Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EN LETTONIE, LA FONDATION AIDE ANIMALS FRIENDS FUND DEPUIS 2013

Publié le par Ricard Bruno

EN LETTONIE, LA FONDATION AIDE ANIMALS FRIENDS FUND DEPUIS 2013
Depuis 2013, l’aide de la Fondation Brigitte Bardot à l'association Animal Friend Fund a permis la stérilisation de près de 4000 chats en Lettonie.

UNE ASSOCIATION PIONNIÈRE EN LETTONIE

L’association Animal Friend Fund a commencé son activité en 2001 en s’inscrivant comme l’une des premières association de protection animale de Lettonie. En 2013, une clinique vétérinaire est ainsi créée au sein d’un refuge.

En 2015, c’est la Christine Chilver’s Animal Friends Society qui lui succède, avec laquelle la Fondation collabore depuis, ainsi qu’avec le maire de Riga, la capitale lettone. 

Cette même année, la FBB finance ainsi la stérilisation de 535 chats errants.

fondation bardot aide internationale lettonie animal friend fund

L’équipe est constituée de véritables professionnelles qui ont toutes suivi des formations sur le bien-être animal. Elle compte 5 employés, dont un vétérinaire à plein temps. Un refuge a été construit de la meilleure qualité qui soit. Il dispose d’un extérieur pour les chats et d’une salle de quarantaine pour les animaux qui le nécessitent.

 

UNE CLINIQUE POUR LES ANIMAUX ERRANTS

L’association fournit une solution durable pour la protection des animaux. Elle a mis en place depuis 6 ans un programme de Catch-Neuter-Release (Attraper-Stériliser-Relacher). Elle traite également les urgences, et sa clinique est la seule de Latvia qui vient en aide aux animaux errants ou abandonnés. 

En 2019, la Fondation a participé financièrement à la stérilisation de 535 chats errantsDepuis 2013, l’aide la Fondation a permis la stérilisation de près de 4000 chats en Lettonie.

fondation bardot aide internationale lettonie animal friend fund

 

Source de l'article Fondation Brigitte Bardot : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

UN TROUPEAU DE CHÈVRES MENACÉES D’EUTHANASIE VA ÊTRE RECUEILLI PAR LA FBB

Publié le par Ricard Bruno

UN TROUPEAU DE CHÈVRES MENACÉES D’EUTHANASIE VA ÊTRE RECUEILLI PAR LA FBB
Suite à des problèmes de santé, la propriétaire d'un cheptel de 26 chèvres, boucs et chevreaux n'était plus en capacité de s'en occuper. Afin de leur éviter l'euthanasie, la FBB va les prendre en charge et les recueillir dans l'Arche de BB !
 

26 BOUCS, CHÈVRES ET CHEVREAUX

Il y a une trentaine d’années, une Suissesse décide de mettre sa carrière d’informaticienne de côté afin de partir dans la Loire, élever des chèvres et de vendre ses fromages sur les marchés des alentours. Tout se passe au mieux jusqu’à ce qu’une maladie survienne. Son état de santé se dégrade et ses déplacements deviennent compliqués. Elle ne peut plus s’occuper de ses animaux.

Depuis quelques mois, les animaux ont l’habitude de divaguer dans la commune. Certains habitants du village n’y voient pas d’inconvénients et sont même ravis de profiter d’un entretien naturel des espaces verts. Des bénévoles se relaient alors pour prendre soin du troupeau et tentent de leur créer un nouvel enclos. Malheureusement, cette bienveillance n’est pas partagée par tous… Des individus scandalisés leur souhaitent un funeste destin : l’euthanasie. 

Après un signalement auprès des services vétérinaires, la sanction administrative tombe ; si les animaux ne sont pas placés, ils devront être tués.

 

UN BEL ÉLAN DE SOLIDARITÉ

La motivation et la détermination d’amoureux des animaux ont été les plus fortes ! Une élue du Conseil municipal du village arrive à obtenir un sursis et met tout en œuvre pour trouver un centre d’accueil pour le troupeau de 26 chèvres. La Fondation Brigitte Bardot répond à cet appel afin de les prendre en charge et ainsi, leur éviter une mort injuste.

Les animaux vont prochainement rejoindre l’Arche de BB pour y avoir une retraite paisible, auprès des nombreux protégés eux aussi sauvés de l’abattoir, saisis suite à des maltraitances ou encore, abandonnés. 

Source : Fondation Brigitte Bardot 

Brigitte Bardot : Bruno Ricard dans l'Emission à Radio Ambroise Paré...

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article
Repost0

RDC : au moins six rangers tués dans une attaque au parc des Virunga, sanctuaire de gorilles

Publié le par Ricard Bruno

Les faits se sont déroulés dimanche, au nord-est du pays. Ils seraient l’œuvre des Maï-Maï, un groupe de miliciens aux activités criminelles.

RDC : au moins six rangers tués dans une attaque au parc des Virunga, sanctuaire de gorilles

Au moins six éco-gardes ont été tués ce dimanche dans une attaque d'hommes armés dans le parc national des Virunga dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris auprès du parc et de responsables locaux.

« Six gardes-parc sont décédés aujourd'hui (dimanche) à 9h30 à la suite d'une attaque perpétrée par un groupe armé dans l'espace situé entre Nyamitwitwi et Nyamilima (centre du parc) », a indiqué dans un message électronique à l'AFP Olivier Mukisya, chargé de communication du Parc des Virunga. « Un garde-parc a aussi été grièvement blessé », a-t-il ajouté.

Un responsable administratif local a précisé que les rangers avaient été attaqués par des miliciens Maï-Maï. « Les Maï-Maï ont tendu une embuscade aux éco-gardes dans le fin fond du parc, vers Nyamitwitwi. Le bilan provisoire est de six gardes-parc tués et deux Maï-Maï sont tombés dans ces accrochages », a déclaré Alphonse Kambale, fonctionnaire délégué du gouverneur dans le groupement de Nyamilima.

Le lourd tribut des rangers du parc

Ce bilan a été confirmé à l'AFP par le député provincial Elie Nzaghani, un élu de la région de Rutshuru, où est situé le village de Nyamitwitwi. Des gardes sont régulièrement la cible d'attaques d'hommes armés dans ce sanctuaire des gorilles de montagne. Maï-Maï est un terme générique qui désigne des miliciens constitués sur une base communautaire et dont les actions vont de la défense des intérêts d'un groupe à la grande criminalité.

 

Créé en 1925, le parc national des Virunga est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Cette réserve s'étend sur 7769 km2, parmi les paysages à l'histoire tourmentée de la province du Nord-Kivu, de Goma jusqu'au territoire de Beni, entre montagnes et forêts. Au pied du volcan Nyiragongo, la zone protégée constitue le refuge des gorilles des montagnes.

Joyau naturel, touristique et menacé, les Virunga sont aussi le théâtre des confits de la région troublée du Nord-Kivu, où des groupes armés se disputent le contrôle des richesses du sol et du sous-sol. Le parc est surveillé par 689 rangers armés, dont au moins 200 ont été tués dans l'exercice de leurs fonctions, dans l'histoire récente du parc, créé en 1925, selon ses responsables.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

LA MOUGINOISE DES PAINS ET BRIGITTE BARDOT REUNIS POUR UNE EPIPHANIE OU LES ANIMAUX SONT ROIS

Publié le par Ricard Bruno

La Mouginoise des Pains

4 Chemin de Saint Barthélémy
06250 Mougins
Tél. 04 93 75 81 83
Horaires : 6h30-19h30
Fermeture hebdo. : Lundi après-midi, dimanche après-midi
LA MOUGINOISE DES PAINS ET BRIGITTE BARDOT REUNIS POUR UNE EPIPHANIE OU LES ANIMAUX SONT ROIS
LA MOUGINOISE DES PAINS ET BRIGITTE BARDOT REUNIS POUR UNE EPIPHANIE OU LES ANIMAUX SONT ROIS

Cannes Radio est partenaire d’une belle opération menée par le boulanger-chanteur Christophe Boutès de la Mouginoise des Pains.

Pour chaque galette des rois achetée dans sa boulangerie du Val de Mougins, 1 € est reversé à la fondation Brigitte Bardot.

BB a donné son accord et elle est la marraine de l’opération ; Chaque galette renferme une fève unique spécialement crée sur le thème des pin-up des années 50-60 . Et vous pouvez gagner des galettes en jouant chaque jour sur Cannes Radio. Toutes les précisions sur notre Facebook.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : "Adieu mon Dubol Bri"...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : "Adieu mon Dubol Bri"...

Couronne envoyée par Brigitte Bardot lors de l'enterrement de son ami de plus de 60ans Claude Bolling.

Bruno Ricard 

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : sa réponse cash à la vaccination contre le Covid-19

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : sa réponse cash à la vaccination contre le Covid-19

Confinée à la Madrague, sa résidence de Saint-Tropez, Brigitte Bardot ne voit plus personne et ne sors plus de chez elle. Alors qu'il est aujourd'hui possible de se faire vacciner contre le Covid-19, que pense la star de la vaccination ? Pour Ici Paris, elle a accepté de répondre.

Depuis le début de la crise sanitaire, Brigitte Bardot a multiplié les déclarations cash. Alors qu'Olivier Véran a annoncé que le gouvernement allait "amplifier, accélérer et simplifier" la stratégie vaccinale du pays et que la vaccination des plus de 75 ans qui résident à domicile allait être lancée avant la fin du mois, la star de 87 ans envisage-t-elle de se faire vacciner ? Pour Ici Paris, la réponse de Brigitte Bardot est ferme. "Certainement pas ! Et puis, on ne connaît pas les effets secondaires. Ce vaccin risque d'être inutilisable, car le virus va muter. Il a déjà commencé, et ça n'est que le début d'une course au pognon pour les laboratoires", a-t-elle estimé. Pour le JDD, l'activiste du droit des animaux avait déjà déclaré qu'elle n'était plus inquiète pour sa santé. Elle avait ainsi expliqué : "Ce qui doit arriver, arrivera. En même temps, je ne vois personne et je ne sors pas de chez moi. Je n'ai pas de médecin (...) Ça fait quarante ans que je ne mange plus de viande. Je me contente de légumes, d'œufs et de salade."

En novembre dernier, c'est pour Paris Match que Brigitte Bardot avait déjà fait part de son avis bien tranché sur l'arrivée de la crise sanitaire. "Je crains que le coronavirus et d'autres épidémies qui déjà s'annoncent ne remettent douloureusement les pendules à l'heure. Quand les cinq milliards d'êtres humains en trop sur cette terre auront disparu, la nature reprendra ses droits", avait-elle déclaré. La star, estime-t-elle alors que le virus est une bonne chose ? "Oui, c'est une sorte d'autorégulation de cette démographie que nous sommes incapables de contrôler. L'être humain n'ayant pas d'autre prédateur que lui-même, seules les forces naturelles peuvent le contraindre à la raison", avait-elle expliqué. Depuis la Madrague, la comédienne avait ajouté : "Ce ne sont pas mon cheval, mon cochon ou ma chèvre qui vont me le refiler. Je n'ai pas besoin de faire attention puisque je ne vois personne."

Les propos cash de Brigitte Bardot sur la pandémie

Interrogée par France Soir il y a quelques mois, Brigitte Bardot avait déjà fait part de ces doutes quant à l'arrivée de la crise sanitaire : "Je pense que cette pandémie n'est pas arrivée par hasard, ni par un pangolin (pauvre petit animal encore victime !), peut-être à la suite de manipulations mal surveillées dans un labo, où il se passe tant d'abominables expérimentations, mais ce virus est arrivé à temps avant que la planète n'explose, ravagée par une démographie humaine incontrôlée et incontrôlable." En colère, elle avait ajouté : "J'ai un réel mépris pour une grande partie de cette humanité déshumanisée qui porte en elle dans ses gènes d'origine toute la cruauté, la barbarie qui ressort actuellement, malgré ce que la 'civilisation' a essayé de contraindre. Rien ne changera, l'appât du gain sera le plus fort, la cupidité, la bêtise et l'ignorance rendront le monde fou."

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Nouveauté dans mes collections RARE double 33t !

Publié le par Ricard Bruno

33t double encyclopedia of screen music ref MCA-9061-62 (japon)

33t double encyclopedia of screen music ref MCA-9061-62 (japon)

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot...Olivier Royant

Publié le par Ricard Bruno

"Non seulement Olivier Royant a été un formidable directeur de rédaction à

auquel il a redonné ses « lettres de noblesse », mais il a été un ami fidèle pour ma Fondation et pour moi. Il aimait les animaux et emmenait ses enfants visiter nos refuges."

Brigitte Bardot...Olivier Royant
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>