à l'Elysée

Brigitte Bardot a plaidé la cause des phoques du Canada auprès de Nicolas Sarkozy. L'ancienne actrice venait aussi à l'Elysée défendre "l'étourdissement" des animaux avant les abattages rituels et une meilleure prise en compte de la "condition animale" en France. "Comme le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) pour la télévision, on va créer avec le président un bureau de sages, un groupe de travail" qui sera chargé de vérifier "tout ce qui se passe" dans les huit ministères dont dépendent les animaux, a expliqué Brigitte Bardot.

Source : JDD

current_id = 59219;

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

La Tribune

Publié le par Ricard Bruno

La France va interdire "définitivement" les importations de produits dérivés des phoques, selon Brigitte Bardot

La France va interdire "définitivement" les importations de produits dérivés des phoques, a affirmé jeudi Brigitte Bardot après un entretien avec Nicolas Sarkozy à l'Elysée.

"J'ai eu mon plus beau cadeau d'anniversaire", a déclaré "BB", qui aura 73 ans vendredi. "La France va refuser définitivement toute importation de produits dérivés des phoques. La France ne sera plus complice du massacre au Canada contre lequel je me bats depuis 30 ans".

Jacques Chirac avait fait la même promesse à l'ancienne actrice en avril dernier, lors d'un entretien un mois avant de quitter ses fonctions. Le ministère de l'Ecologie avait alors fait savoir à la Fondation Brigitte Bardot qu'un décret était en préparation. L'Elysée et le secrétariat d'Etat à l'Ecologie n'étaient pas en mesure jeudi de donner des précisions sur ce décret.

Brigitte Bardot, qui était accompagnée de Ghyslaine Calmels-Bock, directrice générale de sa fondation, a demandé à Nicolas Sarkozy que la condition animale, "complètement oubliée", soit davantage prise en compte par le gouvernement. Elle a proposé la création d'un "bureau des sages" équivalent au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour la télévision, pour coordonner l'action publique en la matière.

Soure : http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http://webmail.orange.fr/webmail/fr_FR/inbox.html

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2