Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SCANDALEUX ! Une honte !

Publié le par Ricard Bruno

Mes amis on vient de m'alerter des faits suivant, il faut réagir et pas qu'un peu !

Bruno Ricard

Comme vous pouvez le voir sur la devanture, ce magasin propose pour 1 Euro de plus la livraison gratuite d’un chiot pour le soir de Noël

Heureusement que l’animal n’est plus considéré comme un objet…

N’hésitez pas à faire part de votre mécontentement à cette enseigne et à partager SI CELA VOUS CHOQUE AUSSI, MERCI DE LEUR FAIRE SAVOIR : contact.carcassonne@tridome.net Votre magasin Tridôme à Carcassonne TÉLÉPHONE : 04 68 11 60 00 FAX : 04 68 11 60 01 ADRESSE POSTALE : La Planeto Nord BP 11099 11880 CARCASSONNE cedex 9

SCANDALEUX ! Une honte !

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Australie : un bébé dauphin échoué, sauvé par un couple

Publié le par Ricard Bruno

Australie : un bébé dauphin échoué, sauvé par un couple

En Australie, ce bébé dauphin n'aurait pas survécu longtemps sans l'aide de ce couple qui l'a remis à l'eau.

La semaine dernière, Andy Wright et sa femme Jo se promènent sur une plage calme de Sleaford, dans le sud de l'Australie. En avançant, ils découvrent un bébé dauphin, échoué sur le sable, coincé entre plusieurs rochers. Le niveau de l'eau n'est pas assez profond pour permettre au jeune mammifère de reprendre le large. S'il ne parvient pas à s'échapper de la plage, il risque de mourir rapidement. A quelques mètres de là, un ban de dauphins semble tourner en rond, dans un geste de panique. Andy enfile immédiatement sa combinaison de plongée pour porter secours au dauphin, tandis que sa femme immortalise le sauvetage. En prenant délicatement le dauphin dans ses bras, Andy l'emmène dans des eaux plus profondes. Mais épuisé par ses efforts, le bébé s'échoue une seconde fois sur la plage. Il faudra une seconde tentative pour que l'animal puisse enfin nager. Le dauphin d'à peine une semaine selon Andy, a rapidement rejoint sa famille.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot en photo...sublime...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot en photo...sublime...
Brigitte Bardot en photo...sublime...
Brigitte Bardot en photo...sublime...
Brigitte Bardot en photo...sublime...
Brigitte Bardot en photo...sublime...
Brigitte Bardot en photo...sublime...
Partager cet article
Repost0

Un statut d'animal de compagnie pour les lévriers en Europe

Publié le par Ricard Bruno

Un statut d'animal de compagnie pour les lévriers en Europe

Pourquoi c'est important Le Lévrier est l'un des plus anciens canidés de la planète. Il est aussi l'une des races les plus exploitées : Greyhounds de course en Irlande, Galgos et autres Lévriers en Espagne pour la chasse et la course, Podengos pour la chasse au Portugal.. 60.000 Galgos sont suppliciés chaque année en Espagne. En France, les lévriers dits "Primitifs" du groupe 5 de la cynophilie internationale (section 6 : Lévrier Pharaon, section 7 : tous les podencos et podengos) sont utilisés pour la chasse malgré l'interdiction de chasser avec les Lévriers du groupe 10 de la cynophilie internationale. Pour faire cesser la cruauté envers les Lévriers, ces disparités et ces ambiguïtés, nous demandons le "statut" d' ANIMAL DE COMPAGNIE pour tous les Lévriers en Europe avec les mesures de protection et de contrôle qui s'imposent pour faire cesser les abus dont ils sont l'objet. Symbole de la maltraitance des animaux en Europe, qu'ils deviennent le symbole du respect pour tous les chiens "instruments", de chasse, de course ou de travail sacrifiés par centaines de milliers chaque année au profit et au divertissement. Pétition éditée par Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG GALGOS ETHIQUE EUROPE France Joëlle VALOIS COLLECTIF EUROPEEN POUR LA PROTECTION DES LEVRIERS contact : joelle.oldenbourg@wanadoo.fr

PETITION CLIQUEZ ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot leur demande d'interdire le plumage d'animaux vivants

Publié le par Ricard Bruno

Paris, 11 décembre 2014 - Brigitte Bardot a écrit jeudi aux Premiers ministres hongrois et polonais pour leur demander d'interdire le plumage des oies et canards vivants, à la suite d'un reportage montrant des animaux victimes de cette « opération barbare » dans des fermes de leurs pays.

La semaine dernière, France 2 avait diffusé « des images terribles, tournées dans des fermes polonaises et hongroises, montrant des oies plumées vivantes dans des conditions indignes et révoltantes », rappelle l'ex-actrice, reconvertie depuis des années dans la défense des animaux, dans un communiqué diffusé par sa Fondation. Les plumes d'oies et de canards sont utilisées notamment pour la confection de vêtements, comme les doudounes qui font fureur depuis quelques années. « Cette opération barbare, qui provoque de sévères blessures et une souffrance extrême aux oiseaux, peut être répétée jusqu'à quatre fois par an ! Les plaies sont recousues, à la va-vite et à vif, par les personnes chargées d'arracher un maximum de plumes dans un minimum de temps », s'indigne Brigitte Bardot qui note que la Pologne et la Hongrie ont « pourtant ratifié la Convention européenne pour la protection des animaux dans les élevages ». « Vous devez interdire cette pratique ignoble et intolérable dans un pays de l'Union européenne qui se doit d'être exemplaire dans ce monde déshumanisé », lance l'actrice à l'adresse de la Première ministre polonaise Ewa Kopacz et de son homologue hongrois Viktor Orban. « Lorsqu'un pays ratifie un traité, le minimum est de le faire respecter ! ». Selon la Fondation Brigitte Bardot, le plumage des oies et canards vivants représenterait encore « jusqu'à 80 % de la collecte mondiale » de plumes. Interrogés par l'Afp, les services de Ewa Kopacz ont déclaré « ne pas être au courant » de la démarche de la fondation.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot Marraine de GLAMA !

Publié le par Ricard Bruno

Mes amis bonsoir, je suis comme vous le savez tous le parrain de cette très belle association G.L.A.M.A...Qui lutte sur le terrain pour un avenir meilleur pour les Galgos et Podenco en Espagne.

Mais il manquait une marraine à GLAMA...

Voici la grande nouvelle que je tenais à vous faire savoir Madame Brigitte Bardot a accepté de devenir à mes côtés la marraine de l’association!

Un soutien de poids incroyable pour nous!

Brigitte, GLAMA ainsi que moi-même tenons à vous remercier du fond du cœur de votre soutien à cette cause qui nous est si chère.

Bruno Ricard

Brigitte Bardot Marraine de GLAMA !
Partager cet article
Repost0

1 mois de prison ferme pour avoir brûlé un chien!

Publié le par Ricard Bruno

Un homme a été condamné hier à une peine d’un mois de prison ferme pour avoir très violemment frappé et brûlé le chien de sa compagne.

1 mois de prison ferme pour avoir brûlé un chien!

Ryry était un pékinois plein de joie de vivre. Il n’est plus que l’ombre de lui-même aujourd’hui, après avoir subi des maltraitances effroyables. Le compagnon de sa maîtresse, âgé de 34 ans, lui a fait vivre un véritable calvaire. Le petit chien a été battu avec une telle violence que l’un de ses yeux a été crevé. Son bourreau lui a asséné des coups de poing sur la tête avant de l’asperger d’eau bouillante, ce qui lui a occasionné de très sérieuses brûlures.

Le vétérinaire qui l’a pris en charge l’a découvert « recouvert de croûtes sanglantes » et a constaté que sa température était de 45°, selon Le Parisien. Il a également remarqué que son collier était incrusté dans la peau de son cou. C’est lui qui a alerté les autorités.

Battu car il avait fait ses besoins

Pendant sa garde à vue, le prévenu avait indiqué avoir frappé l’animal sous l’emprise de l’alcool « car il avait fait ses besoins dans le logement de 9m2 du couple dans le 17e arrondissement de la capitale », rapporte Le Parisien.

Jugé hier par le tribunal correctionnel de Paris, l’homme a été condamné à une peine d’un mois de prison ferme, ainsi qu’à une amende de 1000 € à verser aux associations de protection animale qui s’étaient portées partie civile (ainsi que 1600 € pour le remboursement de leurs frais de justice). De plus, une interdiction définitive de détenir un animal a été prononcée à son encontre. Le chien a, quant à lui, été placé en famille d’accueil.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

G.L.A.M.A...à besoin de vous !

Publié le par Ricard Bruno

G.L.A.M.A...à besoin de vous !

Faites un beau geste pour Noël, venez en aide à une association qui s'occupe de sauver les Galgos et Podenco en Espagne, l'association GLAMA, association dont je suis le parrain est une petite structure qui a de grandes ambitions, elle agit réellement sur le terrain avec les moyens dont elle dispose…Mille mercis par avance de l’aide que vous pourrez nous apporter, vous pouvez aussi mobiliser autour de vous, ce n’est pas qu’une question d’argent, vous connaissez une entreprise qui peut nous céder du matériel, des croquettes, des boites ou du matériel, nous sommes preneur…

Bruno Ricard

GLAMA vous communique ses coordonnées bancaires, pour effectuer vos adhésions de 12 €, et vos dons, en direct par virement international SEPA, sur notre compte de Banco CAJAMAR : IBAN : ES81305808324427200019437 BIC : CCRIES2AXXX Pour le Paybal ouvert au nom de l'association, et tout autre moyen de paiement, par chèque, mandat ou espèces, veuillez nous écrire sur notre messagerie : glama@asso-glama.com Les projets sont multiples, rejoindre notre équipe est indispensable ! Lili, trésorière de GLAMA

Partager cet article
Repost0

Celia, la reine des chats libres...

Publié le par Ricard Bruno

Celia, la reine des chats libres...

On en apprend tous les jours à Micetto ! Je connaissais bien sûr les chats errants, mais voici maintenant les chats libres ! Celia Hoerter, tout en m’expliquant son combat, me dit de quoi il s’agit. Le chat libre est un chat errant (abandonné, né dehors, en divagation puis perdu) qui est trappé par des associations ou bénévoles qui en ont ont l’autorisation. ! Le chat est stérilisé et identifié puis aprés une petite convalescence relâché sur son lieu d'origine. Il faut savoir qu’en France, il y a une obligation pour le propriétaire d’un chat de rappeler son animal quand il est à plus de 1000 mètres de son domicile et à plus de 200 des habitations. (Article L211-23 du code rural )Sinon, il est déclaré chat en divagation. Dès lors, il peut être trappé par la fourrière, on vérifie que l’animal n’est ni tatoué ni pucé, on le garde huit jours en refuge, on le stérilise et là il peut tout arriver selon l’endroit et la situation où l’on se trouve... Depuis 1999, les mairies peuvent aussi faire appel à des associations privées qui s’occupent de la stérilisation, toujours après vérification que l’animal n’est pas tatoué ou pucé, puis qui relâchent le chat là où il a été trouvé, voilà ce qu’est un chat libre. Ils figurent aussi sur le site cité ci-dessous, ce qui permet à pas mal de proprios de retrouver leur animal. Car il peut évidemment s’agir de chats perdus. Une stérilisation coûtant moins cher qu’une euthanasie, tout le monde y gagne, à commencer par le chat libre qui garde la vie ! Bon, parfois Celia se fait engueuler par les proprios quand ils retrouvent leur chat stérilisé, mais Celia leur explique alors que le risque, pour un chat non tatoué, c’est l’euthanasie... Vu comme ça, c’est bien aussi... A partir de 2015, les mairies devront passer par ces associations, l’histoire va donc dans le bon sens. Alors voilà donc le combat de Celia. Faire stériliser les chats, leur rendre la liberté et ensuite les soigner s’ils ont des parasites, et les nourrir. La fondation Brigitte Bardot lui fournit quelques bons de stérilisation gratuits, mais on est évidemment loin du Aidée aussi par deux associations dont une prend en charge des stérilisations mais pas toutes et une autre qui aide en faisant deux collectes par an. D'autre part devant l'ampleur du problème des abandons, il reste encore des stérilisations à sa charge.

Celia, la reine des chats libres...

~~Chez elle, c’est Bayeux, en Normandie, ville célèbre pour une tapisserie relatant dans le détail la b... reçue par Harold à Hastings en 1066 face à Guillaume de Normandie, ville également connue pour un discours de De Gaulle en 1946, qui définit les institutions de la France libre. A Bayeux, Celia s’occupe de 67 chats adultes et de 11 chatons ! Elle passe trois heures par jour juste pour les nourrir. Une dame l’aide de temps en temps, sinon elle est seule. Seule aussi pour payer tout ça, rien qu’en bouffe elle s’en colle pour 250 € par mois ! Elle s’appuie aussi sur le site chat-perdu.org, qui sert à la fois à signaler, photo à l’appui, les chats qui ont été trouvés, et sur lequel les propriétaires de chats perdus peuvent aussi faire passer une annonce... Bref, Celia se bat sur tous les fronts... Et on peut l’aider. On peut lui donner du temps. On peut l’aider à nourrir ses 80 chats... Elle reçoit l’aide de deux refuges, la SPA « Le chat et la vie » à Louvigny, c’est à trente bornes de chez elle, l’autre association, « SOS Chiens et chats » qui fait des collectes de bouffe à la sortie des supermarchés, et qui reverse près de 90% de ses dons aux associations du coin, celle-là est à Dives sur Mer à soixante bornes. Bref on peut l’aider sur les transports... Elle ne cherche pas vraiment de dons financiers, mais enfin rien ne vous empêche de payer une stérilisation par-ci par-là, ça coûte au tarif « associations » 84 € pour une femelle, 70 € pour un mâle. Vous pouvez aussi acheter un gros paquet de croquettes, bref une idée aussi originale et aussi désintéressée mérite que l’on y pense. Et Bayeux n’est pas un désert, vous êtes nombreux dans le coin, 14 000 habitants pour la seule commune.. Comment procède donc Celia ? Elle s’occupe de huit ilots, il s’agit de refuges naturels des chats libres, souvent des jardins, des cabanes abandonnées, des lieux publics inhabités la nuit. Elle est parfois aussi alertée par des riverains, qui s’en foutaient d’avoir un chat dans le coin, mais quand ça commence à pulluler, on se plaint. Quand on sait qu’une chatte peut avoir trois portées par an, à quatre, cinq voire six chatons à chaque fois, on voit l’urgence de la situation. La stérilisation devient une vraie obligation de société... Et elle découvre parfois ces ilots elle-même tout en sachant que c’est compliqué, les chats errants se cachent et ils savent faire ! Elle nourrit donc les chats et chatons libres de ces ilots, connaissant tous ses pensionnaires par cœur. Elle les fait soigner s’ils paraissent malades. Et moi j’ai trouvé que l’histoire de Celia était belle. Si vous voulez la contacter : celia.hoerter@orange.fr

Source : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>