Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : L'Appareil à sous

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : L'Appareil à sous

Paroles

Tu n’es qu’un appareil à sou-
Pirs
Un appareil à sou-
Rire
À ce jeu
Je
Ne joue pas
Je n’aime pas
Cet opéra de quatre sou-
Pirs
Cet air que tu as de sou-
Rire
Je ne pou-
Rrais qu’en sou-
Ffrir

On ne gagne que des gros sou-
Pirs
À vouloir tant assou-
Vir
Tout ce je
Ne
Sais quoi d’a-
Nimal en soi

Qui nous fait prendre à tous nos sou-
Pirs
Je te dis ça sans sou-
Rire
Je ne pou-
Rrais qu’en rou-
Gir

Au fond tu n’es pas meilleure ou
Pires
Que celles qui pour moi sou
Pirent
Mais ce jeu
Ne
M’émeut pas
Tu n’m’aimes pas

J’y perdrais le sommeil et le sou-
Rire
Jusqu’à mon dernier sou-
Pir
Et ne pou-
Rrais qu’en mou-
Rir

Partager cet article
Repost0

Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953

Publié le par Ricard Bruno

Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953
Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953
Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953
Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953
Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953
Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953
Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953
Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953
Filmographie Brigitte bardot : Si Versailles m'était conté...de 1953

Synopsis

Si Versailles m'était conté relate l'histoire du château de Versailles vue par Sacha Guitry, au travers de quelques épisodes et portraits des personnages historiques qui y ont vécu. Ces personnages sont interprétés par les plus grands acteurs des années 1950.

L'immense succès de ce film a incité Sacha Guitry à réaliser l'année suivante un second long-métrage du même modèle sur l’histoire de la ville de Paris et intitulé : Si Paris nous était conté.

Fiche technique

  • Titre : Si Versailles m'était conté…
  • Réalisation : Sacha Guitry
  • Scénario et dialogue : Sacha Guitry
  • Directeurs de la photographie : Pierre Montazel et Roger Dormoy (non crédité)
  • Cadreur : Louis Née, assisté de Raymond Mairesse
  • Costumes : Maggy Rouff et Alex Papin, d'après les maquettes de Monique Dunan
  • Décors : René Renoux
  • Son : Joseph de Bretagne
  • Montage : Raymond Lamy
  • Assistants réalisateur : François Gir, Gérard Renateau
  • Scripte : Francine Corteggiani
  • Musique originale : Jean Françaix
  • Musiques additionnelles : Frères Andrieu, Alexandre Artus, Albert Gossez, Marius Joseph Millot, Claude Balbastre (non crédité, chanson Ça ira)
  • Direction musicale de Marc Lanjean (éditions Ray Ventura, Claveau Pleyel)
  • Maquillage : Marcel Rey
  • Chef perruquier : Alex Archambault
  • Régisseur général : André Chabrol
  • Ensemblier : Roger Bar
  • Production : Clément Duhour (producteur exécutif), Ignace Morgenstern, Sacha Guitry
  • Sociétés de production : Cocinex, C.L.M
  • Pays d'origine : Drapeau de la France France
  • Éclairage des prises de vues : Son et Lumière et Luxtone
  • Enregistrement système Western Electric
  • Mixages faits aux studios de la Métro-Goldwyn-Mayer
  • Caméra de location Chevereau
  • Distribution : Cocinor
  • Laboratoire G.T.C Joinville
  • Tournage : du 6 juin 1953 au 18 septembre 1953
  • Format : Couleurs (Eastmancolor) - 35 mm - 1,37:1 - Mono
  • Genre : fresque historique
  • Durée : 165 minutes (France) ; 158 minutes (Royaume-Uni) ; 152 minutes (États-Unis, Orson Welles étant le narrateur des deux versions anglo-saxonnes)
  • Date de sortie :  en Drapeau de la France France
  • Visa d'exploitation : 14.399
  • Tous publics

Distribution

Autour du film

Le film fut entrepris parallèlement à la gigantesque recherche de fonds entreprise afin de réparer, de restaurer et de rendre son luxe (en particulier en retrouvant et rachetant meubles, lambris, tapisseries, accessoires, œuvres d'art, etc. dispersés à la Révolution et ensuite) à ce monument unique au monde.

L'impact de ce film fut en effet considérable étant donné qu'il fait partie des 100 plus gros succès du box-office en France, ayant réalisé 6 986 788 d'entrées.

Guitry a pris quelques libertés avec l'histoire de France : il gomme toute la Régence, et escamote le personnage de la comtesse du Barry, en dernière favorite de Louis XV. Louis XIV, à l'article de la mort, reçoit son architecte, et lui donne des indications en mesures métriques, alors que c'est la Révolution qui allait instituer le système métrique. Louis XVI également, au balcon de Versailles, assure les émeutiers de sa probité, disant « Je n'ai pas donné un centime, je le jure ». Alors que ni franc ni centimes n'étaient monnaies de l'époque.

 

Partager cet article
Repost0

Kenya: l’unique girafe blanche femelle au monde et son petit abattus par des braconniers

Publié le par Ricard Bruno

Ces animaux extrêmement rares n'ont été signalés dans aucun autre pays du monde.

La girafe blanche a suscité un grand intérêt en 2017, lorsqu'elle a été aperçue pour la première fois dans la réserve kényane.

La girafe blanche a suscité un grand intérêt en 2017, lorsqu'elle a été aperçue pour la première fois dans la réserve kényane.

L'unique girafe blanche femelle répertoriée au Kenya, et son petit ont été tués par des braconniers dans une réserve de l'est du pays, a annoncé mardi 10 mars une association locale.

Les corps des deux girafes aux peaux blanches en raison d'une pigmentation rarissime ont été trouvés « à l'état de squelette après avoir été tués par des braconniers » dans une réserve de Garissa, dans l'est du Kenya. Après leur disparition, il ne reste en vie qu'une seule girafe blanche, un mâle, dont la mère était la femelle abattue par des chasseurs, a indiqué dans un communiqué l'association locale Ishaqbini Hirola, qui gère la réserve.

Leucisme

« Nous sommes la seule communauté au monde qui s'occupe de préserver la girafe blanche », a déclaré Mohammed Ahmednoor, le directeur de l'association. « Cette tuerie est un coup dur pour les mesures importantes prises par la communauté pour préserver des espèces rares, et un appel à la vigilance pour un soutien continu aux efforts de protection », a-t-il estimé.

La girafe blanche a suscité un grand intérêt en 2017, lorsqu'elle a été aperçue pour la première fois dans la réserve kényane et lorsqu'elle a donné naissance à deux petits, le dernier né en août 2019. Ces girafes blanches présentent les caractéristiques non pas de l'albinisme mais d'une condition génétique appelée leucisme, due à un déficit des cellules pigmentaires, que l'on retrouve notamment chez certains tigres blancs.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Intelligence animale : le cri d’alerte de Yolaine de La Bigne

Publié le par Ricard Bruno

Célèbre voix de France Info dans les années 80 et 90, militante écolo de longue date et passionaria de la cause animale, qui mieux que Yolaine de la Bigne pourrait nous parler de cette intelligence animale qu’on n’en finit pas de découvrir… et qui peut s’avérer précieuse pour l’homme, aujourd’hui et demain ?

Intelligence animale : le cri d’alerte de Yolaine de La Bigne

Saviez-vous que l’abeille est une reine du calcul mental ? Qu’un saumon peut faire une dépression nerveuse ? Ou que l’exemple des mustangs sauvages peut aider à gérer la violence en prison ? Pour faire le point sur les incroyables capacités d’organisation collective et d’adaptation environnementale de ces bêtes… qui ne le sont pas tant que ça, la journaliste Yolaine de La Bigne a créé une Journée mondiale des Intelligences Animales, dont la 3ème édition s’est tenue en février dernier, à la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris.

Notre entretien avec Yolaine de la Bigne

ConsoGlobe – D’où vient votre passion pour la cause animale ?

Enfant, je rêvais de travailler avec des chevaux. Mais j’avais des problèmes de vue, qui m’ont interdit l’équitation. Bien sûr, cela ne m’a pas empêché de continuer à aimer les chevaux, et tous les animaux : j’en ai toujours eu, je conçois difficilement la vie sans eux, je les considère comme des amis, aussi précieux que des amis humains ! Il y a 30 ans, je suis tombée par hasard, à la télévision, sur un reportage de Brigitte Bardot sur les abattoirs : ça a été un électro-choc ! Je suis devenue végétarienne du jour au lendemain, ce qui a été très difficile à faire accepter : à l’époque, c’était encore très rare. J’ai essuyé nombre de critiques, et même d’insultes, mais j’ai persisté dans mes convictions ! Pour moi, ne pas manger d’animaux est une forme de respect, nécessaire pour que la vie soit plus douce sur cette Terre.

ConsoGlobe – Comment vous est venue l’idée de cette Journée mondiale de l’Intelligence Animale ?

Pendant douze ans, j’ai créé et animé un média sur l’environnement, Néoplanète. J’ai donc eu l’occasion d’interviewer des spécialistes des animaux, et certains propos, sur ces formes d’intelligence dont ils témoignent et que nous avons perdues, m’ont intriguée. J’ai donc commencé à m’y intéresser, et j’ai découvert de nouvelles théories scientifiques, incroyables et révolutionnaires.

Intelligence animale : le cri d’alerte de Yolaine de La Bigne

Nous progressons beaucoup, actuellement, dans nos connaissances sur les intelligences animales ou végétales qui nous entourent, et qui nous apportent une autre vision du monde. J’ai décidé de m’y consacrer.

ConsoGlobe – Comment s’est déroulée cette troisième édition ?

Formidablement bien… comme toujours, car ce sujet passionne le public et fédère les énergies ! Olivier Piazza nous a notamment parlé de ses travaux sur les insectes sociaux, ces petites bêtes au cerveau minuscule, qui n’ont pas de chef – car contrairement à ce qu’on croit souvent, la reine n’est qu’une pondeuse – mais qui réussissent à bâtir des constructions gigantesques ou à envahir des continents entiers !

Cette intelligence collective basée sur le partage de l’information, du travail, inspire depuis quelques années des entreprises américaines dites « libérées », pour rendre les salariés plus autonomes et plus heureux. Nous avons terminé cette journée en beauté avec le bio-accousticien Pierre Lavagne de Castellan qui a improvisé un concert de chants de baleines enregistrées, accompagné du Shelltone, un instrument en forme de coquillage qui lui permet de communiquer sous l’eau avec elles ! Une salle entière, les yeux fermés, en osmose, écoutant ces chants de baleines graves et majestueux, c’était magique !

ConsoGlobe – Qu’est-ce qui est le plus marquant, selon vous, dans les découvertes les plus récentes sur l’intelligence animale ?

Les stratégies d’animaux que nous n’aimons pas ! Car si nous savons depuis longtemps que les dauphins ou les singes sont très malins, nous méprisons volontiers d’autres races méconnues… La poule, par exemple, qu’on prend souvent pour une idiote : lors de la dernière Journée à La Villette, nous avons appris qu’un poussin sait compter jusqu’à cinq dès sa naissance… alors que nous devons aller à l’école pour l’apprendre !

Les fourmis, que nous piétinons sans remords, témoignent d’une intelligence spatiale que nous avons perdue depuis longtemps, et qui a d’ailleurs inspirée les ingénieurs pour créer notre GPS. Les abeilles sont des reines du calcul mental, et les poulpes démontrent d’une si grande intelligence que certains scientifiques les qualifient d’« extra-terrestres » !

poulpe intelligent

Le poulpe, une intelligence extra-terrestre 

Les saumons peuvent faire des dépressions nerveuses quand ils sont malheureux, et le poisson-perroquet est capable de créer son propre sac de couchage, transparent et anti-bactérien, quand il veut dormir tranquille, à l’abri des virus et des prédateurs !

ConsoGlobe – Qu’est-ce que cette formidable intelligence animale peut apprendre à l’homme ?

Elle nous donne d’abord une magnifique leçon d’adaptation ! Nous aimons imposer des normes, classifier, mettre dans des tiroirs pour nous rassurer sur notre gestion « raisonnable » de la vie… mais la nature, elle, n’a pas de normes. C’est une immense explosion de dynamisme, de vie, d’ingéniosité, où tout est permis pour survivre. Comme disait Darwin, dès qu’il y a de la vie, il y a de l’intelligence. Nous ferions bien de nous en inspirer, nous qui nous avérons incapables de gérer la crise environnementale dramatique qui s’annonce !

Il y a plusieurs formes d’intelligence animale : l’intelligence collective, pleine de promesses, peut inspirer notre organisation sociale ; l’intelligence de l’environnement, qui permet de s’adapter, donne des exemples aux ingénieurs ou scientifiques et peut les aider à créer des objets ou des concepts. C’est le fameux « biomimétisme » : un exemple connu est le TGV, dont la forme s’inspire de la tête du martin pêcheur pour aller très vite sans consommer trop d’énergie. C’est un domaine de recherche gigantesque, dans toutes sortes de domaines, médical, mobilité… L’intelligence émotionnelle des animaux peut aussi aider les hommes : on sait depuis peu, par exemple, que le chien peut percevoir les cancers et les crises d’épilepsie…

Et il faut voir le beau film Névada, de Laure de Clermont-Tonnerre, sur la gestion de la violence en prison grâce à des mustangs sauvages ! Enfin, l’intelligence animale nous donne une magnifique leçon de tolérance : chacun a sa place et son rôle à jouer sur cette planète, du ver qui connaît parfaitement la terre au chat, champion de l’adaptabilité, capable de modifier ses miaulements et son attitude pour nous plaire.

onsoGlobe – Reste-t-il encore beaucoup à découvrir ?

Bien sûr, nous n’en sommes qu’au début ! Selon une étude de 2011, nous ne connaissons qu’ 1, 23 million d’espèces, sur les 8,7 millions de celles qui vivent sur la planète (dont 6,5 millions sur la terre et 2,2 millions en milieu aquatique) Donc, seulement 14,1 % des espèces ont été décrites et cataloguées, à ce jour. Le monde des océans par exemple, est une grande inconnue, peuplée d’animaux à la communication complexe comme les cachalots, les baleines ou les dauphins. Malgré notre prétention, nous ignorons encore beaucoup de ceux qui partagent cette planète avec nous, et le problème est qu’il y a urgence : ces génies de la nature sont en train de disparaître !

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Yvelines. Rambouillet. Sauvé par les policiers, le lapin devient leur mascotte

Publié le par Ricard Bruno

A Rambouillet (Yvelines), un lapin-bélier est ramené dans un sale état au commissariat. Les policiers décident de le sauver. Son histoire.

Comment Jude est devenu la mascotte de la police de Rambouillet (Yvelines)

Comment Jude est devenu la mascotte de la police de Rambouillet (Yvelines)

Il y a un gardé à vue heureux à l’hôtel de police de Rambouillet (Yvelines). Il s’agit de Jude, un lapin bélier, désormais en bonne santé, nourri et choyé à tour de rôle par les policiers.

Jude voit défiler les fonctionnaires de police et les gardés à vue dans sa cage à l’hôtel de ville de Rambouillet (Yvelines)

Jude voit défiler les fonctionnaires de police et les gardés à vue dans sa cage à l’hôtel de ville de Rambouillet (Yvelines)

Abandonné malade sur la voie publique

C’était loin d’être le cas le 12 février dernier, lorsqu’il est arrivé au commissariat. « C’est un jeune homme de 17 ans qui l’a trouvé abandonné dans la rue Louis-Leblanc. »

« Il était maigre et avait une tumeur. Nous avons cherché son propriétaire. En vain. C’est sûrement car il était malade qu’il a été abandonné. La vétérinaire nous a tout de suite dit qu’il fallait l’opérer si nous voulions qu’il survive », indique une fonctionnaire du commissariat.

Les policiers se cotisent pour
l’opération

Les policiers se concertent et ils décident de se cotiser pour payer l’opération nécessaire pour sauver ce lapin bélier.

L’intervention, sous anesthésie générale, a lieu au cabinet vétérinaire de la rue de La Louvière.
Tout se déroule bien, la tumeur est enlevé, Jude est sauvé ; il retrouve ainsi une seconde vie.
Depuis, c’est tout le commissariat qui l’a adopté. Jour et nuit, au fil des permanences des policiers de Rambouillet, il est surveillé et cajolé.

Tant et si bien, qu’à l’accueil de l’hôtel de police, il ne passe plus inaperçu. Devenant désormais, la mascotte du commissariat.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

La 1ère BD au monde sur Brigitte Bardot sort le 04 avril 2020

Publié le par Ricard Bruno

La 1ère BD au monde sur Brigitte Bardot sort le 04 avril 2020

BRIGITTE BARDOT

BB est une légende. Plus qu'un sex-symbol, Brigitte Bardot aura servi de modèle pour Marianne et incarné la France aux yeux du monde entier. Collectionnant les films comme les amants, l'amour et le désespoir, de Roger Vadim à Gainsbourg, elle incarne l'idéal féminin et la liberté sexuelle nouvelle de toute une époque.

En évitant la caricature, Bernard Swysen et Christian Paty manient l'humour à hauteur humaine pour décrire la femme derrière la légende. Ils se consacrent ainsi autant à sa carrière artistique qu'à son engagement pour la cause animale.

  • Parution le 04/2020
  • Genre : Humour / Biographie/documentaire / Historique
  • Collection : Dupuis "Grand Public"
  • Age du lectorat : 12+
  • Etat de la série : En cours
  • Album cartonné - 136 pages en couleurs
  • Hauteur : 300 mm / Largeur : 218 mm
  • ISBN: 9791034749133
  • PVP : 22.00EUR

 

Partager cet article
Repost0

Nantes : Un chef lance « la première chaîne de restauration bio, végétale et sans gluten » de France

Publié le par Ricard Bruno

RESTAURATION A la tête de deux établissements à Nantes, Pascal Roy s’apprête à lancer son concept un peu partout en France

Nantes : Un chef lance « la première chaîne de restauration bio, végétale et sans gluten » de France
  • Les restaurants Totum Cantine et Totum Bistro rencontrent un franc succès à Nantes.
  • Le chef Pascal Roy veut en ouvrir d'autres dans les grandes villes françaises.

Il n’aime pas trop le mot « chaîne », sans doute trop connoté fast-food, mais l’utilise tout de même car c’est bien de cela dont il s’agit. Déjà à la tête de deux restaurants à Nantes (Totum Cantine et Totum Bistro), Pascal Roy s’apprête à faire connaître son concept un peu partout en France.

« Nous lançons la première franchise de restaurants dont la cuisine est certifiée bio, végétale et sans gluten, annonce le chef. Nous recherchons des investisseurs [l’apport personnel est de 50.000 euros] pour ouvrir des établissements dans les grandes villes, à commencer par l’Ouest et les Pays-de-la-Loire. En à peine quelques jours, nous avons déjà reçu une quinzaine de propositions. »

D’abord connu pour avoir participé à l’émission Master Chef en 2012, Pascal Roy a continué de faire parler de lui à Nantes en étant l’un des premiers restaurateurs à se lancer dans la cuisine totalement bio et sans gluten, il y a trois ans. « On ne s’imaginait pas un tel succès quand nous avons ouvert quai Turenne avec ma femme Nathalie, rapporte le chef. Finalement, on en a récemment ouvert un deuxième, et nous sommes aujourd’hui une équipe de huit salariés. Cette cuisine, c’est l’avenir, et elle n’est pas réservée à ceux qui ont un régime spécial, la preuve ! 80 % de nos clients ne se disent pas végétariens. Pendant les vacances, nous avons beaucoup de touristes qui regrettent qu’il n’existe pas une telle offre chez eux. »

Nom, produits et recettes

Dans son nouveau business plan, le chef espère ouvrir deux restaurants cette année, puis cinq par an à partir de 2021. « Nous fournissons tout : le nom, le mobilier et la déco qui doivent rester cosy, mais aussi le savoir-faire, les produits et les recettes, qui changeront toutes les deux semaines », explique Pascal Roy. Car depuis trois ans, le chef a mis au point mois après mois ses entrées, plats et desserts, garantis sans aucune origine animale mais composés parfois d’une trentaine d’épices, graines ou légumes de saison dans une seule assiette. Le burger (pain sans gluten, steak végétal, ketchup à la courge), l’un des best-sellers, figurera à coup sûr à l’ardoise comme le gâteau nantais, pour lequel le chef a réussi à remplacer les œufs ou le beurre, sans enlever de la saveur.

Après de premières ouvertures espérées à Rennes, Angers ou Tours par exemple, Pascal Roy se voit bien débarquer dans un second temps à Paris. « Si on a des propositions dès maintenant, nous les considérerons avec toute l’attention nécessaire. »

Source de l'article : Cliquez ICI

 

Partager cet article
Repost0

LA FBB EN SAUVETAGE D’ÉQUIDÉS, CAPRINS ET CHATS DANS LE MORBIHAN

Publié le par Ricard Bruno

LA FBB EN SAUVETAGE D’ÉQUIDÉS, CAPRINS ET CHATS DANS LE MORBIHAN
Suite à l'hospitalisation de la présidente de l’Ecole du Chat du Lanvaux, dans le Morbihan, la Fondation Brigitte Bardot intervient ce matin pour prendre en charge des équidés et des caprins, ainsi qu'une partie des 180 chats de ce refuge.
LA FBB EN SAUVETAGE D’ÉQUIDÉS, CAPRINS ET CHATS DANS LE MORBIHAN

UN SAUVETAGE EN URGENCE

La présidente de l’Ecole du Chat du Lanvaux, structure aidée en 2012 et 2015 par la Fondation pour des soins vétérinaires, a récemment été hospitalisée et ne peut plus subvenir aux besoins de ses animaux.

Dans ce refuge, situé à Augan (56),  vivent actuellement 180 chats, dont une partie de chats errants, ainsi que deux poneys, un cheval, deux boucs et deux chèvres. 

Des voisins et des bénévoles ont commencé à nourrir les animaux dès l’absence de la présidente du refuge.

LA FBB EN SAUVETAGE D’ÉQUIDÉS, CAPRINS ET CHATS DANS LE MORBIHAN

LES ANIMAUX REJOINDRONT L'ARCHE DE BB

Les équipes de la FBB sont donc intervenues ce matin pour prendre en charge  les équidés et les caprins, ainsi qu’une partie des chats, qui rejoindront une de nos refuges.

Les autres chats seront récupérés par deux autres associations de protection animale, la principale difficulté pour les animaliers consistant à capturer les chats errants, qu’il faudra par la suite identifier.

Toute la Fondation souhaite un prompt rétablissement à la présidente de l’Ecole du Chat du Lanvaux !

Source de l'article Fondation Brigitte Bardot : Cliquez ICI

Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : Faite Pour Dormir

Publié le par Ricard Bruno

Paroles
Mon ami m'avait promis
De m'emmèner promener
Au bord de l'eau mon pied fit un écart
Je suis tombée
Croyez-vous qu'il me sauva?
Il ne m'aimait pas assez!
Et le courant m'emporta
Et depuis le temps a passé
Moi je suis faite pour dormir
Au fil de l'eau qui se défile
Et rien ne peut me retenir
À part mon sommeil tranquil
Aux herbes rouges de l'été
J'ai mêlé ma chevelure blonde
Elles ne m'ont m'a jamais réveillées
De cette course en eau profonde
Mon ami a tout perdu
Car je vais me marier
À un poisson chat au lit
Qui a tant de qualités
Il vaut mes amants pêcheurs
Mes amants mariniers
Et il l'a pris de pudeur
De tout scaphandrier
Moi je suis faite pour dormir
Au fil de l'eau qui se défile
Et rien ne peut me retenir
À part mon sommeil tranquil
Aux herbes rouges de l'été
J'ai mêlé ma chevelure blonde
Elles ne m'ont m'a jamais réveillées
De cette course en eau profonde
Mon ami voici cent ans
Que je dors au fond de l'eau
Comme la belle au bois dormant
De la légende et il faut
Qu'on me chante à haute voix
A fin qu'un prince nouveau
De mon mari poisson chat
Prenne la place aussitôt
Arriverai-je un jour enfin
À l'autre bout du paysage?
Ou me faudra-t-il un matin
À nouveau changer de visage?
J'ai vu ce que je devais voir
Et tant de choses à mon oreille
Sont revenues me dire ce soir
Que j'allais renaître au soleil.
Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson :  Faite Pour DormirBrigitte Bardot : L'histoire d'une chanson :  Faite Pour DormirBrigitte Bardot : L'histoire d'une chanson :  Faite Pour Dormir
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>