Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tir au loup autorisé ? Mobilisez-vous !

Publié le par Ricard Bruno

Le Ministère de l’Ecologie vient de mettre en ligne un projet d’arrêté fixant les conditions et limites dans lesquelles des dérogations aux interdictions de destruction peuvent être accordées par les préfets concernant le loup : PROJET D'ARRÊTE

La consultation du public aura lieu jusqu’au 11 avril 2011.

Les observations doivent être envoyées à l’adresse suivante : protocole.loup@developpement-durable.gouv.fr

 

La Fondation Brigitte Bardot dénonce fermement tout tir sur des loups en France. Rappelons que le loup est une espèce protégée. La Fondation vous invite à faire entendre votre voix via le mail du Ministère en dénonçant plus particulièrement les points suivants prévus dans le projet d’arrêté du gouvernement :

  • Ce projet d’arrêté prévoit de possibles destructions dans le Cantal et dans les Pyrénées-Orientales alors qu’au maximum 3 loups ont été observés (1 seul dans le Cantal !)
  • Il adopte le fait que certains troupeaux peuvent être reconnus comme ne pouvant être protégés (autorisant dès lors le tir au loup), cela est la porte ouverte à de nombreux abus de la part d’éleveurs refusant de protéger leurs troupeaux.
  • Les tirs de défense peuvent aussi intervenir dès lors qu’un troupeau, qu’il ait subi ou non des dommages, se situe à proximité d’un troupeau faisant l’objet d’une autorisation de tir de défense.
  • Le préfet peut décider, dans certains cas spécifiques, de déclencher une opération de tir de prélèvement (battue) sans conditionner sa décision à la mis en œuvre préalable de tirs de défense à proximité des troupeaux.
  • Le préfet peut autoriser la poursuite des opérations de prélèvements au-delà de la période où les troupeaux demeurent dans les conditions où ils sont exposés à la prédation du loup.
  • Les dérogations peuvent intervenir, à l’issue de la saison de pâturage, aux fins de prévenir la survenue probable de nouveaux dommages l’année suivante.
  • Les opérations de tirs de prélèvements pourront être réalisées par des chasseurs en accord avec le préfet. Cela laisse encore une fois la porte ouverte aux abus et de nombreux chasseurs (élus et notables, présidents de fédérations de chasse, amis du préfet etc.) voudront obtenir une habilitation pour tuer un loup !
Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40320


Partager cet article

Repost 0

L'Espagne, honte de l'Europe pour les Galgos.

Publié le par Ricard Bruno

 Les Galgos martyrisés en Espagne, exploités en Europe, STOP !

Los Galgos martirizados en España, esplotados en Europa, BASTA !

Y aura-t-il enfin une Europe pour les Galgos ? Nous, nous battons pour cela !

GALGOS ETHIQUE EUROPE

 

http://www.galgos-ethique-europe.eu

  

 

Adhérer à GEE : http://galgos-ethique-europe.over-blog.org/ext/http://www.galgos-ethique-europe.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=58&Itemid=79

  

 

 

Bruno Ricard http://galgos-ethique-europe.over-blog.org

Partager cet article

Repost 0

Abattage rituel: "Le Maire" s'engage...

Publié le par Ricard Bruno

Avant propos et mes commentaires concernant la déclaration du ministre Mr Le Maire"

 

« Vous est permise la nourriture des Gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. » Le Coran, « La Table, V, 7, verset 5 En d'autre termes: Selon le Coran lui-même, interdire la barbarie halal ne serait pas une offense aux musulmans. (Il tient aux musulmans eux-mêmes de ne pas manger de porc, par exemple, mais c'est une question de viande, pas d'abattage.) La loi française et européenne fait donc une exception pour les musulmans qui n'est absolument pas nécessaire selon leur propre religion.

Le dialogue a déjà été tenté en vain et Brigitte Bardot le sait, donc il faut appliquer la loi qu'elle propose, rendre obligatoire l'endormissement des animaux avant abattage, et un VRAI contrôle du suivi de cette loi ! Nous devrions avoir un comportement digne et humain envers les animaux, c'est à cela aussi que l'on reconnaît une société !

Bruno Ricard

 

......................................................................................................................................................................

Le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire s'est dit favorable ce matin à un "encadrement plus strict" de l'abattage rituel des animaux d'élevage, dont les méthodes sont dénoncées par la Fondation Brigitte Bardot.

"Je souhaite qu'on ait un encadrement plus strict de cet abattage rituel, notamment avec un régime d'autorisation préalable et un contrôle plus strict sur les méthodes qui sont appliquées pour limiter la souffrance animale", a dit M. Le Maire sur Canal+.

"On arrivera à ces solutions en dialoguant avec les communautés religieuses, avec les associations, de façon ouverte et constructive", a-t-il ajouté, assurant qu'il n'était pas "question de remettre en cause l'abattage rituel, qui est autorisé par l'Union européenne".

La Fondation Brigitte Bardot a organisé en janvier une campagne d'affichage dénonçant les conditions dans lesquelles les animaux étaient tués dans le cadre de l'abattage rituel, à savoir sans étourdissement préalable, selon elle.

Source : Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/30/97001-20110330FILWWW00373-abattage-rituel-le-maire-s-engage.php

Partager cet article

Repost 0

Non à la journée de déterrage du blaireau en Haute Marne !

Publié le par Ricard Bruno

DIFFUSER PARTOUT : FACEBOOK, FORUMS ECT...

Bruno Ricard

 

URL Courte : http://3940.lapetition.be/

PETITION

Non à la journée départementale de déterrage en Haute-Marne du 27 juin prochain

Monsieur le préfet de Haute-Marne,

Malgré les protestations que nous n’avions pas manquées de proférer l’an dernier dans pareilles circonstances, la fédération des chasseurs de la Haute-Marne renouvelle le 27 juin prochain sa journée départementale de déterrage.

Cette opération particulièrement traumatisante pour les animaux, consiste à acculer un blaireau au fond de son terrier à l’aide de chiens, puis à creuser une tranchée avec des pelles ou autres outils de terrassement, pour le saisir après plusieurs heures d’acharnement à l’aide de pinces métalliques.

Nous nous insurgeons que de telles pratiques existent encore à l’heure du Grenelle de l’Environnement et alors même que la France s’est fortement engagée pour le maintien de la biodiversité.
En effet, s’il est encore chassé en France, le blaireau ne fait pourtant plus partie de la liste des espèces nuisibles depuis 1988. Dans de nombreux pays européens ( Belgique, Pays-Bas, Espagne, Italie, Irlande, Grèce, Grande-Bretagne, Luxembourg…) il bénéficie du statut d’espèce protégée dans la mesure où il est considéré comme indicateur de biodiversité et du bon fonctionnement de grands ensembles paysagers.
Il facilite la régénération et la dispersion de certaines graines. Il participe sans doute à la régulation de pullulation de rongeurs en forêt.

Espèce patrimoniale fragile, elle est référencée par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature parmi les espèces à surveiller.

Nous nous étonnons donc de la tenue d’une telle journée en pleine période de reproduction.

En outre, la destruction des terriers impacte également sur d’autres espèces ( chat forestier, chauves-souris, amphibiens…) qui profitent également de ces abris lorsqu’ils sont abandonnés par leurs premiers occupants.

Notamment accusé de véhiculer l’échinococcose, le renard est également concerné par ce type de chasse. Il est pourtant loin d’être prouvé que l’éradication du renard ferait disparaître ou même diminuer la fréquence de cette maladie qui peut être contractée par l’homme et avoir des conséquences graves ( une dizaine de décès par an ).
On peut avancer, sans grand risque, que cette éradication dans notre région, aurait pour conséquence un appel à l’arrivée des renards contaminés venus d’Europe Centrale (notamment de Suisse, d’Autriche et d’Allemagne où se trouve le foyer de la maladie) qui occuperaient la niche écologique ainsi laissée vacante.

D’autre part, le renard joue lui aussi un rôle indéniable dans la régulation des populations de rongeurs puisque chaque individu en consomme plusieurs milliers par an. Sans cette prédation, il est à craindre que les populations de rongeurs et notamment des campagnols viendraient à exploser. Or ces petits mammifères sont également des vecteurs importants de cette maladie qui verrait alors son aire de propagation s’étendre davantage.

Rien ne justifiant donc une telle opération, nous vous demandons donc de l’interdire considérant qu’elle va nuire à la faune sauvage en perturbant un nombre important d’animaux et en détruisant leurs terriers.

En vous remerciant par avance et avec nos salutations les plus distinguées.

************************

Cette pétition est conjointement menée par la LPO Champagne-Ardenne et l’association Nature Haute-Marne


Partager cet article

Repost 0

Abattage rituel...Lettre de Brigitte Bardot demain dans le journal le" Parisien"

Publié le par Ricard Bruno

 

Ecœurée par l’immobilisme des pouvoirs publics face aux dysfonctionnements des abattoirs, Brigitte Bardot publiera mercredi 30 mars une lettre manuscrite, sur une pleine page du quotidien « Le Parisien ». L’occasion pour elle de faire un rappel des faits et de lancer un vibrant appel :

 

Silence on tue !

Il y a bientôt 50 ans, en 1962, alors que j’étais une jeune femme, je menais mon premier combat contre la torture animale, bien avant le massacre des phoques, pour dénoncer l’horreur des abattoirs. Après des années d’action, l’étourdissement des animaux avant leur saignée était rendu obligatoire (Article R. 214-70 du code rural).

Aujourd’hui, nous constatons une effrayante régression et un « je-m’en-foutisme » terrifiant et coupable des autorités face aux dérives observées dans ces lieux de mort. On égorge désormais à vif les animaux, sans se soucier de la réglementation et encore moins de la douleur provoquée qui est insupportable et ignoble.

Les bovins égorgés mettent 14 minutes avant de perdre conscience durant lesquelles l’animal épouvanté se débat, tente de s’échapper. Ce massacre est quotidien dans nos abattoirs. Je ne l’accepte plus !  Je vous supplie de le combattre à mes côtés.

A la suite de ces immondes dérives, nous avons porté une plainte, le 10 février 2011, auprès de la Cour de justice de la République enregistrée 11/06 contre messieurs Hortefeux, ministre de l’Intérieur et Le Maire, ministre de l’Agriculture.

Rien n’a changé.

Je ne suis plus une jeune femme, je ne pourrai pas recommencer encore et toujours le même combat, alors j’exige du gouvernement qu’il fasse appliquer la loi française et européenne dans les abattoirs.

Il est inadmissible et illégal qu’en Ile de France, 100 % des bêtes soient égorgées à vif, sans étourdissement préalable, dans des conditions de violence et d’inhumanité abjectes avec la volonté manifeste de cacher ce scandale aux consommateurs puisqu’aucun étiquetage ne précise le mode d’abattage.

Le ministère de l’Agriculture dispose des moyens financiers suffisants pour contrôler les abattoirs, vérifier l’entretien du matériel (à l’abandon) et surtout veiller à ce que les animaux ne subissent aucun sévice supplémentaire ce qui me parait la moindre des choses que nous leur devons. Pourtant, ce même ministère préfère dépenser des millions d’euros, payés par le contribuable,  dans des publicités mensongères faisant propagande d’élevage intensif *!

Nous sommes tous des assassins mais, par pitié, que leurs morts ne soient pas un supplice !

Aidez moi à ne plus accepter l’inacceptable !

 

* il subventionne aussi des éleveurs « ripoux » qui ne respectent aucune norme.

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40318

Partager cet article

Repost 0

Pétition à signer d'urgence!

Publié le par Ricard Bruno

Merci de diffuser et de voter NON , SVP !
Il existe d' autres moyens, éthiques, ceux-là,  de contrôler la surpopulation des animaux errants!!!


 
Votez "NU" (qui veut dire NON) c'est un sondage pour savoir si les chiens errants doivent être tués en Roumanie !!! Une loi sera alors votée !
Le OUI l'emporte pour le moment !!! Votez svp !!!
Bruno Ricard


Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot...que du plaisir...

Publié le par Ricard Bruno

Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Un chien ressuscité grâce à un massage cardiaque!

Publié le par Ricard Bruno

Intense émotion pour cette propriétaire de ce chien ayant fait un arrêt cardiaque!

Des images impressionnantes font le tour du net depuis quelques jours : un boxer est réanimé grâce à un massage cardiaque. Face aux très nombreuses réactions d’internautes, la Fondation 30 Millions d’Amis a sollicité l’avis d’un vétérinaire. Décryptage.

Sugar, un jeune boxer de 4 ans, participe tranquillement à une séance de dressage canin dans un parc de Washington (USA) lorsqu’il s’effondre brutalement (5/3/11). Sa maîtresse cède rapidement à la panique, se rendant compte que le cœur de son animal ne bat plus.

Un vrai miracle

Ron Pace, directeur du Canyon Crest K-9 Training Center – le centre qui dispense les cours d’obéissance – intervient rapidement et procède à un massage cardiaque, entrecoupé d'une séquence de « bouche-à-bouche » sur l’animal inerte. Après deux minutes environ, le miracle se produit : Sugar sursaute, au grand soulagement de tous. La scène est filmée à l’aide d’un téléphone portable par un collègue de Ron Pace, à sa demande. Rapidement publiée sur les sites de partage de vidéos, la séquence fait le buzz et attire l’attention des médias américains et étrangers.

Mais comment être sûr que la vidéo n’est pas un fake - c’est-à-dire fausse ou truquée ? 30millionsdamis.fr a sollicité l’avis du Docteur Yves Lahiani, vétérinaire en région parisienne, qui est catégorique : « A la fin de l’intervention, lorsque l’animal se réveille, on s’aperçoit qu’il expulse des excréments. C’est un réflexe typique qu’ont les chiens après avoir perdu connaissance. Il ne peut en aucun cas s’agir d’un animal anesthésié ; ce boxer était véritablement "sur le fil de la mort". »

Un geste salvateur

L’intervention bénéfique effectuée par Ron Pace sur l’animal s’appelle une CPR (Cardio Pulmonary Resuscitation), c’est-à-dire une réanimation cardio-pulmonaire. « Il s’agit effectivement de la bonne position [sur le côté, NDLR], lorsque l’on veut procéder à un massage cardio-respiratoire sur un chien qui souffre d’un arrêt cardiaque et/ou d’un arrêt respiratoire, précise le Docteur Lahiani. L’attitude du sauveteur, qui agit avec beaucoup de sang-froid, est remarquable car ses mouvements sont réguliers, assez lents et donc efficaces. » En agissant de la sorte, le dresseur canin a permis d’envoyer une petite quantité de flux sanguin vers le cœur et le cerveau, le temps que se rétablisse la fonction cardiaque normale. Interrogé quelques jours plus tard par la chaîne de télévision américaine NBC, Ron Pace confirmera pourtant ne jamais avoir appris à accomplir ce geste : « Ce n’est peut-être pas la bonne façon de faire et sûrement pas celle qui est enseignée », admet-il. Un sentiment confirmé par le Dr Lahiani qui remarque sur la vidéo que les mains de l’éducateur « sont situées un peu trop haut par rapport au cœur ».

Un exemple à suivre ?

Dès lors, peut-on pratiquer soi-même un massage cardio-respiratoire si l’on constate que son animal a cessé de respirer ? « Si l’on souhaite intervenir, il faut placer le chien en position latérale et placer ses mains sur le tiers inférieur du thorax car le cœur du chien est situé bas dans la cage thoracique. Il ne faut pas hésiter à ouvrir la gueule du chien de façon à s’assurer qu’elle n’est pas obturée par des mucosités », précise l’expert. Il faut ensuite exercer des pressions thoraciques en alternance avec la respiration artificielle.

Le massage cardiaque est un réflexe indispensable à avoir dans les situations d’urgence car selon Yves Lahiani « il est efficace dans environ 20 % des cas ». Mais c'est la prise en charge par une structure vétérinaire - qui fera suite à ces gestes de premier secours - qui permettra d’optimiser les chances de sauver l'animal. « Dans le cas contraire, la récidive de l'arrêt cardiaque est certaine » conclut le Dr vétérinaire.

La médiatisation de cette mésaventure aura en partie contribué à mieux faire connaître les réflexes à avoir en cas d’arrêt cardiaque du chien.

Source : http://www.30millionsdamis.fr/acces-special/actualites/detail/article/2826-un-chien-ressuscite-grace-a-un-massage-cardiaque-video.html?utm_source=news0311&utm_medium=newsletter&utm_content=maltraitance&utm_campaign=newslettermars

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Bientôt une famille pour Grisouille, la chatte qui a parcouru 40 km

Publié le par Ricard Bruno

Grisouille

Grisouille, cette chatte qui a parcouru 40 km pour retrouver sa maîtresse placée en maison de retraite à Belgentier dans le Var, devrait bientôt rejoindre une famille d'accueil, a confié à Var-matin la dame qui l'avait retrouvée.

Grisouille, 7 ans, avait rejoint Belgentier depuis La Londe, soit 40 kilomètres, en trois semaines. Faible et amaigrie, elle avait été trouvée à proximité de la maison de retraite où vit désormais sa maitresse.

Danielle, bénévole s'occupant des chats sauvages, avait identifié l'animal grâce à son tatouage. Var-matin avait diffusé un numéro de téléphone pour trouver à Grisouille une famille d'accueil.

De nombreuses personnes ont depuis contacté la bénévole, parmi lesquelles l'actrice et militante de la cause animale Brigitte Bardot

 

Source : http://www.nicematin.com/article/derniere-minute/bientot-une-famille-pour-grisouille-la-chatte-qui-a-parcouru-40-km

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Attention aux hérissons!

Publié le par Ricard Bruno

(irrésistibles, vraiment)
Coucou à tous les automobilistes ! 
Je suis juste là pour vous rappeler de faire bien attention sur la route car c'est la période des bébés hérissons ! 
  
 

Ce serait dommage de m'écraser, non ??? 
A faire passer largement svp !
Merci pour eux!

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 > >>