CITES: la France ne soutiendra pas le moratoire sur les éléphants !

Publié le par Ricard Bruno

CITES: la France ne soutiendra pas le moratoire sur les éléphants !
 
Menaces sur les populations de pachydermes!  
 
La France ne soutiendra pas la proposition d'un moratoire de 20 ans sur le commerce de l'ivoire lors de la conférence de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) qui s'ouvre dimanche à La Haye, a affirmé la Fondation Brigitte Bardot vendredi.
 
Or, le 7 mars dernier, le président Jacques Chirac s'était engagé par écrit auprès de la Fondation à ce que la France plaide pour un renforcement de la lutte contre le braconnage d'éléphants et le commerce illégal de produits dérivés, a-t-elle rappelé.
 
La position de l'Europe, qui s'exprimera à La Haye au nom des pays membres, n'est pas encore arrêtée sur cette question, a cependant fait remarquer à l'AFP une source proche des négociations.
 
Près d'une vingtaine d'Etats africains réclament un moratoire international de vingt ans sur le commerce de l'ivoire afin de préserver leurs éléphants victimes du braconnage.
 
Le Kenya et le Mali, à l'origine de ce projet de moratoire, espèrent qu'il sera adopté lors de la réunion des Etats parties à la CITES.
 
L'Afrique australe ne s'est cependant pas associée à ce projet de moratoire, l'Afrique du Sud, la Namibie et le Botswana, faisant valoir le bon état de conservation de leurs populations d'éléphants.
 
Bruno Ricard
 
Source : http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-31121402@7-50,0.html
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article