Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chanteur Philippe Katerine se vante, pour la sortie de son album, d'avoir tué intentionnellement un hérisson.

Publié le par Ricard Bruno

Le chanteur Philippe Katerine se vante, pour la sortie de son album, d'avoir tué intentionnellement un hérisson.

Le chanteur Philippe Katerine se vante, pour la sortie de son album, d'avoir tué intentionnellement un hérisson. Il avait ce jour là, suite au décès de son père envie de tuer, d'abord une famille qui lui avait demandé son chemin (mais il a eu peur de se retrouver en prison.....) Et il a roulé jusqu'à ce qu'il croise la route du pauvre animal, il a donné un coup de volant pour le tuer......et ça lui a fait du bien.

Propos entendus dimanche matin sur Europe 1 vers 8 h 30

Je suis scandalisé !

Ce qu'il ignore, c'est que le hérisson est un animal protégé, et j'espère que les assos de protection vont le poursuive. Faites tourner l'info..

Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Les dissections de souris en classe vont pouvoir reprendre

Publié le par Ricard Bruno

Cette décision est à vomir !

Bruno Ricard

Le Conseil d'Etat a annulé l'interdiction de disséquer des souris en classe, lundi 11 avril.

Le Conseil d'Etat a annulé l'interdiction de disséquer des souris en classe, lundi 11 avril.

Ciseaux, pinces et scalpels vont être ressortis des placards. Le Conseil d'Etat a annulé l'interdiction de disséquer des souris en classe notamment dans les cours de sciences et vie de la terre. Une décision saluée par le Snes-FSU, premier syndicat d'enseignants du secondaire, lundi 11 avril.

Le ministère de l’Education nationale a interdit en effet ces pratiques, en novembre 2014, dans toutes les classes de collèges et lycées jusqu'au baccalauréat.

La dissection et la "confrontation avec le réel"

Le SNES avait contesté cette décision et avait demandé le retrait de la circulaire. Le ministère avait opposé une fin de non-recevoir. Dans une décision rendue mercredi 6 avril, la plus haute autorité administrative a annulé cette décision de la rue de Grenelle.

Le ministère s'est appuyé sur une mauvaise interprétation du droit européen, c'est pourquoi sa décision est annulée, et donc la dissection des souris redevient possible, dans des conditions encadrées, explique-t-on au Conseil d'Etat.

Pour le Snes, "la confrontation avec le réel est l'un des fondements de notre discipline, dans l'évident respect de la vie animale, et les solutions alternatives actuellement proposées, maquettes en plastique, programmes informatiques, sont loin de pouvoir remplacer la manipulation du "vivant", explique le syndicat.

Source de l'article : Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Elle s'appelait Marie...Adieu....

Publié le par Ricard Bruno

Elle s'appelait Marie...Adieu....

Elle s'appelait Marie.
Elle avait dédié sa vie aux chiens et aux chats.
Elle s'est éteinte aujourd'hui, laissant des orphelins inaudibles à des mains meurtrière...s... Celles qui sont pourtant censées les protéger...
Mais Marie leur a donné tellement d'amour et d'attention que ça les comblerait peut-être...
Marie a également donné une leçon de vie aux Casablancais en particuliers et aux marocains en général : l'amour et l'empathie n'ont pas de nationalité, d'âge, de vocation ou de race ! Quand on aime, on se dévoue.
Repose en paix la guerrière, tu l'as bien méritée ta paix, que tu as semée de ton vivant...

Quand une grande défenseuse des animaux s'en va c'est un coin de lumière qui s'éteint . Une pensée pour vous Marie , en espérant que vous petits protégés trouveront quelqu'un d'aussi bon que vous

Elle s'appelait Marie...Adieu....
Elle s'appelait Marie...Adieu....
Elle s'appelait Marie...Adieu....
Partager cet article
Repost0

La Norvège Tue des Baleines pour Nourrir des Animaux Elevés pour la Fourrure

Publié le par Ricard Bruno

La Norvège a tué plus de baleines que tout autre pays au cours des quatre dernières années, et une partie de cette viande est transformée en alimentation animale pour l'industrie de la fourrure norvégienne, selon de nouveaux documents dévoilés par deux organisations environnementales.

La Norvège Tue des Baleines pour Nourrir des Animaux Elevés pour la Fourrure

Les révélations de l'Environmental Investigation Agency (EIA) et l’Animal Welfare Institute (AWI) coïncident avec l’ouverture de la saison de chasse à la baleine en Norvège, soit une semaine après que le Japon a déclaré avoir tué pour la « recherche » plus de 300 baleines de Minke (plus communément appelées petits rorquals), parmi lesquelles des femelles gestante . Aujourd’hui encore, les organisations appellent à mettre un terme à la chasse à la baleine, mais cette fois c’est la Norvège qui en en ligne de mire. En effet, tout comme l'Islande et le Japon, la Norvège ignore le moratoire de la Commission Baleinière Internationale (CBI) sur la chasse à la baleine, en vigueur depuis 30ans.

Jennifer Lonsdale, directrice de l'Environmental Investigation Agency (EIA), a déclaré à ThinkProgress : «Nous sommes vraiment inquiets de voir cette chasse se poursuivre, et que la Norvège exporte les baleines vers le Japon avec la complicité de l’Islande. Pourquoi un pays riche comme la Norvège continue-t-il à chasser des baleines? » s'interroge-t-elle.

Les organisations ont également rapporté qu'en 2014 plus de 113 tonnes de viande de baleine (l'équivalent d'environ 75 baleines de Minke) ont été utilisées par Rogaland Pelsdyrfôrlaget, le plus grand fabricant d'aliments pour animaux destinés à l'industrie de la fourrure norvégienne.

« La chasse à la baleine est une pratique intrinsèquement cruelle et n'a pas sa place dans une société civilisée», a déclaré Susan Millward, directrice exécutive de AWI dans un communiqué. « Tuer ces animaux sensibles et magnifiques pour nourrir les animaux qui souffrent dans les fermes à fourrure met en évidence les raisons pour lesquelles le monde entier s’oppose à la chasse à la baleine, et démontre clairement que la viande de baleine n’est en aucun cas un besoin légitime pour les Norvégiens. »

Une baleine est harponnée par un baleinier norvégien. Crédit photo: EIA

Une baleine est harponnée par un baleinier norvégien. Crédit photo: EIA

Les habitants des côtes norvégiennes pratiquent la chasse à la baleine depuis des siècles, mais les opérations commerciales ciblant le petit rorqual ont seulement commencé au début du 20e siècle. Au cours des derniers siècles, cette chasse (alimentée par la forte demande en viande et en graisse de baleine –transformée en huile de cuisson et en bougies, entre autres) a poussé de multiples espèces de baleine vers l’extinction. Les progrès technologiques comme les réfrigérateurs ont empiré les choses pour les baleines, puisque les navires étaient en mesure d’en chasser davantage et plus loin des côtes. Dans les années 1960, la Commission Baleinière Internationale (CBI) a tenté de réguler cette chasse commerciale avec un succès limité, jusqu'à ce qu'elle adopte en 1982 un moratoire avec une mise en place progressive sur une période de quatre ans.

La Norvège a toutefois contesté ce moratoire de 1982 et elle n'est « plus légalement soumise au quota zéro », comme le ministre conseiller à l'ambassade de Norvège à Washington, Jon-Åge Øyslebø, l’a annoncé à ThinkProgress. Selon lui, le stock de petits rorquals est « abondant » en Atlantique nord-est, et les quotas se basent sur des modèles développés par la Commission Baleinière Internationale.

La Commission n'a pas souhaité répondre à ces commentaires par voie de presse, mais l'agence appelle la Norvège à interrompre toutes les activités de chasse à la baleine sous sa juridiction. La Norvège s'est elle-même fixé un quota de pêche de 880 baleines pour cette saison, un chiffre à la baisse par rapport au quota de 1,286 fixé l’an dernier. Ce chiffre reste bien plus élevé que les 330 baleines capturées par le Japon pour la “recherche”, ce qui démontre la faiblesse des agences internationales qui ont peu de recours face aux gouvernements qui ne se soumettent pas aux traités.

Selon des chiffres recueillis par l'EIA et l'AWI à partir de rapports nationaux provisoires, la Norvège aurait tué plus de baleines en 2 ans que l'Islande et le Japon réunis, avec au moins 1,396 baleines tuées contre un total de 1,018 pour le Japon et l'Islande. De plus, les écologistes affirment que la Norvège a augmenté son exportation des produits contenant de la baleine, en envoyant 172 tonnes métriques de viande et de graisse de baleine vers le Japon depuis 2014.

En Norvège comme au Japon, des rapports montrent que la demande en viande de baleine est sur le déclin. Svein Ove Haugland, le directeur adjoint de la coopérative de vente de produits de la pêche en Norvège (NFSO), a expliqué au journal The Guardian : « Il y a actuellement un goulet d'étranglement au niveau du marché et de la distribution. Il faut rétablir la demande en viande de baleine, soumise à la forte concurrence de la viande (provenant d’animaux terrestres) et du poisson. »

Les écologistes estiment que les contraintes du marché ainsi que la croissance des activités liées au whale-watching* devraient pouvoir dissuader la Norvège de chasser les baleines. Lonsdale estime que la chasse à la baleine n'est pas une activité nécessaire, et qu'avec le changement climatique en cours ainsi que la pollution, la chasse est une menace supplémentaire qui pèse des espèces qui commencent à se rétablir après des siècles d'abus. « Nous devons nous montrer responsables, » conclut-elle.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot par Patrice Murciano

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot par Patrice Murciano d'après une photo de Léonard de Raemy...

Brigitte Bardot par Patrice Murciano

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

FLAC : Communiqué...

Publié le par Ricard Bruno

FLAC : Communiqué...

Chers amis,

Pour votre info, le 9 avril dernier, Aymeric Caron, membre du comité d'honneur de la FLAC, choisissait la FNAC à Montpellier afin de faire la promotion de son dernier livre, "Antispéciste". Grâce à notre délégué Cyril Vaucelle, la FLAC était présente. Lors de son discours, Aymeric CARON ne manqua pas de dénoncer, entre autres, cette honte nationale qui a pour nom, la corrida.


Bien amicalement

Thierry Hé"ly
Président de la FLAC
www.flac-anticorrida.org

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Mes nouveautés dans mes collections...

Publié le par Ricard Bruno

Club vol 8 n°6 de juin 1979 (Royaume uni)

Club vol 8 n°6 de juin 1979 (Royaume uni)

Arte du 18 au 24 05 1996

Arte du 18 au 24 05 1996

Life international du 28 03 1960

Life international du 28 03 1960

Info journal n°96 du 1er tristre 2016

Info journal n°96 du 1er tristre 2016

Info journal junior n°46 du 1er trimestre 2016

Info journal junior n°46 du 1er trimestre 2016

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Star parmi les stars, Saint-Tropez doit tout à Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Article souvenir...
Star parmi les stars, Saint-Tropez doit tout à Brigitte Bardot

Le tranquille petit village de pêcheurs a été emporté par une tornade de notoriété. La faute à Brigitte Bardot et aux dizaines de célébrités qu’elle a fait venir dans son sillage. La faute aussi aux films des "Gendarmes" qui l’ont fait connaître au monde entier. Aujourd’hui, Saint-Tropez reste un lieu de passage incontournable de tout séjour dans ce petit coin du Midi.

Ils l’ont adopté dès la fin de la guerre : Picasso, Matisse, Prévert, Sagan, Colette, Cocteau y apprécient le calme, l’authenticité, la lumière merveilleuse de la Méditerranée. Mais c’est à partir de la fin de la décennie 1950 que plus rien ne sera plus jamais pareil dans ce petit port qui, il n’y pas si longtemps votait communiste…

Brigitte Bardot, dont les parents possédaient déjà une maison à Saint-Tropez, n’a pas tardé à acquérir une résidence qui était à acheter rapidement : c’était la Madrague.

Les années 60, années Saint-Trop’

Voir mais surtout être vu...

Voir mais surtout être vu...

On pourrait dire que l’on connaît la suite, même si l’on en connaît pas tous les secrets : les fêtes, les invités prestigieux : Roger Vadim, Alain Delon, Yul Brynner, Günther Sachs et tant d’autres ont fréquenté la Madrague. D’autres ont, eux aussi, acheté des villas. Eddy Barclay fut sans doute le plus représentatif de ces noctambules débridés.

Mais pour cette population d’artistes sans contraintes, Saint-Tropez fut aussi le lieu de toutes les exubérances et devint très vite l’endroit où se décidait ce qui devait se dire, se chanter ou se porter. "Aujourd’hui, expliquait BB en 1983, c’est devenu la fête à Neu-neu, les Galeries Lafayette à l’horizontale, le rendez-vous du snobisme…"

1970 : les 1ers monokinis

1970 : les 1ers monokinis

C’est à Saint-Trop’ qu’en 1970, apparurent les premiers monokinis. Ils feront long feu. Dans cette guerre torride entre Anciens et Modernes, adeptes des seins nus, les Anciens l’emportèrent mais qu’importe, les Modernes prendraient leur revanche au début des années 80...

Depuis, la pudibonderie ambiante a jeté un voile hypocrite sur ces excès de libertés. Saint-Tropez ou pas…

Le gendarme de Saint-Tropez traque le nudiste...

Le gendarme de Saint-Tropez traque le nudiste...

Aujourd’hui, les 6.000 habitants de Saint-Tropez côtoient chaque jour les 30.000 visiteurs venus photographier les yachts. Les yachts et… la gendarmerie. Celle où officia le célèbre adjudant Cruchot, alias Louis de Funès de la série des "Gendarmes" qui fit, avec Brigitte Bardot, la plus efficace campagne de promotion du village varois.

Saint-Tropez ou la fascination des yachts

Saint-Tropez ou la fascination des yachts

Inspirés par la magie exubérante du lieu, de nombreux compositeurs, auteurs et interprètes ont aussi voulu chanter "leur" Saint-Tropez. La liste est longue. En voici quelques extraits et, pour certains sans doute, quelques jolis souvenirs…

LA MADRAGUE

Douliou-douliou Saint-Tropez

Saint-Tropez Blues - Marie Laforêt​

Saint-Tropez twist - Peppino di Capri​

Nue au soleil - Brigitte Bardot​

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

NAUTICALES LES VISITES SONT PRISES D'ASSAUT POUR VISITER CE TRIMARAN D'ACTION Le "Brigitte Bardot"de Sea Shepherd en escale

Publié le par Ricard Bruno

NAUTICALES LES VISITES SONT PRISES D'ASSAUT POUR VISITER CE TRIMARAN D'ACTION Le "Brigitte Bardot"de Sea Shepherd en escale
NAUTICALES LES VISITES SONT PRISES D'ASSAUT POUR VISITER CE TRIMARAN D'ACTION Le "Brigitte Bardot"de Sea Shepherd en escale

Complet ! D'emblée, il fallait faire preuve de patience. Le très convoité Brigitte Bardot, trimaran du collectif Sea Shepherd a connu un franc succès. Ses rares apparitions sur le littoral méditerranéen ont suscité l'engouement des plus curieux. Les trois visites quotidiennes ont été prises d'assaut. C'est dire si le navire attire. Arborant le célèbre pavillon noir avec trident de Neptune et canne de berger, surmontés de la tête de mort, symbole des pirates, le Brigitte Bardot, anciennement MV Gojira (Godzilla en japonais) a été acquis grâce à la participation financière de l'emblématique actrice, dont la fondation soutient également la maintenance et le fonctionnement du bateau dans le cadre de sa longue amitié avec l'éminent Paul Watson. BB apparaît sur la proue du bateau, costumée en pirate, belle et rebelle.

Pour rappel, le trimaran avait déjà fait escale à La Ciotat, il y a quelques années, sur les quais de Monaco marine, où il avait alors été repeint en gris. La fiche technique est époustouflante. Ce trimaran monocoque stabilisé mesure pas moins de 35 mètres. La vitesse maximum est de 24 noeuds (44,45 km/h). Sa première expédition a eu lieu en 1998, avec navigation réussie autour du globe en 74 jours, battant le précédent record de 84 jours détenu par le USS Triton, un sous-marin nucléaire.

Première étape de la visite avec le point de rassemblement. La cabine où le capitaine pilote le bateau est située sur la passerelle supérieure. Elle a une vue à 360 degrés et permet ainsi une excellente visibilité (ponton, proue, arrière) en période "d'attaque". Car, rappelons-le Sea Shepherd effectue des campagnes de lutte au Guatemala sur le braconnage, ou encore les Îles Féroé afin d'empêcher le massacre des dauphins. Mais également, au Japon. Le navire est équipé d'un bureau où est gérée la paperasse administrative. Les repas servis sur les bateaux Sea Shepherd sont végétaliens. L'étroite salle à manger laisse présager les longues soirées hivernales. Sur la plage arrière du bateau seront lancées les actions (entrave d'hélices contre les baleiniers japonais). Sur le pont, casques et gilets de sauvetage laissent deviner l'intensité des actions. Mais chez Sea Shepherd, la cause animale mérite bien tous ces moyens.

L'Organisation non-gouvernementale Sea Shepherd,

active dans 45 pays, a été

fondée en 1977 par Paul

Watson, militant écologiste

canadien dont les missions

sont toutes destinées à la

protection des espèces marines. Son siège social se

situe dans l'État de

Washington aux États-Unis.

Paul Watson est un ancien

militant de Greenpeace.

La chasse à la baleine, aux

requins, les massacres de

phoques et l'utilisation des

filets dérivants sont ses

principaux combats. La

structure est financée par

les dons de particuliers,

d'entreprises et de fondations comme celle de Brigitte Bardot.

www.seasheperd.fr

Source de l'article : Cliquez ICI

Publié dans Le web en parle

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>