Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brigitte Bardot en couverture du "Discovery magazine" de l'office de tourisme de Saint-Tropez

Publié le par Ricard Bruno

Discovery Saint-Tropez été 2018

Discovery Saint-Tropez été 2018

Partager cet article
Repost0

La Nouvelle-Aquitaine adopte une motion visant à lutter contre la maltraitance animale

Publié le par Ricard Bruno

La Nouvelle-Aquitaine adopte une motion visant à lutter contre la maltraitance animale

Le 26 juin, la région Nouvelle-Aquitaine a adopté une motion destinée à lutter contre la maltraitance animale. Une victoire qui fait écho au rejet de la plupart des amendements proposés dans le cadre de la loi Agriculture et Alimentation le 30 mai dernier.

La Nouvelle-Aquitaine adopte une motion visant à lutter contre la maltraitance animale

C’est lors d’une séance plénière que la motion a été adoptée. Elle vise à « cesser progressivement d’ici la fin de la mandature d’octroyer tout financement direct à des entreprises ou industries qui s’adonneraient à des pratiques de maltraitance animale ».

La Nouvelle-Aquitaine adopte une motion visant à lutter contre la maltraitance animale

Les pratiques mentionnées sont détaillées dans le texte proposé lors de la séance par les groupes Europe Ecologie les Verts, Génération.s, Radical de Gauche ainsi que le groupe Socialiste apparenté, et concernent :

 

 
  • Le broyage des poussins vivants (50 millions de poussins mâles seraient broyés chaque année en France)
  • La castration à vif et sans anesthésie des porcelets
  • L’élevage en cage de poules pondeuses dont le bec a été coupé

A travers cette mesure, la Région s’engage à « réunir les filières concernées pour définir les modalités d’action et les accompagner pour atteindre ces objectifs », selon Rue89Bordeaux.

La Nouvelle-Aquitaine adopte une motion visant à lutter contre la maltraitance animale

Nicolas Thierry, élu vert et vice-président en charge de l’environnement et de la biodiversité, a déclaré sur sa page Facebook :

 

[Il s’agit d’] un signal politique fort de la première Région agricole d’Europe au moment où la loi agriculture arrive au Sénat et reviendra bientôt en deuxième lecture à l’Assemblée Nationale.

 

Pour rappel, à la suite des Etats Généraux sur l’Alimentation, les députés se sont réunis à l’Assemblée Nationale pour discuter des amendements à apporter à la loi. La plupart d’entre eux avaient été rejetés, suscitant l’indignation de nombreuses figures de la protection animale, telle que Brigitte Bardot.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Il avait recueilli deux ânes et un cheval, un homme condamné pour les avoir laissés à l'abandon

Publié le par Ricard Bruno

Le cheval Angelo, 17 ans, le jour où il a été enlevé à son maître au Mas...

Le cheval Angelo, 17 ans, le jour où il a été enlevé à son maître au Mas...

Le 10 octobre dernier sur la commune du Mas (haut pays grassois), au lieu-dit Les Sausses, l'association ASA 06 (Au Service des Animaux 06 - Colomars) avait dû intervenir pour récupérer deux ânes et un vieux cheval, laissés à l'abandon par leur propriétaire.

Sylvain, 57 ans, chef de chantier, absent ce jour-là avait donné son accord aux gendarmes de Séranon pour que Charly et Fernando ainsi qu'Angelo, les équidés maltraités, soient secourus.

Décision qu'il accueillera avec soulagement car même s'il déclare "aimer les animaux et aimer les avoir", il ne peut plus s'en occuper depuis un déménagement à Cabris.

Le vieux cheval s'était retrouvé au fond d'un fossé et souffrait d'anémie sévère comme en témoigne le rapport du vétérinaire de la direction départementale de la protection des populations.

Quant aux ânes, leurs sabots, par manque d'entretien, ressemblaient à des babouches.

PLACÉS À SAINT-LAURENT ET MANDELIEU

Ils ont été soignés et placés par l'association. Les ânes aux bons soins de la mairie de Saint-Laurent-du-Var en éco-débroussaillage et le cheval en pension à Mandelieu.

L'affaire n'en est pas restée là puisque l'ASA 06 a porté plainte et s'est constituée partie civile tout comme la Fondation Brigitte Bardot représentée par Me Amandine Conti. Le tribunal de Grasse, présidé par Alain Gouth, a jugé cette affaire vendredi dernier en l'absence du prévenu.

Cécilia Fruleux pour l'ASA 06 a présenté des photos avant et après l'intervention des bénévoles. Les ânes, âgés de 4 et 6 ans, et le cheval de 17 ans ont recouvré la santé.

Pour la fondation Brigitte Bardot, les faits de mauvais traitements infligés sans nécessité à des animaux apprivoisés ou captifs sont avérés. Son avocat demande 3.000 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral.

L'association ASA 06, qui a dû engager des frais, a demandé 1.500 euros de dommages et intérêts pour préjudice matériel.

Le ministère public a dénoncé une situation "de maltraitance d'abandon" ou l'on se retrouve "à ne plus pouvoir s'occuper d'animaux qu'on a recueillis". Il requiert une amende de 450 euros.

Sylvain sera condamné par le tribunal à une amende de 500 euros, et au titre de dommages et intérêts, de 1.500 euros pour l'association Au Service des Animaux 06 et 750 euros pour la Fondation Brigitte Bardot. 

Source de l'article : Cliquez ICI

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5