Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Protection animale : Brigitte Bardot « engueule » Emmanuel Macron, qui n’a, selon elle, « aucune humanité »

Publié le par Ricard Bruno

Protection animale : Brigitte Bardot « engueule » Emmanuel Macron, qui n’a, selon elle, « aucune humanité »

Brigitte Bardot estime que le président Emmanuel Macron « n’a aucune empathie, aucune compassion, aucune sensibilité, aucune humanité » 

Aussitôt écrite, aussitôt publiée sur Twitter. L’actrice Brigitte Bardot publie ce lundi une lettre ouverte à Emmanuel Macron. Un brûlot dans lequel elle critique violemment la politique du président de la République en matière de lutte contre la cruauté envers les animaux.

Protection animale : Brigitte Bardot « engueule » Emmanuel Macron, qui n’a, selon elle, « aucune humanité »

La présidente de la Fondation Brigitte Bardot a rencontré Emmanuel Macron en juillet 2018 et lui a fait quatre requêtes : la fin des égorgements dans le cadre des sacrifices rituels, la fin de la consommation de la viande de cheval, l’interdiction des élevages de poules pondeuses en cages et l’arrêt des broyages de poussins vivants.

Tout n’est que sang et violence »

« Vous deviez donner réponse en décembre 2018, j’attends toujours, malgré mes nombreuses lettres de rappel », lance l’ancienne actrice, qui, donc « engueule le président. » Selon elle, Emmanuel Macron « n’a aucune empathie, aucune compassion, aucune sensibilité, aucune humanité. » Pire, depuis son élection, « tout n’est que sang et violence », selon Brigitte Bardot, qui accuse Emmanuel Macron d’avoir pris le parti des chasseurs.

« La France stagne et régresse » en matière de souffrance animale, estime l’actrice, qui demande au président de « passer aux actes. »

Source de l'article : Cliquez ICI

Retour à la liberté pour Diego, tortue des Galapagos qui a sauvé son espèce

Publié le par Ricard Bruno

Diego va retrouver son île d'origine dans l'archipel des Galápagos, avec 14 autres tortues. ©Murray Foubister - Image d'illustration

Diego va retrouver son île d'origine dans l'archipel des Galápagos, avec 14 autres tortues. ©Murray Foubister - Image d'illustration

Quito, 10 jan 2020 (AFP) - Diego, la tortue géante qui a sauvé son espèce de l'extinction, retrouvera la liberté sur son île d'origine dans l'archipel des Galápagos en mars, à l'issue du programme de reproduction en captivité initié dans les années 1960.

La fin du programme "prévoit le retour des 15 adultes reproducteurs", dont Diego, mâle centenaire de l'espèce Chelonoidis hoodensis et géniteur d'au moins 40 % des petits qui ont grandi depuis sur l'île Española, d'où il est originaire, a annoncé vendredi le Parc national des Galapagos (PNG) dans un communiqué.

Diego va retrouver son île... près de 80 ans après en avoir été extrait !

Cette tortue, qui avait été rapatriée en 1976 d'un zoo des Etats-Unis, sera remis en liberté en compagnie de douze femelles et deux autres mâles, avec lesquels le Parc a mené ce programme de reproduction sur l'île Santa Cruz. Son espèce compte aujourd'hui quelque 2.000 spécimens, selon le PNG. "Près de 1.800 petites tortues ont été réintroduites sur l'île Española et à présent, avec la reproduction naturelle, il y a environ 2.000 tortues", a déclaré à l'AFP Jorge Carrion, directeur du parc. Cela démontre qu'"elles sont capables de grandir, se reproduire et développer leur vie naturelle", a-t-il ajouté.

Diego, emmené aux Etats-Unis dans la première moitié du XXe siècle, a notamment passé trente ans au zoo de San Diego (sud-ouest) qui lui a donné son nom. Il va retrouver son île d'origine "près de huit décennies après en avoir été extrait", selon le PNG. Ce "super étalon" est l'opposé de George, dernier spécimen de l'espèce Chelonoidis abigdoni, mort en 2012 après avoir refusé de se reproduire en captivité.

M. Carrion a souligné que c'était un "bonheur d'avoir la possibilité de rendre cette tortue à son état naturel". Avant de regagner l'Española, Diego et ses compagnons seront mis en quarantaine afin de s'assurer qu'ils n'y emportent pas des graines de plantes exogènes. Le PNG va poursuivre son programme de reproduction en captivité pour quatre autres espèces des îles Floreana, San Cristobal et Isabela de l'archipel, situé à 1.000 km du littoral équatorien et classé au patrimoine naturel de l'humanité pour sa faune et sa flore uniques.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Foutez leur la paix !

Publié le par Ricard Bruno

L’image contient peut-être : plein air, texte qui dit ’LES ANIMAUX SONT MON EQUILIBRE! FOUTEZ LEUR LA PAIX!! Arche 27’

Partager cet article
Repost0

Il faut sauver le sanglier Maurice

Publié le par Ricard Bruno

Maurice, le sanglier / © Philippe Tanger - France 3 Limousin

Maurice, le sanglier / © Philippe Tanger - France 3 Limousin

Dans le parc spécialement construit pour lui, Maurice prend ses aises. Cela fait plus de 5 ans maintenant que le sanglier à élu domicile chez Sylivia. Il n'était qu'un marcassin lorsque cette habitante de Le Jardin, en Corrèze, a recueilli l'animal blessé. Après des jours et des jours de soins, des dizaines et des dizaines de biberons, Maurice s'est refait une santé. Depuis, il a grandi et surtout, Sylvia s'est attachée à lui.

Sylvia s'occupe chaque jour de Maurice, comme d'un animal domestiqué. / © Thierry Girault - France 3 Limousin

Sylvia s'occupe chaque jour de Maurice, comme d'un animal domestiqué. / © Thierry Girault - France 3 Limousin

C'est plus attachant qu'un poisson rouge ! C'est un peu comme un chat, ou un chien, même si on ne peut pas le prendre dans nos bras… Il est habitué à l'homme. Il est impossible de le relâcher dans la nature.

Jusqu'à présent, la vie était donc paisible pour ce sus scorfa. Bien que considéré comme un animal sauvage, Maurice semble être apprécié des voisin. Il ne quitte jamais son vaste enclos électrisé et a priori ne représente aucun danger. Ce n'est pourtant pas l'avis d'une personne anonyme qui a décidé de dénoncer cette situation, car effectivement, posséder un sanglier est illégal sans autorisation.

Un arrêté du 11 août 2006 fixe en effet la liste des animaux considérés comme domestiques, et le sanglier, contrairement au dromadaire, n'y figure pas.
Certaines formalités peuvent cependant être remplies pour obtenir cette autorisation.
 

Il faut sauver le sanglier Maurice

Les conditions à l'obtention de cet agrément sont définies par l'arrêté du 8 octobre 2018. Les principales étant :

  • disposer d'un lieu d'hébergement, d'installations et d'équipements conçus pour garantir le bien-être des animaux hébergés, c'est-à-dire satisfaire à leurs besoins physiologiques et comportementaux ;
  • détenir les compétences requises et adaptées à l'espèce et au nombre d'animaux afin que ceux-ci soient maintenus en bon état de santé et d'entretien ;
  • prévenir les risques afférents à sa sécurité ainsi qu'à la sécurité et à la tranquillité des tiers ;
  • prévenir l'introduction des animaux dans le milieu naturel et la transmission de pathologies humaines ou animales.

Il y a quelques années, un couple de Haute-Vienne avait ainsi obtenu, à titre exceptionnel, le droit de garder son sanglier Réno avant de devoir s'en séparer pour raisons personnelles.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Bazoches - Il était une fois... (Fondation Brigitte Bardot)

Publié le par Ricard Bruno

Présentation de la Fondation Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Une journée à la Mare Auzou en Normandie (Fondation Brigitte Bardot)

Publié le par Ricard Bruno

Cirques avec animaux : « Un spectacle d’une autre époque » pour le maire de Seignosse (40)

Publié le par Ricard Bruno

Cirques avec animaux : « Un spectacle d’une autre époque » pour le maire de Seignosse (40)

De plus en plus de voix s'élèvent contre la présence d'animaux sauvages dans les cirques.

archives Fabien Cottereau / «s. o. »

ionel Camblanne va proposer à son Conseil municipal une délibération pour demander une réglementation nationale à ce sujet. C’est la troisième commune des Landes à s’engager de la sorte

La nouvelle a été annoncée par un tweet victorieux du représentant de la Fondation Brigitte-Bardot : Seignosse va être la troisième ville des Landes à mettre au vote, lors d’un prochain Conseil municipal, un vœu visant à interdire les cirques avec animaux sauvages. Les deux autres communes étant Callen et Maillères.

Lionel Camblanne, le maire de Seignosse, confirme l’information, indiquant qu’il soumettra au prochain Conseil un vœu qui sera rédigé par la municipalité, et non par la fondation, et qu’il a déjà évoqué ce sujet avec les membres de sa majorité.

Dans cette délibération, il sera ainsi proposé aux élus « d’émettre le souhait d’une réglementation nationale interdisant la présence d’animaux sauvages dans les cirques et de privilégier les cirques sans animaux… ». Il explique qu’il avait souhaité interdire ce type de cirque mais que cela n’est pas, pour l’heure, légalement possible. « Auparavant, il y en avait quasiment un par semaine l’été, et nous avions réduit à un par saison. Il nous est apparu que ce type de spectacle appartient à une autre époque et qu’il vaut mieux encourager la protection des animaux sauvages dans leur biotope naturel. »

 

Source de l'article : Cliquez ICI

Jacques Dessange, l'inventeur du coiffé-décoiffé est mort..

Publié le par Ricard Bruno

Regardez bien ce visuel avec Jacques Dessange, et le tableau derrière lui, c'est un tableau de "Christo" qui était présent dans ma première exposition au monde sur Brigitte Bardot et ce à Boulogne Billancourt, il nous avait été prêté par Mr Dessange lui même.

Bruno Ricard 

Lien de l'article sur le blog BB de l'époque : Cliquez ICI

Jacques Dessange, l'inventeur du coiffé-décoiffé est mort..
Jacques Dessange, l'inventeur du coiffé-décoiffé est mort..

Le fondateur de l'empire de la coiffure Jacques Dessange est décédé ce mardi à l'âge de 94 ans. Retour en images sur le parcours de celui qui a coiffé aussi bien Brigitte Bardot qu'Elizabeth Taylor et dont le nom est fortement lié au Festival de Cannes.

Du salon paternel, en Sologne, à Paris, où il a posé les fondations de son entreprise, Jacques Dessange a su se forger un nom qui résonne aujourd'hui à l'international. La marque de coiffure est notamment indissociable du Festival de Cannes où ses équipes voient défiler entre leurs mains les nombreuses stars qui se succèdent pour la célèbre montée des marches tous les ans.

Lien de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 > >>