Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Guingamp : La mairie stoppée par l'Ambassade des pigeons

Publié le par Ricard Bruno

Les pigeons ont pu dormir tranquille, mardi soir, à Guingamp. Le tir à la carabine, programmé pour les effrayer et diminuer leur population, n'a pas eu lieu. L'Ambassade des pigeons et la Fondation Brigitte Bardot ont fait annuler l'opération. La campagne de régulation de pigeons par tir à la carabine, prévue le soir même dans le centre-ville de Guingamp, a tourné court mardi après-midi. Ayant eu vent de l'opération par le biais d'une veille documentaire sur internet, les défenseurs des oiseaux des villes sont immédiatement montés au créneau et ont vivement interpellé les représentants de la mairie. « Tuer n'est pas gérer », s'insurge Brigitte Marquet, présidente de l'association nationale, L'Ambassade des pigeons, basée à Paris. Aussitôt au courant, cette spécialiste des volatiles, tout comme des représentants de la Fondation Brigitte Bardot, ont aussitôt décroché leur téléphone pour faire annuler le tir à la carabine. « On ne veut pas de cette manière de gérer les effectifs des pigeons », explique-t-elle. « Il y a des solutions alternatives à ces tirs ou au piégeage avec des cages. Surtout lorsque l'on sait que les animaux sont ensuite gazés ! La solution de tuer n'en est pas une. Bien au contraire, puisque l'on crée des vides écologiques à répétition et que l'on provoque ainsi une perpétuelle surreproduction des pigeons survivants ». La solution des pigeonniers Toujours est-il que les messages à répétition ont dû être persuasifs, la décision d'annuler le tir ayant été prise vers 15 h 30. Mais Brigitte Marquet ne compte pas en rester là. Elle a demandé un rendez-vous avec le maire pour lui proposer une solution, « qui reviendra, selon elle, beaucoup moins cher aux contribuables ». Elle plaide pour la construction de pigeonniers de différents modèles, qui pourraient « être entretenus par des agents municipaux, des personnes en insertion ou encore de jeunes retraités ». « Cela ne demande que deux heures par semaine », assure-t-elle. Avantage de la méthode pour Brigitte Marquet : contenir la production de fientes (« les pigeons font principalement là où ils nichent ») et gérer les effectifs en enlevant les oeufs que l'on remplace par des leurres en plastique. La solution sera-t-elle retenue par la mairie ? Philippe Le Goff n'est pas opposé à recevoir L'Ambassade des pigeons à Guingamp. Peut-être trouveront-ils un terrain d'entente, qui leur permettra d'éviter de se voler dans les plumes...

Partager cet article
Repost0

Les 10 montées des marches les plus folles de Cannes

Publié le par Ricard Bruno

La 67e édition du Festival du Cannes ouvre officiellement aujourd'hui. C'est une grande première pour Pierre Lescure qui a été élu président , en janvier dernier. On croise les doigts pour que ces dix jours se déroulent sans impair, dans les règles de l'art. Mais on reconnaît qu'on apprécie toujours une montée des marches originale voire ratée, comme on a pu en voir dans le passé. Retour sur dix entrées en matière qui ont marqué la Croisette. Victimes de la mode Les marches, c'est l'endroit idéal pour...un accident vestimentaire. La première à en faire l'expérience, quoique volontaire, fut Madonna , en 1991. Sa tenue, plutôt osée, composée d'un soutien-gorge conique et d'une culotte gainante rétro, imaginée par Jean-Paul Gaultier, provoque une émeute. Quinze ans plus tard, en 2005, Sophie Marceau se retrouva dénudée malgré elle. L'incident furtif fut immortalisé par le cortège de photographes présents. Lors du Festival de 2007, on put contempler les fesses de Lio à peine camouflées sous sa minirobe vraiment très mini... La sublime Brigitte Bardot, admirée pour sa beauté légendaire , subit le revers de la médaille en 1967. Encore aujourd'hui, elle détient le record de la plus longue montée des marches. Et pour cause, elle se retrouva encerclée, en proie à ses fans et aux paparazzis. Il lui fallut une heure pour braver la foule et parvenir au sommet de l'escalier rouge tant la foule était en délire face à une telle icône. Pas étonnant que celle qui était traquée de toutes parts nourrisse un certain ressentiment à l'égard du milieu ! Les farceurs En 1992, pour présenter "Universal Soldier", Jean-Claude Van Damme et Dolph Lundgren feignirent une bagarre au beau milieu du tapis rouge, suscitant un vent de panique. En réalité il s'agissait d'un coup marketing mis en scène par les deux comédiens pour attirer les projecteurs sur leur film. En 2009, alors qu'ils représentaint le blockbuster "Inglorious Basterds", Mélanie Laurent et Quentin Tarantino improvisirent une danse avant de monter les marches. Ils nous ont offert un show digne de la personnalité déjantée du réalisateur, que l'on n'est pas près d'oublier. En guise de reconnaissance, suite au succès unanime de "Drive", Ryan Gosling saisit son réalisateur, Nicolas Winding-Refn, et l'embrassa à pleine bouche, créant la surprise en mai 2011. Des protestations Perdus par leur snobisme, Paul Newman et Isabelle Adjani furent tout bonnement ignorés à leur tour par les photographes qui refusèrent de leur tirer le portrait, respectivement en 1975 et 1983. Cannes 1995 : Mathieu Kassovitz présentait La Haine, film coup de poing sur les rapports houleux entre des jeunes de banlieue et les forces de l'ordre. Les policiers présents tournèrent le dos à l'équipe du film en signe de mécontentement. La tension était palpable. Espérons que cette 67e édition du Festival soit riche en événements savoureux, à commencer par les immanquables montées des marches.

Les 10 montées des marches les plus folles de Cannes

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Sortie du livre “Corrida la Honte”...

Publié le par Ricard Bruno

livre “Corrida la Honte” vient de sortir. Il est possible de se le procurer chez n’importe quel libraire ainsi que sur le site du CRAC Europe, celui des Editions du Puits de Roulle et, dans les jours qui viennent, sur tous les sites habituels de vente en ligne ainsi que sous divers formats eBooks. Tous les droits d’auteur sont reversés au CRAC Europe.

C’est le livre qu’il nous manquait !” Jean-Pierre Garrigues, président du CRAC Europe “

Cet ouvrage est une bombe pour le monde de la tauromachie. Toute la réalité sur cette nébuleuse de barbares, de pervers et de mafieux, réalité que bien des médias prennent soin de dissimuler pour ne pas froisser les politiciens complices de la torture et du détournement d’argent public opéré. La corrida obtient enfin le seul ouvrage qu’elle mérite : celui qui la dévoile telle qu’elle est.” David Joly, vice-président de la Convention Vie et Nature.

Fraude fiscale, mensonges, arnaques, tricheries, perversion, intox, corruption, inversion des valeurs, fiasco financier, détournements de fonds publics, noyautage politico-judiciaire, torture, sédition, déviances sexuelles, violences en réunion, troubles à l’ordre public, dévoiement de mineurs… la liste de turpitudes peu glorieuses est longue lorsque l’on commence à s’intéresser à l’univers de la tauromachie au-delà de l’aspect esthétique fallacieux qu’elle tente d’imposer aux yeux du grand public.

Cet ouvrage de Roger Lahana, Vice-président du CRAC Europe pour la protection de l’enfance, fait le tour des sujets sensibles qui touchent la corrida, cet « art » défini comme sévices graves et actes de cruauté envers les animaux au regard du Code Pénal (art. 521-1 – Livre V – Des Crimes et Délits), interdit et réprimé par la loi sur 90 % du territoire français, mais autorisé par exception depuis 1951 dans onze départements du sud du pays faute d’avoir pu y empêcher sa pratique en toute illégalité pendant un siècle.

La corrida n’est pas seulement un spectacle au cours duquel des bovins sont suppliciés selon un rituel précis à coups de harpons, de lances, d’épées et de poignards jusqu’à leur mise à mort sous les applaudissements de spectateurs ravis d’assister à leur agonie, elle est aussi le centre d’un système opaque où règnent les faux-semblants, les manipulations, les malversations de toutes sortes, les tricheries sans vergogne, l’exacerbation de la haine pour la vie et les instincts les plus vils.

La corrida exalte ce qu’il y a de pire en l’homme : son goût du sang, de la violence, de la domination, de l’humiliation. Elle est, en cela, l’inverse de la civilisation.

Véritable enquête menée pendant plus de deux ans, « Corrida la honte » est l’ouvrage incontournable pour qui souhaite avoir un avis éclairé sur la question.

Corrida la honte”, de Roger Lahana Préface de Jean-Pierre Garrigues

ISBN : 978-2-36782-006-4

ISSN : 2271 – 2682

324 pages. Texte + photos. Prix : 20 € (livre) ou 9,99 € (ebook)

Tous les droits d’auteur sont reversés au CRAC Europe

Sortie du livre “Corrida la Honte”...

Publié dans Le web en parle

Partager cet article
Repost0

L’Hôtel de Paris Saint-Tropez rend hommage à Brigitte Bardot et Catherine Deneuve

Publié le par Ricard Bruno

Une exposition dévoile une vingtaine d’archives de Romy Schneider, Catherine Deneuve, ou Brigitte Bardot de passage à Saint-Tropez.

Vingt-quatre photographies extraites des archives de Paris Match seront prochainement exposées au sein de l’atrium de l’Hôtel Paris Saint-Tropez. L’établissement de la cité balnéaire azuréenne, situé face à la gendarmerie rendue célèbre par Louis de Funès, a été un lieu incontournable des années 60-70, accueillant de nombreux acteurs de la Nouvelle Vague ainsi que des personnalités de la jet-set internationale. Des clichés de Catherine Deneuve, Françoise Sagan ou encore Romy Schneider, immortalisées à l’époque par les photographes de Paris Match, seront dévoilés gratuitement au public du 28 mai au 10 juillet 2014. Les visiteurs pourront découvrir Brigitte Bardot, un foulard sur la tête, courant aux côtés de son compagnon Sacha Distel, ou Georges Pompidou en compagnie de son épouse Claude à Saint-Tropez.

Après de nombreux mois de rénovation, l’Hôtel de Paris Saint-Tropez s’est également doté de nouvelles suites, à l’instar de la « Dolce Vita », décorée en hommage à Brigitte Bardot. De nombreuses photos dédicacées de l’actrice sont exposées sur les murs de la chambre, située au dernier étage de l’établissement tropézien. La comédienne fut l’une des figures emblématiques de Saint-Tropez, où elle a tourné son premier film à succès Et Dieu... créa la femme en 1956. La nouvelle saison de l’hôtel marque également l’inauguration d’un spa by Clarins, équipé de cinq cabines proposant les soins MyBlend et comprenant un hamam, un sauna, un fontaine de glace et un bar à ongles.

L’Hôtel de Paris Saint-Tropez rend hommage à Brigitte Bardot et Catherine Deneuve

Publié dans Le web en parle

Partager cet article
Repost0

Cannes 2014 : les 10 actrices françaises qui ont marqué l'histoire du Festival

Publié le par Ricard Bruno

Alors que la 67ème édition du Festival de Cannes va bientôt commencer, retour sur ces 10 actrices françaises qui ont marqué ce festival du film par leur présence, leur robe ou encore leur culot.

Cannes 2014 : les 10 actrices françaises qui ont marqué l'histoire du Festival

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot parmi les femmes les plus chics de tout les temps !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot est classée parmi une des femmes les plus chics de tout les temps ! selon le magazine "New York Magazine" !

Quelles sont les femmes les plus élégantes de l'Hexagone nos cousins d'Amérique ? Le New York Magazine a répondu à la question en dressant une liste des 40 Françaises les plus chics de tous les temps... L'élégance à la française et son style inimitable ne cesse de fasciner outre-Atlantique. Un classement à ce sujet a été établi dans l'article 40 More Chic French Women paru vendredi dernier, issu du supplément féminin The Cut du New York Magazine . Dans cette classification se trouvent des femmes de tous horizons, actrices, des chanteuses, des mannequins, des journalistes, des politiciennes, allant de Rachida Dati à Jeanne Moreau en passant par Niki de Saint Phalle ou encore Virginie Ledoyen ... mais aussi de différentes époques, de la comédienne Emmanuelle Riva née en 1927 à Sigrid Agren, jeune mannequin, née en 1992. L'œil des américains sur le degré d'élégance des femmes de l'Hexagone en surprendra plus d'un et plus d'une (voir l'ensemble du classement dans l'encadré ci-dessous). L'auteur de l'article Véronique Hyland commente : "Les femmes fFançaises à la mode ne sont pas exactement une exception. C'est une ressource sans cesse renouvelée ! Et puisque nous pouvons toujours apprendre quelque chose de leur style inimitable, voici encore 40 femmes pour ajouter à notre liste originale". Car ce n'est pas le premier classement de ce type que réalise le magazine américain. Il ne semble pas indifférent au chic à la française. En juillet dernier, The Cut publiait French Lessons : The 50 Chicest French Women Ever. (Leçons de français : Les 50 femmes françaises les plus chics de tous les temps, en français) évoquant entre autres la Marquise de Pompadour, la Comtesse Jacqueline de Ribes, Berthe Morisot, Joséphine Baker, Carole Bouquet , Brigitte Bardot , Catherine Deneuve , Simone de Beauvoir, Colette, Emmanuelle Alt, Laetitia Casta ou encore Françoise Hardy . Il parle de "gamines et ingénues ; couturières visionnaires et bohémiennes élégantes ; intellectuelles de Rive Gauche et femmes fatales décomplexées, toutes unies par leur chic durable... ".

Publié dans Le web en parle

Partager cet article
Repost0

Actualités Fondation Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Roumanie Le massacre des chiens s’intensifie ! Cliquez ICI

17 mai 2014 – Mobilisation sans précédent ! La Fondation Brigitte Bardot soutient la formidable mobilisation citoyenne qui s’organise dans de nombreuses régions et invite ses sympathisants à y participer , pour les Lieux et horaires : Cliquez ICI

Roumanie – Un combat sans fin contre la barbarie…

Depuis 1998, la Fondation Brigitte Bardot est présente en Roumanie pour tenter de mettre en place une vaste campagne de stérilisation des chiens "communautaires" afin d'empêcher leur abattage.

Face au refus de coopération des autorités, la FBB apporte un soutien direct aux associations et protecteurs locaux et assure l'entretien de plus de 7000 chiens ! Février 1998, Brigitte Bardot se rend à Bucarest pour rencontrer le maire de la ville et le Président de la Roumanie pour dénoncer le massacre des chiens errants et proposer la mise en place d’une vaste campagne de stérilisation des chiens "communautaires". Historique des actions menées en Roumanie Ces animaux, se sont retrouvés à la rue après que des quartiers entiers aient été rasés pour répondre à la mégalomanie de la famille Ceausescu. Les Bucarestois, chassés de leurs maisons, ont été relogés en périphérie dans des immeubles interdits aux animaux… Les anciens maîtres n’ont toutefois pas totalement abandonné les chiens à leur triste sort, mais ont continué à les nourrir dans les différents quartiers où ils avaient trouvé refuge. C’est alors posé le problème de la reproduction et de la formation de "meutes", phénomène face auquel les autorités roumaines ont répondu par la mise en place d’équipes de capture et d’abattage des chiens avec ou sans maître. C’est donc dans ce climat particulier, hostile, que Brigitte Bardot a entrepris son 1er déplacement en Roumanie espérant le concours et le soutien des autorités locales. Après ce voyage, les entretiens positifs et promesses, la Fondation Brigitte Bardot a établi un partenariat avec l’association autrichienne Vier Pfoten afin de mener une vaste campagne de stérilisation des chiens de Bucarest. La FBB ouvre alors son premier bureau international, à Bucarest, afin de finaliser le vaste et couteux projet, début 2001 une "clinique mobile" est fabriquée pour venir aider les vétérinaires locaux et mener des opérations dans des quartiers isolés (y compris des usines où sont rassemblés de nombreux chiens). 2001, l'Odysée de l'espoir ! Mars 2001, Brigitte Bardot revient à Bucarest pour rencontrer le nouveau président roumain et le maire de la ville, Traian Basescu, auquel la FBB a présenté à plusieurs reprises déjà son projet de campagne de stérilisation et vaccination des chiens. La négociation avec Traian Basescu a été difficile, elle a nécessité de nombreuses réunions à la mairie de Bucarest mais le jour J, devant les caméras et aux côtés de Brigitte Bardot, Traian Basescu signe le contrat de partenariat avec la FBB et Vier Pfoten pour, d’une part, assurer la sécurité des animaux et, d’autre part, laisser les équipes vétérinaires intervenir pour enrayer la prolifération des chiens via une stérilisation globale. La trahison de Traian Basescu A peine la campagne est-elle lancée que Traian Basescu revient sur son engagement et donne l’ordre aux équipes de capture de la fourrière, d’intervenir pour "nettoyer" les rues de Bucarest. L’acte est non seulement cruel, lâche, mais il montre aussi l’absence de toute réflexion et volonté réelle d’efficacité puisque les premières victimes sont les chiens déjà stérilisés et qui, pour leur malheur, disposent d’un collier d’identification. Collier qui devait les protéger mais qui est devenu un piège puisqu’il a facilité leur capture… Honte à Traian Basescu et ses milices ! La Fondation Brigitte Bardot aurait pu en rester là, les dépenses ont été très importantes mais la détresse animale n’a pas disparue pour autant, bien au contraire. Alors nous avons poursuivi nos efforts pour venir en aide aux structures locales qui œuvrent, avec peu de moyens, face à une condition animale inimaginable. Nombreux refuges roumains aidés chaque mois par la FBB Ainsi, si on reprend les aides apportées par la Fondation Brigitte Bardot depuis 2006 (donc après la fermeture du bureau de Bucarest et les plus gros investissements), ce ne sont pas moins de 2 millions d’euros qui ont été consacrés aux animaux de Roumanie ! De très nombreuses stérilisations ont été réalisées en dehors de Bucarest, notamment à Brasov où la FBB participe également à l’entretien du plus grand refuge de la ville, 2000 tonnes de nourritures ont été livrées dans plus de 20 refuges aidés, chaque mois, par notre Fondation (soit une moyenne de 250 tonnes de croquettes livrées chaque année). En 2013, l’annonce d’une reprise massive des captures et "euthanasies" (abattage serait plus juste) a entraîné de nombreuses interventions de la Fondation Brigitte Bardot auprès des autorités locales, instances européennes et diverses personnalités pour une large mobilisation, - See more at: http://www.fondationbrigittebardot.fr/international/animaux-domestiques/actualites/roumanie-un-combat-sans-fin#sthash.twbGN2Oa.dpuf

Partager cet article
Repost0

Alerter la fondattion Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Comment identifier un cas de maltraitance ? Quelle action mener alors ? Voici, catégorie par catégorie, les premiers gestes qui peuvent sauver : http://www.fondationbrigittebardot.fr/agir/nous-alerter#sthash.mK549HdU.dpuf

Partager cet article
Repost0

Qui entend les bêtes souffrir ?

Publié le par Ricard Bruno

Article fort bien fait du journal Marianne...que je vous invite à lire...:

Article paru dans le n°889 de Marianne daté du 2 mai 2014

Extrait : Cette fois, cela devient sérieux. Comme chaque année, à Noël, les dénonciateurs du gavage des oies et canards ont manifesté devant des grands restaurants. La nouveauté, c'est que Joël Robuchon et Alain Ducasse ont craqué. Ils n'ont pas appelé la police, mais publié des communiqués. L'un annonçant qu'il renonçait à son fournisseur de foie gras, l'autre qu'il s'engageait à vérifier les accusations de L214, minuscule association qui a pris pour nom celui d'une série d'articles du code rural dont le premier précise que « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». « C'est une première victoire, se réjouit Johanne Mielcarek, une de ses responsables. Cela change, la télé parle de nos enquêtes, nous ne sommes plus pris pour des dingues ! » Autre signe : le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog) a reconnu être « peut-être allé trop loin ». Les militants de L214 avaient bien visé. L'un d'eux a filmé, à l'intérieur des locaux de la société Ernest Soulard, dans la Vendée, ces milliers de canards coincés dans des petites cages et gavés à la pompe hydraulique (2 kg de pâtée de maïs injectés en quelques secondes). Un enfer de bêtes blessées, avec un taux de mortalité énorme, loin de l'image du palmipède amoureusement gavé à la main, la tête entre les cuisses de la fermière...

Pour lire l'intégralité cliquez sur le lien en bas de l'article...

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>