Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une exposition célèbre la mythique Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno


Très beau reportage sur l'exposition Brigitte Bardot, interview de Jean Bouquin et du commissaire de l'exposition Henry Jean Servat.

Bruno Ricard
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot se déclare « écœurée » par l’affaire du sanglier éviscéré de Saint-Victor

Publié le par Ricard Bruno

DR

DR


Brigitte Bardot se déclare « écœurée » par l’affaire du sanglier éviscéré de Saint-Victor

Le 3 octobre, le cadavre d’un marcassin avait été retrouvé dans un sale état à Saint-Victor-la-Coste. « Tout ça me dégoûte. » Brigitte Bardot fulmine. Après avoir multiplié les coups de téléphone à la gendarmerie de Laudun, à la suite de la sordide affaire la célébrissime partisane de la cause animale se désespère.

« Quelle décadence ! Quelle barbarie ! », confiait-elle hier après-midi à Midi Libre. Quelques heures plus tôt, les gendarmes avaient interpellé dix jeunes de ce village. Sept d’entre eux devront répondre de leurs actes devant la justice. Il faut rappeler que la découverte du cadavre mutilé du marcassin avait mis le petit village gardois en émois. La bête avait été aspergée d’essence avant d’être incendiée et éviscérée, dans la nuit du
2 au 3 octobre. « Mais comment peut-on en arriver à de tels actes ? Quel plaisir ces jeunes dégénérés ont-ils pu trouver à s’acharner sur cette pauvre bête ? », s’interroge Brigitte Bardot, profondément outrée.

Une interrogation qui fait écho, sur le plan local, aux constats dressés par Paula Loïs, présidente de l’association Cheval basée à Servas (Gard). « Je suis complètement outrée. Nous assistons à une escalade dans la violence faite aux animaux. Après l’affaire du chien brûlé vif ou encore celle des chatons aspergés d’essence et brûlés vivants à Saint-Ambroix par des gamins, il y a seulement quelques semaines, voilà la dépouille de ce sanglier mutilée pour le plaisir. D’autant que ce sont de plus en plus souvent des jeunes qui s’adonnent à ces cruels et ignobles méfaits. » Un constat que la Gardoise impute au manque d’éducation des enfants, à une époque « où les bêtes et la nature n’intéressent plus personne ». Des faits qui mettent mal à l’aise nombre de Saint-Victorains. Des actes en tout cas qui, du côté de l’association Brigitte Bardot, ne tomberont pas dans l’oubli. En effet, la fougue toujours aussi vivace, la septuagénaire prévient : « Ma fondation va se porter partie civile et je vais suivre personnellement cette affaire. On ne peut plus continuer à accepter l’inacceptable. »

Alissandre ALLEMAND
L’affaire: La mutilation du sanglier de Saint-Victor-la-Coste s’inscrit dans un ensemble de faits d’incivilité commis durant les quinze premiers jours du mois d’octobre dans ce village du Gard rhodanien. En effet, la place du Lavoir, lieu de réunion d’un groupe de jeunes âgés entre 20 et 23 ans, a été le théâtre de diverses dégradations, à savoir : feu de containers, coupure d’électricité des lampadaires, différents tags de la salle culturelle avec de graves insultes en direction des forces de l’ordre. Les bites de la place du Lavoir ont également été dévissées avant d’être balancées sur la voie publique. Le maire de la commune a déposé trois plaintes.

Source : http://www.midilibre.com/articles/2009/10/21/A-LA-UNE-Brigitte-Bardot-ec-uree-par-l-affaire-du-sanglier-eviscere-967512.php5
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Très bel article de nos amis Belges...

Publié le par Ricard Bruno

Allez directement à la page 11 du site Belge "7dimanche" édition de Bruxelles , Emmanuel Bonini répond aux questions du journaliste "Bruno Veyckemans" concernant son livre"Brigitte Bardot , par amour et c'est tout"

Cliquez sur le lien ci dessous, allez à gauche de la page et cliquez sur l'édition de Bruxelles puis allez directement à la page 10/11 et découvrez ce très bel article. 

http://www.7dimanche.be/journal-pdf/


Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot, une femme inégalée!

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot « une femme inégalée »..


Brigitte Bardot a récemment fêté ses 75 pritemps.
Cette icône glamoure des 50 et 60 n’a apparemment rien perdu de son aura planétaire.
Régulièrement, dans le monde, plusieurs expositions lui sont consacrées, et on ne compte plus les livres qui lui sont dédiés.

Pour les défenseurs de la cause animale, voici l’adresse de son association :
    Fondation Brigitte Bardot
    28 rue Vineuse
    75116  PARIS

Son site : www.fondationbrigittebardot.fr


Et pour les amoureux de la star, un superbe livre sur BB vient de sortir, avec des photos qui retracent sa carrière « les années insouciance » c’est aussi le nom de l’exposition qui lui est consacrée jusqu’au 31/01/10 à Boulogne-Billancourt (espace Landowski)..

Source : http://www.nafeuse.com/2009/10/20/brigitte-bardot-une-femme-inegalee/comment-page-1/#comment-11

BB ex « sex-symbol » international, reste à ce jour inégalée, sa silhouette et sa moue boudeuse ont fait d’elle un mythe mondial…
Cette femme qui envoûta les hommes et libéra les femmes, tente aujourd’hui de sauver le monde animal. Depuis plusieurs années déjà, elle se consacre corps et âme aux animaux.

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot par Emmanuel Bonini : Classé 9ème des ventes!

Publié le par Ricard Bruno


Résumé :

Phénomène de société et mythe international, à l'occasion de ses 75 ans, Brigitte Bardot revient sur sa vie, ses choix, et sur son parcours de femme hors du commun. Avec sincérité et franchise, Brigitte Bardot a permis à Emmanuel Bonini de recueillir ses déclarations et de répondre point par point à ses nombreux détracteurs. Elle prouve de manière irréfutable que les attaques dont elle fait l'objet ne sont fondées que sur une diabolisation de ce qu'elle est et a toujours représenté : une femme libre de ses engagements et de ses amours. En ouvrant pour la première fois ses archives et en dévoilant en exclusivité des témoignages écrits d'un nombre considérable de personnes, qui l'assure de leur soutien et de leur amitié, dans l'affaire Fogiel notamment, elle montre une facette d'elle-même peu exposée. Derrière le personnage public, se dessine une femme courageuse, sensible, attachante, dans le don de soi permanent. Animée seulement par l'amour.

Achat :
http://livre.fnac.com/a2698579/Emmanuel-Bonini-Brigitte-Bardot?Mn=-1&Ra=-1&To=0&Nu=1&Fr=0
ou
http://www.amazon.fr/amour-cest-tout-Emmanuel-Bonini/dp/2753805083/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1255987573&sr=1-1-spell
ou
http://www.alapage.com/m/ps/mpid:MP-08330M1828069#moid:MO-08330M3225512

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot dans Elle...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot le 14 octobre 1965
couv 2.jpg

Brigitte Bardot fait une nouvelle fois la couv' de ELLE, ce 14 octobre 1965.

couv 3.jpg

Elle fait la couv' et elle cause, pas franchement adepte de la langue de bois. ELLE fait sur cette couv' la liste d'un certain nombre de personnalités, vues et critiquées par l'actrice.

Marlyse Schaeffer a réalisé cette interview les yeux dans les yeux avec Brigitte Bardot. Elle est en petite chemise rose. Un bikini - une feuille de vigne - rose dessous. Et ses cheveux pour la couvrir. Elle est fière de présenter la nouvelle Madrague, dont elle a fait abattre le grenier. Elle dit accumuler les projets mais ne signera rien avant la sortie de Viva Maria. A trois dates différentes, sur trois fronts, j'irai présenter le film : Paris le 13 décembre. New York le 19. Los Angeles le 21 (voir les ELLE vintage des 24 décembre 1964, du 9 décembre 1965 et du 30 décembre 1965).

bardot.jpg

Brigitte Bardot évoque ce qu'elle gagne, au pourcentage : "Cela me plaît de suivre la carrière d'un film que j'ai fait". Et cela rapporte plus : "Mais oui ! Ma petite combine je l'ai trouvée toute seule. Ca vous étonne ?"

La plus belle fille du monde ? Ursula Andress. Les deux actrices ont débuté ensemble, inconnues et fauchées. "On partageait la même chambre dans un hôtel minable."


bardot 2.jpg
Jeanne Moreau est "comme une copine de régiment", elles n'ont pas fait la guerre mais Viva Maria. Mais ne se voient plus, elles sont si différentes : "Jeanne, un jour, elle m'a dit : "Moi je mourrais si je restais un mois sans tourner". Eh bien moi, c'est drôle, c'est tout juste le contraire ! Je mourrais si je devais tourner tous les mois !"

Elle évoque Vadim, qu'elle n'a pas vu depuis deux ans, Jacques Charrier, et sa nouvelle femme, "la petite Dreyfus", dont elle dit "Oui, je sais... elle s'occupe très bien de mon fils, Nicolas. Mais non, ça ne me dérange pas." Et de préciser un peu plus loin : "L'homme qui m'a le plus fascinée, c'est mon grand-père. Il me fascinait parce que c'était un vrai homme."


Source : http://www.doucementlematin.com/archive/2009/10/19/brigitte-bardot-le-14-octobre-1965.html

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Décès de madame Nadia Fontenaille...

Publié le par Ricard Bruno

Un dernier hommage à Nadia Fontenaille 
 C'est le mardi 20 octobre qu'auront lieu les obsèques de Madame Nadia Fontenaille, décédée le mercredi 14 octobre. Toutes les personnes souhaitant lui rendre un dernier hommage, pourront se rendre à Châtillon (Hauts-de-Seine).

- 10h30 : messe en l'église de Châtillon (près de la mairie).
- entre 12h et 12h30 : rendez-vous au cimetière parisien de Bagneux. Son entrée est située au 45, avenue Marx-Dormoy (à ne pas confondre avec le cimetière communal de Bagneux).Nous adressons à sa famille, ses amis toutes nos sincères condoléances.
Nadia était de ces personnes ayant un grand coeur, elle a durant toute sa vie permis de sauver des dizaines de milliers d'animaux des villes, nous perdons ici une grande dame au grand coeur, adieu Nadia nous ne t'oublierons pas, les amis des animaux t'en seront éternellement reconnaissant.


Bruno Ricard


Bruno Ricard
Partager cet article
Repost0

Visons en fuite : la fondation Bardot condamne les éleveurs et pas les auteurs

Publié le par Ricard Bruno

La fondation Brigitte Bardot a affirmé vendredi dans un communiqué qu'elle ne condamnait pas les auteurs de la libération de 4.200 visons dans un élevage de Saint-Cybranet (Dordogne) mais plutôt les éleveurs de ces animaux.

 

"Ce ne sont pas les auteurs de la libération des visons qui doivent être condamnés, mais tous ceux qui élèvent ces milliers de visons dans des cages en batteries avant de les gazer pour en faire des manteaux ou tout autre inutile article en fourrure", selon un communiqué de la fondation Brigitte Bardot.

"Les visons ne sont pas dangereux pour l'homme mais l'homme est un prédateur sans pitié pour le vison. La mobilisation pour renvoyer ces pauvres bêtes dans leur camp de la mort est une honte et un déshonneur", souligne la fondation dans un communiqué envoyé à l'AFP.

Plus de la moitié des 4.200 visons d'élevage qui ont été libérés dans la nuit de jeudi à vendredi, après un acte de malveillance, ont été récupérés au cours de la journée.

Les opérations de récupération, qui se sont déroulées vendredi dans un périmètre d'environ 2 à 3 hectares autour de l'élevage, vont être étendues dans les prochains jours dans les communes voisines.

Source : http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-40650642@7-52,0.html
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Une femme, une carrière, un combat !

Publié le par Ricard Bruno

Une femme, une carrière, un combat !

 

 

Brillant par sa beauté durant de longues années,

 

Redonnant au ciné le goût des nouveautés,

 

Il y avait une femme qui hantait nos programmes,

 

Gravant ces mélodrames qui ont charmé nos âmes.

 

Imposant son grand charme, elle fit sonner l’alarme,

 

Traquée par le vacarme suscité par ses larmes.

 

Toutes ces vies massacrées pour des profits volés,

 

Exprimant méchancetés et autres atrocités.

 

 

 

Bousculant les élus, elle demeure à l’affût,

 

Arbitrant ces cohues qui effraient nos tortues.

 

Rebelle pour ses amis, elle refuse ces gâchis,

 

Dénonçant les délits par de vives plaidoiries.

 

Occupant nos écrans par un si grand talent,

 

Tout un pays aimant ne peut nier son bilan.

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>