Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SOUVENIR D'UN GRAND AMI...Christian Zuber

Publié le par Ricard Bruno

     christian-zuber-copie-1.jpg

 ©Bruno Ricard

 

 

Je me joins bien évidement à ce magnifique hommage que Robert Torres rend à notre ami Christian Zuber

J’ai eu personnellement la chance et le bonheur de l’accompagné un bout de chemin durant plusieurs années, dans  mon enfance c’était mon idole je ne loupais jamais son émission Caméra aux poings, j’étais « scotché » devant mon écran en noir et blanc…quelques années plus tard ce fût un de mes meilleurs amis, son épouse Florence, une femme formidable de gentillesse était à ses côtés jusqu’à que le destin en décide autrement, il était aussi un proche de Brigitte Bardot à qui il ne manquait jamais de téléphoner pour prendre de ses nouvelles…Christian tu nous manque à tous…

Bruno

Ton ami

Autre article sur Christain Zuber Cliquez ICI

Zuber galapagosZuber tahitiZuber CeylanZuber Tintin

Voilà 8 ans que tu es parti vers d'autres cieux!

Il est évident  Florence, Olivier, Edouard sont bien triste avec cette date anniversaire.

Bien entendu avec Brigitte cette date est gravée dans nos cœurs.

Personne n'a pu oublier Christian Zuber et ses émissions sur TF1 "CAMERA AU POING" pendant plus de 10 ans le samedi en fin d'après-midi.

32 ans passé à ses côtés ne vous laissent pas indifférent. Je lui dois tant de choses et notamment les années passées en tant que cinéaste-conférencier pour CAMERA AU POING.

Une tournée à travers établissements scolaires et villages qui auront durée 18 ans dans le sud de la France et en Corse.

Ces deux photos, la première celle qui se trouve aussi dans le Hall de la Fondation à Paris et ce gilet que je porte en mémoire lors des manifestations ou pour d'importantes enquêtes, et celle de Christian lors de ma dernière visite dans sa propriété près de Chartres.

Bisous à toi Florence, à toi Olivier et Edouard et toute mon amitié à toi Brigitte.

 

Robert Torres


 

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Le Figaro relance Jours de France...

Publié le par Ricard Bruno

jours-de-france-n-121-du-09-mars-1957-n-F.jpgjours-de-france-n-143-du-10-08-1957-F.jpgjours-de-france-n-171-du-22-02-1958-n-F.jpgjours-de-france-n-218-du-17-01-1959-n-F.jpgjours-de-france-n-240-du-20-06-1959-n-F.jpgjours-de-france-n-241-du-27-06-1959-n-F.jpgjours-de-france-n-250-du-29-08-1959-n-F.jpgjours-de-france-n-271-du-23-01-1960-n.jpgjours-de-france-n-284-du-23-04-1960-n-F.jpgjours-de-france-n-293-du-25-06-1960-n-F.jpgjours-de-france-n-308-du-08-10-1960-n.jpgjours-de-france-n-312-du-05-11-1960-F.jpgjours-de-france-n-325-du-04-02-1961-n-F.jpgjours-de-france-n-336-du-22-04-1961-n-F.jpgjours-de-france-n-339-du-13-05-1961-n-F.jpgjours-de-france-n-347-du-08-07-1961-n-F.jpgjours-de-france-n-352-du-12-08-1961-F.jpgjours-de-france-n-358--du-23-09-1961-n-F.jpgjours-de-france-n-410-du22-09-1962-n-F.jpgjours-de-france-n-425-du-05-01-1963-n.jpgjours-de-france-n-445-du-25-05-1963-n-F.jpgjours-de-france-n-452-du-13--07-1963-F.jpgjours-de-france-n-460-du-07-09-1963-n-F.jpgjours-de-france-n-469-du-09-11-1963-n.jpgETC...

Le groupe Figaro va lancer début août une version expérimentale de Jours de France, l'ancien hebdomadaire disparu en 1989, et qu'avait fondé Marcel Dassault, père de Serge, actuel propriétaire du groupe de presse.

"Le groupe Figaro relance son magazine de légende Jours de France dans un premier numéro test qui sera disponible à la vente dès le 7 août prochain", précise aujourd'hui un communiqué. Cette relance a été confiée à Sofia Bengana, éditeur du Figaro et du Figaro MagazineJours de France fait actuellement l'objet d'un site hébergé par Le Figaro.fr et essentiellement consacré à l'actualité des têtes couronnées. 

"Cette nouvelle version du magazine emblématique dédié à l'actualité heureuse des stars et des têtes couronnées sera désormais trimestrielle", souligne Le Figaro, ajoutant que "Jours de France décryptera le mode de vie des people, leur actualité, leur environnement, permettant ainsi au lecteur de pénétrer dans l'intimité des célébrités, en toute complicité et sans aucun voyeurisme".

Le magazine rendra notamment hommage aux grandes familles royales "au travers de sagas signées Stéphane Bern, déjà éditorialiste pour Madame Figaro et le Figaro Magazine". Pour 4,90 euros, le premier numéro proposera aussi une rétrospective des quatre décennies parcourues par le style propre à Jours de France.

Jours de France a d'abord été édité par Marcel Dassault de 1958 à 1989. L'avionneur y tenait une chronique intitulé "le Café du Commerce" où il commentait des questions d'actualité. La vie mondaine y était racontée dans "La semaine d'Edgar Schneider", du nom du chroniqueur mondain franco-suisse, qui arborait fréquemment un smoking blanc à l'instar des homme de la jet set d'alors.

Source : Le Figaro.fr

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot...Clothing Collection déménage...

Publié le par Ricard Bruno

Transfert du stand Brigitte Bardot du Printemps Haussmann aux Galeries Lafayette* !

La collection Brigitte Bardot - Collection Printemps / Eté 2013 est disponible au PRINTEMPS Haussmann jusqu'au 31 Juillet 2013 -

64, boulevard Haussmann 75009 Paris.

du lundi au samedi de 9h35 à 20h - Nocturne le jeudi jusqu'à 22h

Stand B.B au 4ème étage - Mode et Tendance

 

Il est encore temps de profiter des soldes! Notre collection Printemps / Eté 2013 est disponible jusqu'au 31 Juillet 2013 au Printemps Haussman puis ce sera au tour du temple de la mode parisien, les Galeries Lafayette, d'acceuillir notre nouvelle collection Automne / Hiver 2013-2014.

C'est dans un cadre imprégné de l'esprit de la marque, que le stand Brigitte Bardot des Galeries Lafayette vous acceuillera dès le 30 Juillet 2013 - mardi prochain ! - avec nos tous nouveaux modèles tendances, inspirés de notre chère icône de mode Brigitte Bardot !

Voici un petit aperçu de la collection AH 2013/2014, très prochainement disponible en boutique :

LE STAND B.B DES GALERIES LAFAYETTE HAUSSMANN!*

au 2ème étage - Mode et Tendance

40, Boulevard Haussmann 75009 Paris - France Tél. : 01.42.82.34.56

Horaires d’ouverture : Du Lundi au Samedi : 09:30 – 20:00 Nocturne le Jeudi jusqu’à 21:00

* L'équipe Brigitte Bardot recrute :

Dans le cadre de notre développement, nous recrutons des personnalités passionnées par la vente à partir du 15 Septembre. Vous participez au développement du chiffre d'affaires de votre point de vente (Galeries Lafayette Paris Haussmann) et véhiculez notre image de marque. La pratique de l'anglais est indispensable pour ce poste.

Merci d'envoyer vos CV a l'adresse : j.ohana@brigitte-bardot.fr

Au nom de toute l'équipe Brigitte Bardot, nous vous souhaitons un bon shopping !

XX

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot merci à vous tous !

Publié le par Ricard Bruno

Remerciements-de-BB.jpg

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Bonne fête Brigitte...

Publié le par Ricard Bruno

Couverture du livre de Jacques Héripré (Brigitte Bardot l

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot : Nouveau livre Photos !

Publié le par Ricard Bruno

 

Amis du blog Brigitte Bardot vous êtes les premiers à être dans la confidence

Sortira en librairie le 26 septembre prochain (et non pas fin août comme l’on  annoncé ce jour certains blogs et/ou site) un livre évènement entièrement consacré à Brigitte Bardot.

Il y aura 82 photographies sur 180 pages (ces mêmes sites et/ou blogs annoncent 70 photos!) 

 "BB en liberté" (Photos hors plateau).

Livre de Jacques Héripré

Livre-de-Jacques-Heripre.jpg

 

Ce beau livre photo est de mon ami Jacques Héripret (ami depuis plus de 50 ans avec BB)

 

Présentation :

Et Dieu... créa BB.

 Glamour et sensuelle ou plus professionnelle, toujours naturelle : Bardot « plein la vue », en tournage à Almería, dans l’objectif de Jacques HÉRIPRET, photoreporter complice.

 82 photographies sur le vif, depuis les coulisses, moments de grâce échappés des sixties.

Des clichés inédits, accompagnés de légendes manuscrites de la star -qui fêtera ses 80 printemps en 2014-, « mythe français » et sex-symbol international, à l’étourdissante photogénie.

 29,90 €

180 pages

Format : 20 x 26 cm

ISBN : 978-2-212-55686-5   

 

 

 

Publié dans Scoop

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot veut recueillir le chien...

Publié le par Ricard Bruno

1-copie-15.jpg

L’euthanasie de Jules, le golden retriever qui a mordu le petit Kyandro, vendredi dans un camping de Ramatuelle, ne pouvait laisser Brigitte Bardot passive.

Si elle qualifie d’ "abominable" cette histoire et ne nie pas les traumatismes subis par l’enfant, l’amie des animaux monte au créneau ce lundi à Saint-Tropez pour se faire l’avocate du chien âgé d’un an et demi.

"Le golden retriever est une des races les plus douces. Je ne sais pas exactement ce que le petit a fait, mais Jules était accroché à un arbre, dans la chaleur, au sein d’un environnement qui ne lui était pas familier. Sa réaction ne peut être que liée à la peur et non à une folie meurtrière... Là où il est actuellement à la fourrière de Ramatuelle, même les policiers municipaux se seraient pris d’amour pour lui. On ne tue pas les assassins d’enfants alors pourquoi faire payer ce chien qui n’est même pas responsable de ses actes ? Ce serait abject... ", plaide Brigitte.

 

Cet appel fait suite au refus des parents de voir leur chien adopté par sa Fondation."Nous avons deux abris qui sont comme des paradis sur terre. Demain c’est la Sainte-Brigitte. J’aimerais y voir un signe pour qu’un miracle se produise et que Jules, qui a été élevé par ces gens comme un enfant de la famille, y finisse ses jours paisiblement", supplie Brigitte.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Paul McCartney demande la libération de Mali, un éléphant enfermé depuis 36 ans

Publié le par Ricard Bruno

 

1-copie-14.jpg

L’éléphant Mali a été tenu en captivité au zoo de Manille durant ces 36 dernières années. La liberté restait attendue depuis longtemps pour cette pauvre créature, malgré les efforts de PETA et de nombreuses célébrités. La dernière célébrité qui vient de prendre la parole pour réclamer la liberté de Mali est Paul McCartney.

La légende du rock a récemment écrit une lettre au président des Philippines, Benigno Aquino III, pour lui demander de libérer Mali du zoo et d’emmener l’éléphant dans un sanctuaire pour animaux (Boon Lott) en Thaïlande.

Paul McCartney a rappelé au Président que, en mai 2012, son gouvernement avait ordonné de transférer Mali au sanctuaire pour animaux. Un an plus tard, aucun progrès n’a été fait, et Mali montre des signes dedétresse médicale.

Paul McCartney a déclaré dans sa lettre:

J’ai entendu mes amis de PETA dire que diverses autorités gouvernementales réclament de se charger du bien-être de Mali, clament que le vétérinaire qui a été amené à procéder à une évaluation de la santé n’a pas réussi à résoudre les problèmes de pied de Mali, et que l’animal isolé souffre d’une solitude inimaginable pour un animal de troupeau. Une action pour cet éléphant malade doit être prise.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Manitas de Plata, 92 ans : «Je suis ruiné et malade, aidez-moi !»

Publié le par Ricard Bruno

 

 

Manitas de Plata-copie-1Manitas de Plata

Manitas de Plata, 92 ans, l’un des plus populaires guitaristes flamenco du XXe siècle, est aujourd’hui plongé dans le désarroi le plus total. Après avoir gagné des fortunes, le musicien, qui a vendu 93 millions d’albums, est ruiné. Malade et cloué dans un fauteuil roulant, il n’a même pas les moyens de se payer une auxiliaire de vie. Il lance un appel à l’aide.

Depuis son petit logement de 24 m2 de la Grande Motte, dans l’Hérault, le musicien Manitas de Plata a accordé une interview exclusive à La Dépêche.

Vous lancez un appel pour que les gens vous viennent en aide. Mais qu’avez-vous fait de tout l’argent que vous avez gagné ?

Toute ma vie, j’ai vécu au jour le jour. Je ne pensais pas qu’un jour tout s’arrêterait. Aujourd’hui je n’ai plus de contrat et la maladie complique ma vie. Mes droits d’auteur sont bloqués pour régler des arriérés d’impôt et ma famille n’est pas assez aisée pour m’aider, même si mon fils Fernando fait ce qu’il peut avec le peu qu’il gagne. L’argent que j’ai gagné je l’ai dépensé en m’amusant et j’en ai énormément donné autour de moi, à des gitans comme moi qui étaient pauvres. Je faisais vivre plusieurs familles et il m’arrivait souvent de payer un mariage ou un enterrement à des cousins éloignés ou à des gitans que je connaissais à peine. Je ne regrette pas. Si j’avais à nouveau de l’argent, j’en donnerais toujours autant. L’argent s’est fait pour ça. Ce qui est difficile, c’est de voir que quand tout va bien vous avez plein d’amis et que quand vous êtes ruiné quasiment tout le monde vous abandonne.

Vous ne regrettez pas de ne pas avoir investi, placé une partie de vos gains ?

Oui, je le regrette aujourd’hui. Mais, ce n’était pas dans ma culture. Pour nous, les gitans, acheter de la terre ça ne se fait pas. La terre c’est pour les morts. Maintenant, je vois ça différemment.

Picasso et Dali, qui étaient vos amis, vous avaient offert des toiles. Que sont-elles devenues ?

Je ne sais pas. Je ne les ai jamais retrouvées. Peut-être me les a-t-on volées ou les ai-je perdues ? Je trouvais ça beau mais je n’ai jamais considéré l’art comme une valeur marchande. J’aurais sans doute dû.

Cela vous touche que des gens essayent de vous venir en aide ?

Énormément ! Ça montre qu’il y a des gens qui ont du cœur et c’est ça que je veux voir même si ça me gêne un peu d’en être arrivé là. Mais, j’ai vraiment besoin d’une personne pour m’aider dans mes tâches et soins de la vie quotidienne. C’est pourquoi je sollicite leur générosité.

Quelle serait la meilleure chose qui puisse vous arriver aujourd’hui ?

D’avoir des contrats, de remonter sur scène et de faire des disques. Le public me manque énormément (ndlr : il se met à pleurer avant de se ressaisir). Je veux lui dire que je l’aime et que j’attends toujours de le retrouver. La musique c’est ma vie. J’ai fait des triomphes partout dans le monde. À Londres, New York, au Japon… Et tout ça c’est fini. Mon fils Manero, décédé l’an dernier, me manque aussi énormément. Je suis né dans une caravane, à Sète, et parfois je rêve d’en avoir une à nouveau. J’aimerais bien également revoir Johnny Hallyday. Je sais qu’il me comprendrait. J’ai joué pour lui dans son film «d’où viens-tu Johnny».

Pensez-vous que votre âge et votre état de santé vous permettent encore de jouer ?

Oui. Je pourrais faire de courts récitals assis. J’en rêve.

Êtes-vous heureux ?

Oui et non, surtout parce que je ne travaille plus, que je suis malade et que je n’ai plus assez d’argent pour vivre.

Avez-vous un message à adresser à tous ceux qui liront cette interview ?

Je veux leur dire qu’il faut être généreux, se soucier des autres d’autant que les autres c’est aussi nous et que personne ne sait ce qu’il peut arriver dans la vie».


Une association de soutien

Nathalie, l’ancienne compagne de Manitas, a décidé de créer une association pour lui venir en aide. «Si j’avais plus d’argent j’aurais bien évidemment réglé les choses moi-même, explique la jeune femme. Ce n’est malheureusement pas le cas. Manitas, qui a ému et fait rêver tant de gens avec sa musique, fait partie de notre patrimoine, nous ne pouvons pas le laisser comme ça».

Jacques Martin, avocat et conseiller général de l’Hérault soutien l’initiative de Nathalie : «J’espère que des gens, notamment des artistes, seront sensibles à sa situation. En attendant, j’essaie de voir comment le conseil général pourrait davantage l’aider». Stéphan Rossignol, le maire de la Grande-Motte, commune où vit Manitas de Plata, assure, quant à lui, «réfléchir à ce que pourrait faire la municipalité».

Pour contacter l’association : contact@manitas-de-plata.fr 

Source : Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot et sa fondation soutiennent Sylvie Goy-Chavent

Publié le par Ricard Bruno

4-copie-3.jpg

Abattage rituel : la Sénatrice Sylvie Goy-Chavent menacée de mort et accusée d'antisémitisme... La Fondation Brigitte Bardot lui apporte son soutien et dénonce ces attaques scandaleuses, mensongères.

Pour Brigitte Bardot :

"Combattre l’égorgement des bêtes, sans étourdissement préalable, ce n’est pas faire preuve d’antisémitisme ou de racisme mais faire preuve d’humanité et d’évolution."

Quelques articles édifiants :

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/s-natrice-udi-goy-chavent-menac-e-mort-accus-e-d-antis-mitisme-elle-porte-plainte-3952

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/07/18/polemique-autour-du-rapport-sur-l-etiquetage-de-la-viande_3449122_3234.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/19/01016-20130719ARTFIG00316-une-senatrice-menacee-pour-un-rapport-sur-l-abattage-rituel.php

http://www.lepoint.fr/societe/loi-sur-l-abattage-rituel-une-senatrice-menacee-de-mort-19-07-2013-1706295_23.php

Encore BRAVO à Sylvie Goy-Chavent pour avoir également enregistré une proposition de loi visant à rendre obligatoire l'étourdissement des bêtes avant leur abattage, sans exception :

http://www.fondationbrigittebardot.fr/abattage-rituel/proposition-loi-etourdissement

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 > >>