Brigitte Bardot s'adresse au parlement

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot demande au parlement européen de s'opposer à deux condamnations à mort par lapidation au Soudan

PARIS (AP) - Brigitte Bardot demande aux députés français siégeant à Strasbourg d'approuver massivement la déclaration écrite de quatre eurodéputées, qui réclament une prise de position ferme de l'Union européenne contre la mise à mort par lapidation de deux femmes soudanaises condamnées pour adultère.

"On connaît ma détermination dans mon combat en faveur des animaux, et même si je n'ai plus la force de mener d'autres combats, il m'est impossible de fermer les yeux sur une situation aussi atroce", a expliqué samedi l'ancienne actrice à l'Associated Press. "C'est en mon nom propre, au nom de la femme libre que j'ai représenté dans le monde et qui a prêté son visage à Marianne, symbole de notre République et de ses valeurs, que j'interviens aujourd'hui", martèle la star.

"On ne peut laisser ces femmes être enterrées vivantes, tuées à coups de pierres à la fois suffisamment tranchantes pour leur déchirer les visages et assez grosses pour leur briser les os", écrit B.B aux eurodéputés français dans un courrier daté de vendredi.

La déclaration écrite, initiée par quatre eurodéputées le 5 mai dernier demande à la Commission européenne, au Conseil et aux Etats membres de "condamner les peines de mort prononcées à l'encontre d'Amouna Abdallah Daldoum et Sadia Idries Fadul", considérant que "la République du Soudan est un des Etats signataires du pacte international relatif aux droits civils et politiques".

Les deux jeunes femmes et mères de familles, respectivement âgées de 23 et 22 ans, ont été condamnées à mort par lapidation en février et mars dernier, "pour s'être rendues coupable du délit d'adultère", explique la déclaration.

Afin de devenir un avis officiel, puis, le cas échéant une directive européenne, la déclaration écrite doit réunir 393 signatures (majorité absolue, NDLR) avant le 14 septembre. Quarante-sept eurodéputés y avaient apposé leur paraphe au 24 mai.

Source : Canada.com

 

http://www.canada.com/topics/news/en_francais/story.html?id=fdc58ad9-d759-4095-9f32-e96d63a96672&k=92388

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article