Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno

Publié le par Ricard Bruno

Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno

Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno né en 2015 dans la municipalité d’Ipojuca.

 

Depuis le 1er avril 2021, plus de 160 animaux (chats et chiens) ont été stérilisés grâce à l'aide de la FBB, à raison d'une journée de stérilisations par semaine.
ℹ️ Les actions de CãoGatuno se portent sur les programmes de soins et de stérilisation des animaux errants, l’adoption d’animaux sauvés des rues, la sensibilisation à la protection animale des populations et pour les animaux des rues.
Durant l’année 2019, la fondation a aidé projeto Cãogatuno à stériliser plus de 400 animaux.
 
 
Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno
Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno
Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno
Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno
Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno
Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno
Au Brésil, la Fondation Brigitte Bardot aide et participe aux actions de protection animale du projet Cão Gatuno
Partager cet article
Repost0

S'abonner Menu Rechercher sur le site... Journal Abonnez-vous Boutique Accueil Podcasts Annonces légales Accueil Actu Société Social L’association Un chat pour la vie a organisé une collecte alimentaire

Publié le par Ricard Bruno

S'abonner  Menu Rechercher sur le site... Journal Abonnez-vous Boutique Accueil Podcasts Annonces légales  Accueil Actu Société Social L’association Un chat pour la vie a organisé une collecte alimentaire

Si régulièrement les associations caritatives de la commune organisent des collectes en faveur des plus démunis, les amis des animaux ne sont pas en reste, et deux fois par an sollicitent les clients des supermarchés pour recueillir croquettes, pâtés, litière, remis ensuite aux personnes qui s’occupent des chiens et des chats.

Samedi 29 mai, la présidente l’association Un chat pour la vie, Monique Tournillon, secondée par la trésorière, Marie-France Accroyd, et quelques amis bénévoles, ont rempli plusieurs chariots avec de la nourriture destinée aux chats errants d’Anduze, Saint-Félix et Monoblet. Toutefois, l’association ne se contente pas de nourrir et de soigner les chats, elle lutte aussi contre l’abandon, la maltraitance et surtout stérilise mâles et femelles, afin d’éviter une prolifération néfaste aussi bien pour les animaux que pour le voisinage.

 

Le problème se pose aussi pour les chiens abandonnés par leurs maîtres et qui se retrouvent dans les refuges en attente d’une famille d’accueil. Ils sont pris en charge par l’association cigaloise, Les sans voix d’Eden, qui recueille aussi des cochons ou des animaux rares souvent victimes de négligence puis d’abandon.

Soutien de la Fondation Brigitte Bardot

Afin de subvenir à ses besoins, l’association anduzienne organise des vide-greniers, dépose des tirelires, bénéficie d’une subvention municipale, de quelques aides de la SPA et reçoit le soutien de la fondation Brigitte Bardot sous forme de bons de stérilisation. Monique Tournillon rappelle que selon la loi de 2015, les municipalités sont tenues de gérer la population de chats errants. Si celle d’Anduze respecte cette obligation, elle regrette que beaucoup de communes ne le fassent pas.

Au cours de la collecte, les bénévoles ont reçu aussi le témoignage de plusieurs personnes qui leur ont signalé des chats abandonnés, des animaux perdus ou une surpopulation féline qui crée des tensions avec les voisins. L’attachement de la présidente ne se limite pas aux seuls chats, elle s’intéresse aussi à l’association Cheval (Centre d’hébergement des équidés vétérans antenne Languedoc) qui vient de perdre un appui précieux avec le décès de Paula Loïs et qui doit se réorganiser autour des bénévoles.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5