Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le prix de la vie : Putain de cancer...

Publié le par Ricard Bruno

Je n'ai pas pour habitude de demander votre aide pour un oui ou pour un non sur ce Blog consacré à Brigitte Bardot mais, j'ai été interpellé par un article sur Internet qui m'a fait bondir de ma chaise pour ne pas dire hurler de colère contre mon pays la France qui refuse de financer les soins pour Nicole 47 ans qui est atteint d'un cancer rarissime, alors si vous voulez venir en aide à Nicole c’est par ici : http://www.putaindecancer.fr , si vous avez dans vos connaissances des « politiques » qui peuvent intervenir auprès de madame la ministre de la santé pour débloquer ce dossier je vous invite à les contacter de toute urgence.

Je ne connais pas personnellement Nicole, je ne la rencontrerai probablement jamais, mais je ne peux me résigner à rester à ne rien faire, j’espère que vous aussi allez réagir également.

Bruno Ricard

..........................................................................................................................................

Contact : nicded@wanadoo.fr Sur mon mobile :06 83 19 13 15

Comment l’aider : http://www.putaindecancer.fr

..........................................................................................................................................

Le prix de la vie

 

Nicole Winter

 

Je m’appelle Nicole, j’ai 47 ans, et je souffre d’une maladie assez rare, le chondrosarcome. Il s’agit d’un cancer qui se manifeste par la prolifération anarchique des cellules du cartilage. Cette tumeur osseuse a déjà envahi une grande partie de mon bassin. Contrairement aux autres cancers des os, le chondrosarcome ne répond pas à la chimiothérapie ni à la radiothérapie. La guérison passe donc exclusivement par la chirurgie.

Malgré plusieurs opérations, la bête grossit sans cesse ; elle pousse sur les organes qui l’entourent, m’empêchant de fonctionner naturellement ; elle emprisonne aussi mon nerf sciatique ce qui provoque des douleurs insupportables. Je marche de plus en plus difficilement, et ma vie devient, petit à petit, ce qu’on appelle un enfer.

Or, il existe un traitement efficace qui pourrait me sauver. C’est une combinaison d’hyperthermie (on cuit la tumeur au micro-ondes, en quelques sortes), et de chimiothérapie. Dans des cas comme le mien, les résultats sont bons, même si le succès n’est pas garanti à 100%.

Il y a quelques années, la machine « qui va bien » était disponible en France, à Villejuif. Mais elle est tombée en panne, et personne ne l’a réparée. Alors il faut aller se faire soigner ailleurs. En Allemagne, en Italie, ou en Hollande. Pas de souci, j’aime voyager.

Il y a quand même un petit souci : le ticket d’entrée est à 20.000 euros, avec options jusqu’à 100.000 euros. Et un second problème : cette thérapie – largement documentée – n’apparaît pas sur les listes des traitements validés par la Sécurité Sociale française. Elle n’est donc pas prise en charge. D’un coup de crayon, un fonctionnaire m’a condamnée à mort.

J’ai besoin de vous, de toute urgence.

J’ai besoin de vous pour faire pression sur qui a du pouvoir dans ce pays, et tout d’abord sur le Ministre en charge, Mme Roselyne Bachelot. Elle seule pourrait débloquer cette situation rapidement.

J’ai aussi besoin de vous pour trouver de l’argent si, comme je le crains et jusqu’à preuve du contraire, les politiques de ce pays préfèrent s’occuper de dossiers plus porteurs.

Ces 20.000 euros, et peut-être ces 100.000 euros si les choses ne se passent pas bien, je ne les dépenserai pas pour aller participer à une réunion en jet privé, promis.

C’est juste le prix de ma vie.

Partager cet article
Repost0

L’IFOP annonce que deux tiers des Français sont pour l’interdiction de la corrida en France

Publié le par Ricard Bruno

Oui! la majorité des Fançais sont contre mais alors que font les dirigeants de notre pays pour promulguer l'interdiction totale sur le territoire Français? on attend leur réaction...

Bruno Ricard

.............................................................................................................................................................

Un sondage IFOP qui a été publié hier annonce que deux Français sur trois sont favorables à l’interdiction de la corrida en France. Cette enquête montre ainsi une augmentation de la part des Français qui s’opposent à la corrida par rapport à 2007. Elle paraît après l’interdiction, le 28 juillet dernier,  des corridas en Catalogne.

 L’IFOP annonce que deux tiers des Français sont pour l’interdiction de la corrida en France

  • Deux Français sur trois favorables à l’interdiction de la corrida en France

 

Un sondage IFOP pour La Lettre de l'Opinion, publié jeudi 5 août, indique que deux tiers des Français sont « pour » une interdiction de la corrida en France. Cette étude réalisée auprès d’un échantillon de 1 003 personnes montre un taux en augmentation par rapport à 2007 et arrive une semaine après l’annonce de l’interdiction des corridas en  Catalogne en Espagne.

 

  • Brigitte Bardot salue la décision de la Catalogne

 

Brigitte Bardot a salué la décision de la Catalogne d’interdire la corrida. « BB » a indiqué que cette loi est « une victoire de la démocratie sur les lobbies tauromachiques, une victoire de la dignité sur la cruauté » ( News de Stars ). Immédiatement après cette annonce,  la fervente protectrice des animaux a écrit une missive à Jean-François Copé, le chef de file de l’UMP à l’Assemblée nationale. Brigitte Bardot y a indiqué : « M. le député, la France ne peut se priver d'un débat parlementaire sur ce sujet et nous sommes très nombreux aujourd'hui à compter sur vous afin que cette proposition de loi soit, enfin, débattue à l'Assemblée » ( Le Figaro ).

Source : http://www.durable.com/actualite/article_l-ifop-annonce-que-deux-tiers-des-francais-sont-pour-l-interdiction-de-la-corrida-en-france_1317

Partager cet article
Repost0

A ne pas manquer : Vie privée sur Arte...

Publié le par Ricard Bruno

 

Vie privée - Brigitte Bardot

Un monument érigé en l'honneur de l'actrice qui a marqué plusieurs générations : Brigitte Bardot.

 

Vie privée s'inspire explicitement de la vie de Brigitte Bardot. Après s'être vanté d'avoir dirigé une star dans Ascenseur pour l'échafaud, Louis Malle n'expose plus l'errance onirique de Jeanne Moreau dans les faubourgs illuminés de Paris, mais une jeune actrice qui, en 1962, fait tout aussi fureur. Le réalisateur aura d'ailleurs l'idée de réunir les deux égéries de la Nouvelle Vague dans le rocambolesque Viva Maria !

 

Nous le savons, Brigitte Bardot, avant d'acquérir une notoriété fulgurante, a pratiqué la danse classique. Le film fait usage de ses talents, la jeune femme conquérant peu à peu la capitale, gravissant les échelons de la célébrité, sans grande difficulté puisqu'il « se produit instantanément quelque chose d'étrange entre ce visage et la caméra » (dixit la voix off). La soif inassouvie de liberté de Jill sera finalement bravée par un enfermement croissant.

 

Quelques scènes marqueront les esprits : cet incroyable point de vue en plongée écrasante, l'actrice irradiant la foule immense de sa tignasse blonde, hurlant son désarroi et sa stupeur, avant de s'évanouir, transportée tel un martyr par des gardes du corps désarmés. Nous nous souviendrons également de la séquence mythique dans laquelle Bardot est insultée par la concierge de son immeuble, implacablement cloitrée derrière les grilles de la « cage » d'escalier. Malle suspend le temps, favorisant le débit de paroles acerbes, à travers un crescendo, à la fois verbal et physique, de maestro !

 

Dans la mise en abîme de la création artistique se dessine l'enchaînement fataliste du destin de l'icône, en proie à un amour passionnel et destructeur. A l'instar de la tragédie qu'il met en scène, Marcello Mastroianni tente de préserver la femme enfant des dangers extérieurs qui la guettent mais, se débarrassant du loup dans la bergerie – leur ami paparazzi – causera sa perte.

 

Qualifié par Malle en personne de « psychodrame », le film est entièrement tourné vers son interprète, vantant sa beauté sculpturale, son innocence provocatrice, son jeu aux frontières d'un naturalisme artificiel. Une très belle ode, s'exprimant principalement dans le dernier plan, baigné d'une apesanteur majestueuse qui ne fait pas disparaître l'actrice mais, à l'inverse, contribue à l'ancrer irrémédiablement dans les mémoires

Source : http://www.toutlecine.com/cinema/l-actu-cinema/0001/00017733-a-ne-pas-manquer-vie-privee-sur-arte.html

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Le terrible été des animaux de compagnie...

Publié le par Ricard Bruno

L’été est souvent synonyme de vacances et de soleil… Mais aussi d’abandon d’animaux. C’est à cette période de l’année que le plus grand nombre de maîtres indélicats décident de laisser à quai leur bête de compagnie et de partir en congés sans s’embarrasser de laisse ou de litière.

Ce mois de juillet ne déroge pas à cette triste fatalité estivale : les refuges saturent, et la situation ne s’améliore pas. La SPA (Société protectrice des animaux) constate cette tendance inquiétante depuis 2003 : « C’est cette année-là que les chiffres ont commencé à exploser, se désole un porte-parole de l’association. Et chaque année est pire que la suivante! » Il y a sept ans, 3522 animaux avaient été recueillis par la SPA au de l’année, contre près de 5000 en 2009. Un phénomène que les défenseurs des animaux attribuent notamment au boom des animaleries et, plus récemment, à la .

Une situation dramatique

Au refuge de Compiègne, dans l’Oise, l’été 2010 s’annonce très mal : « Nous avons récupéré 39 chiens juste pour le mois de juillet, alors que l’an dernier, ils étaient 22 », regrette Murielle Durieu, directrice du centre. Dans ce refuge, les abandons sont en augmentation constante, et les adoptions baissent. La situation n’est pas plus rose dans le sud-est de la . A Flayosc, dans le Var, le centre de la SPA dépasse de 25% sa capacité d’accueil de 50 places, notamment à cause des inondations en juin qui ont abîmé de nombreuses habitations dans la région et placé les propriétaires en détresse financière. « Du coup, les chiens sont laissés, par manque d’argent pour s’en occuper », explique André Léger, l’intendant du refuge local. Mais pour ce passionné d’animaux, pas question de baisser les bras, des solutions sont mises en place pour éviter les abandons en série. « Nous avons créé un système de fourrière sociale, qui permet de faire garder des animaux dans des cas exceptionnels comme l’hospitalisation d’une personne isolée, et ce contre une petite rémunération. » Autre solution proposée, être famille d’accueil. Ceux qui craquent devant la truffe d’un chien ou d’un chat peuvent prendre un animal pour quinze jours, le temps de voir si le courant passe. Ces mesures ne sont évidemment pas miraculeuses : « Avant-hier, en une seule journée, nous avons récupéré 7 chiens », soupire André Léger. Même son de cloche à la Fondation Brigitte Bardot, qui a lancé une grande campagne d’affichage anti-abandons. Elle se désole d’accueillir des animaux toute l’année sans interruption. « Même des chèvres, des vaches ou des chevaux », précise-t-elle.

Source : http://www.leparisien.fr/abo-vivremieux/le-terrible-ete-des-animaux-de-compagnie-04-08-2010-1021313.php

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Fondation Brigitte Bardot prévention : dans une voiture en stationnement votre animal peut mourir en moins d'une heure

Publié le par Ricard Bruno

vignette tractChaque année, de nombreux animaux meurent d’asphyxie et de chaleur dans les voitures en stationnement. Ne laissez jamais votre animal seul dans une voiture.

Outre le risque de vol, il peut mourir en moins d’une heure victime d’un coup de chaleur.

En effet, la température dans l’habitacle d’un véhicule peut atteindre 70°C. Le risque est le même pour les voitures garées à l’ombre car le soleil tourne.

En cas de force majeure seulement, ou si vous devez prendre le bateau et que la compagnie vous oblige à laisser votre animal dans le véhicule : Laissez les vitres entrouvertes; Mettre une gamelle d’eau très fraiche à sa disposition (pour qu’elle ne réchauffe pas trop rapidement); Passez voir si tout va bien le plus souvent possible et aérez au maximum.

Les symptômes du coup de chaleur
•Animal très chaud (surtout oreilles)
•Respiration ultra-rapide (halètement, langue pendante)
•Muqueuses rouge sombre voire cyanosées
•convulsions

Que faire ?
•Si vous constatez qu’un animal est en danger, contactez aussitôt la police, la gendarmerie ou les pompiers. •Sortez l’animal du véhicule et mettez-le à l’ombre.
•Pendant et après l’intervention, prenez garde au risque de morsure et de fugue.
•Refroidissez l’animal et donnez-lui à boire, mouillez-le généreusement avec de l’eau (surtout la tête).
•Emmenez l’animal chez un vétérinaire au plus vite.

VOUS POUVEZ AGIR !
Merci de faire passer ce message de prévention par mail à tous vos contacts en recopiant le contenu de cette page.

 

 

Spot de prévention en radio sur Autoroute FM et Radio trafic FM
et tractage autoroute

Pour informer les vacanciers des risques de laisser son animal dans une voiture en stationnement, la Fondation Brigitte Bardot diffuse des spots de prévention sur Autoroute FM et Radio Trafic FM (107.7) tous les WE de l'été, depuis le 14 juillet et jusqu'au 15 août, et distribuera des tracts de prévention aux barrières d'autoroute à Vienne (A7) et La Barque (A8) le week-end du 5 au 8 août.

VOUS POUVEZ AGIR !
Nous mettons notre tract à votre disposition. Cliquez sur les images pour télécharger le fichier haute definition recto verso en PDF. Vous pourrez dès lors l'imprimer ou le faire imprimer afin de le distribuer. Nous faisons donc appel à toutes les bonnes volontés pour placer les tracts sur les pare-brises des voitures par exemple sur les parkings des grandes surfaces, plages, etc.

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40272
Partager cet article
Repost0

La fréquentation touristique dopée par les expos grâce à Bardot!

Publié le par Ricard Bruno

A Boulogne-billancourt. En attirant 49872 visiteurs entre janvier et juin, contre 12384 sur la même période, grâce à l’exposition consacrée à Brigitte Bardot, le musée des Années 30 a enregistré une progression de plus de 300%.

Avec une progression de 1,3% sur les six premiers mois de l’année 2010, la fréquentation des principaux sites touristiques des Hauts-de-Seine est stable. Au , 365624 personnes ont visité les vingt sites recensés par le comité départemental du tourisme (CDT).
« Si on enlève des statistiques le Toit de la Grande Arche de La Défense, fermé depuis fin avril, la fréquentation a globalement augmenté de 10%, souligne néanmoins Alain Aubert, directeur du CDT 92.

Ce qui signifie que les autres sites ont largement compensé cette fermeture imprévue. » Une performance dans le sillage de l’année 2009, où, pour la première fois, le cap des 800000 visiteurs avait été enregistré dans les sites majeurs du département.

Le musée Albert-Kahn, le plus visité

Le toit panoramique inaccessible, le musée départemental Albert-Kahn de Boulogne devient le premier site touristique des Hauts-de-Seine avec 63024 visiteurs entre janvier et juin. Des entrées en progression de 2% par rapport à 2009. Mais le grand gagnant de ce premier semestre est le musée des Années 30 de Boulogne-Billancourt, qui accueillait jusqu’au 7 mars l’exposition consacrée à .
Le musée a attiré 49872 visiteurs entre janvier et juin, contre 12384 sur la même période en 2009, soit une progression de plus de 300%! Le musée municipal de Colombes a lui aussi connu une belle progression avec 4066 visiteurs au mois de juin, contre environ 700 les mois précédents. Une hausse de la fréquentation engendrée par la belle exposition consacrée au peintre danois Asger Jorn, qui installa son premier « vrai » atelier à Colombes de 1969 à 1973. Sur la troisième place du podium des sites qui ont connu la plus forte progression : le mémorial du mont Valérien à Suresnes. Avec les commémorations de l’Appel du 18 juin et la nouvelle muséographie du site inaugurée le même mois, le musée a attiré 8169 personnes depuis janvier, soit une hausse de 52,6% par rapport à 2009.
Du côté des perdants, on trouve évidemment le Toit de la Grand Arche, fermé depuis le 24 avril, à la suite d’un incident sur les ascenseurs panoramiques. Le site habituellement le plus visité du département, avec plus de 200000 personnes, affiche seulement 51892 entrées sur la période janvier-avril. Un compteur qui restera bloqué jusqu’à la fin de l’année, puisque la réouverture n’est pas prévue avant janvier 2011. « Les touristes sont pourtant de plus en plus nombreux à venir visiter La Défense, souligne Alain Aubert. Chaque jour, notre kiosque d’information installé sur le parvis accueille entre 300 et 500 personnes et recense de plus en plus de touristes étrangers. »

Source : http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/la-frequentation-touristique-dopee-par-les-expos-04-08-2010-1021150.php

L'aventure continue à l'espace des Lices de "Saint Tropez" juqu'au 31 octobre prochain.

Partager cet article
Repost0

Soirée spéciale "Brigitte Bardot" le 08 août 2010 sur Arte

Publié le par Ricard Bruno

20:40
La bombe BB

Bardot aux deux visages : celui, sombre, de la star au bout du rouleau dans Vie privée de Louis Malle ; celui, solaire, de l'égérie de Gainsbourg dans une émission spéciale de 1968.

 
ARTE F © Jean Adda
dimanche, 8 août 2010 à 20:40

Rediffusions :
Pas de rediffusion
La bombe BB
(141mn)
ARTE F


 

Bardot aux deux visages : celui, sombre, de la star au bout du rouleau dans Vie privée de Louis Malle ; celui, solaire, de l'égérie de Gainsbourg dans une émission spéciale de 1968.

 

20:40
Vie privée

Brigitte Bardot dans le rôle d'une star harcelée par la presse... Une tentative pour l'actrice d'exorciser son propre mythe.

DÉTAILS
 
dimanche, 8 août 2010 à 20:40

Rediffusions :
12.08.2010 à 01:10
20.08.2010 à 14:45
Vie privée
(France, Italie, 1961, 94mn)
ARTE F
Réalisateur: Louis Malle
Image: Henri Decaë
Musique: Fiorenzo Carpi
Montage: Kenout Peltier
Acteur: Antoine Roblot, Brigitte Bardot, Christian de Tillière, Dirk Sanders, Eléonore Hirt, Gloria France, Gregor von Rezzori, Jacqueline Doyen, Jacques Gheusi, Jeanne Allard, Marcello Mastroianni, Nicolas Bataille, Paul Sorèze, Ursula Kubler
Auteur: Jean Ferry, Jean-Paul Rappenau, Louis Malle
Production: C.I.P.R.A., Progéfi


Brigitte Bardot dans le rôle d'une star harcelée par la presse... Une tentative pour l'actrice d'exorciser son propre mythe.

Jill, une jeune fille modèle qui vit sagement avec sa mère à Genève, devient mannequin à Paris puis, remarquée, commence à tourner pour le cinéma. Devenue une star traquée nuit et jour par la presse, elle tente de s'échapper en Italie, pour y retrouver un metteur en scène dont elle est amoureuse...

L'engrenage de la célébrité
"Toute ressemblance avec la réalité n'est évidemment pas fortuite : Jill est en quelque sorte le double de B. B. Images douces et tendres pour montrer la fragilité et la solitude du personnage. Images incisives pour dénoncer la cruauté d'une presse à sensation. Et l'on ne peut oublier la très belle scène finale, cette longue chute dans le néant. Quant à Brigitte Bardot, elle incarne avec vérité et émotion cet être pris dans l'engrenage de la célébrité." (Jean Tulard, Guide des films).

22:20
Spécial Bardot

Attention, émission culte ! Le "show Bardot" diffusé par l'ORTF le 1er janvier 1968.

DÉTAILS
 
ARTE F © Jean Adda
dimanche, 8 août 2010 à 22:20

Rediffusions :
14.08.2010 à 13:10
19.08.2010 à 02:00
23.08.2010 à 11:10
Spécial Bardot
(France, 2009, 47mn)
ARTE F
Réalisateur: Eddy Matalon, François Reichenbach

Malentendant

Attention, émission culte ! Le "show Bardot" diffusé par l'ORTF le 1er janvier 1968. Avec Serge Gainsbourg, Sacha Distel, Claude Brasseur...

Cette émission est passionnante à plus d'un titre. D'abord parce que BB y est au sommet de sa beauté : dès le générique, alors que retentit "La Marseillaise", elle apparaît dénudée et en cuissardes, enroulée dans le drapeau français... Révolutionnaire ! Ensuite parce que les réalisateurs François Reichenbach et Eddy Matalon ont réussi à capter toute l'esthétique de cette fin des sixties (quel bonheur de revoir les clips de "Harley Davidson", "Comic strip" ou "Bubble gum"). Le show ne se contente pas d'aligner une poignée de chansons : il les fait alterner avec de petits films dans lesquels on voit BB vaquer à ses occupations, participer à une séance photo, essayer des tenues toutes plus ravageuses les unes que les autres... Un crescendo qui s'achève sur une vision de Bardot sanglée d'un parachute, s'envolant dans les airs en chantant "Mr Sun" dans une robe hippie (griffée, tout de même).

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

SAC LANCEL "BRIGITTE BARDOT"ELLES LE VEULENT TOUTES...

Publié le par Ricard Bruno

 

Photo 001 

La marque Lancel a créé un sac à main en hommage à Brigitte Bardot , un sac qui ressemble à l'actrice emblématique , un nouveau type de sac, dans un format différent , avec des matériaux différents . Un sac qui incarne son éclat et ses nombreuses batailles.

Lancel a été inspiré par la «mythologie» Brigitte Bardot aussi élégante, sensuelle dans les détails,  esprit bohème et  les cheveux dans le vent. Le sac est orné d’un pendant couleur or signée BB, avec des lanières torsadées et un intérieur vichy.  Il évoque la sensualité, l’insouciance et la légèreté de la star et l’esprit Saint-Tropez des années soixante

  C'est le premier sac Lancel qui n'utilise pas de matériel d'origine animale.

 

 

 

 

 

 

 

Source : http://www.beaute-addict.com/blog-beaute/commentaire-beaute-cest-par-ici-510902-0.php

Publié dans Lancel

Partager cet article
Repost0

Combats d'animaux

Publié le par Ricard Bruno

Suite à l'interdiction des corridas en Catalogne, Brigitte Bardot demande à Jean-François Copé que le Parlement ouvre le débat.

Suite à l'interdiction des corridas en Catalogne, Brigitte Bardot demande demande à Jean-François Copé d’inscrire, à l’ordre du jour, la proposition de loi « Marland-Gaillard » enregistrée le 13 juillet dernier à l’Assemblée nationale, déjà cosigné par 58 députés, et visant à punir les sévices graves envers les animaux sans exception pour les courses de taureaux (corridas) et combats de coqs.



« Monsieur le Député,

Vous n’êtes pas sans savoir que le Parlement de Catalogne vient, dans un souci de démocratie, de répondre à l’attente des Catalans majoritairement hostiles aux corridas.

Si les Français sont, eux-aussi, majoritairement opposés aux combats d’animaux et autres jeux cruels, ils ne bénéficient pourtant pas de la même écoute au sein de leur parlement.

C’est pourquoi je tiens à m’associer à la démarche de Muriel Marland-Militello, courageuse députée de votre groupe, qui vous a publiquement interpelé afin d’inscrire à l’ordre du jour la proposition de loi « Marland-Gaillard », enregistrée le 13 juillet dernier à la Présidence de l’Assemblée nationale.

Ce texte, déjà cosigné par 58 députés, vise à punir les sévices graves envers les animaux sans exception pour les courses de taureaux (corridas) et combats de coqs.

Monsieur le Député, la France ne peut se priver d’un débat parlementaire sur ce sujet et nous sommes très nombreux aujourd’hui à compter sur vous afin que cette proposition de loi soit, enfin, débattue à l’Assemblée.

Etre humain, c’est faire preuve de compassion, manifester de la sensibilité. Or, il n’y a aucune humanité dans ces jeux du cirque où des pervers prennent plaisir à voir souffrir un animal torturé à mort.

La corrida n’est pas une tradition en France, j’invite les incultes qui prétendent que cette boucherie fait partie de notre « culture » à lire ces citations de deux hommes qui, eux, font partie intégrante de la culture française :

« Torturer un taureau pour le plaisir, pour l’amusement, c’est beaucoup plus que torturer un animal, c’est torturer une conscience» - Victor Hugo

« La corrida n’est ni un art, ni une culture, mais la torture d’une victime désignée avec, autour, des badauds qui regardent» - Emile Zola

Monsieur le Député, je compte infiniment sur votre soutien et vous assure de toute ma considération."

Brigitte Bardot
Présidente
Source : Fondation Brigitte Bardot
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>