Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pétition Non à la création d'un abattoir provisoire halal à Belfort

Publié le par Ricard Bruno

Pour signer la pétition Cliquez ICI

NON à la création d'un abattoir provisoire Halal à Belfort!

Non à la création d'un abattoir provisoire halal à Belfort

Pourquoi c'est important

 

Cette décision a été prise sans consultation publique !

 

La nouvelle annoncée le 26 septembre 2013 dans le journal Le Pays, de l'ouverture d'un abattoir provisoire halal à Belfort , à proximité d'un lieu de passage très fréquenté (la maison du peuple), a bouleversé la population qui s'oppose à ce genre d'abattage faisant preuve de cruauté envers les animaux.

 

On leur tranche la gorge sans les étourdir, les laissant se vider de leur sang et agoniser pendant de longues minutes.

Aucun animal ne mérite de souffrir ainsi.

Une telle barbarie ne doit pas entacher cette ville. Belfort ne doit pas devenir une ville de sang.

 

300 animaux par jour seront sacrifiés pendant 3 jours soit 900 bêtes condamnées à une mort horrible!!

 

Que ce soit au nom de l'art, de l'alimentation, de la religion, c'est un crime ,un non respect de l'Etre Vivant,

 

un manque de respect envers les citoyens qui ne souhaitent pas voir de sang à leur pied.

 

Nous pouvons faire la fête sans sacrifice barbare Monsieur le Maire.

 

Cordialement,

Défense Animale Belfort.

 

Vous pouvez réagir auprès du maire de Belfort Etienne Butzbach :

 

- en lui écrivant : Hôtel de Ville, Place d'Armes 90020 Belfort Cedex

- ou appeler directement la Mairie au 03 84 54 24 24, fax : 03 84 21 71 71,

- mail: courrier@mairie-belfort.fr  

- ou encore déposer vos commentaires sur la page Facebook Belfort Officiel.

page facebook du maire : https://www.facebook.com/ebutzbach

Partager cet article
Repost0

Vente aux enchères...Serge Gainsbourg...Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Serge Gainsbourg

 

Jeudi 31 octobre à 14h30 à NANTES

LIEU DE VENTENantes Enchères Talma
5 rue François Joseph Talma 
44000 Nantes

 

INFORMATIONS D'ACCÈSComment venir : Proche de la gare SNCF. Proche de l'arrêt de tram St Mihiel (ligne 2). Dans la continuité de la rue Pitre Chevalier.

      EXPOSITIONS :

  • mercredi 30 octobre de 15h00 à 18h00 : A l'étude
  • jeudi 31 octobre de 9h30 à 11h30 : A l'étude

LIEN DE LA VENTE AUX ENCHERES CLIQUEZ ICI

                              Il y aura dans cette vente trois lots concernant Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg

lot n°76 : Lot 3 disquesEnsemble de trois vinyles 45 tours de Brigitte Bardot comprenant :

 

n°65 : LUST Céline (née en 1978). Hommage à Brigitte Bardot.

LUST Céline (née en 1978). Hommage à Brigitte Bardot. Huile sur

 

n°88 : Bonnie and Clyde Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg Disque vinyle

Bonnie and Clyde Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg Disque vinyle

 

n°114 : Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg Bonnie and Clyde - Comic Strip

Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg Bonnie and Clyde - Comic Strip

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot dénonce l’installation d’un abattoir temporaire à Belfort

Publié le par Ricard Bruno

 

Polémique. Brigitte Bardot et sa fondation dénoncent l’installation d’un abattoir temporaire pour la fête de l’Aïd-el-Kebir à Belfort. Les promoteurs affirment être en règle.

Le montage des toiles de tente, dans lesquelles l’abattage aura lieu à partir du 15 octobre, a débuté, hier. Photo L’Est Républicain

Les deux militantes de « Défense animale Belfort », à l’origine d’une pétition contre l’installation d’un abattoir temporaire pour l’Aïd El Kebir à Belfort, ont été reçues en mairie par Etienne Butzbach (PS), hier soir, où elles ont déposé les 26 300 signatures recueillies sur Internet en quelques jours. Les deux femmes dénoncent l’installation, pour trois jours, d’un abattoir mobile, place Robespierre à Belfort, capable de faire passer de vie à trépas 900 moutons à l’occasion de la fête musulmane qui débutera le 15 octobre.

Hier, les deux Belfortaines qui indiquent que leur seule motivation est la protection des animaux, ont reçu le soutien de Brigitte Bardot, qui a écrit une lettre au préfet du Territoire de Belfort (lire ci-contre). Par ailleurs, la Fondation Brigitte Bardot a annoncé qu’elle demanderait à assister à l’abattage des animaux à Belfort.

Deux critiques principales émergent : la dérogation au principe légal qui oblige à étourdir un animal avant de l’égorger. Et le choix du lieu, situé en ville.

Côté préfecture, on souligne que tout le travail réalisé ces derniers mois consiste à encadrer des pratiques qui étaient trop souvent réalisées de façon sauvage dans le Territoire de Belfort avec tous les problèmes de sécurité, d’hygiène et de souffrance des animaux qu’une telle situation provoquait. « Il s’agit aussi de permettre une traçabilité de la viande, afin d’assurer la sécurité alimentaire » soulignent les services de l’État.

« Nous respectons scrupuleusement la réglementation et les lois » précise Demba N’Diaye, le président de l’association créée pour l’exploitation de l’abattoir temporaire.

Côté politique, le Front national a réagi en estimant que les autorités publiques se pliaient à des « exigences communautaristes ».

Christophe Grudler, candidat MoDem à la mairie, reconnaît pour sa part, le travail réalisé, loue l’amélioration de l’hygiène et « un travail réalisé par des professionnels » qui limitera les souffrances des animaux. « Je préfère que cela soit réglementé plutôt que de voir des moutons égorgés, parfois dans des conditions épouvantables ». Il critique, en revanche, le choix du lieu, et s’interroge ouvertement sur une « provocation » du maire de Belfort « pour faire monter l’extrême-droite avant la municipale » dans l’espoir d’une triangulaire au second tour.

« C’est ridicule ! C’est bien mal me connaître. Ce parking, à l’écart de la ville, est retiré et sert aux fêtes foraines. Il y avait peu de sites qui répondaient aux exigences d’accessibilité et d’équipement en eau et en électricité. Ailleurs, les autorisations n’ont pas été données. J’ai estimé qu’il était de mon devoir que ce projet se fasse » dit le maire de Belfort.

Demba N’Diaye confirme : « Nous avons reçu des fins de non-recevoir ailleurs dans le département. Seul le maire de Belfort a accepté de nous accueillir. Je salue son courage politique ».

Source : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

LA COLLECTION AUTOMNE / HIVER 2013 -2014 Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Immersion dans la collection Brigitte Bardot Clothing Collection de cet hiver !

  BRIGITTE BARDOT CLOTHING COLLECTION AUTOMNE HIVER 2013 2014 FALL WINTER FASHION FAIR SALON TRADE SHOW CLOTHING PRET A PORTER FEMININ  

Votre marque favorie présentait sa collection Automne-Hiver 2013-2014 lors de l'incontournable salon parisien Who's Next en janvier dernier. Découvrez toutes les photos des coulisses du salon et les détails de notre actuelle collection de prêt-à-porter. Nous vous souhaitons une belle exploration et on vous donne rendez-vous sur notre Eshop ou chez nos revendeurs pour retrouver vos modèles BB préférés : www.brigitte-bardot.fr 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Expérimentation animale : Signons l'Initiative Citoyenne Européenne

Publié le par Ricard Bruno

      Pour signer la pétition c'est ICI

Compte tenu des raisons éthiques que l'on peut opposer à l'expérimentation animale, d'une part, et des solides éléments scientifiques qui invalident la prédictivité du "modèle animal" pour l'être humain, d'autre part, nous demandons instamment à la Commission européenne d'abroger la directive 2010/63/UE relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques et de présenter à la place une nouvelle proposition de directive visant à mettre fin à l’expérimentation animale et de rendre obligatoire, pour la recherche biomédicale et toxicologique, l’utilisation de données pertinentes pour l’espèce humaine.

STOP VIVISECTION étape par étape

Depuis le 1er Avril 2012, grâce à l'initiative citoyenne, avec un million de signatures, les citoyens européens peuvent participer à l'activité législative de l'Union européenne.

Avec ce nouvel outil, la Commission européenne est tenue d'analyser les demandes des citoyens dans les trois mois suivant le dépôt des signatures nécessaires, en organisant une audition publique du comité organisateur et en publiant par la suite une communication expliquant de quelle manière elle entend intervenir.

Grâce à l'Initiative citoyenne, avec 1 million de signatures, les citoyens européens peuvent prendre part à l'élaboration des politiques de l'Union européenne.

Pour signer, c’est ICI

Source : Fondation Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

L'embargo européen sur les produits dérivés du phoque confirmé

Publié le par Ricard Bruno

 

 

La Cour de justice de l'UE a confirmé jeudi le rejet d'un recours déposé par la principale organisation inuit du Canada visant à autoriser le commerce des produits dérivés du phoque en Europe. (c) Afp

 

La Cour de justice de l'UE a confirmé jeudi le rejet d'un recours déposé par la principale organisation inuit du Canada visant à autoriser le commerce des produits dérivés du phoque en Europe. (c) Afp

- La Cour de justice de l'UE a confirmé jeudi le rejet d'un recours déposé par la principale organisation inuit du Canada visant à autoriser le commerce des produits dérivés du phoque en Europe.

Cet arrêt de la Cour devrait définitivement clore la bataille judiciaire entamée depuis 2009 par les chasseurs de phoques du Canada, du Groenland et de Norvège auprès des tribunaux de l'UE.

La Cour, qui siège à Luxembourg, a confirmé une ordonnance du Tribunal de l'UE prise en septembre 2011 qui avait jugé "irrecevable" le recours de la principale organisation inuit du Canada, Inuit Tapiriit Kanatami (ITK). En avril dernier, dans le cadre d'une autre procédure, le Tribunal de l'UE avait déjà validé le moratoire européen sur les produits dérivés du phoque et débouté ITK.

Depuis 2009, l'Union européenne interdit le commerce des produits dérivés du phoque, à l'exception de la vente "à des fins non lucratives" des produits provenant de la chasse traditionnelle pratiquée par les Inuits.

Les Inuits ne se satisfont pas de cette exemption et voudraient que l'interdiction du commerce des produits du phoque soit purement et simplement abolie. Selon ITK, l'embargo européen va entraîner à terme la disparition du marché des produits du phoque. Le prix des peaux de phoque a chuté depuis la mise en place de l'interdiction européenne, malgré l'exemption accordée aux Inuits.

L'UE juge "cruelles" les méthodes de chasse utilisées, notamment l'usage de l'hakapik, une sorte de massue dotée d'un pic en métal utilisée pour assommer les phoques avant qu'ils ne soient dépecés. Selon les critiques, il arrive que les pinnipèdes soient dépecés alors qu'ils sont encore conscients.

Le Canada et la Norvège, qui tuent chaque année des dizaines de milliers de phoques, affirment quant à eux que la chasse se fait sans cruauté.

Le différend entre l'UE d'un côté et le Canada et la Norvège de l'autre est désormais entre les mains de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à Genève. Selon Ottawa et Oslo, l'interdiction européenne constitue une discrimination commerciale car elle ne touche pas les produits à base de phoque émanant de pays membres de l’UE comme la Suède et la Finlande. L’UE a balayé cet argument en indiquant que ces pays n’utilisaient pas les mêmes méthodes d’abattage.

L’OMC devrait rendre une décision sur ce conflit d’ici à quelques mois. L’Organisation peut prononcer des amendes très lourdes à l’encontre de ses membres qui ne respectent pas ses décisions.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

LES MÉTHODES MAFIEUSES DES TAURINS !

Publié le par Ricard Bruno

Le-parrain.jpg

Chers amis,

 

Comme vous le savez sans doute, en Espagne les taurins font le forcing afin que la corrida soit inscrite à son Patrimoine Immatériel Culturel. Ce qui constituerait pour eux une formidable rampe de lancement pour l'UNESCO...  Il se trouve que le président d'un l'Observatoire taurin, l'ONCT, se vante partout d'être très actif dans toutes ces démarches. Mais ce qu'il occulte soigneusement, c'est de préciser que son Observatoire fut épinglé à plusieurs reprises par la presse en raison de ses méthodes mafieuses !

 

En effet, grâce au travail minutieux de la FLAC et de son réseau, nous avons pu découvrir deux listes falsifiées complètement inventées par l'ONCT et ses complices.

 

La première : une liste de politiques français envoyée aux députés catalans à la veille de l'élection pour l'abolition de la corrida en Catalone espagnole, la deuxième : une liste de psychiatres vantant les bienfaits du "spectacle" de la corrida sur les enfants.  Un comble !

 

Vous connaîtrez tous les détails de ces pratiques mafieuses grâce au lien ci-dessous.

 

http://www.flac-anticorrida.org/un-observatoire-taurin-emploie-des-methodes-mafieuses/

 

La FLAC, sur ce sujet précis, étant en relation avec un certain nombre de médias dont Le Canard Enchaîné, nous vous demandons d'avoir la gentillesse de mettre une réaction sur cet article. Plus elles seront nombreuses, plus l'impact sera fort.  C'est très facile !  Surtout quand on sait que l'ONCT est en grande partie à l'origine de l'inscription de la corrida à l'inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel de la France.

 

Merci à notre ministère de la culture d'avoir négocié avec un Observatoire utilisant des procédés dignes de la mafia...  Quelle image pour notre pays !

 

Un grand merci à l'avance pour votre contribution !

 

Amitiés et à très bientôt dans la lutte.

 

Thierry Hély

Pour le bureau de la FLAC

www.flac-anticorrida.org

 

>> retrouvez la FLAC sur Facebook

 

http://www.flac-anticorrida.org/agir/adherer/

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Manifestation contre l'industrie de la fourrure...

Publié le par Ricard Bruno

Plutôt nus qu'en manteau de fourrure ! "Laissons leur peau aux animaux" était une marche organisée ce samedi à Marseille, Paris et Toulon à l'appel de plusieurs associations et soutenue par la fondation Brigitte Bardot.

Cinq "Vénus à la fourrure" étaient là pour des happenings sur le parcours, lesquels consistaient à montrer sous la fourrure des corps ensanglantés. Ceci pour dénoncer les souffrances des animaux lorsqu'on les dépèce pour leur prendre leur peau.

"Chaque année quelque 60 millions d'animaux sont tués dans le monde pour alimenter l'industrie de la fourrure. Ils sont gazés, électrocutés et la plupart du temps dépecés vivants", expliquait Francine, une des organisatrices de la manifestation.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Manifestation "Laissons leur peau aux animaux" 2013

Publié le par Ricard Bruno

diapo02 18

Demain manifestation à 13h30 place de la république à Paris et à Marseillesur le vieux port, on compte sur vous qui viendra ? moi j’y serais et vous ?

Marche "Laissons leur peau aux animaux" 2013

Rejoignez cette marche pour dénoncer ce commerce de la souffrance le samedi 5 octobre 2013 à Paris et Marseille.

Cette année, la date a été choisie de façon à intervenir avant la majorité des actes d'achat hivernaux ! L'événement sera accompagné d'un "village associatif".

Infos pratiques :

 

Paris : RV à 13h30, place de la République (75010).

Évènement Paris

Marseille : RV à 14h00 sous l'Ombriere ( le miroir) sur le vieux port.

Toutes les informations utiles sur les pages suivantes :

Évènement Marseille

diapo02_18.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>