Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brigitte Bardot : Official BB FOREVER - Hotel de Paris St Tropez

Publié le par Ricard Bruno

Magnifique que dire de plus...Brigitte Bardot sublimée sur une extraordinaire chanson de Christophe qui lui susurre à l'oreille des mots bleus...que du bonheur...Mille mercis à Una pour avoir organisée cette merveilleuse soirée, pour mettre à l'honneur la cause animale, merci à GLAMA dont je suis fier d'être le parrain...tous unis pour nos amis les animaux...

Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : RTL les enfants avec BB !

Publié le par Ricard Bruno

Les enfants avec Brigitte Bardot sur RTL le 08 09 2014

Partager cet article
Repost0

Brigitte bardot : L'abum souvenirs d'un sexe symbole

Publié le par Ricard Bruno

Le Soir Magazine L'album souvenirs d'un sexe symbole n° 4289 du 03 09 2014 (belgique)

Merci à Brigitte C pour cette information

Brigitte bardot : L'abum souvenirs d'un sexe symbole

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Des oiseaux engraissés dans le noir puis noyés dans l'armagnac: le cruel sort des ortolans

Publié le par Ricard Bruno

La chasse à l'ortolan est interdite depuis des années. Pourtant, près de 30.000 de ces oiseaux sont tués chaque fin d'été au nom de la tradition dans les Landes, selon la LPO. Une situation intolérable aux yeux de Muriel Fusi, et pour laquelle la France pourrait être bientôt condamnée : l'ortolan est une espèce protégée.

Photo d'un ortolan prisonnier d'un piège dans les Landes

Photo d'un ortolan prisonnier d'un piège dans les Landes

Comme chaque année, du 20 août au 25 septembre, le braconnage du bruant ortolan (ou ortolan) – un oiseau migrateur protégé depuis 1999 et dont la chasse est interdite depuis 1979 – va bon train dans les Landes. 30.000 à 50.000 ortolans y sont tués chaque année après avoir été engraissés 3 ou 4 semaines dans le noir et noyés dans l'Armagnac. Leur dépouille cuisinée est ensuite réduite dans la bouche et avalée d'un seul trait, dans une bouillie de chair, d’os, et de viscères. Sous couvert de tradition, cette chasse est surtout très lucrative pour les braconniers, puisque la vente d’un seul oiseau sur le marché noir rapporte jusqu’à 150 euros. Au seuil de l’extinction Malheureusement, la perte de 30.000 individus n’est pas anecdotique pour cette espèce dont l'état de conservation en Europe est jugé catastrophique, au seuil de l'extinction. Sa population ayant chuté de 84% en 30 ans, ce passereau est en effet le plus menacé d'Europe. En France, les effectifs nicheurs ont diminué de 42% entre 2001 et 2011. Ce qui représentait en 2011 moins de 15.000 couples. Une espèce protégée Sur le papier, l’espèce est protégée en France, pays tenu par l'article 5 de la directive du 30 novembre 2009 sur la conservation des oiseaux de mettre en œuvre concrètement les mesures qui s'imposent pour empêcher, contrôler et sanctionner les pratiques de braconnage des ortolans. L’article L411-1 du Code de l’environnement et l’arrêté du 29 octobre 2009 interdisent sur tout le territoire français et en tout temps, la destruction d’individus ainsi que, qu’ils soient vivants ou morts, leur transport, leur utilisation, leur détention, leur mise en vente, leur vente ou leur achat. En outre, toute infraction à ces dispositions est passible d’un an de prison et de 15.000 euros d’amende (art. L415-3). Mais en pratique, une tolérance préfectorale orale sans valeur juridique permet la capture des oiseaux en toute impunité. Les Landes, zone de non-droit Les défenseurs des ortolans constatent régulièrement la présence de nombreuses installations illégales dans les Landes. Des centaines de sites de captures sont rapportés aux autorités, mais très peu de procès-verbaux sont dressés et moins de 10 procédures aboutissent chaque année. Le 4 septembre 2014, les associations ont relancé médiatiquement leur campagne annuelle de défense de l’ortolan.

Allain Bougrain-Dubourg pour la LPO et Pierre Athanaze pour l’ASPAS se sont rendus dans les Landes, déclenchant les habituelles confrontations parfois musclées avec les braconniers. En moins d’une matinée, ils ont pu constater des infractions sur les 20 communes du secteur de Mont-de-Marsan. La France bientôt condamnée En dépit des promesses du candidat-Président Hollande et des Ministres de l'Ecologie Delphine Batho et Philippe Martin, la France ne respecte donc toujours pas ses engagements internationaux. La Commission Européenne a pourtant déjà mis l’Etat français en demeure de faire respecter la stricte protection de l’ortolan. Or, "quand la Commission européenne va jusqu'à la mise en demeure, elle abandonne rarement", prévient Pierre Athanaze, président de l’ASPAS. Si l’inertie des autorités se poursuit, la France sera condamnée à une lourde amende, que nous tous contribuables, devront supporter – en 1999, devant la mauvaise foi avérée de la France sur ce dossier, une condamnation avec astreinte de 142.425 euros par jour avait été prononcée. Nous pouvons tous agir Les Français ne sont pas tous chasseurs, et les chasseurs ne sont pas tous braconniers. Loin de là. S’agissant de l’ortolan, on estime à seulement 1.200 le nombre de braconniers. Le gouvernement va-t-il encore faire supporter à tous les citoyens, les conséquences de la récalcitrance de quelques délinquants ? Cette situation est bien évidemment intolérable, et nous devons être nombreux à saisir le ministère de l’Intérieur pour faire cesser le braconnage, comme nous y invite la LPO.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Paris Première célèbre ses 80 ans avec deux films

Publié le par Ricard Bruno

Dimanche 28 septembre, Paris Première consacre sa soirée à Brigitte Bardot à l'occasion de son 80ème anniversaire. Deux films seront à l'honneur : En cas de malheur de Claude Autant-Lara (1958) à 20h40, suivi à 23h00 de La Vérité d'Henri-Georges Clouzot (1960). Le 28 septembre 1934 naissait Brigitte Bardot, plus communément appelée B.B. lorsque démarre sa carrière d'actrice en 1952. Le jour de ses 80 ans, la chaîne Paris Première rediffusera deux de ses films en noir et blanc, l'un tourné en 1958 (En cas de malheur), soit deux ans après Et Dieu… créa la femme, qui l'a rendue célèbre, l'autre en 1960 (La Vérité), qui marque son retour à l'écran après la naissance éprouvante de son fils Nicolas.

~~Le célèbre avocat Gobillot accepte de défendre la jeune et jolie Yvette qui vient de se livrer au hold-up puéril d'une bijouterie. Il obtient l'acquittement de sa cliente, n'hésitant pas à user de témoignages douteux. Afin de le remercier, Yvette s'offre à lui. Bientôt une véritable passion nait de cette passade, leur liaison prend de l'ampleur, malgré Viviane, la femme de Gobillot qui préfère voir son mari la tromper plutôt que de le perdre, et malgré Mazzetti, amant attitré d'Yvette... Avec Jean Gabin, Edwige Feuillère, Brigitte Bardot et Franco Interlenghi. En cas de malheur est diffusé dimanche 28 septembre 2014 à 20h40

La Vérité d'Henri-Georges Clouzot (1960)

Dominique Marceau se retrouve devant la Cour d'Assises pour avoir abattu à coups de revolver son amant Gilbert Tellier. Les témoins, l'avocat de la famille Tellier et son propre avocat ont tous une vision personnelle du drame, tandis que Dominique tente de faire connaitre sa vérité. Jeune insouciante, se donnant à qui elle voulait, elle était tombée amoureuse de Gilbert, le fiancé de sa studieuse soeur Annie. Mais Gilbert, fou de jalousie, supportait de moins en moins la légèreté de Dominique... La critique du Monde à l'époque était unanime : "Un scénario dont l'architecture est un modèle d'ingéniosité et de précision, une mise en scène qui ne laisse pas l'ombre d'une chance au hasard, une interprétation dirigée de main de maître, voilà ce que nous offre La Vérité." Avec Brigitte Bardot, Sami Frey et Paul Meurisse. La Vérité est diffusé dimanche 28 septembre 2014 à 23h00 A noter que France 2 propose également un hommage à l'actrice Brigitte Bardot le 23 septembre prochain avec le documentaire Un jour, une histoire agrémenté d'une interview exclusive filmée à Saint-Tropez, présentés par Laurent Delahousse ; ainsi que son film le plus célèbre, Et Dieu créa... la femme sorti en 1956.

Source : Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Des animaux mal soignés au zoo de Fréjus?

Publié le par Ricard Bruno

Pour ma part je suis totalement contre la captivité, concernant ce zoo...cela fait des années que cela dure, ce n'est pas la première fois que des critiques sont faites à son encontre, à croire (sic) la soigneuse tout va bien dans le meilleur des mondes..

Article de Var Matin qui curieusement n' pas donné la parole aux défenseurs des animaux...je opense que c'est un oubli de leur part...

Bruno Ricard

C'est l'heure du goûter pour Gina, l'éléphante, qui, si l'on en croit la chef soigneuse Valérie Mandier, reçoit la visite de Mahmoud ou d'un autre soigneur quatre à cinq fois par jour...

C'est l'heure du goûter pour Gina, l'éléphante, qui, si l'on en croit la chef soigneuse Valérie Mandier, reçoit la visite de Mahmoud ou d'un autre soigneur quatre à cinq fois par jour...

Cible de violentes critiques sur les réseaux sociaux et accusé de maltraitance, le parc animalier n’entend pas se laisser abattre sans combattre. Propriétaire et chef soigneur montent au créneau

Le parc zoologique de Fréjus est-il un mouroir pour animaux, mal entretenu, et doté d'un personnel incompétent et négligent ? C'est ce que tout au long de l'été des défenseurs de la cause animalière ont laissé entendre à travers blogs et pages Facebook, photos à l'appui... La puissance des réseaux sociaux amplifiant un phénomène qui aujourd'hui prend la forme d'une pétition sur le Net intitulée « Non au zoo de Fréjus » et qui a déjà recueilli 26 000 signatures.

De quoi agiter la cité romaine et jeter l'opprobre sur ce parc animalier de 16 hectares ouvert en 1971 et qui accueille entre 500 et 600 animaux représentant 110 espèces. De quoi aussi désespérer le personnel du zoo, objet de toutes les vindictes depuis le début de l'été.

Une explication à chaque accusation

« Ce n'est plus supportable, ni même tolérable »,soupire la chef soigneuse (1). Révoltée par les lettres d'insultes ou autres menaces de mort qu'elle reçoit régulièrement, elle n'accepte pas d'être jugée « par des gens qui n'ont pour certains jamais mis les pieds dans le parc ou d'autres qui, intentionnellement, travestissent la réalité pour nous enfoncer. » Elle dit « faire ce métier par passion et avec passion », passer « plus de temps avec [ses] animaux qu'avec [sa] famille » et tient coûte que coûte à apporter des éclaircissements sur les accusations dont ses sept soigneurs et l'ensemble du zoo font l'objet dans un blog édité par une certaine Lisa.

Et la chef soigneuse d'expliquer en préambule « que le zoo a perdu 4 hectares repris par la ville de Fréjus. Du coup, nous sommes en complète restructuration. Et nous réaménageons petit à petit les espaces d'accueil des animaux, en respectant évidemment leurs rythmes.»Quant au prétendu manque de soins ou d'attention apportés aux animaux, elle a une explication pour tout. « Cette dame prétend que notre hippopotame Milka nage dans ses excréments. Sait-elle qu'un hippo fait 20 kilos de crottes par jour et que même en nettoyant régulièrement le bassin il ne peut être parfaitement limpide ?» Et les tortues qui n'ont soi-disant pas d'eau dans leur bassin ?« C'est de la manipulation. La photo a été prise lorsque j'étais en train de nettoyer en personne ce bassin après l'avoir provisoirement vidé. Mais bien entendu, on m'a volontairement occultée sur la photo pour faire croire qu'on laissait nos tortues sans eaux... »Et quid de ces éléphants qui tournent en rond dans de minuscules enclos ?« Là encore, c'est de la désinformation. Le mâle Kim, devenant trop agressif avec notre femelle, nous avons décidé de les séparer. En attendant de placer Kim dans un autre parc et de récupérer un mâle plus doux, nous avons isolé Gina, 50 ans, dans un plus petit enclos, certes, mais aux normes. Elle y dispose d'un abreuvoir et reçoit la visite de Mahmoud, son soigneur qui la douche, lui fait les pieds et s'occupe d'elle jusqu'à cinq fois par jour. Bien évidemment, les deux enclos seront à nouveau reliés lorsque le nouveau mâle sera arrivé et le danger écarté pour Gina.»

« Faut-il cacher le perroquet ? »

Quant au loup du zoo « qui a les oreilles en piteux état et une plaie suintante sur le dos » si l'on en croit la blogueuse, Valérie Mandier explique que l'animal fait de l'eczéma depuis plusieurs années tous les étés et serait stressé par le regard des hommes et la mort de sa femelle. « Nous allons bientôt récupérer un couple de loups qui lui permettra de retrouver ses habitudes de meutes ».Enfin, à la visiteuse qui se disait choquée d'avoir trouvé un ara à qui il manque trois doigts, Valérie Mandier répond « que le perroquet est arrivé comme ça au zoo. Faut-il le soustraire du regard des hommes pour cause de malformation ? »

Croisé devant la mare à l'hippopotame (dont l'eau était propre !), un groupe de jeunes vacanciers originaires d'Arras ne semblait pas partager le « dégoût » exprimé par Lisa la blogueuse. Ignorant la polémique estivale, les Chti's semblaient ravis de leur visite : « C'est un chouette zoo, les animaux sont propres et n'ont pas l'air ni stressés, ni malheureux.» Valérie Mandier a esquissé un léger sourire en entendant le compliment...

1-Ethologue de formation, Valérie Mandier est détentrice de la capacité délivrée par le ministère de l'Agriculture, obligatoire dans chaque parc animalier

Source Var Matin : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

RTL : Sondage très important ! Mobilisez vous!

Publié le par Ricard Bruno

Sondage RTL :

Brigitte Bardot a-t-elle raison de vouloir interdire la viande de cheval ?*

Actuellement c'est 47% de oui donc il faut intervenir pour faire augmenter ce pourcentage, n'hésitez surtout pas à partager cette information! on soutien Brigitte Bardot dans son combat!

Une fois que vous avez cliquez sur le lien vous descendez légèrement et ça sera sur votre droite dans la question du jour...

Bruno Ricard

Lien : http://www.rtl.fr/

RTL : Sondage très important ! Mobilisez vous!

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Lettre ouverte de Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Lettre ouverte de Brigitte Bardot...
Lettre ouverte de Brigitte Bardot...
Lettre ouverte de Brigitte Bardot...
Lettre ouverte de Brigitte Bardot...

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot veut la fermeture des abattoirs de chevaux

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot a entièrement raison, le cheval ne doit plus être considéré comme un animal de boucherie, comment peut on encore imaginer une telle horreur à notre époque...

Vous pourrez retrouver dans : Var matin, Le Figaro, et le Parisien de ce jour l'appel poignant de Brigitte Bardot

Bruno Ricard

...

Brigitte Bardot, qui fêtera ses 80 ans le 28 septembre, s'est offert lundi de pleines pages dans la presse pour demander au gouvernement l'abolition de l'abattage rituel et la fermeture des abattoirs de chevaux. "Voilà les deux évolutions indispensables à notre époque que je demande aux gouvernements successifs depuis 30 ans. Il serait juste de me les accorder après tant d'années de suppliques et d'attente. Si je ne les obtiens pas, j'en conclurai que j'ai raté ma vie", écrit l'icône du cinéma français des années 50-60, dans une lettre ouverte adressée notamment au chef de l'Etat et au Premier ministre et publiée par Le Parisien, Le Figaro et Var Matin. Elle devait également paraître dans Le Monde, selon sa fondation. "Une proposition de loi visant à faire passer le cheval d'animal de rente à animal de compagnie, lui évitant ainsi l'abattoir, a été déposée fin juin 2013 à l'Assemblée (...). Je demande que cette proposition, restée lettre morte, soit prise en compte et débattue dans les plus brefs délais et qu'elle m'apporte enfin la satisfaction demandée", souligne BB, en photo avec Duchesse, "une jument qu'elle a sortie de l'abattoir et qui a vécu 40 ans à ses côtés". L'ancienne actrice, qui a abandonné le 7e art pour se consacrer à la défense des bêtes, demande aussi "la remise en application immédiate de la loi française et européenne exigeant l'étourdissement des animaux d'abattoir avant la saignée pour tous les animaux sans aucune dérogation pour les sacrifices rituels halal et casher". "J'ai rédigé moi même le texte et voulu une large diffusion car je veux que tout le monde le sache, ce sont mes dernières volontés", a expliqué à l'AFP Brigitte Bardot, précisant qu'elle devait s'entretenir par téléphone cette semaine avec François Hollande à ce sujet

Brigitte Bardot veut la fermeture des abattoirs de chevaux
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>