Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Admirez cette adorable chatte non-voyante qui accompagne ses maîtres dans toutes leurs randonnées

Publié le par Ricard Bruno

Un couple d’Américains a adopté une chatte aveugle qui aime l’aventure. Honey Bee, bien qu’incapable de voir, adore faire de la randonnée et se promener en montagne. Aussi surprenant que cela puisse paraître, elle se repère et se débrouille très bien. DGS vous raconte la vie fantastique et touchante de ce félin pas comme les autres.

Honey Bee est un chatte née le 1er juillet 2013. Un couple habitant à Seattle l’a adoptée grâce au refuge Animals Fiji et depuis, elle habite avec eux en compagnie de quatre autres chats. Bien qu’aveugle, Honey Bee a soif d’aventure. Elle adore se promener dans les montagnes en compagnie de ses maîtres, comme le font les chiens en général. Grâce à ses autres sens, elle pratique la randonnée sans problème et peut même boire à la rivière toute seule ou encore explorer les environs sans se perdre.

lac-barclay

boire-riviere

epaules

explore

laisse

pause

perchee-rocher

randonnee

assise-arbre

inspection

honey-bee

citrouille

foret

Cette histoire nous remplit de joie ! Nous sommes très émus de voir cette chatte profiter de la vie avec bonheur. Nous remercions énormément ses maîtres qui l’ont adoptée dans un refuge. Ce sont les animaux abandonnés qui ont le plus besoin de nous ! Si vous souhaitez être tenu au courant de toutes les actualités de Honey Bee, voici sa page Facebook et son compte YouTube. Seriez-vous prêt à prendre en charge un animal handicapé et à lui donner autant d’amour qu’en reçoit Honey Bee ?

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Un pilote détourne un vol long courrier pour sauver la vie d'un chien à bord!

Publié le par Ricard Bruno

Un pilote de la compagnie Air Canada a été applaudi alors qu’il a récemment détourné un vol pour sauver la vie d’un petit être présent à bord…

En effet, un petit bouledogue français voyageait en soute lors d’un vol reliant Toronto à Tel Aviv lorsque le pilote a remarqué un problème en vol : les appareils permettant de chauffer les soutes sont tombés en panne et la température s’est alors mise à chuter de manière exponentielle.

Aussi, le pilote savait très bien que si la température continuait à descendre, le pauvre petit chien ne survivrait pas à un tel froid. 

Le pilote a alors alerté les 232 passagers à bord que l’avion serait détourné sur Francfort où le petit Simba pourrait sorti des soutes et prendre un autre vol plus sûr pour sa santé.

Malgré cette nouvelle inattendue, les passagers l’ont plutôt bien pris et bien entendu, le propriétaire du chien était immensément reconnaissant du geste du pilote qui l’a beaucoup touché!

CNN

Quelle belle décision de la part du pilote, faire ainsi passer la santé d’un petit chien en priorité sur les horaires de vol et autres statistiques! Éblouissant! 

 
Quel homme incroyable! Que pensez-vous du choix de ce pilote? Nous avons trouvé cela exceptionnel! A partager sans modération! 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Michel Antonioli interdit sa propriété aux chasseurs

Publié le par Ricard Bruno

Michel Antonioli constate les dégâts./Photo DDM, G. C.

Michel Antonioli constate les dégâts

 

Michel Antonioli est agriculteur au lieu-dit «Le Chat». Il a décidé d'interdire sur sa propriété les chasseurs encore cette année. «J'ai pris contact avec Philippe de Ré, président de la Société de chasse de Caillavet, en lui expliquant le pourquoi de ma décision». Il rappelle que depuis un an, il avait lancé cette opération : «C'est à mon grand regret que je continue d'interdire la chasse sur mes terres pour une personne qui crée des désagréments sur ma propriété». Pendant plusieurs années, Michel Antonioli a laissé entrer les chasseurs sur ses terres. Un jour, il retrouve son chat mort : «Puis, j'ai eu un incendie dans un bois et diverses méchancetés gratuites».

Depuis un an, Michel Antonioli a installé plus de 12 panneaux d'interdiction de chasser, et il retrouve des panneaux cassés. Pour ces motifs, Michel lance un appel et rappelle : «Pour une personne qui crée des désagréments, je n'accepte pas que les chasseurs viennent sur ma propriété. Je veux vivre en paix et que celui qui cause tous ces dégâts aille chasser ailleurs». Pourtant, Michel est dubitatif : «Contrairement à mon état d'esprit, qui est ouvert normalement, j'ai l'habitude de faire plaisir aux gens normaux».

Michel Antonioli poursuit : «Cela fait 30 ans que je ne disais rien, que je laissais la porte ouverte aux chasseurs, mais là je suis à bout !».

En accord avec le président de la chasse, Michel Antonioli renouvelle cette année l'interdiction de la chasse sur ses terres. Le maire en campagne n'a pas souhaité s'exprimer…

Source la Dépêche du midi

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

La vérité sur Pink Floyd et Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, ici photographiée en 1970. C'est peu de temps auparavant que l'actrice française aurait croisé la route du groupe Pink Floyd et de son guitariste, David Gilmour. Brigitte Bardot, ici photographiée en 1970. C'est peu de temps auparavant que l'actrice française aurait croisé la route du groupe Pink Floyd et de son guitariste, David Gilmour.

David Gilmour, le leadeur du mythique Pink Floyd, sort ce vendredi son quatrième album solo, très inspiré. Il nous a reçu cet été, sur son bateau-studio, près de Londres. L'occasion d'évoquer...

Source : Le Parisien du 18 09 2015

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Article publié depuis Overblog et Twitter et Facebook et LK

Publié le par Ricard Bruno

 

Les renards installés dans le parc du lycée Jeanne d’Arc de Rouen, depuis cet été, sont ils condamnés à mourir ? Face à ce risque, la Fondation de Brigitte Bardot réclame le maintien en vie des animaux. 

© MATRIX/MAXPPP
Un couple de renards et trois renardeaux ont élu domicile depuis quelques mois dans le parc d'un lycée de Rouen mais, en vertu de la réglementation, sont menacés de tomber sous les balles des chasseurs, selon des associations.
 

Un tweet de la fondation Brigitte Bardot

"Monsieur le préfet les renards sont très peureux, ils ne feront de mal à personne, s'il vous plaît autorisez leur sauvetage", a tweeté la fondation Brigitte Bardot (FBB) qui s'est emparée de l'affaire qui fait déjà le buzz localement.
 

Le dilemme de la proviseure du lycée 

"On a remarqué leur présence au printemps et on s'est rendu compte qu'il y avait un couple adulte et sans doute trois renardeaux", a raconté à l'AFP Catherine Petit, la proviseure du Lycée Jeanne d'Arc.

"Ils sont mignons comme tout. Ils me regardent de bon matin assis sur leur petit derrière me rendre à mon bureau, je ne veux pas qu'on les abatte", assure-t-elle, tout en révélant avoir reçu des courriels menaçants de personnes craignant qu'elle réclame leur élimination.

Profitant des vacances, la famille renard a néanmoins pris ses aises et depuis la rentrée, sa présence et les traces qu'elle laisse sont plus visibles: excréments jusque dans la cour du lycée, terrier creusé près de la piste d'athlétisme, raffut
nocturne.

"Vont-ils venir jusque dans les couloirs du lycée ?", s'interroge la chef d'établissement qui s'est mise en chasse d'associations pouvant prendre en charge ces inattendus squatteurs. "Pour des raisons sanitaires et de sécurité, je ne peux laisser cette situation perdurer", explique-t-elle.
 

Une réglementation défavorable​  

Problème: le renard en France, à l'exception de la Savoie et de la Corse, est considéré comme un animal sauvage nuisible et ne peut être capturé que par des lieutenants louvetiers, c'est-à-dire des piégeurs de fédérations de chasseurs.
Et il ne peut être relâché dans la nature.
"Une fois qu'ils les auront pris ils vont les abattre", prévient Alain Beaufils, responsable du centre de sauvegarde de la faune sauvage, terrestre et maritime, de l'association "Chêne" d'Allouville-Bellefosse (Seine-Maritime).

Pourtant, affirme-t-il "les renards ne sont pas nuisibles, ils sont même un élément important de la chaîne alimentaire qui consomment 10.000 rongeurs par jour en France et beaucoup de rats en ville".

Philippe Morgoun, président de Haute-Normandie Nature Environnement qui, après avoir été alerté par une mère d'élève, a saisi le préfet. La FBB a fait de même. 
Contactée par l'AFP la préfecture de Seine-Maritime n'a pas souhaité communiquer sur cette insolite affaire. 

Source de l'article : Cliquez ICI : http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/seine-maritime/rouen/renards-dans-un-lycee-rouen-la-fondation-brigitte-bardot-reclame-leur-maintien-en-vie-809093.html

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Les dernières prises de position politique concernant les animaux

Publié le par Ricard Bruno

Proposition de loi N° 3048 visant à durcir les sanctions pénales pour l'abandon, les sévices graves et actes de cruauté envers les animaux

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 27 juillet 2015,
47 politiciens (EELV, LR, PRG, PS) ont agi pour les animaux

C’est pourquoi, afin de mieux lutter contre les abandons d’animaux, les sévices et actes de cruauté commis envers des animaux, il convient de durcir sensiblement le régime de l’article 521-1 du code pénal.
harmoniser les peines encourues (...) sur celles applicables pour le vol d’animaux
rendre automatique en cas de condamnation (...) la confiscation de l’animal et sa remise à une fondation ou à une association
rendre définitive pour les personnes condamnées (...) la peine complémentaire d’interdiction de détenir un animal
(extraits de l'Exposé des motifs)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Proposition de loi N° 3048 visant à durcir les sanctions pénales pour l'abandon, les sévices graves et actes de cruauté envers les animaux on Facebook
 


 

Proposition de loi sénatoriale n°657 visant à aggraver les sanctions pénales pour l'abandon, les sévices graves et les actes de cruauté envers les animaux

Soumis par Samuel L214

 

Le 28 juillet 2015,
Sylvie Goy-Chavent (UDI) a agi pour les animaux

Le vol d'animaux est en effet passible de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende tandis que l'abandon d'animal, l'exercice de sévices graves et de la commission d'acte de cruauté envers les animaux sont punis de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.
L'article 1er vise également à harmoniser les peines encourues (...) sur celles applicables pour le vol d'animaux au titre de l'article 311-1 du code pénal.
L'article 3 vise par ailleurs à rendre définitive pour les personnes condamnées (...) la peine complémentaire d'interdiction de détenir un animal.
(extraits de l'Exposé des motifs)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Proposition de loi sénatoriale n°657 visant à aggraver les sanctions pénales pour l'abandon, les sévices graves et les actes de cruauté envers les animaux on Facebook
 


 

La Ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem rejette l'obligation de proposer une alternative végétarienne dans les cantines

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 13 septembre 2015,
Najat Vallaud-Belkacem (PS) a agi contre les animaux

Interrogée sur la volonté du député UDI Yves Jégo de déposer une proposition de loi rendant obligatoire la présence d'un menu végétarien dans les cantines scolaires, la ministre rappelle que les collectivités locales «ont la possibilité de créer un menu de substitution» (...) Je ne veux pas imposer à ces communes-là de souscrire forcément à un repas végétarien», a-t-elle déclaré.
(extrait de l'article du Parisien)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem rejette l'obligation de proposer une alternative végétarienne dans les cantines on Facebook
 


 

Dans les cantines d'Évreux les enfants peuvent manger sans viande... mais avec poisson

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 7 septembre 2015,
Guy Lefrand (LR) a penché pour les animaux

Positif mais pas assez ambitieux

Les écoliers ébroiciens ont le choix chaque midi. La ville fait confectionner des plats adaptés aux goûts, problèmes de santé et observances religieuses de chacun (...) Dans les 37 écoles, sont proposés un menu classique, un sans porc, et un végétarien. La question des menus de substitution suscite encore en cette rentrée des débats en France. Le député UDI Yves Jégo défend l'idée d'un menu végétarien qui permet de sortir de l'impasse.
(extrait de l'article de Sylvie Callier, France3 Haute-Normandie)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Dans les cantines d'Évreux les enfants peuvent manger sans viande... mais avec poisson on Facebook
 


 

Engagement du CIWF contre l’exportation d’animaux vivants en provenance de l’UE

Soumis par Samuel L214

 

Le 15 septembre 2015,
8 politiciens (UO) ont agi pour les animaux

Des députés européens de toute l’Europe se font photographier pour témoigner leur soutien à notre campagne pour interdire l’exportation d’animaux vivants en provenance de l’Union Européenne (UE). A l’heure actuelle, ces animaux sont transportés vers des pays où le droit européen n’est pas applicable et ils sont souvent victimes de traitements cruels comme l’ont montré nos enquêtes.
(extrait de la présentation de la campagne du CIWF)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Engagement du CIWF contre l’exportation d’animaux vivants en provenance de l’UE on Facebook
 


 

Christophe Premat souhaite que l'UE intervienne auprès des îles Féroé pour mettre fin au massacre des dauphins

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 8 septembre 2015,
Christophe Premat (PS) a agi pour les animaux

L'ONG Sea Shepherd a filmé à la fin du mois de juillet 2015 la mise à mort de plus de 200 dauphins. (...) Il aimerait savoir si l'Union européenne pouvait entamer des négociations avec la province autonome des îles Féroé pour limiter et à terme éliminer ces pratiques.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Christophe Premat souhaite que l'UE intervienne auprès des îles Féroé pour mettre fin au massacre des dauphins on Facebook
 


 

Plaidoirie de José Bové contre les loups lors d'un "vrai faux procès" à Florac

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 15 septembre 2015,
José Bové (EELV) a agi contre les animaux

Samedi se tenait le "vrai faux" procès du loup. Parmi les parties civiles, José Bové, qui refuse que les territoires des éleveurs soient laissés au prédateur.  (...) Comme les défenseurs du loup, [José Bové] partage l'idée [que] c'est un vrai « choix de société ». (...) Le débat se fait philosophique sur la place de l'homme dans l'environnement. « La nature est une invention humaine », affirme José Bové. « Il n'y a plus d'espace sauvage en France, même le Mont-Blanc est devenu une autoroute à touristes.
J'avais dit que si j'avais un fusil, je tirerais », raconte [José Bové]
(extraits de l'article de Stéphane Thépot, Le Point)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Plaidoirie de José Bové contre les loups lors d'un "vrai faux procès" à Florac on Facebook
 


 

Régionales 2015 : CPNT se rapproche de la droite et du centre pour défendre les privilèges des chasseurs

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 10 septembre 2015,
CPNT a agi contre les animaux

Le [Bureau Politique] fera le point sur les discussions avec ses partenaires LR (listes, programmes) avec la volonté ferme et vigilante d'une intégration en des positions positives et opérationnelles pour faire avancer la cause de (...) la chasse dans les prochaines "grandes régions".
Pour CPNT, le rassemblement de « l’ensemble » des forces de droite et du centre, avec CPNT, est une nécessité, mais aussi l'une des conditions de la reconquête régionale.

(extrait de l'article de CPNT)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Régionales 2015 : CPNT se rapproche de la droite et du centre pour défendre les privilèges des chasseurs on Facebook
 


 

Régionales 2015 Normandie : la droite et le centre s'allient aux chasseurs de CPNT

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 6 septembre 2015,
2 politiciens (LR, MoDem, UDI, UDI-NC) ont agi contre les animaux

Je remercie ceux qui ont placé l’intérêt général au-dessus de toute considération » résume avec fougue et simplicité la députée du Calvados, Nicole Ameline, après deux heures d’intervention d’élus (Les Républicains, UDI, Modem) à la tribune. Et la grande coalition s’élargit même désormais à des membres de Chasse Pêche Nature et Traditions (CPNT). Interrogé sur leur nombre et leur identité, Hervé Morin n’en dira pas plus. (...) [Hervé Morin] a battu des records d’absentéisme lorsqu’il était conseiller régional haut-normand (2004-2010).
(extrait de l'article de Thierry Delacourt, Paris-Normandie)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Régionales 2015 Normandie : la droite et le centre s'allient aux chasseurs de CPNT on Facebook
 


 

Régionales PACA : les têtes de listes PS et LR assistent aux corridas d'Arles

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 14 septembre 2015,
3 politiciens (LR, PS) ont agi contre les animaux

Avec les élections régionales de décembre en ligne de mire, la feria du riz de ce week-end à Arles aura permis de croiser quelques élus qui, visiblement, sont tous des amoureux de l’art tauromachique.
Outre le président PS de la Région, Michel Vauzelle, aficionado de toujours, voilà que le candidat socialiste à sa succession, le député-maire de Forcalquier, Christophe Castaner, était aussi aux premières loges. Mais aussi la tête de liste des Républicains dans les Bouches-du-Rhône, le député européen marseillais Renaud Muselier.

(extrait de l'article de La Provence)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Régionales PACA : les têtes de listes PS et LR assistent aux corridas d'Arles on Facebook
 


 

Franck Proust assiste à la "présentation des toros" précédant les corridas de Nîmes

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 14 septembre 2015,
Franck Proust (LR) a agi contre les animaux

Ce matin j’étais présent, avec mes collègues élus, à la traditionnelle présentation des toros de la feria au corral. La feria des vendanges, cuvée 2015, sera je pense, riche en beaux moments et en émotion. Après le succès populaire de pentecôte et les belles soirées d’été avec les concerts dans nos arènes, l’amphithéâtre nîmois redevient, l’espace de quelques jours, un haut lieu de fête et d’afición. Plus que quelques jours à patienter. Rendez-vous jeudi pour la Novillada qui inaugurera officiellement le début de quatre jours de réjouissances, en famille ou entre amis.
(post Facebook de Franck Proust)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Franck Proust assiste à la "présentation des toros" précédant les corridas de Nîmes on Facebook
 


 

Younous Omarjee fait adopter en commission un projet de développement des alternatives à l’expérimentation animale pour la recherche médicale

Soumis par Samuel L214

 

Le 4 septembre 2015,
Younous Omarjee (UO) a agi pour les animaux

Trois projets (...) ont été adoptés hier par la Commission environnement du Parlement européen (...) Le deuxième projet pilote adopté ce matin vise à financer le développement de méthodes alternatives à l’expérimentation animale pour la recherche bio médicale. Ces méthodes alternatives, encore aujourd’hui à l’état embryonnaire ou peu connues, pourraient permettre d’éradiquer un jour les tests sur animaux et mettre fin aux souffrances souvent inutiles infligées aux animaux. Si ce projet était adopté, près d’un million d’euros seraient dédiés au développement de ces méthodes alternatives.
(extrait de l'article de Témoignages)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Younous Omarjee fait adopter en commission un projet de développement des alternatives à l’expérimentation animale pour la recherche médicale on Facebook
 


 

Déclaration écrite visant à mettre fin à l'expérimentation animale

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 7 septembre 2015,
2 politiciens ont agi pour les animaux

Néanmoins, la directive 2010/63/UE (...) autorise toujours le sacrifice de plus de 12 millions d'animaux par an, notamment dans les domaines de la recherche, de l'armement et de la pharmacologie.
La Commission est dès lors invitée à prendre toutes les mesures nécessaires pour encourager les États membres à mettre fin à l'expérimentation animale et à promouvoir une politique volontariste de recherche et de mise en œuvre de méthodes alternatives.
(extraits de la déclaration écrite)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Déclaration écrite visant à mettre fin à l'expérimentation animale on Facebook
 


 

La ville de Sarrebourg accueille le cirque Medrano qui détient des animaux

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 13 septembre 2015,
Alain Marty (LR) a agi contre les animaux

Sarah Houcke et ses rarissimes tigres blancs et dorés (...) présentera un numéro de domptage exceptionnel. Le tigre blanc royal, est une mutation colorée du tigre, il est en général plus grand qu’un tigre normal. Également très rare, le tigre doré possède une robe atypique avec des rayures rousses sur un fond crème qui paraissent complètement diluées. Le spectacle passera aussi par le grand groupe d’animaux exotiques
(extrait de l'article du Républicain Lorrain)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La ville de Sarrebourg accueille le cirque Medrano qui détient des animaux on Facebook
 


 

La ville de Crépy-en-Valois accueille un spectacle de montreurs d'ours

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 15 août 2015,
Bruno Fortier (SE) a agi contre les animaux
 
L214 - Éthique & Animaux Politique & Animaux est animé par l'association de protection animale L214 - Éthique & Animaux
Partager cet article
Repost0

TORDESILLAS Le "toro de la Vega" tué à coups de lances, malgré les défenseurs des animaux...Lisez ce texte...de NINA...Magnifique

Publié le par Ricard Bruno

TORDESILLAS Le "toro de la Vega" tué à coups de lances, malgré les défenseurs des animaux...Lisez ce texte...de NINA...Magnifique

Nous revenons de l'Enfer

Poursuivi par une foule en DÉLIRE, il a traversé en trébuchant, TOMBANT, inoffensif herbivore persécuté par des fous, vous croyez halluciner, mais non, c'est vraiment en train de se passer: Il y a à quelques mètres de nous, un taureau complètement paumé, qui se tourne en notre direction et nous regarde, puis qui nous est arraché par ses bourreaux, plus d'espoir. Ils le tueront un peu plus loin, tous autour de lui, dans leur promiscuité macabre, pleins d'excitation, d'alcool et de violence. Chaque coup de lance est fatal, petit à petit la souffrance le déborde, et il abandonne, calme, réceptionnant les blessures. C'est la fin de ton calvaire, Rompesuelas. À vie je défendrai votre dignité. Pardon pour ma race, pardon pour ce qu'on t'a fait. Hier à Tordesillas en Espagne, a eu lieu le toro de la Vega, comme chaque année. Témoignage barbare et sanglant des traditions espagnoles. Il est temps d'ouvrir les yeux. Je suis à jamais changée, et je pense ne pas trop m'avancer quand je dis que mes frères et soeurs de combat le sont aussi. Le taureau Rompesuelas n'est pas mort dans l'indifférence. Nous avons essayé, nos corps vidés, mais nos esprits unis, des humains avant toute nationalité. Solidarité. Nous sommes arrivés un matin dans une petite ville, mais je peux vous assurer que nous étions dans une autre dimension. Tant l'ambiance nauséabonde était palpable… La bruine, le froid… Des gens encore alcoolisés de leur nuit qu'ils continuent d'arroser, célébrant leur excitation face à ce lynchage publique en préparation. Nous avons été fouillés comme des criminels, insultés, agressés physiquement, par leurs poings ou leurs armes, verbalement ou en nous crachant aussi à la gueule, on nous a jetés des pierres ! Notre réponse ? Faire bloc. Pacifiquement. Criant notre rage face à ces malades. Nous nous tenions les uns aux autres, attendant une guardia qui n'est JAMAIS venue nous déloger. Notre seule et unique protection face à ces MILLIERS d'ennemis agressifs, c'était les journalistes, qui de part leur présence laissaient flotter dans ce climat de tension, comme un bouclier fragile et invisible… Les lanciers à cheval nous traversent, débordant des êtres humains… Nous essayons de nous relever les uns les autres, ne pas se faire blesser, permettre à tout le monde de respirer !! Une militante espagnole se tourne vers moi, me demande si ça va "tengo miedo…"… Puis… C'est un peu flou dans mon esprit… Encore un énorme mouvement de foule, et nous le voyons débouler. Oui, le maire a ordonné de lâcher quand même le taureau, alors que nous étions là, faisant barrage… J'ai entendu "de génération en génération, ils engendrent des dégénérés…" oui. C'est ce qu'est Tordesillas. Il faut le voir pour le croire. 1000 militants contre une ville en furie. 1 taureau, un martyr, magnifique, un animal fatigué, poursuivi, appeuré……………… À quoi pensez-vous donc quand cette sale race d'humains se retournent contre vous, eux qui vous ont élevés, justement "rien que pour ça", que pensez-vous quand on vous transperce, dans les arènes comme dans des fêtes de cinglés consanguins comme le toro de la vega, le toro del fuego… Et putain malheureusement d'autres. Nous n'oublierons jamais.

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Livre sur la discographie de Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Livre sur la discographie de Brigitte Bardot
Livre sur la discographie de Brigitte Bardot

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

500 € d'amende pour avoir tué " Choupette "

Publié le par Ricard Bruno

Un retraité de Cellettes prénommé Christian, a fait l'objet d'une plainte de Cécile, propriétaire d'un chat dénommé « Choupette » tué par balle au matin du 16 avril 2013. C'est un voisin qui la prévient après avoir retrouvé l'animal gisant étendu sur le terrain de Christian, à côté de sa clôture. Cécile récupère son chat mort à l'aide d'un râteau depuis la propriété de son voisin. « Mon chat ne sortait que depuis 15 jourset " Gipsy ", son prédécesseur perdu depuis octobre 2012, a été vu dans un arbre sur le terrain de Christian. » Le voisin de Christian a entendu un coup de feu vers 7 h 30 et senti une forte odeur de poudre. « Vous avez des preuves ? », répond le retraité qui nie l'avoir tué.

Au bénéfice du doute, le tribunal correctionnel de Blois, sur le chef de destruction volontaire et sans nécessité d'animal domestique, relaxe Christian et déclare irrecevables les constitutions de partie civile de Cécile, de ses filles ainsi que la Fondation Brigitte Bardot et la SPA (Société protectrice des animaux).
Cécile fait appel pour elle et ses filles mineures comme la Fondation Bardot et la SPA sur les intérêts civils. Le ministère public est aussi appelant.
L'enquête établit des indices « graves, précis et concordants. » Christian, jamais condamné, a fini par reconnaître avoir tiré sur un chat retrouvé sur son terrain.
La cour retient sa culpabilité et le condamne à 500 € d'amende dont 250 € avec sursis, à payer au civil 57,50 € à Cécile pour le préjudice matériel et 250 € pour le dommage moral, 400 € et 250 € pour les deux filles, 250 € à la Fondation Brigitte Bardot, 250 € à la SPA et 500 € de procédure pénale pour chaque.

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>