Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Fondation Brigitte Bardot perturbe le défilé « Haute Fourrure » Fendi

Publié le par Ricard Bruno

Paris, le 8 juillet 2015 – Alors que la maison romaine Fendi organisait son 1er défilé « haute-fourrure » à Paris pour célébrer les 50 ans de collaboration avec Karl Lagerfeld, la Fondation Brigitte Bardot a multiplié les actions pour perturber le défilé et dénoncer l’industrie de la fourrure.

Défilé improvisé…

Des militants de la Fondation Brigitte Bardot se sont ainsi mêlés aux invités venus assister au défilé Fendi. L’une d’elle s’est présentée en fourrure très vite arrachée par un participant mettant à nu un corps écorché. Une autre jeune fille, cadavres de renards sur les épaules et mains ensanglantées, s’est jointe aux militants pour brandir des pancartes avec divers slogans : « FOURRURE STOP A LA TORTURE », « FENDIED »…

Karl Lagerfeld interpelé

La FBB a également interpelé directement Karl Lagerfeld via des vélos-taxis, présents aux abords du défilé, à l’effigie du créateur et de sa désormais célèbre chatte « Choupette »… Sur le visuel, l’animal câliné par Lagerfeld se retrouve confronté au regard du renard dans sa cage « Pour moi l’amour, pour lui la mort… Haute torture chez Fendi ».

Militants arrêtés avec violence

L’action n’a pu durer que quelques minutes car les forces de l’ordre sont intervenues immédiatement, avec violence, pour encercler et isoler les manifestants. Après avoir été retenus près de deux heures et après avoir dû décliner leur identité, ils ont pu finalement être relâchés…

Pour Christophe Marie, Porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot : « La fourrure ce n’est pas du luxe, c’est l’industrie de la mort et de la souffrance. Des millions d’animaux piégés ou élevés en batteries, puis gazés ou électrocutés. Nous sommes présents au défilé Fendi pour dénoncer l’horreur de cette industrie, mais aussi l’indécence de Karl Lagerfeld qui en fait des tonnes pour sa chatte « Choupette » tout en se foutant royalement des animaux sacrifiés, parfois dépiautés vivants, pour une mode futile et vulgaire. »

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Le compositeur de La Madrague de Brigitte Bardot est mort

Publié le par Ricard Bruno

DISPARITION - Gérard Bourgeois, qui composa des centaines de chansons, notamment pour BB et Juliette Gréco, est décédé à Bordeaux, à l'âge de 80 ans.

Gérard Bourgeois, compositeur de centaines de chansons dont La Madrague interprétée par Brigitte Bardot ou Un petit poisson, un petit oiseau popularisée par Juliette Gréco, est mort vendredi à Bordeaux à l'âge de 80 ans, a-t-on appris auprès de la Sacem.

«La Madrague et moi, abandonnées, pleurons notre ami Gérard Bourgeois, et c'est triste quand on pense à la saison du soleil et des chansons», a twitté Brigitte Bardot, reprenant les paroles du premier couplet de La Madrague.

«Il était malade depuis un certain temps. Il venait de fêter ses 80 ans, le 17 juin. Je suis très triste, c'est un copain qui s'en va», a déclaré à l'AFP Jean-Max Rivière, membre du conseil d'administration de la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), confirmant une information du quotidien Sud-Ouest.

Il a composé pour Gréco, Delpech, Dalida, Reggiani...

Le musicien Gérard Bourgeois et le parolier Jean-Max Rivière ont formé un prolifique duo de créateurs de chansons dans les années 60. Ils ont notamment signé plusieurs chansons pour Brigitte Bardot, dont La Madrague en 1962, C'est rigolo ou À la fin de l'été.

Leurs centaines de productions communes ont également été interprétées par Juliette Gréco (»Un petit poisson, un petit oiseau» en 1966 entre autres), Les Compagnons de la chanson, Michel Delpech, Dalida, France Gall, Françoise Hardy ou Serge Reggiani. Gérard Bourgeois a aussi écrit la musique de L'Homme en habit rouge (1974) de Barbara (paroles de Barbara).

Son ami et complice Jean-Max Rivière lui a rendu un hommage particulièrement émouvant, en s'inspirant des paroles de L'amitié de Françoise Hardy: «Beaucoup de mes amis sont venus des nuages», avions-nous écrit dans notre chanson... Maintenant, beaucoup de mes amis s'en vont vers les nuages.»

Source de l'article : Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Actes de cruauté dans les abattoirs de Pézenas (Hérault) et du Mercantour (Alpes Maritime). La Fondation réagit.

Publié le par Ricard Bruno

Actes de cruauté dans les abattoirs de Pézenas (Hérault) et du Mercantour (Alpes Maritime). La Fondation réagit.
Actes de cruauté dans les abattoirs de Pézenas (Hérault) et du Mercantour (Alpes Maritime). La Fondation réagit.

Actes de cruauté dans les abattoirs de Pézenas (Hérault) et du Mercantour (Alpes Maritime). La Fondation réagit.

Après Alès, Le Vigan, Mauléon-Licharre, L214 nous dévoile ce mercredi 29 juin deux nouvelles vidéos sanglantes tournées dans l’abattoir de Pézenas et du Mercantour. On y voit des moutons et bovins (tués avec ou sans étourdissement), ainsi que des cochons et chevaux abattus dans d’atroces souffrances.

« Les scandales se suivent et se ressemblent »

Pour la 4eme fois en 8 mois, l’association L214 rend publique de nouvelles images d’abattoirs. Ces vidéos montrent de nombreux actes de maltraitance et de nombreuses violations à la réglementation. Ces images insoutenables et l’on perçoit une grande souffrance au moment de leur mise à mort. Dans l’abattoir de Pézenas, les chevaux sont parfois tirés au treuil jusque dans les box d’abattage. L’abattage rituel des bovins et des moutons donnent lieu à des images cauchemardesques. À l’abattoir du Mercantour, les conditions d’abattages des bovins sont d’un autre temps. Lors des précédents scandales Brigitte Bardot avait réagi en exigeant que le gouvernement installe des caméras de surveillance dans tous les abattoirs. Aujourd’hui notre présidente écrit de nouveau au ministre de l’Agriculture.

Lettre ouverte au Ministre de l’agriculture

Monsieur le Ministre de la Souffrance,

Encore un scandale dans des abattoirs français, c’est la goutte qui fait déborder le vase de notre indignation face à l’horreur que subissent les animaux et l’immobilisme des politiques dont les paroles ne se transforment jamais en actes !

Comme dans TOUS les abattoirs français, les images tournées à Pézenas dans l’Hérault et à Puget-Théniers dans les Alpes-Maritimes, montrent la violence exercée au quotidien à l’encontre des bêtes et l’indifférence coupable des employés qui ne font rien pour atténuer cette souffrance, bien au contraire.

Les Français ne supportent plus vos « bla-bla-bla », ils attendent des mesures concrètes et fermes à la hauteur du poste à responsabilité que vous occupez. Nous ne voulons plus de promesses non tenues, nous exigeons des actes !

En attendant que les consommateurs en finissent avec la viande, le minimum est de prendre en compte nos attentes : équiper tous les abattoirs de vidéosurveillance, imposer l’étourdissement des bêtes en toute circonstance et interdire l’abattage des chevaux, à l’abattoir de Pézenas et dans tous les autres.

S’il faut renforcer les équipes vétérinaires dans les abattoirs pour mieux contrôler les pratiques, dans l’intérêt des animaux et des consommateurs empoisonnés par une viande impropre, alors c’est un devoir de le faire !

Vous ne pouvez pas faire cette économie, vous avez trouvé 130 millions d’euros en début d’année pour la filière foie gras (une honte !), trouvez donc les moyens d’assurer les contrôles en abattoirs, imposez la vidéosurveillance dans tous les établissements et abolissez, enfin, cette scandaleuse hippophagie qui fait honte à la France.

Ainsi, vous laisserez peut-être une trace positive de votre passage à ce ministère, sinon il ne vous reste plus qu’à démissionner d’un poste dont vous n’avez pas l’envergure !

Brigitte Bardot

Présidente

Pour signer la pétition c'est ICI

Source de l'article : Fondation Brigitte Bardot : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Ce chien a été séquestré et battu toute sa vie. Quand cette femme arrive, il perd ses moyens!

Publié le par Ricard Bruno

A travers le monde, tous les animaux n'ont pas la chance d'avoir une bonne famille qui les traitent avec amour et respect.

Sarah est une chienne qui a vécu séquestrée et battue durant toute sa vie jusqu'à ce que l'association PETA vienne la sauver. Elle a reçu des soins de la part de vétérinaire pour soigner les graves infections auditives et oculaires dont elle souffrait et a pu se mettre en quête d'une famille.

Très vite, une famille qui avait perdu un toutou mort de vieillesse s'est proposée pour adopter Sarah afin de la faire rejoindre le chien de la famille : Lola. Ils sont tombés raides dingues de la chienne et dans la vidéo ci-dessous, vous la verrez rencontrer sa famille pour la première fois... EMOUVANT!!

Nous lui souhaitons une magnifique nouvelle vie avec sa famille!

Partager cet article
Repost0

DEMAIN SOIR A 20H50 SUR ARTE - BLACKFISH

Publié le par Ricard Bruno

BLACKFISH : un film éléctrochoc sur l'industrie des delphinariums.

Le film Blackfish a été un puissant détonateur dans l'opinion publique d'abord aux Etats Unis, puis en Europe. En levant le voile sur l'histoire de l'orque "tueuse" Tilikum, depuis sa capture d'une extrême violence, avec des images d'archives puissantes et témoignages de repentis à l'appui - jusqu'aux premières attaques mortelles de ses dresseurs, le film révè...le l'envers du décors des delphinariums et pousse forcément à repenser son regard sur l'indrustrie de la captivité et sa moralité.

Partager cet article
Repost0

L’hommage de Brigitte Bardot à Michel Rocard

Publié le par Ricard Bruno

Sylvie et Michel Rocard, le Dr Serge Belais et Brigitte Bardot le 11 décembre 2005, à l’occasion du traditionnel « Noël des animaux » organisé par la Fondation Brigitte Bardot et la SPA.

Sylvie et Michel Rocard, le Dr Serge Belais et Brigitte Bardot le 11 décembre 2005, à l’occasion du traditionnel « Noël des animaux » organisé par la Fondation Brigitte Bardot et la SPA.

« Il y a une certaine noblesse à défendre des idées auxquelles on croit », aimait dire Michel Rocard. Parmi ses engagements, la cause animale tenait une grande place. Son amie Brigitte Bardot lui rend aujourd’hui hommage.

Michel Rocard s’est éteint dans sa maison des Yvelines, entouré d’animaux martyrisés qu’il avait recueillis. On le sait peu, mais l’ancien Premier ministre de François Mitterrand était particulièrement sensible à la cause animale. Ainsi n’avait-il pas hésité, en 2014 avec la Fondation Brigitte Bardot, à publier un appel pour demander à François Hollande d’en faire plus pour le droit des animaux : « Comme l’a promis le Président, le changement c’est maintenant. Cette promesse doit aussi s’appliquer à la condition animale dans notre pays », écrivait-il.

En 2008, Michel Rocard affichait publiquement son opposition à la corrida aux côtés de la Fondation Bardot et de la FLAC (Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas) en manifestant contre la tauromachie, à Bayonne. Il signait également une pétition du CRAC (Comité Radicalement Anti Corrida) afin d’abolir ce spectacle barbare et d’en interdire l’entrée aux mineurs.

Il venait d'adopter une chienne de la FBB

Aujourd’hui, son amie Brigitte Bardot lui rend hommage à travers ce message : « La disparition d’un être de valeur comme Michel Rocard laisse toujours un grand vide irremplaçable surtout à notre époque. Toute ma Fondation et moi-même sommes bouleversées car il a toujours été un soutien précieux, nous donnant de sages conseils intelligents et sensibles. Sa femme Sylvie fait partie de notre Conseil d’Administration, nous sommes très proches. Il venait d’adopter une jolie chienne de ma Fondation. Lorsqu’il était Premier ministre, nous avons souvent correspondu au sujet d’animaux. Je me souviens lui avoir dit que je lui écrivais aussi souvent qu’à un fiancé, ce qui l’avait fait rire et, du coup, j’avais obtenu ce que j’attendais. Tout notre tendre et profond soutien pour son épouse Sylvie extrêmement détruite par cette atroce épreuve ».

Source Paris Match : Cliquez ICI

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

L'HOMMAGE DE BRIGITTE BARDOT A MICHEL ROCARD

Publié le par Ricard Bruno

La disparition d’un être de valeur comme Michel Rocard laisse toujours un grand vide irremplaçable surtout à notre époque.

Toute ma Fondation et moi-même sommes bouleversés car il a toujours été un soutien précieux, nous donnant de sages conseils intelligents et sensibles.

...

Sa femme Sylvie fait partie de notre Conseil d’Administration, nous sommes très proches. Il venait d’adopter une jolie chienne de ma Fondation.

Lorsqu’il était premier ministre, nous avons souvent correspondu au sujet d’animaux. Je me souviens lui avoir dit que je lui écrivais aussi souvent qu’à un fiancé ce qui l’avait fait rire et, du coup, j’avais obtenu ce que j’attendais.

Tout notre tendre et profond soutien pour son épouse Sylvie extrêmement détruite par cette atroce épreuve.

Brigitte Bardot
3 juillet 2016

Sylvie et Michel Rocard, le Dr Serge Belais, Brigitte Bardot

Sylvie et Michel Rocard, le Dr Serge Belais, Brigitte Bardot

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Michel Rocard est décédé ce samedi 2 juillet, les amis des animaux perdent un grand homme!

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, Mylene Demongeot, Dany Saval et Michel Rocard - Journée spéciale d'adoption à Levallois-Perret Le 11 décembre 2005....

Brigitte Bardot, Mylene Demongeot, Dany Saval et Michel Rocard - Journée spéciale d'adoption à Levallois-Perret Le 11 décembre 2005....

Michel Rocard, mort le samedi 2 juillet à l’âge de 85 ans, avait rêvé d’un destin présidentiel. Il n’y sera jamais parvenu. Mais il y a aujourd’hui, au sein du Parti socialiste, dans les ministères, dans les think tank de la gauche qui rêvent de la refonder, quantité de ses disciples, nourris par cette « deuxième gauche » sociale-démocrate, réaliste et redistributrice qu’il avait fini par incarner.

Derrière une apparente simplicité, Michel Rocard, né le 23 août 1930 à Courbevoie, fut un homme politique paradoxal et compliqué. Longtemps l’homme politique le plus populaire de France, il était spontané voire impulsif, sincère voire naïf, maladroit mais volontiers calculateur ; apôtre d’un « parler vrai » parfois dévastateur, mais capable de manier sans broncher la langue « de madrier », selon l’expression d’un de ses anciens conseillers ; orateur parfois obscur, mais, en dehors des tribunes, d’un abord simple et direct. Obsédé par l’idée d’être écouté, reconnu, respecté.

Publié dans Le web en parle

Partager cet article
Repost0

Durant 10ans il a été emprisonné dans une cage. Regardez-le fouler l'herbe verte pour la 1ère fois!

Publié le par Ricard Bruno

Une visite au cirque peut sembler de prime abord être une activité amusante : des clowns, de la crème glacée, du pop-corn, de la musique, beaucoup d'artistes acrobates et comiques et des animaux.

Mais là réside tout le problème : la plupart des animaux ne recevront pas les soins et l'attention qu'ils donnent. Ils sont négligés, mal entretenus et mènent souvent une existence triste sur scène. Dans de nombreux pays, les animaux exotiques et sauvages ont été bannis des cirques.

Hoover le tigre a vécu pendant plus de 10 ans dans une cage, traîné par un cirque au Pérou. Bien que maintenant, les animaux soient interdits dans les cirques péruviens, le tigre a malgré tout été conservé dans une cage quelques temps. Il était régulièrement battu avec un baton. Alors, les employés d'Animal Defenders International ont suivi le cirque pendant des mois et après plusieurs rapports anonymes ont pu retrouver le propriétaire et sauver Hoover des griffes de ses tortionnaires peu scrupuleux.

Dans la vidéo ci-dessous, vous le verrez fouler pour la première fois l'herbe verte avec ses grandes pattes...

Merci aux sauveteurs merveilleux et à leur travail acharné sur de longs mois pour offrir à ce tigre un peu de dignité et sa liberté bien méritée. Partagez ce poste si vous êtes également contre l'exploitation des animaux dans les cirques.

Source de l'article ; Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>