Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pensez Noël...Pensez Lancel...

Publié le par Ricard Bruno


BB Lancel : le nouveau sac Brigitte Bardot

 

La marque Lancel sort en l'honneur de Brigitte Bardot un sac baptisé "BB bag". Pour la petite info, ce modèle est biologique et vous pouvez tenter de le gagner sur le site Lancel...

Lancel semble beaucoup aimer les actrices françaises. Après Isabelle Adjani, c'est au tour de Brigitte Bardot. La mode est d'associer son nom à une grande marque de maroquinerie. Par exemple, le " Birkin" (chez Hermès) de Jane récemment ou encore le " Kate Moss" de Longchamp. Ici Lancel a sorti deux sacs : l'un pour les femmes enfants et l'autre pour les femmes fatales. Deux facettes propres à Brigitte Bardot. Le premier se retrouve dans une palette de couleurs très douce (le rose) et le deuxième, plus mature, est réalisé en marron. BB a participé à la création pour les formes et les couleurs.
BB Lancel : le nouveau sac Brigitte Bardot - Brigitte Bardot

Ce modèle est à l'image de l'icône des années 60, tant par ses goûts, sa silhouette ou encore sa vie. Brigitte Bardot a eu une période plus femme enfant. Le rose du sac rappel ce côté fragile, glamour et naïf. On le verrait plus facilement aux bras des jeunes filles. L'autre, plus mature par sa couleur qui est le marron serait mis en valeur sur une femme mature et expérimentée. Il est intéressant de voir comment Lancel a su ici toucher toutes les générations avec un seul modèle. meltyFashion a fait une petite sélection du look très vichy de Brigitte Bardot...

BB Lancel : le nouveau sac Brigitte Bardot - Vichy rose chez top shop et dorothy perkins

Depuis quelques années, les carreaux envahissent les rues et dans cette tendance on retrouve le vichy. Ce type de carreaux sont petits et de deux couleurs. On le trouve généralement dans des coloris pales comme le rose, le bleu ou encore le jaune avec du blanc. Nous interdisons le totale look sauf si vous êtes boucher ou accro aux pic-niques. C'est l'été alors lâchez-vous avec les couleurs. Vous pouvez l'assortir d'un jean bleu clair taille haute où mettre une jupette volante pour une belle ballade au bord de la mère ou sur les routes de campagne...

Si tu cherches plus d'actu sur It bag, n'oublie pas de lire l'actualité de It bag en temps réel sur news.melty.fr

Crédit photos / vidéos : Lancel, DR - Source : Lancel

Source : http://www.meltyfashion.fr/bb-lancel-w-1506.html#bb-lancel-le-nouveau-sac-brigitte-bardot-actu36030.html

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Livre sur Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Sortie en 2010...livre édité sans autorisation et de très mauvaise qualité. Quelques photos sans intérêt et même un chapitre entier repris 2 fois... 
Uniquement pour les collectionneurs de Brigitte...

Merci à FB pour ces informations!

livre-le-roman-d-une-vie-lafont-presse-2010.jpg

livre le roman d'une vie lafont presse 2010

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

"20 tops exposent leurs fourrures" et s'affichent

Publié le par Ricard Bruno

  ATTENTION ! il s'agit bien d'une campagne anti fourrure! qu'on se le dise ! Bruno Ricard

Cette exposition, qui se tient du 3 au 16 décembre, interpelle sur l'utilisation de la fourrure animale dans la mode

70’s Action a lancé une campagne d’affichage Teasing, sur la métropole lilloise, 15 jours avant le démarrage de cette exposition, qui se tient à la Maison de la Photographie à Lille, dont les recettes sont versées au profit de la cause animale.

L’association de protection animale 70’s Action interpelle à travers une opération teasing, en deux temps, visible sur la métropole Lilloise. Le 1er volet était délibérément chic & choc avec l’accroche « N’en déplaise à certaines, la fourrure c’est top », suivi d'un 2ème volet révélant l’exposition.

Vingt tops exposent leurs fourrures
20 tops modèles internationaux posent avec leur animal préféré devant l’objectif de Joseph Chiaramonte. Grâce à ce photographe de mode et à la participation bénévole de 20 tops modèles internationaux, parmi les plus en vue du moment, 70’s Action dénonce avec esthétisme et glamour la présence de la fourrure animale dans les défilés haute couture…

 


Un rien provoc’, résolument esthétique et délibérément glamour, l’exposition se place aux antipodes des actions chocs pour inviter public et médias à s’interroger sur l’utilisation de la fourrure animale dans la mode… Aux discours moralisateurs et aux images traumatisantes, elle préfère une démarche artistique rappelant à chacun la nécessaire harmonie entre l’homme et son environnement. L’exposition présente une trentaine de clichés noir et blanc. Chacune des photos, prise en studio, met en scène un top modèle posant bénévolement nu avec son animal fétiche : chien, chat, cheval, lapin...

 

 

Les catalogues de l’exposition (format 12 x 12cm - 60 pages), reprenant ses clichés, sont vendus au profit de 70’s Action pendant et après l’exposition.

Maison de la Photographie. 18 rue Fremy. 59800 Lille.

Le site de l'Association

Source : http://culture.france2.fr/mode/expos/20-tops-exposent-leurs-fourrures-et-s-affichent-66055178.html

Partager cet article

Repost 0

La fourrure : fermer les yeux, c’est être complice !

Publié le par Ricard Bruno

Cinquante millions d´animaux meurent chaque année pour fabriquer de la fourrure. Soit mine de rien quasiment l’équivalent de la population française…

Élever et tuer des animaux simplement pour des questions esthétiques… On utilise des peaux d’animaux pour nous habiller et rester au chaud en hiver depuis des milliers d’années. Quel est le problème ? La commercialisation de masse.

Le massacre des phoques

On connaît tous le problème des phoques au Canada et au Groenland. Il n’y a rien de nouveau : les bébés sont assommés à grands coups de gourdin et dépecés sur place. Après, les chasseurs enlèvent leur fourrure. Parfois, même quand les pauvres petits sont encore vivants… Le problème ? Ils tuent les phoques quand ils ne sont pas encore adultes, il n’y a donc pas de reproduction.

Les autorités canadiennes nient que la chasse de phoques menace le maintien sur le long-terme de cette espèce. Elles ont même augmenté en mars 2010 le quota de phoques chassés ! Maintenant, le gouvernement canadien permet de chasser 330 000 spécimens par an, soit 50 000 de plus que l’année dernière. En Europe, depuis le mois d’août dernier, l´importation des produits dérivés de phoques est interdite.

La fourrure « écolo » : une vraie alternative ?

Quarante-cinq millions d´animaux sont élevés dans le seul but de devenir de jolis manteaux. Ces animaux sont issus d´élevages où ils ne connaissent que la cage dont ils ne sortent que pour être gazés ou électrocutés. En Asie, les chiens et les chats sont aussi considérés comme des animaux à fourrure. Heureusement, l’Union Européenne a interdit l´année dernier l´importation de leur fourrure. 

Les élevages se situent principalement dans les pays scandinaves. Le pire ? Brigitte Bardot condamne spécialement l´élevage dans des cages en batteries, où les animaux disposent d´un sol grillagé et d´un espace limité à la surface d´une feuille A4. Brigitte Bardot a aussi rappelé que « l´article L214 du code rural est très clair : tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». Cette disposition n´est pas respectée… Le fait d´enfermer des animaux comme les visons en cage leur procure un stress intense et de la frustration, des signes qui se manifestent avec l´automutilation ou le cannibalisme. Leur espérance de vie ? Six ou sept mois !

Alors, acheter de la fourrure certifiée « écologique » par les éleveurs, est-ce une solution plus humaine ? Selon des associations comme Libera!, c´est une « grande farce ». Car des « peaux écologiques » ça veut simplement dire que les animaux sont issus des élevages et des animaux qui ne sont pas en danger d’extinction. Mais cette fourrure n´est pas écologique a proprement parlé parce que les peaux sont traités avec des produits chimiques très toxiques. Néanmoins, le Conseil Canadien de la Fourrure insiste sur le fait que ce matériel est une ressource naturelle, renouvelable, abondante, durable, recyclable et biodégradable.

On dit aussi souvent que c´est plus éthique d´acheter du cuir ou de la fourrure de lapin. Car on utilise la viande de ces animaux et pas simplement leur peau. L´inconvénient ? Le jeu de l´offre et la demande : en achetant leurs produits, on les incite à produire encore en plus grande quantité. 

Israël, un pays pionnier dans la lutte contre la fourrure

Israël est devenu le premier pays du monde à proposer l´interdiction de l´importation, de la production et de la vente de toute fourrure sur son territoire. Il y a toujours une exception : les chapeaux traditionnels juifs – shtreimel - qui sont faits avec de la peau de lapin et les vêtements en cuir. Les Israéliens ont approuvé une loi en février, mais elle est encore en stand-by actuellement à cause de la pression de l´industrie de la fourrure et des religieux orthodoxes. L´association International Anti-Fur Coalition demande des signatures sur son site web pour obtenir l´interdiction immédiate de la fourrure en Israël.

Lady Gaga crée la polémique !

En septembre dernier, la chanteuse Lady Gaga a été la protagoniste (encore une fois !) d´un scandale. Le hic ? Sa tenue. Après avoir posé pour la couverture de Vogue en portant un maillot de bain fait en vraie viande crue, la chanteuse a reçu le prix de la meilleure vidéo de l´année à la soirée des MTV Video Music Awards en portant… une robe faite de morceaux de viande ! « J´ai voulu dire que si on ne se bat pas pour faire respecter nos droits, on n’aura pas plus qu´un morceau de viande accroché sur un os. Et je ne suis pas un morceau de viande », a-t-elle déclaré.

La réaction des végétariens ? Tandis que l´humoriste et amoureuse des animaux Ellen DeGeneres lui a offert un maillot de bain fait de légumes lors de son émission de télévision, des associations comme PETA ont conseillé au public de ne pas acheter ses disques.

Les luttes et actions 2010

L´association AnimaNaturalis organise SinPiel 2010, la plus importante manifestation contre la fourrure en Espagne. La septième édition est programmée le 5 décembre à Barcelone. Des centenaires d´activistes de tout le pays poseront nus, peints en rouge. Ils attendent aussi votre participation sur leur site Internet.

Marche Contre La Fourrure a enfin organisé le 23 octobre dernier une manifestation anti-fourrure à Paris. Cette organisation est un collectif informel d´associations, de militants et de citoyens qui se rassemblent chaque automne contre cette industrie.

Quelques données

  • Pour faire un manteau, on a besoin de 300 chinchillas, 8 phoques, 60 visons, 250 écureuils, 20 renards, 8 chiens et 30 chats.
  • Cette industrie a déjà entraîné la fin d’espèces comme le vison de mer et le renard des Malvinas. Actuellement, la loutre de mer, le lynx et l´ocelot sont en extrême danger.  
  • Plusieurs animaux, comme le lapin Orylag, sont modifiés génétiquement pour devenir un peu plus grands. Un peu de peau en plus, pour un profit encore plus grand !

Plus d´info :

http://www.jeneportepasdefourrure.com/

Partager cet article

Repost 0

Manifestation contre le massacre des globycéphales...

Publié le par Ricard Bruno

                                                                        Moi avec mon "porte voix" dénonçant ce massacre odieux!

img108.jpg

Partager cet article

Repost 0

Mon courrier au maire de Meudon pour dénoncer le cirque avec animaux!

Publié le par Ricard Bruno

img107

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Communiqué du Rassemblement Anti Chasse!

Publié le par Ricard Bruno

 

Rassemblement Anti Chasse

Propagande pro-chasse sur France 2 : Ecrivez au médiateur et au CSA

 

-Ecrivez au médiateur de France 2 et au CSA :

Chère adhérente, cher adhérent, chère sympathisante, cher sympathisant,

Cette semaine, la chaine France 2 a diffusé cinq reportages consacrés à la chasse. Les associations opposées à cette pratique, dont le RAC, avaient été contactées puis ont été déprogrammées. Une telle censure est inadmissible. France 2, chaine du service public, n’a pas à relayer la propagande des chasseurs. Nous vous invitons à réagir, de manière très courtoise, auprès du médiateur de France 2 et du CSA, pour exprimer votre mécontentement et pour demander qu’un temps de parole, égal et aux mêmes heures, soit accordé aux opposants à la chasse*.

Pour écrire au médiateur de France 2 : http://info.france2.fr/mediateur/ (cliquez, à droite, sur le logo « Envoyer un courrier électronique »)
Pour écrire au CSA : http://www.csa.fr/outils/faq/faq.php?id=29554 (le formulaire se situe tout en bas de la page)

* Vous pouvez rédiger un court texte où vous évoquez les points suivants : la diffusion de 5 reportages sur la chasse sur France 2 cette semaine, la non-attribution de la parole aux associations opposées à cette pratique, une censure et propagande inacceptables et contraires aux principes de pluralisme et de neutralité, et enfin, demander que les associations contre la chasse puissent s’exprimer prochainement sur France 2 pour développer leur point de vue.

Nous vous remercions vivement.

 

-Communiqué de presse :

La chaine FRANCE 2 prend-t-elle le parti des chasseurs contre les opposants à la chasse ?

La chaine FRANCE 2 a diffusé une série de 5 reportages consacrés à la chasse du lundi 22 au vendredi 26 Novembre après le journal de 13h, durant lesquels sont exposées les pratiques et vues des chasseurs.

Or, les opposants à la chasse, qui avaient été contactés par Mathieu Niewenglowski, journaliste à l'origine du reportage, ont finalement été écartés sans qu'aucune raison ne leur soit donnée.

Les chasseurs se félicitent ouvertement par internet d’avoir mené avec les journalistes une « réflexion stratégique qui a conduit au choix des thèmes précités [et qui] permettent d'espérer de bonnes retombées pour l'image de la chasse. »

Nous sommes en droit de nous demander si les chasseurs n'ont pas obtenu des journalistes que la parole nous soit refusée.

Armand Farrachi, président du Collectif pour l'abolition de la chasse à courre (C.A.C.C), écrit dans une lettre ouverte adressée au président de France Télévision au nom des associations : « Les chasseurs, qui ont le bras long, ont-ils dicté leurs conditions au journaliste ? (...) ce qui devait sans doute être une émission d’information est devenu une émission de propagande. Ce n’est certes pas le rôle du service public que de donner des informations orientées à sens unique après avoir écarté toute critique ».

Pour une information équitable due aux téléspectateurs du service public, nous demandons au président de France télévision, M. Rémy Pfimlin, qu'un temps de parole, équivalent à celui des reportages et diffusé à la même heure, nous soit accordé pour nous permettre de faire valoir le point de vue des nombreux français opposés à la chasse.

Nous précisons qu'une plainte vient d'être déposée au CSA.

Bruno Ricard

Partager cet article

Repost 0

Sac Lancel...

Publié le par Ricard Bruno

Et B.B créa un sac à Mains...avec la maison Lancel 



Comme tout le monde le sait, je ne suis pas "fashion". Lorsque j'achète quelque chose, c'est parce que j'ai eu un coup de coeur, pas parce que c'est tendance. Je trouve d'ailleurs que les nanas qui suivent uniquement les tendances sont d'un pathétique (à Nice je suis garnie)! Le jour où la doudoune jaune fluo sera tendance, elles sortiront toutes avec...Mon dieu!



Mon coup de coeur du moment, c'est le sac "Brigitte Bardot" de Lancel, qui a été lancé en juin.
Retour en arrière; à 11-12 ans, je découvrais les chansons de Brigitte et ses combats. Je suis devenue végétarienne. Cela a duré 6 mois. Primo, tout le monde a cru que j'avais un problème psychiatrique, secundo, j'aimais trop la charcuterie. Adieu les convictions. On est pas sérieux quand on a 12 ans.
Et à 26 ans, je découvre le sac Brigitte Bardot. Qui plus est, fabriqué dans le respect de l'écologie et des animaux. Bon, quand j'ai lu l'info, je me suis dit: "ça va être un panier en osier, quoi". Pas du tout! Le sac représente les courbes de la B.B (oui c'est très imagé, mais faut faire comme si tu les visualisais sur le sac).


J'ai craqué pour le rose. Mon chéri moins. Tiens, le blanc il est bien aussi.
Mais voilà...il a un prix ce cher sac. Entre 700 et 900 euros selon la taille.
Je pense qu'il restera longtemps un rêve pour moi...

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot défend les bovins...

Publié le par Ricard Bruno

VOUZIERS (Ardennes). Des troupeaux mal nourris  et pas abrités ? C'est ce que décrit la fondation Brigitte Bardot, qui réagit  à la mort d'une vache divagante, percutée  par une voiture.

C'EST l'histoire d'un coup de billard à plusieurs bandes.
Premier épisode : l'accident causé par la divagation d'une vache au Chesne, vendredi dernier.
Dans la voiture, un couple de seniors n'a pu éviter l'animal et s'en est tiré avec de multiples contusions, mais par chance sans dommage sérieux. La vache, elle, est décédée.
Deuxième volet : le lendemain, la gendarmerie appelait les agriculteurs à vérifier la solidité de leurs clôtures. « À cette période où les pâtures manquent, les bovins tentent plus souvent de fuguer pour chercher de quoi se nourrir » écrivions-nous.
Le troisième acte est l'envoi à notre rédaction par « les enquêteurs de la fondation Brigitte Bardot » d'une copie de ce dernier article, d'un mémo sur les conditions d'élevage et de la remarque suivante : « Plutôt que de demander aux agriculteurs de vérifier leurs clôtures, il serait peut-être plus judicieux qu'ils nourrissent et abritent correctement leurs bêtes. »
Nous avons interrogé Philippe Clausse, directeur de la FDSEA (fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) des Ardennes.
« Par rapport à ce genre de réaction, soit on en sourit, soit on s'énerve un peu », avoue-t-il franchement. Non pas qu'il botte en touche.
« Les divagations d'animaux, ça a toujours plus ou moins existé, on ne va pas dire le contraire. C'est vrai qu'il faut alerter les éleveurs sur le contrôle de l'état de leur clôture, même si l'entretien de kilomètres de clôture, c'est un sacré boulot. »

La FDSEA, irritée : « C'est marginal ! »

Mais pas question pour le directeur d'encaisser tout en bloc sans réagir. « Là où c'est un peu irritant, c'est d'avoir des communiqués à l'emporte-pièce sur des situations révoltantes, mais marginales. Dans leur grande majorité, les éleveurs ont un lien particulier avec leurs animaux, un attachement presque sentimental. »
Même sur un plan plus dépassionné, Philippe Clausse ne peut pas laisser croire à une maltraitance généralisée. » Je ne connais pas un éleveur qui souhaite se retrouver dans une situation où sa responsabilité civile, voire pénale, peut être engagée ».
« La campagne fourragère a été très mauvaise, mais ce n'est pas pour autant que les animaux ne sont pas nourris, ajoute-t-il. Les agriculteurs compensent par l'achat d'aliments ou vendent les bêtes qu'ils ne peuvent pas nourrir ».
Quant à l'abri, au moins naturel en été (pour du bétail rentré en hiver), le directeur confirme que c'est un plus pour le confort des bêtes.
« Mais il ne faut pas polémiquer, répète Philippe Clausse, avant de conclure, avec un certain fatalisme : Je suppose que j'aurai encore le droit à quelques classiques, comme les chevaux dans la neige, alors qu'ils sont tout à fait capables de le supporter… »
Voilà encore deux camps assez rudes à réconcilier, mais l'honneur de la majorité des éleveurs aura au moins été (un peu) redoré.

Source : http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/bardot-defend-les-bovins

Partager cet article

Repost 0

Richard Avedon s'offre à Paris...

Publié le par Ricard Bruno

Pour ceux qui on les moyens une vente spéciale chez Christie :

Richard Avedon s'offre à Paris

A l'occasion du salon Paris Photo, la Fondation Richard Avedon, créée du vivant du photographe, organise la dispersion de soixante-cinq clichés de l'artiste qui affectionnait la Ville lumière. Ces photos sont mis aux enchères ce samedi chez Christie's dans la capitale française. Une première, d’autant que la dispersion comprend certains bijoux du photographe mort en 2004, à l’instar de l’immense portait du mannequin Dovima entouré d’éléphants, de celui, magnifique, de Marilyn Monroe, ou encore du portfolio multicolores des Beattles. Aperçu de l'œuvre d’un portraitiste qui aimait percer le mystère des hommes, et surtout des femmes. Pour en savoir plus: www.christies.com

Source : http://www.parismatch.com/Culture-Match/Art/Photos/Richard-Avedon/Brigitte-Bardot-226206/

 

Brigitte Bardot

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>