Michel Rocca est mort

Publié le par Ricard Bruno

Michel Rocca, un pionnier oublié vient de nous quitter…
Michel Rocca vient de nous quitter et nous qui l’avons bien connu, nous sommes malheureux…
Corse de Bonifacio, Michel découvre la chasse sous-marine avec les frères Karamenko à Cannes. Il est déjà un cinéaste célèbre et travaille dans les studios de la Victorine à Nice. Il rencontre alors Willy Rozier et ils réalisent ensemble les premiers films sous-marins professionnels tels que « Les Trafiquants de la mer », suivi d’« Épaves » et surtout « Manina la fille sans voile » avec Brigitte Bardot en 1952, bien avant le « Monde du Silence ».
Aux côtés de ses amis Roger Grange, Serge de Sazo et Jean-Albert Foex, il tourne « L’histoire sous-marine de la Bible » et « Trésors de la mer Rouge ». À cette occasion, il est le premier à réaliser des images sous marines en cinémascope.
Il se sert surtout d’un ensemble très professionnel qu’il a mis au point : une caméra 35 mm Caméflex dans un boîtier Aquaflex, le tout couplé sur une torpille Rebikoff.
En même temps qu’il tourne avec des acteurs célèbres comme Eddie Constantine ou Lino Ventura, il poursuit des tournages techniques dont « Le pont sous la mer » pour le bureau de recherches pétrolières. Ce film présente le projet du gazoduc d’Afrique du Nord.
C’est à cette époque que nous devenons amis et qu’il vient ainsi à Sanary projeter son film « Épaves » pour le musée Frédéric Dumas.
Enfin, il prend sa retraite et passe ses étés en Corse dans sa villa « Roccaméra » la bien nommée. Nous pensions qu’il serait là encore longtemps…

Source : http://www.plongee-mag.net/Actualites/Fiche.htm?RID=ACT11811404844057823&RSCH=%5BRSCH%5D

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article