Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lettre d'information Fourrure Torture - Janvier 2013

Publié le par Ricard Bruno

Journée Sans Fourrure!
Une vingtaine d'actions d'information pour dénoncer l'industrie de la fourrure se dérouleront le samedi 12 janvier 2013 à travers toute la France, à l'occasion de la 7ème édition de la Journée Sans Fourrure.

Ce samedi 12 septembre 2013 à Paris, Fourrure Torture sera :
- sur la place de l'Opéra de 10h30 à 13h (Panneaux, pétitions, fourrures ensanglantées...)
- sur la place de la Sorbonne (le long du Bd Saint Michel) de 13h30 à 19h pour un stand d'information.

Evenement Facebook pour Paris (tout juste créé) : http://www.facebook.com/events/211872208949817
Evenement Facebook pour la France : http://www.facebook.com/events/119647411536635
Merci d'y inviter vos amis et si vous pensez venir, de vous y inscrire.


N'hésitez pas à nous rejoindre une partie de la journée pour nous aider à informer le public. Vous pouvez nous écrire à paris@journeesansfourrure.com si vous souhaitez participer à cette journée ou en savoir davantage.

Consultez http://www.JourneeSansFourrure.com pour plus d'informations et avoir la liste complète des actions prévues.

A vos claviers pour une mode sans fourrure !
Les enseignes de prêt-à-porter prennent régulièrement en compte les protestations de leur clientèle. De nombreuses chaînes de prêt-à-porter ont déjà pris la décision d'arrêter la commercialisation de la fourrure suite à cela.

Fourrure Torture vous propose une action simple et efficace à la portée de tous ! Il suffit de contacter des marques de prêt-à-porter qui commercialisent encore des vêtements ou des accessoires avec de la fourrure. Une liste régulièrement mise à jour est disponible sur :
http://www.fourrure-torture.com/alertes.html

Merci d'avance à tous ceux qui écriront !



Fourrure Torture
Site Internet - Sur Facebook - Sur Twitter


http://www.fourrure-torture.com/newsletter.html
Partager cet article
Repost0

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA FLAC

Publié le par Ricard Bruno

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA FLAC
F
édération des Luttes pour l'Abolition des Corridas

Dans le contexte actuel où une manifestation de grande envergure se déroulera le 13 janvier prochain en France à propos du mariage pour tous, nous dénonçons avec la plus grande force les propos violemment homophobes proférés à Béziers au mois d'août dernier par un aficionado.  

Comme vous le constaterez en lisant l'article du Midi Libre ci-dessous, des poursuites judiciaires sont envisagées par des associations qui luttent contre l'homophobie. Voir leur réaction en déroulant.

http://www.midilibre.fr/2013/01/04/beziers-les-pro-corrida-pourraient-etre-accuses-d-homophobie-devant-la-justice,621798.php

Il est à noter que le Professeur Hubert MONTAGNER, membre du Comité d'honneur de la FLAC, s'indigne et réagit contre la violence de ces propos homophobes. Lien ci-dessous.

http://www.youtube.com/watch?v=jBdR6bwkZlU

Réaction de Hubert MONTAGNER au climat de violence et aux propos homophobes au cours d’une manifestation anti-corrida à BEZIERS

Il est profondément choquant qu’un militant partisan de la corrida profère publiquement des propos homophobes dans un climat de violence à l’encontre de manifestants qui disent pacifiquement leur refus de la corrida et de son spectacle de sang (nous vivons dans une démocratie, et donc dans une société qui doit permettre à chacun d’exprimer ses convictions dans le respect d’autrui). Une telle assimilation est grave car elle nourrit tous les amalgames, les discriminations négatives et les rejets de ceux dont on n’accepte pas les différences. Cette fois, il ne s’agit pas d’un “délit de faciès” à l’encontre de personnes dont les traits, la couleur de la peau, le texture des cheveux... sont pour certains des critères racistes de discrimination négative et de jugement de valeur, mais d’un délit (également puni par la loi) qui touche, cette fois, à l’intimité de la vie personnelle et sexuelle (l’homosexualité). C’est la porte ouverte à tous les dérapages et à toutes les dérives sociales et sociétales. On doit s’interroger sur les confusions qu’on peut ainsi introduire dans la sensibilité et la pensée des enfants, surtout les plus jeunes, les plus “insécures” et les plus fragiles, mais aussi ceux dont le sens critique est peu développé. Ils entendent en effet des aficionados de la même communauté urbaine affirmer haut et fort un lien entre le refus de la corrida et  l’homosexualité, sans qu’ils soient démentis par les autres personnes du même camp (les anti-corridas seraient “donc” des homosexuels ? Les homosexuels seraient “donc” des anti-corridas ? ).  Comment pourrait-on construire dans un tel climat une société apaisée, tolérante et tournée vers l’avenir ? Pourquoi ajouter des violences à d’autres violences, même si elles ne sont que verbales (fort heureusement, on voit sur la vidéo des personnes qui essaient de contenir les débordements et la fureur des aficionados les plus agressifs).  Il est étonnant de lire qu’un homme honorable, Monsieur Hugues BOUSQUET, tente de minimiser les propos homophobes en déclarant: "ces propos peuvent être comparés hélas, à ceux trop souvent employés dans le langage courant... Mais de là à inciter et intenter une action  en justice !”. Faut-il rappeler ou lui apprendre qu’il s’agit d’un délit ?

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot en noir et blanc...superbe !

Publié le par Ricard Bruno

Film-vie-privee.jpgLe-04-04-1968.JPGLe 04 04 1968

Le-20-07-1962-copie-1.JPG manina-la-fille-sans-voiles01-1-g  

     Le 20 07 1962                                                                    Manina-la-fille-sans-voiles

Partager cet article
Repost0

Des orques prisonnières de la glace au Canada (vidéo)

Publié le par Ricard Bruno

 

logo.png

Une douzaine d'orques sont coincées par les glaces près d'Inukjuak, au Québec. Le gouvernement canadien pourrait intervenir.

Coincées par les glaces, les orques n'ont plus qu'un tout petit espace pour prendre de l'air.

Selon Radio Canada, les habitants de la région ne peuvent rien faire car les vagues provoquées par les orques en détresse brisent les glaces et pourraient donc causer la mort de ceux qui s'approchent trop près.

Le maire de la municipalité a donc demandé au gouvernement de dépêcher un brise-glace pour libérer les animaux. A ce stade, aucune décision n'a encore été prise.

Selon un journaliste scientifique dont les propos sont rapportés par Radio Canada, cette situation n'est pas inhabituelle et de nombreux mammifères marins périssent chaque année parce qu'ils sont coincées par les glaces.

Source et vidéo :  cliquez ici

Partager cet article
Repost0

B.B. appelle la Suisse à l'aide...

Publié le par Ricard Bruno

Dégoûtée du peu d’attention portée dans l’Hexagone à la cause animale, B.B. avait menacé de quitter – comme Gérard Depardieu – la France pour la Russie. Aujourd’hui, Brigitte Bardot, 78 ans, qui cherche actuellement à sauver deux éléphantes, espère trouver en Suisse une terre d’accueil pour les pachydermes.

Pourquoi voulez-vous quitter la France pour la Russie?

Je n’ai pas l’intention de quitter mon pays, c’était simplement une façon de mettre un coup de pied au cul au gouvernement français qui ne répond pas à mes appels. Ça n’était pas inutile puisque les contacts sont enfin rétablis…

Les deux éléphantes du cirque Pinder auraient la tuberculose. Faut-il vraiment les sauver de l’abattage?

On ne sait pas si elles sont malades ou pas. C’est pourquoi ma fondation demande une contre-expertise. Les animaux captifs sont très souvent atteints de la tuberculose sans développer la maladie pour autant.

Comment voulez-vous sauver ces deux éléphantes. Les accueillir à La Madrague?

Ce n’est pas une lubie, ce ne sont pas des toutous à sa mémère. Je veux trouver un lieu approprié à leurs besoins et ma fondation y travaille. J’aimerais beaucoup trouver en Suisse un parc qui puisse accueillir et soigner Baby et Népal. Ce serait un formidable partenariat et une chance pour ces animaux, esclaves du cirque qui méritent de finir leur vie dans des conditions dignes.

Votre combat porte aussi sur l’abattage rituel. Ne craignez-vous pas d’être taxée de raciste ou d’antisémite?

Je m’en fiche, je dénonce la barbarie qui consiste à égorger des bêtes en toute conscience dans une souffrance abominable et incontestable. Les gens qui me traitent d’antisémite ou d’islamophobe sont des imbéciles. Je dénonce avec autant de virulence les corridas en France ou le gavage des oies et on ne me traite pas de raciste pour ces combats-là. Peu importe, ma seule politique est la défense animale.

Quel regard portez-vous sur le gouvernement actuel de la France?

Le gouvernement précédent était épouvantable pour les animaux. J’espère que celui-ci sera moins nul. Mais pour le moment, c’est kif-kif la bourrique.

A en croire la virulence des polémiques que vous soulevez, vous êtes en pleine forme, non?

Non, je suis en colère et fatiguée de l’être. Après toutes ces années de combat, le travail incroyable fait par ma fondation, j’ai le sentiment que rien ne bouge jamais pour les animaux. Alors non, ça ne peut vraiment pas aller.(Le Matin)

Source : Cliquez ici

Partager cet article
Repost0

ANIMAUX Livrés vivant...sur le bon coin.fr

Publié le par Ricard Bruno

Je vous invite toutes et tous à réagir auprès du site

logo_25.png

« Le bon coin.fr »

Cette annonce a été modifiée mais existe toujours sur le bon coin ce type livre des animaux de la ferme vivants pour les manger c'est inadmissible, j'ai envoyé une remarque au bon coin ... merci de faire de même ...

Lien : Cliquez ici

Partager cet article
Repost0

Exposition photo...Terry O'Neill

Publié le par Ricard Bruno

Artiste : Terry O'Neill
Exposition : Snapshots
Dates : Du 16 Janvier 2013 au 10 Avril 2013 

Adresse : Galerie de l'Instant
46 rue de Poitou
75003 Paris

Terry O'Neill est né à Londres en 1938. Il est l'un des des portraitistes les plus réputés au monde.

Snapshots est la première exposition personnelle de Terry O'Oneill à Paris. Il y présente plus de 50 années de travail au côté des plus grands.

En vous promenant dans la galerie vous découvrirez les portraits déjà connus tels que celui de Faye Dunaway, au lendemain de son Oscar blasée et solitaire, près de la piscine du Beverly Hills Hôtel. Ou encore celui de l'idole de toute une génération, à savoir Brigitte Bardot, que l'on retrouve cheveux au vent et cigarillo au bord des lèvres. Sans oublié les nombreux clichés de David Bowie, dans son époque Glam Rock.

Mais dans cette exposition de Terry O'Neills, vous découvrirez également des clichés méconnus comme celui de Romy Schneider ou de Steve McQueen. Encore plus surprennant sont les clichés des Rolling Stones qu'il a pris dans les années 1960 au début de leur carrière.

Bref des portraits de stars, de stars et encore de stars pris d'une manière différente par ce grand photographe !

Photo 1 de Snapshots

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Sauvons Baby et Népal !

Publié le par Ricard Bruno

bbbbbbbb

Brigitte Bardot propose de prendre en charge les deux éléphantes

  • 08 janvier 2013, la Fondation reçoit la réponse du Préfet qui maintient la décision d'euthanasie et s'oppose au transfert des éléphantes même pour une mise en quarantaine... La FBB poursuit son action auprès du gouvernement.
  • 07 janvier 2013, Brigitte Bardot fait publier une tribune dans le Nouvel Observateur +. Lire ici
  • 04 janvier 2013, Brigitte Bardot diffuse un communiqué.
  • 03 janvier 2013, Le Préfet de Région, Jean-François Carenco a décidé de suspendre l'abattage de Baby et de Népal, les deux éléphantes du zoo de Lyon, le temps que le Conseil d'État statue.
  • 02 janvier 2013, Brigitte Bardot demande au Président François Hollande de "gracier ces animaux innocents qui ne doivent pas être condamnés à mort..."
  • 28 décembre 2012 : Brigitte Bardot accorde deux entretiens aux quotidiens Le Parisien et Le Progrès dans lesquels elle réaffirme sa volonté de s’occuper des deux éléphantes Baby et Népal, pour lire les articles, cliquer sur les images de gauche.
  • 27 décembre 2012, la Fondation sollicite l'arbitrage du Ministre de l'agriculture, Stéphane le Foll face à la menace d'euthanasie des deux éléphantes du parc de la Tête d'Or.
  • 24 décembre 2012 , Brigitte Bardot demande que les deux éléphantes Baby et Népal soient confiées à  la Fondation , dans une lettre ouverte au préfet du Rhône.

Pour télécharger l'intégralité des lettres et des communiqués, voir ci-contre (colonne de droite)

Baby et Népal n’ont pas à payer de leur vie les négligences de Monsieur Edelstein !

"Ma Fondation a déjà pris en charge de nombreux animaux sauvages saisis de cirques mouroirs, nous avons même financé une structure d’accueil pour les félins, très nombreux à vivre l’enfer dans leur cage de transport. Nous avons pris en charge également un hippopotame maltraité chez Zavatta pour le transférer en Afrique du Sud dans une réserve naturelle et participons, depuis des années, au financement d’un hôpital pour éléphants en Thaïlande…"

Les animaux de cirques sont condamnés à l’esclavage, c’est une horreur absolue !

"Le cirque Pinder n’a d’autre objectif qu’exploiter les animaux jusqu’à la mort, c’est pourquoi je vous demande, Monsieur le Préfet, de prendre un nouvel arrêté non plus d’abattage des éléphantes Baby et Népal mais de saisie afin que ces animaux soient confiés à ma Fondation qui pourra leur assurer une fin de vie digne, dans un parc de quarantaine où elles pourront être soignées sans risque de contamination avec d’autres animaux ou du public."

(Extrait de la lettre de Brigitte Bardot au Préfet du Rhône)

Le 21 décembre, la Fondation Brigitte Bardot dénonce la condamnation à mort des deux éléphants tuberculeux de Lyon dans un communiqué de presse

Le Tribunal Administratif de Lyon vient de condamner à mort les deux éléphantes Baby et Népal.

Face à cette décision révoltante et inhumaine, Madame Brigitte Bardot et sa Fondation s’indignent et accusent :

  • Les cirques qui exploitent de façon ignoble et dans des conditions inadaptées les animaux sauvages comme les éléphants, enchaînés toute leur vie comme des esclaves pour le seul plaisir de l’homme.
  • Tous les zoos qui présentent des espèces sauvages dans des enclos misérables et qui n’interviennent pas pour les sauver de l’extinction.
  • Les autorités sanitaires qui sont parfaitement conscientes des risques humains mais qui ne jouent pas leur rôle d’alerte : la tuberculose est présente chez les éléphants mais le dépistage n’est pas obligatoire ! Si tous les éléphants présents sur notre territoire devaient être testés, il faudrait ensuite prononcer l’euthanasie de 25% d’entre eux !
  • L’Etat français qui « baisse son pantalon » devant les circassiens en les autorisant à continuer leur honteux business contre l’avis des associations de protection animale.

Ce même état devrait plutôt agir contre le trafic d’ivoire et intervenir fermement à la CITES pour protéger toutes les populations d’éléphants en danger d’extinction en Afrique et en Asie.

Les animaux sauvages ne sont pas des jouets !

Il faut arrêter de se cacher derrière la magie du cirque et dénoncer cet odieux mensonge des circassiens qui prétendent aimer leurs animaux !

Dites non aux animaux sauvages dans les cirques !
Dites non à la maltraitance !

Rappel des faits

Cette histoire ne date pas d'hier. Le cirque Pinder confie ces éléphants au zoo de Lyon en 1999 ; on ignore encore si les animaux sont malades à cette époque. Il faut savoir que le test de dépistage de la tuberculose n'est pas obligatoire en France alors que 13 à 25 % des éléphants sont susceptibles d'être porteurs.

Début 2011, les pachydermes sont déclarés positifs à la tuberculose et, depuis, le guerre fait rage entre Monsieur Edelstein et la mairie de Lyon ; chacun refusant de prendre ses responsabilités financières . La Fondation intervient alors auprès du ministre de l'Ecologie et rappelle les problèmes sanitaires liés à la présence d'animaux sauvages dans les cirques et l'absence de conditions de détention adaptées. La tuberculose chez l'éléphant n'est pas présente chez les individus sauvages mais chez les captifs, l'infection est principalement causée par mycobacterium tuberculosis, agent de la maladie chez l'homme.

En août 2012, l'éléphante Java, agée de 67 ans décède au zoo de Lyon. Les analyses montrent début décembre qu'elle était atteinte de tuberculose. Ce résultat pousse les autorités sanitaires à demander l'euthanasie de ses deux congénères Baby et Népal avec lesquelles elle était en contact.

Le 11 décembre 2012, la préfecture du Rhône demande à la mairie de Lyon de les eutanasier, considérant "les risques graves que l'infection dépistée (...) fait peser sur la santé des personnes évoluant dans l'environnement proche des animaux".

Les deux éléphantes confiées par le cirque Pinder au zoo de Lyon obtiennent ce lundi un sursis à leur euthanasie. Le prefet du Rhône, Jean-François Carenco décide de la suspension de l'arrêté demandant leur abattage, alors que leur sort fait débat. Cette démarche est faite sur demande du ministère de l'Agriculture, pour permettre au directeur du cirque Pinder, s'il le souhaite, de déposer un recours au tribunal administratif.

Depuis 1999, Monsieur Gilbert Edelstein n'est jamais venu voir ses animaux et a toujours refusé les autres propositions de placements du zoo de Lyon et de venir les chercher.

Aujourd'hui, il souhaite, en fait,  les récupérer en bonne santé pour les exhiber dans son futur parc d'attraction Pinderland, afin d'organiser des promenades à dos d'éléphants.

Partager cet article
Repost0

Tableau Brigitte Bardot et Johnny Hallyday...

Publié le par Ricard Bruno

Tableau Brigitte Bardot et Johnny Hallyday à vendre au "troc.com" de Brive la Gaillarde en Corrèze, 16 avenue André Malraux 19100 Brive (05.55.87.20.04.) pour ceux qui sont intéressé c’est en vente à 169 euros ! (merci à Cédric B)

Tableau-BB-et-Hallyday.jpg

Tableau-BB-et-Hallyday--1-.jpg

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>