Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Actualités de la Fondation Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

LE COMBAT DE BRIGITTE (Direct matin)

Publié le par Ricard Bruno

Il est curieux que Jean-Marc Morandini fasse l'éloge des combats de Brigitte et qu'il en dise du bien!

Bruno Ricard

...

3-copie-3.jpg

Brigitte Bardot est une femme incroyable. Depuis des années, elle brave les critiques, les quolibets, les attaques, et reste droit dans ses bottes avec un seul objectif : défendre la cause animale.

Et croyez-moi, elle n’arrête pas. Semaine après semaine, elle pousse des coups de gueule, publie des communiqués et veut faire bouger les choses. En quelques jours, elle a «dénoncé le trafic de viande de cheval», «montré du doigt l’interdiction d’une manifestation anti-corrida à Alès» et «demandé à la Thaïlande d’arrêter le trafic de chien».

Dernière sortie en date, cet appel lancé hier à Johnny Hallyday pour qu’il parle à son public de la corrida et de la souffrance.

«Le 27 juin, tu seras dans l’une des plus belles arènes de France, à Nîmes, et nous serions heureux que tu puisses dire quelques mots pour faire comprendre au public et aux journalistes que ce lieu sublime ne doit plus être un lieu de mort et de souffrance, mais un lieu de fête et de culture», écrit-elle non sans rappeler qu’en décembre 2004, Johnny Hallyday était le parrain du Noël des animaux organisé à Levallois-Perret par la fondation Bardot.

Alors certes, sur le plan politique, les propos de l’ancienne actrice prêtent parfois à polémique, mais une chose est certaine, dans son combat pour les animaux, Brigitte Bardot reste en première ligne avec une communication efficace. Elle a tout compris du buzz indispensable aujourd’hui pour être présent dans les médias.

Source : Cliquez ICI


Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Le photographe de mode Bert Stern est mort

Publié le par Ricard Bruno

Il avait entre autre photographié Brigitte Bardot...

Brigitte Bardot par Bert Stern

Bert Stern avait au fil d'une carrière de plus de 50 ans photographié certaines des plus belles femmes au monde, dont Marilyn, Audrey Hepburn, Elizabeth Taylor, Sophia Loren ou encore Brigitte Bardot.

Le photographe de mode américain Bert Stern, surtout connu pour ses photos de Marilyn Monroe prises six semaines avant sa mort, est décédé à New York à l'âge de 83 ans, a indiqué jeudi sa compagne.

«Bert Stern est décédé hier mercredi», a écrit Shannah Laumeister dans un très bref courriel.

Bert Stern avait au fil d'une carrière de plus de 50 ans photographié certaines des plus belles femmes au monde, dont Marilyn, Audrey Hepburn, Elizabeth Taylor, Sophia Loren ou encore Brigitte Bardot.

Mais il était surtout célèbre pour ses émouvantes photos de Marilyn largement dévêtue, prises pour le magazine Vogue à l'hôtel Bel-Air de Los Angeles, en juin 1962. En trois jours, il en avait pris 2.571, qui ont fait des années plus tard l'objet d'un livre «Marilyn Monroe : the complete last sitting».

 

L'actrice était décédée le 5 août suivant.

M. Stern était également l'auteur de nombreuses photos publicitaires, et est considéré comme l'un de ceux qui ont aidé à transformer dans les années 60 le monde de la photo publicitaire, pour en faire un art.

Il avait aussi réalisé le film «Jazz on a Summer Day» en 1959.

Certaines de ses oeuvres figurent dans les collections de musées prestigieux, dont le célèbre Musée d'art moderne (MoMA) de New York.

Source : Internet

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot et Gigi Rizzi...

Publié le par Ricard Bruno

...

Gigi Rizzi, playboy de Brigitte Bardot est décédé

Dans la nuit de dimanche à lundi, Gigi Rizzi, playboy italien des années 60 et 70 s’est éteint, à l’âge de 70 ans. Il est devenu le symbole des années de la Dolce vita, véritable icône en Italie, dès lors que son flirt avec Brigitte Bardot a été rendu public durant l’été 1968. Originaire de Plaisance, au sud de Milan, il a fréquenté la Côte d’Azur de Saint-Tropez à Cannes, en passant par Monaco. Il faisait partie d’un groupe d’amis connu sous le nom de "les Italiens" de l’autre côté de la frontière.

Son histoire avec notre Bardot nationale n’a duré que trois mois mais a suffit à en faire un mythe en Italie. Il raconte l’avoir rendu heureuse le temps d’un flirt et l’avoir calmée sexuellement parlant.

En 1969, il ouvre à Milan, la première discothèque italienne qu’il appelle "Il number One" et créé ainsi un véritable phénomène de société. Le succès de la boite de nuit est tel qu’il ouvre une réplique à Rome en 1972. Mais la vie d’excès du jeune playboy aura des répercutions sur ses lieux de fête puisque la discothèque de Rome fermera après que de la cocaïne ait été trouvée dans les toilettes.

Il fait une brève carrière au cinéma en jouant notamment dans "La donna invisibile" de Paolo Spinola en 1970 ou dans "L’occhio nel labirinto" de Mario Caiano en 1972. Au milieu des années 70, il s’exile en Argentine où il crée une entreprise agricole. En 2004, il participe à la version italienne de l’émission de télé-réalité La Fattoria (La ferme).

Dimanche 23 juin, peu avant minuit, il a fait un malaise dans la maison d’amis où il était invité dans la province de Gênes, non loin de sa propre résidence de Sori. Il était en compagnie de sa quatrième femme, Dolores Mayol.

Source : Cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'ARAC

Publié le par Ricard Bruno

MANIFESTATION ANTI-CORRIDA A RIEUMES  (Haute-Garonne)


Dimanche 30 juin 2013, l'ARAC (Association Rieumoise pour l'Abolition de la Corrida et membre de la FLAC) organise une marche pacifique pour protester contre les novilladas qui auront lieu le jour même dans la commune.

Par cette action symbolique, l'ARAC tient à dénoncer le caractère extrêmement cruel et violent de ces spectacles durant lesquels des taurillons seront soumis à « des sévices graves et à des actes de cruauté », ainsi qualifiés par la loi, mais dépénalisés sur seulement 10% du territoire français, au nom de la tradition.

Ces animaux seront achevés au poignard devant un public d'adultes et d'enfants, venu en grande partie du Gers et de l'Aude, soutenir les loisirs moribonds et morbides du Club Taurin local.

Les militants demandent tout d'abord au Conseil Général de la Haute-Garonne, au Conseil Régional Midi-Pyrénées, et à la Mairie de Rieumes de ne plus subventionner la tauromachie avec l'argent des concitoyens. En période de crise économique, il est inacceptable de gaspiller les fonds publics pour des activités valorisant la violence et la cruauté.

D'autre part, l'association souligne qu'il est impératif de protéger les enfants des effets néfastes et traumatisants de ces spectacles et demande qu'une loi interdise l'entrée des arènes aux moins de 16 ans. Ces restrictions sont déjà appliquées dans d'autres pays où se pratiquent les corridas et ce grâce à la mobilisation d'élus et de professionnels de l'enfance qui ont su faire face au lobby taurin. En France, le sujet mobilise des psychologues et psychiatres aux côtés des associations anti-corrida, et un projet de loi pourrait bien voir le jour.

La démarche et les demandes de l'ARAC ont reçu le soutien officiel de Jean-Pierre Plancade (Sénateur, et Conseiller Général, MRG), de Gérard Bapt (Député de la Haute-Garonne, PS, voir pièce jointe) et deux deux élus d'Europe Ecologie Les Verts : Alain Ciekanski (Conseiller Régional)  et Catherine Grèze (député européenne) qui seront présents à Rieumes dimanche.

Article dans "20 minutes.fr/Toulouse" ci-dessous.

http://www.20minutes.fr/toulouse/1180239-corrida-dedans-dehors

 

Le rendez-vous est à 14 h 00 devant la mairie de Rieumes.

 

Contact: Magali Carel: 06 42 03 45 88

                 Thierry Hély: 06 23 94 84 83

 

Merci

Cordialement

 

Thierry Hély

Porte-parole de la FLAC

www.flac-anticorrida.org

Partager cet article

Repost 0

Infos et actualités fondation Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Soldes Collection Brigitte Bardot : préparez les soldes en 4 étapes

Publié le par Ricard Bruno

Comme vous le savez, demain c’est les Soldes ! On attend tous cet évènement avec impatience et la marque Brigitte Bardot sera prête dès 8h demain matin avec l'intégralité des articles soldées. Les remises atteindront jusqu’à 50% pour que vous ne passiez pas à côté de vos coups de coeur de l'été ! On vous glisse une petite sélection de pièces hot qui seront soldées le jour J ...

Astuce Brigitte Bardot : chassez dès à présent vos proies en les ajoutant dans Ma Liste D'envie" en vous connectant sur votre compte et achètez-les soldées en 1 seul clic dès le premier jour des soldes, soit demain matin ! Bon shopping à tous !

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Nîmes : Brigitte Bardot demande à Johnny Hallyday...

Publié le par Ricard Bruno

Nîmes : Brigitte Bardot demande à Johnny Hallyday de se prononcer contre la corrida !

5.jpg

 

Dans une lettre adressée à Johnny Hallyday, Brigitte Bardot demande à l'artiste de se prononcer contre la corrida lors de son concert, ce jeudi 27 juin, aux arènes de Nîmes.

"Le 27 juin, tu (Johnny Hallyday) seras dans l'une des plus belles arènes de France, à Nîmes, et nous serions heureux que tu puisses dire quelques mots pour faire comprendre au public que ce lieu sublime ne doit plus être un lieu de mort et de souffrance mais un lieu de fête et de culture." Voici un extrait de la lettre que Brigitte Bardot a adressé, via le compte Twitter de sa fondation, à Johnny Hallyday.

Celle qui s'est consacrée à la défense des animaux dit espérer "pouvoir compter sur" l'idole des jeunes. Le concert de Johnny Hallyday aux arènes de Nîmes ce jeudi soir sera le dernier de sa tournée.

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Livre : Les années-mémoire - 1963

Publié le par Ricard Bruno

1-copie-131-copie-13.jpg

Votre livre anniversaire !

 

Revivez l'année 1963 comme si vous y étiez. En France, le climat est généralement optimiste, hormis la flambée des prix qui, malgré les initiatives d’un tout jeune ministre de l’économie Valéry Giscard d’Estaing, ne parvient pas à être contenue. Aux Etats-Unis, le le conflit avec le Vietnam s’embourbe et l’on déplore les premières victimes. Pourtant, déterminé, le jeune président américain John Fitzgérald Kennedy reste porteur d’espoirs … espoirs qui se briseront un certain 22 novembre, jour de son assassinat.

De retour en France, la jeunesse, fière de ne pas ressembler à ses aînés, chante « Papa t’es plus dans l’coup », tandis que, signe du destin, deux monstres sacrés meurent à cinq heures d’intervalle : Edith Piaf et Jean Cocteau…

 

Un travail considérable de recherche d'images d'archives, des documents jamais vus et enfin retrouvés, des images d'époque fidèlement reproduites pour vous faire revivre cette année 1963.

En savoir +

Plus de 300 photos et illustrations, de nombreux articles inédits, format album 23.5 x 30.5 cm, 176 pages, reliure de bibliophile, titres dorés à chaud et frappés au balancier. - Réf.: FAA0063

 

Prix 30 euros ! Pour commander c'est ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Chevaux et poneys en souffrance : le détenteur s'explique...

Publié le par Ricard Bruno

 

Chevaux et poneys en souffrance : le détenteur s'explique au tribunal

Le 20 mars, 46 équidés, retrouvés en souffrance, ont été retirés de chez un exploitant de Mardilly, sur le canton de Gacé. Vendredi, l'éleveur s'est expliqué devant le tribunal.

Le 20 mars fut une longue et pénible journée pour un éleveur de Mardilly, sur le canton de Gacé. Détenteur de 46 équidés – chevaux et poneys – l’homme s’est vu retirer la totalité de son cheptel par les services de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Vendredi, l’exploitant comparaissait au tribunal de police d’Argentan. Constituées parties civiles, les fondations Brigitte Bardot, 30 Millions d’amis et la Société protectrice des animaux (SPA), entendaient bien faire valoir leurs droits.

Des conditions déplorables

Invité à cinq reprises entre juin 2012 et mars 2013, par les services vétérinaires, à réagir pour le bien-être des animaux, le détenteur dit s’être laissé déborder. C’est dur. Il y a l’entretien trois fois par jour, les soins et la météo qui n’arrange rien”, se défend-il.

Les associations, elles, ont réclamé plus de 17 500 € de dommages et intérêts à l’encontre du détenteur, ainsi qu’une interdiction de détenir et d’élever des animaux. “C’est un comportement inhumain et cruel envers ses bêtes”, lance l’avocat de 30 Millions d’amis. “Les animaux étaient en péril, ils n’avaient plus quela peau et les os, renchérit celui de la SPA.

” C’est de l’abandon. Il vient de dire qu’il avait conscience qu’ils étaient affamés, mais qu’il les aimait tellement qu’il ne voulait pas les voir se dégrader”, poursuit l’avocat de la fondation Brigitte Bardot.

Réaliste

 

“Je pense que ce monsieur a oublié d’être réaliste”, enchaîne la procureur. “Éleveur depuis 40 ans, il aurait dû connaître les règles. Le problème aujourd’hui, est que la situation a duré dans le temps. Il n’a pas admis qu’il n’était plus en capacité, physique et financière, de s’en occuper et de les soigner”.

 

Son avocat, lui, prône la non-action des associations : ” ces associations sont là justement,  pour protéger les animaux. Ça aurait été bien qu’elles viennent l’aider avant ce drame. C’est dans leur objet social de lui venir en aide, les demandes d’indemnisations ne sont donc pas fondées”.

Le détenteur reconnaît avoir voulu les sauver de l’abattoir : “je voulais que ces bêtes aient une fin de vietranquille”

La présidente du tribunal l’interroge : “êtes-vous d’accord si je vous dis que vous n’êtes plus capables de les élever et de vous en occuper ? “ “Oui, je me suis laissé déborder”, admet-il.

Le jugement sera rendu le 20 septembre prochain.

Source : Ckiquez ICI


Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>