Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le look de la semaine : Brigitte Bardot dans « Le Mépris »

Publié le par Ricard Bruno

Le look de la semaine : Brigitte Bardot dans « Le Mépris »
 
Le look de la semaine : Brigitte Bardot dans « Le Mépris »
Brigitte Bardot dans le film "Le Mépris"
 

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Aldo l’hippopotame, sauvé une troisième fois !

Publié le par Ricard Bruno

Photos : Aldo l’hippopotame, sauvé une troisième fois !

L’hippopotame Aldo a de nouveau eu besoin de l’aide de la Fondation 30 Millions d’Amis. La réserve sud-africaine où il vit a dû faire des travaux d’aménagement en urgence. Récit.

Les deux hippopotames dans leur étang d'avant. © Parc Sanwild

La vie n’est pas un long fleuve tranquille pour Aldo et Tonga. Ces deux hippopotames, sauvés respectivement par la Fondation 30 Millions d’Amis et la Fondation Brigitte Bardot, ont de nouveau eu besoin d’aide ce printemps. Le parc Sanwild, au Nord-Est de l’Afrique du Sud, a rencontré de graves difficultés financières et a dû se séparer du terrain sur lequel vivaient les deux animaux. Contraint de les déplacer en urgence, le parc doit faire des aménagements pour bien les accueillir. Et les travaux sont considérables : un étang doit être construit ainsi qu’un système pour l’approvisionner en eau, même lors des périodes de sécheresse. Un élément vital pour ces animaux qui passent 90 % de leur temps dans l’eau – pour hydrater leur peau et les alléger de leur poids – et n’en sortent que pour se nourrir. L’étang doit aussi être assez grand et profond pour que les hippopotames puissent s’immerger complètement.

La Fondation 30 Millions d’Amis, toujours présente   

Le parc ne pouvant pas payer ces travaux, il fait appel à la Fondation 30 Millions d’Amis. 5000 euros seront réunis par les fondations 30 Millions d’Amis et Brigitte Bardot pour réaliser ces transformations. Les travaux ont duré une bonne partie de l’été et mi-août, tout était prêt pour les accueillir dans leur nouvelle maison. Sauf que le déménagement ne s’est pas fait sans encombre… comme l’explique Louise Joubert, présidente du parc Sanwild « le jour du transfert, Aldo a refusé de monter dans notre camion car il ne voulait pas quitter Tonga ! Après plusieurs essais, nous avons fini par nous résigner : il fallait tout annuler et trouver un plan B ! ».

Il faut creuser pour construire le nouvel étang. © Parc Sanwild
Le plan initial n'a finalement pas fonctionné... © Parc Sanwild

Quelques jours plus tard, les équipes du parc ont dû ruser en construisant un enclos spécial et en les attirant à l’intérieur du camion avec de la nourriture : mission réussie !

Un bénévole doit les attirer dans le camion avec des friandises. © Parc Sanwild

L’équipe de la réserve Sanwild a fait parvenir quelques clichés et une vidéo des deux hippopotames. On peut y suivre le déroulement du transfert et voir des bénévoles apporter de la nourriture à ces très gros mangeurs : chaque hippopotame engloutit jusqu’à 40 kg de fourrage par jour !

Aujourd’hui, Aldo et Tonga peuvent de nouveau couler des jours heureux (voir photos plus bas).

L’histoire d’Aldo et Tonga

C’est en décembre 2007 que la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue pour secourir Aldo, un hippopotame qui, pendant 12 ans, n’a connu que la cage exigüe d’un cirque itinérant en France. Son sauvetage et son transfert dans une réserve d’Afrique du Sud, au parc de Sanwild, ont été entièrement financés par la Fondation. En 2012, Aldo était de nouveau en danger après avoir mâchouillé une chambre à air crevée qui lui avait causé une obstruction partielle de la trachée. La Fondation 30 Millions d’Amis avait immédiatement pris en charge les frais vétérinaires nécessaires.

Si vous aussi vous souhaitez nous aider financièrement et participer à nos sauvetages d’animaux sauvages, faites un don maintenant. Découvrez également nos actions en faveur de ces animaux à travers le monde.

La découverte du nouvel étang ! © Parc Sanwild
Ils se sentent comme des hippo dans l'eau ! © Parc Sanwild
Aldo dit merci aux bénévoles et donateurs ! © Parc Sanwild
Partager cet article
Repost0

L214 : Politique et animaux...

Publié le par Ricard Bruno

La Commission condition animale de L'UDI relaie la pétition contre le broyage des poussins mâles

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
Michèle Striffler (UDI) a agi pour les animaux

Nous vous invitons tous à signer la pétition contre le broyage des poussins mâles. C'est un ‪‎massacre‬ à l'état pur ! Cette ‪pétition‬ est menée par l'association L214. 36 parlementaires (dont Chantal Jouanno & Jean-Marie Bockel) ont interpelé le Ministre de l'agriculture à ce sujet. Lien de la pétition ➡ http://www.change.org/Stop-Broyage-Poussins
(Post de Michèle Striffler, Secrétaire Nationale de l'UDI à la condition animale, et des membres de la commission)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Commission condition animale de L'UDI relaie la pétition contre le broyage des poussins mâles on Facebook
 


 

Jean-Pierre Decool souhaite abolir le broyage des poussins mâles

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
Jean-Pierre Decool (Sans parti) a agi pour les animaux

En France, ce sont environ cinquante millions de poussins mâles qui sont ainsi éliminés de façon particulièrement cruelle au premier jour de leur vie : déchiquetés vivants à l'aide de broyeuses, gazés ou étouffés.
La France, ayant adopté la loi d'avenir agricole qui vise à développer un modèle agricole respectueux du bien-être animal, s'honorerait à prendre la même décision que l'Allemagne et ainsi mettre fin à la pratique du broyage des poussins.
(extraits de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Jean-Pierre Decool souhaite abolir le broyage des poussins mâles on Facebook
 


 

Joël Giraud demande l'abolition du broyage des poussins mâles

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
Joël Giraud (PRG) a agi pour les animaux

En Allemagne, le ministre de l'agriculture Christian Schmidt a annoncé que le procédé de prédétermination du sexe des poussins sera utilisé couramment dès 2016 et que la pratique du broyage devrait être abolie à partir de 2017. (...) La France, ayant adopté la loi d'avenir agricole qui vise à développer un modèle agricole respectueux du bien-être animal, s'honorerait à prendre la même décision (...). Aussi [Joël Giraud] souhaiterait savoir [si le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt] envisage d'instaurer de façon obligatoire en France la méthode de prédétermination du sexe des poussins.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Joël Giraud demande l'abolition du broyage des poussins mâles on Facebook
 


 

Manuel Valls affirme son attachement à la tauromachie

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
Manuel Valls (PS) a agi contre les animaux

En déplacement dans le Gard, le Premier ministre a affirmé son attachement à la tradition taurine, en célébrant particulièrement la course camarguaise. (...) Interrogé sur sa préférence entre la corrida espagnole et la course camarguaise, Manuel Valls, né en 1962 à Barcelone répond (...) "il faut les respecter, elles vivent ensemble (...) ". Et de déclarer à nouveau son attachement à la tradition taurine : "Il faut la garder parce que c'est un équilibre, pour la nature, pour le territoire, pour l'économie et pour l'homme.
(extrait de l'article)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Manuel Valls affirme son attachement à la tauromachie on Facebook
 


 

Marie-Pierre Monier souhaite interdire les corridas aux mineurs

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 6 août 2015,
Marie-Pierre Monier (PS) a agi pour les animaux

Le comité des droits de l'enfant de l'Organisation des Nations Unies (ONU) a récemment, à nouveau, fait part de ses préoccupations et de ses recommandations à propos des mineurs qui assistent ou participent à des corridas.
La loi française ne restreint pas l'accès des enfants aux corridas, alors même que des études montrent que la grande majorité des Français considèrent qu'il devrait interdit aux jeunes mineurs.
(extraits de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Marie-Pierre Monier souhaite interdire les corridas aux mineurs on Facebook
 


 

La maire de Millas prend un arrêté pour interdire la manifestation anti-corrida

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 9 août 2015,
Damienne Beffara (PS) a agi contre les animaux

la mairie a pris un nouvel arrêté pour interdire cette manifestation, suite à la dégradation de la statue du Toréador, qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. (...) Nous ne savons pas qui a fait ça, mais il n'y a pour le moment aucune preuve que ce soit un anti-corrida !", Jean Pierre Dunyach du FLAC 66
(extrait de l'article de Julie Szmul, France Bleu Roussillon)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like La maire de Millas prend un arrêté pour interdire la manifestation anti-corrida on Facebook
 


 

EELV Paris relaie la manifestation du 12 septembre 2015 pour la création d'un statut de «personne non humaine»

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 19 juillet 2015,
EELV a agi pour les animaux

Ainsi, cette année encore, nous restons mobilisés et demandons une évolution significative du statut juridique de l’animal, le renforcement des peines et l’application des lois en vigueur, l’abolition des exceptions culturelles (corridas, combats de coqs), l’égalité juridique pour tous les animaux (familiers, élevage, sauvages), l’interdiction des animaux dans les cirques, foires et delphinariums...
la création d’une catégorie juridique de « personne non humaine » spécifique aux animaux...

(extrait du communiqué)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like EELV Paris relaie la manifestation du 12 septembre 2015 pour la création d'un statut de «personne non humaine» on Facebook
 


 

Ces eurodéputées demandent l'interdiction du projet de porcherie industrielle de Poiroux (85)

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 10 juillet 2015,
2 politiciens ont agi pour les animaux

Ce projet, refusé en 2010 mais autorisé en 2014, (...) contribuera aussi à une exploitation intensive des animaux allant contre la stratégie européenne pour le bien-être animal.
1. Quelles mesures la Commission peut-elle prendre afin d'interdire ce type de porcherie industrielle ?
2. Le groupe Sofiprotéol reçoit-il des subventions de l'Union européenne, notamment de la PAC?

(extraits de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Ces eurodéputées demandent l'interdiction du projet de porcherie industrielle de Poiroux (85) on Facebook
 


 

La Commission condition animale d'EELV relaie la pétition pour l'interdiction des massacres de dauphins aux Iles Féroé

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
EELV a agi pour les animaux

Commission Condition Animale - EELV
Pétition pour l'interdiction des massacres de dauphins aux Iles Féroé
mardi 1 septembre, 10:00

(Post de la Commission condition animale d'EELV)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Commission condition animale d'EELV relaie la pétition pour l'interdiction des massacres de dauphins aux Iles Féroé on Facebook
 


 

Le Gouvernement engage le déclassement des loups comme espèce protégée

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 22 juillet 2015,
3 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

Le gouvernement confirme qu'il engage les démarches de déclassement du loup comme espèce strictement protégée, auprès de la Convention de Berne et de l'Union européenne. (...) En attendant, le gouvernement a rehaussé, par arrêté du 30 juin 2015, le nombre de loups qui pourront être prélevés cette année de 24 à 36. En outre, une brigade d'appui, en lien avec les lieutenants de louveterie, sera mise à disposition des éleveurs ovins confrontés aux attaques pour les aider à faire face aux prédateurs.
(extrait de l'article de Sophie Fabrégat, Actu-environnement)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Le Gouvernement engage le déclassement des loups comme espèce protégée on Facebook
 


 

Joël Giraud approuve le déclassement des loups comme espèce protégée

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 20 juillet 2015,
Joël Giraud (PRG) a agi contre les animaux

La ministre de l’Écologie, qui avait déjà mis en place des mesures importantes sur l'autodéfense vis-à-vis des prédateurs après son déplacement en juillet dernier à Vallouise, fait aujourd'hui preuve de courage en demandant la sortie partielle de la Convention de Berne du loup dans les zones à forte prédation, ce que l'Espagne a obtenu. Le député, par ailleurs président du Conseil National de la Montagne, salue cette initiative déterminante pour conserver un pastoralisme vivant en France.
(extrait de l'article)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Joël Giraud approuve le déclassement des loups comme espèce protégée on Facebook
 


 

CPNT 33 dénonce le report de l'ouverture de la chasse aux oiseaux d'eau en Gironde

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 21 juillet 2015,
CPNT a agi contre les animaux

Patatras ! Cette année, sur recours d'écologistes antichasse et décisions de juges, c’est l’inacceptable reculade d'une dizaine de jours qui vient repousser l'ouverture de la chasse dans ces cantons girondins fin août. (...) Les chasseurs sont frustrés d'être une fois encore les dindons de la farce à cause de ce retour à une ouverture ubuesque avec des discriminations de territoires injustifiées !
(extrait de l'article)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like CPNT 33 dénonce le report de l'ouverture de la chasse aux oiseaux d'eau en Gironde on Facebook
 


 

Le délégué chasse de Debout La France défend l'allongement de la période de chasse aux oiseaux d'eau

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 30 juillet 2015,
Yannick Villardier (DLF) a agi contre les animaux

considérer comme légitime les revendications des chasseurs de revenir aux dates traditionnelles de chasse ouverture au 14 juillet pour une fermeture au 28 février. C’est pour cette raison que Debout La France demande au gouvernement de mettre un terme à cette discrimination des chasseurs au gibier d’eau (...) la chasse est indivisible de l’identité rurale, un art séculaire qui doit être défendu au-delà des compromissions de la classe politique.
(extrait du communiqué de Yannick Villardier)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Le délégué chasse de Debout La France défend l'allongement de la période de chasse aux oiseaux d'eau on Facebook
 


 

La ville de Nice fait campagne contre l'abandon des animaux de compagnie

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 29 juillet 2015,
2 politiciens (LR) ont agi pour les animaux

En règle générale, sur les 130 000 animaux domestiques que compte Nice, entre 500 et 1000 sont laissés chaque année sur le bord de la route, dont 80% en période estivale. Il semblerait que la première campagne lancée l'été dernier ait porté quelques fruits : " Le chiffre des abandons n'a pas été aussi élevé que d'habitude, bien qu'il ne dépasse pas les 10 % en moins, mais surtout, des gens sont venus rechercher leurs animaux en fourrière ", affirme Hélène Saliceti, conseillère municipale déléguée à l'animal dans la ville.
(extrait de l'article de Christine Rinaudo, Nice-Matin)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La ville de Nice fait campagne contre l'abandon des animaux de compagnie on Facebook
 
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot part de nouveau en guerre contre le zoo de Fréjus

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot part de nouveau en guerre contre le zoo de Fréjus

 
 

La pasionaria de la protection des animaux vient d’adresser un courrier au préfet du Var. Elle y dénonce les conditions de captivité de ce parc animalier. L’ancienne icône du cinéma profite de l’arrivée d’un nouveau représentant de l’État dans son département pour lancer un nouvel appel à l’action.

Voilà plusieurs années qu’elle et sa fondation alertent les autorités locales sur le manque, selon elles, de soins apportés aux animaux. Un lieu que BB qualifie de véritable mouroir, et de honte. Celle-ci dénonce « des années de bienveillance coupable des services de l’État » et des « petits arrangements entre amis ».

La Fondation Brigitte Bardot se fonde notamment sur des inspections et de nombreux témoignages qui font état de manques dans les conditions d’habitat, de cohabitation et d’espace dont ont besoin les espèces hébergées sur place. C’est aussi l’un des chevaux de bataille du mari de la star, Bernard d’Ormale, qui réagit régulièrement sur les réseaux sociaux à cette affaire. BB demande, elle, une intervention immédiate.

Partager cet article
Repost0

Star parmi les stars, Saint-Tropez doit tout à Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Star parmi les stars, Saint-Tropez doit tout à Brigitte Bardot
Par Dominique Langard
 

BB au début de sa carrière

 

Le tranquille petit village de pêcheurs a été emporté par une tornade de notoriété. La faute à Brigitte Bardot et aux dizaines de célébrités qu’elle a fait venir dans son sillage. La faute aussi aux films des "Gendarmes" qui l’ont fait connaître au monde entier. Aujourd’hui, Saint-Tropez reste un lieu de passage incontournable de tout séjour dans ce petit coin du Midi.

Reportage : M. Tissier, M. Bitton

Ils l’ont adopté dès la fin de la guerre : Picasso, Matisse, Prévert, Sagan, Colette, Cocteau y apprécient le calme, l’authenticité, la lumière merveilleuse de la Méditerranée. Mais c’est à partir de la fin de la décennie 1950 que plus rien ne sera plus jamais pareil dans ce petit port qui, il n’y pas si longtemps votait communiste…

Brigitte Bardot, dont les parents possédaient déjà une maison à Saint-Tropez, n’a pas tardé à acquérir une résidence qui était à acheter rapidement : c’était la Madrague.

Les années 60, années Saint-Trop’

Voir mais surtout être vu...

Voir mais surtout être vu...


On pourrait dire que l’on connaît la suite, même si l’on en connaît pas tous les secrets : les fêtes, les invités prestigieux : Roger Vadim, Alain Delon, Yul Brynner, Günther Sachs et tant d’autres ont fréquenté la Madrague. D’autres ont, eux aussi, acheté des villas. Eddy Barclay fut sans doute le plus représentatif de ces noctambules débridés.

Mais pour cette population d’artistes sans contraintes, Saint-Tropez fut aussi le lieu de toutes les exubérances et devint très vite l’endroit où se décidait ce qui devait se dire, se chanter ou se porter. "Aujourd’hui, expliquait BB en 1983, c’est devenu la fête à Neu-neu, les Galeries Lafayette à l’horizontale, le rendez-vous du snobisme…"
1970 : les 1ers monokinis

1970 : les 1ers monokinis


C’est à Saint-Trop’ qu’en 1970, apparurent les premiers monokinis. Ils feront long feu. Dans cette guerre torride entre Anciens et Modernes, adeptes des seins nus, les Anciens l’emportèrent mais qu’importe, les Modernes prendraient leur revanche au début des années 80...

Depuis, la pudibonderie ambiante a jeté un voile hypocrite sur ces excès de libertés. Saint-Tropez ou pas…
Le gendarme de Saint-Tropez traque le nudiste...

Le gendarme de Saint-Tropez traque le nudiste...


Aujourd’hui, les 6.000 habitants de Saint-Tropez côtoient chaque jour les 30.000 visiteurs venus photographier les yachts. Les yachts et… la gendarmerie. Celle où officia le célèbre adjudant Cruchot, alias Louis de Funès de la série des "Gendarmes" qui fit, avec Brigitte Bardot, la plus efficace campagne de promotion du village varois.
Saint-Tropez ou la fascination des yachts

Saint-Tropez ou la fascination des yachts


Inspirés par la magie exubérante du lieu, de nombreux compositeurs, auteurs et interprètes ont aussi voulu chanter "leur" Saint-Tropez. La liste est longue. En voici quelques extraits et, pour certains sans doute, quelques jolis souvenirs…

 

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

La Fondation Bardot s'insurge contre un jeu basque consistant à arracher la tête d'une oie morte

Publié le par Ricard Bruno

Antzar Jokoa en 2011

L'"Antzara Jokoa" consiste à arracher la tête d'une oie morte, suspendue par les pattes. Une tradition "irrespectueuse" et "choquante" pour la fondation qui défend les animaux.

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot interpelle le Préfet du Var au sujet du zoo de Fréjus

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot
 

Brigitte Bardot a adressé un courrier à Pierre Soubelet, le préfet du Var, concernant les conditions de détention des animaux au zoo de Fréjus qu'elle juge indignes. Elle attend qu'il agisse après "des années de bienveillance coupable des services de l'Etat".

Brigitte Bardot et sa fondation n'en ont pas fini avec le zoo de Fréjus. Après avoir déjà dénoncé à plusieurs reprises les conidtions de captivité des animaux dans le parc, Brigitte Bardot a cette fois-ci directement rédigé un courrier qu'elle a adressé au préfet du Var, Pierre Soubelet, lui demandant d'agir au plus vite.

"Vous êtes en fonction dans le Var depuis quelques mois maintenant et je tiens à vous alerter d’une situation scandaleuse, qui ne fait qu’empirer depuis des années", écrit-elle. "Je parle de ce mouroir qu’est le zoo de Fréjus, une honte où les bêtes sont maintenues dans des conditions indignes".

Elle déplore notamment la situation des éléphants "dont la détresse est insupportable" et rapelle le préfet à ses devoirs: "Je vous demande de faire preuve de la plus grande fermeté face aux dirigeants de ce zoo qui, par leur je-m’en-foutisme, insultent et provoquent l’autorité que vous représentez dans le Var."

Source de l'article Nice Matin du 11 08 2015

Source de l'article Nice Matin du 11 08 2015

J'avais été visité avec Bernard D'ormale (mari de Brigitte Bardot) ce zoo de la honte, c'est une horreur...comment se fait il que cet endroit puisse encore être ouvert !

Bruno Ricard

Bison à l'état squeletique ! zoo de Fréjus octobre 2014Photo© Bruno Ricard

Bison à l'état squeletique ! zoo de Fréjus octobre 2014Photo© Bruno Ricard

Elephant du zoo de Fréjus...enclos minuscule, pas d'eau et pas de fourage...octobre 2014 Photo© Bruno Ricard

Elephant du zoo de Fréjus...enclos minuscule, pas d'eau et pas de fourage...octobre 2014 Photo© Bruno Ricard

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot sur RTL dans l''émission "Douce France" du 11 08 2015 (1)

Publié le par Ricard Bruno

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Une merveilleuse nouvelle pour les dauphins de Taiji

Publié le par Ricard Bruno

JAZA coupe les liens avec les tueurs de dauphins de Taiji

Capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd

La JAZA a voté l’arrêt des achats de dauphins à Taiji et reste membre de la WAZA - Photo: Sea ShepherdLa JAZA a voté l’arrêt des achats de dauphins à Taiji et reste membre de la WAZA - Photo: Sea ShepherdSea Shepherd se bat contre le massacre des dauphins à Taiji depuis 2003, dans le cadre de la campagne Opération Infinite Patience.

Aujourd’hui, cette patience a enfin payé.

L’Association japonaise pour les zoos et aquariums (JAZA) a voté la fin des achats de dauphins aux tueurs de Taiji.

Le mois dernier, l’Association internationale des zoos et aquariums (WAZA) a demandé à JAZA de choisir : soit elle arrêtait d’acheter les dauphins de Taiji, soit elle était suspendue définitivement de WAZA.

JAZA a choisi de rester au sein de WAZA.

Après des années de pression de Sea Shepherd, Dolphin Project, Earth Island et bien d’autres groupes, WAZA a jugé la chasse de Taiji "cruelle" et a pris la décision d’interdire à ses membres le commerce avec les tueurs de dauphins de Taiji.

Dans une lettre à WAZA, le groupe japonais, fort de 89 zoos et 63 aquariums, a indiqué qu’il se plierait à la décision de WAZA.

"C’est notre souhait, au sein de JAZA, de rester membre de WAZA", a déclaré le directeur Kazutochi Arai dans une lettre adressée au président de WAZA, Lee Ehmke.

Cette décision de JAZA est historique. Mettra-t-elle fin au massacre ? Nous ne le savons pas encore. Mais cela va certainement ébranler le marché des dauphins capturés à Taiji. Ce sont les captures qui sont les plus lucratives, car tuer les dauphins pour leur viande ne suffit pas à soutenir cette activité. C’est un coup majeur porté aux bouchers de Taiji et une merveilleuse nouvelle pour les dauphins qui vivent autour du Japon.

Les Gardiens de la Baie de Sea Shepherd continueront à surveiller Taiji pour voir ce qui se passera à la prochaine saison. Taiji restera sous la vigilance internationale jusqu’à ce que les massacres cessent pour de bon.

Les Gardiens de la baie de Sea Shepherd continueront de surveiller la chasse à Taiji - Photo: Sea Shepherd Un groupe de globicéphales en train de se débattre dans l’eau, après avoir été immobilisé par des tueurs - Photo: Sea Shepherd
  Un groupe de globicéphales en train de se débattre dans l’eau, après avoir été immobilisé par des tueurs
Photo: Sea Shepherd
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>