Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nos étés BB notre hors-série anniversaire spécial Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Notre hors-série anniversaire « Nos étés B.B. », 100 pages de photos et d'anecdotes exclusives consacrées à Brigitte Bardot, est en vente à partir du jeudi 4 juillet chez votre marchand de journaux... Paris Match

Notre hors-série anniversaire « Nos étés B.B. », 100 pages de photos et d'anecdotes exclusives consacrées à Brigitte Bardot, est en vente à partir du jeudi 4 juillet chez votre marchand de journaux... Paris Match

Découvrez notre histoire d'amour Brigitte Bardot, dans notre hors-série anniversaire « Nos étés B.B. », 100 pages de photos et d'anecdotes exclusives, en vente à partir du jeudi 4 juillet chez votre marchand de journaux...

Passion(s) B.B.

«Un saint vendrait son âme pour la voir danser…» Jamais affirmation n’aura sonné aussi juste que celle de Simone de Beauvoir appelée, au coup d’œil, à juger le port altier de Brigitte Bardot, ballerine adolescente devenue star sexy.

 

Les années 1950, antichambre des Trente Glorieuses. Tout semblait possible, y compris de faire éclore une muse universelle d’une jeune fille boudeuse. Roger Vadim, assistant du réalisateur Marc Allégret, découvrit la perle rare dans les coulisses de Paris Match. Les soirs de bouclage, sans le sou, il faisait tapis au poker contre ses potes du service photo. Elle l’attendait à perte de nuits blanches, sur le canapé défoncé de l’entrée. Il l’enleva au nez de ses parents. Elle avait 18 ans et délaissa le Passy cossu de son enfance pour un miteux deux-pièces, un rien tue-l’amour, il est vrai

"Nos étés B.B.", notre hors-série anniversaire spécial Bardot
Paris Match |
hors-serie bardot
 
Notre hors-série anniversaire « Nos étés B.B. », 100 pages de photos et d'anecdotes exclusives consacrées à Brigitte Bardot, est en vente à partir du jeudi 4 juillet chez votre marchand de journaux...Paris Match

Découvrez notre histoire d'amour Brigitte Bardot, dans notre hors-série anniversaire « Nos étés B.B. », 100 pages de photos et d'anecdotes exclusives, en vente à partir du jeudi 4 juillet chez votre marchand de journaux...

Passion(s) B.B.

«Un saint vendrait son âme pour la voir danser…» Jamais affirmation n’aura sonné aussi juste que celle de Simone de Beauvoir appelée, au coup d’œil, à juger le port altier de Brigitte Bardot, ballerine adolescente devenue star sexy.

 

Les années 1950, antichambre des Trente Glorieuses. Tout semblait possible, y compris de faire éclore une muse universelle d’une jeune fille boudeuse. Roger Vadim, assistant du réalisateur Marc Allégret, découvrit la perle rare dans les coulisses de Paris Match. Les soirs de bouclage, sans le sou, il faisait tapis au poker contre ses potes du service photo. Elle l’attendait à perte de nuits blanches, sur le canapé défoncé de l’entrée. Il l’enleva au nez de ses parents. Elle avait 18 ans et délaissa le Passy cossu de son enfance pour un miteux deux-pièces, un rien tue-l’amour, il est vrai.

ADVERTISING
 
 
 
 
Ouverture dans 0
 
 

« Et Dieu… créa la femme», film culte dudit Vadim, révéla sa beauté du diable, au point de la voir frôler l’ex-communicare, verdict pré-expiatoire du vénérable «Osservatore Romano», le journal du Vatican. Sans doute fut-elle sauvée de la peine canonique suprême parce qu’elle avait encore la bague au doigt. Pas pour longtemps. Dans le film, elle échappe déjà à son mentor, attirant Jean-Louis Trintignant dans les filets de sa volupté et signant là les prémices d’une future vie ponctuée de «Tu veux ou tu veux pas?», une chanson baroque… qu’elle interprétera d’ailleurs.

Sa vie, ses hommes… Quel roman! Nous les avons tous connus (ou presque). Jacques Charrier d’abord, le père de Nicolas, leur fils, né une nuit d’hiver dans un appartement assiégé par les paparazzis. Les plus célèbres, côté «people»: Sami Frey, Sacha Distel, Gunter Sachs, Bob Zagury… Comme le confie Roger Vadim, page 76, dans un texte bouleversant, écrit à l’aube de ses 50 ans: «J’ai connu ses amants, ses maris, ses amis. Elle se retrouvait amoureuse de deux hommes à la fois, souffrant de devoir choisir entre l’un et l’autre.» Et de s’interroger: «Pourquoi, chérie des dieux, a-t-elle si souvent pleuré et flirté cent fois avec la mort ? » L’épitaphe amoureuse de Gainsbourg résume tout: «Quand Brigitte m’a quitté, c’est comme si l’on m’avait arraché le cœur avec les dents.»

Alors, Brigitte créa Saint-Tropez. Ses plus belles fêtes et nos plus grandes photos, tous ses anniversaires, ou presque, ont pour cadre la Madrague, modeste maison de pêcheurs, campée les pieds dans l’eau, revisitée par ses soins. Enfer et paradis! Si la baie des Canoubiers lui apporta tant de bonheurs, elle y fut épiée par des hordes de vacanciers sans scrupule et des bateliers sans vergogne, traquant leur proie pour un cliché sauvage.

Et les animaux dans tout ça ? Son vrai refuge. La célébrité l’étouffait, la paniquait. Alors elle s’y consacra corps et biens, quittant studios et tapis rouges pour de bon. Elle n’avait que 39 ans et 45 films au compteur. Elle courut sur tous les terrains, y compris sur la banquise, lâchant parfois des imprécations malheureuses pour dénoncer la maltraitance. Sans relâche, elle sonna à la porte de TOUS les présidents de la République – parfois en vain. Mais, le combat continue !

Notre hors-série anniversaire « Nos étés B.B. », 100 pages de photos et d'anecdotes exclusives consacrées à Brigitte Bardot, est en vente à partir du jeudi 4 juillet chez votre marchand de journaux...

Au sommaire de notre hors-série anniversaire « Nos étés B.B. », 100 pages de photos et d'anecdotes exclusives consacrées à Brigitte Bardot...

Au sommaire de notre hors-série anniversaire « Nos étés B.B. », 100 pages de photos et d'anecdotes exclusives consacrées à Brigitte Bardot...

Partager cet article
Repost0

Essonne une soixantaine d’animaux sauvés dans une ferme

Publié le par Ricard Bruno

Essonne  une soixantaine d’animaux sauvés dans une ferme

Jeudi 4 juillet 2019, plusieurs membres de la Fondation Brigitte Bardot ont découvert un bien triste spectacle aux Granges-le-Roi (Essonne), comme le rapporte le journal Le Parisien.

 

Les animaux évoluaient sur un terrain caillouteux, parmi les carcasses de caravanes et de voiture. Le cheval, la chèvre et l’âne n’avaient rien à manger, à part des orties. Les oiseaux étaient enfermés dans de minuscules cages. Le lapin vivait dans un tout petit clapier.

 

 

 

Jeannick Mounoury, maire de la commune, explique :

 

 

L’utilisation illégale de ce terrain classé en espace naturel sensible avec des animaux en tous genres non déclarés et pas traités « normalement » est connue depuis 2006. […] Ce sont des gens qui vivent cachés, assure l’élu. Mais les riverains entendaient les aboiements intempestifs des chiens. 

 

Toutes les bêtes ont été sauvées. Les chiens ont rejoint la SPA de Paris. Le reste de la troupe a été recueilli par le refuge de la Fondation Brigitte Bardot, situé à Bernay.

Source : Le Parisien

Partager cet article
Repost0

Délices d'initiés le mythe BB

Publié le par Ricard Bruno

Délices d'initiés : le mythe BB

Délices d'initiés : le mythe BB

BB à l'affiche

Les fans de BB vont être servis. À Nice, l'étude Million organise le 9 juillet une adjudication consacrée à celle qui, selon Vadim, incarne la créature divine par essence. Trois cent vingt-trois lots mis aux enchères - dont quelques disques vinyles - retracent la carrière de Brigitte Bardot. On verra défiler de nombreuses affiches de films estimées entre 100 et 300 euros, parfois un peu plus comme celle du fameux Trou normand avec Bourvil (450 à 900 euros), ou celle très connue et provocante - lot 148 - d'En cas de malheur, où Gabin tombe sous le charme de BB. Elle est proposée aussi en version anglaise, titrée « Love is my profession », ou italienne, « La Ragazza del peccato ». Quelques affiches sont devenues des raretés de collection à l'instar de celle diffusée en Belgique Et Dieu créa la femme / En God schiep de vrouw, de 1956 (2 500 euros). En version japonaise, elle est à 600 euros. Le top : l'affiche américaine de Vie privée (A Very Private Affair), de 1962 (n° 189, 3 000 à 6 000 euros), célèbre film avec Mastroianni. Pour Rendez-vous à Rio et sa silhouette suggestive, on est à 2 500 euros.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles

Publié le par Ricard Bruno

Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture, articles sur 7 pages, photographies de Leonard de Raemy, Brigitte Bardot, sa fondation et ses combats, le collectionneur...Bruno Ricard 

Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles
Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles
Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles
Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles
Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles
Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles
Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles
Discovery magazine Brigitte Bardot en couverture et articles

Paris Match nos étés BB sortie le 04 07 2019

Publié le par Ricard Bruno

Merci à Muriel S pour cette information...

Paris Match nos étés BB sortie le 04 07 2019
Partager cet article
Repost0

Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture

Publié le par Ricard Bruno

Le blog Brigitte Bardot est partenaire du magazine Vivre Saint-Tropez.

Bruno Ricard

Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture
Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture
Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture
Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture
Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture
Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture
Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture
Vivre Saint-Tropez Brigitte Bardot en couverture
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5