Canada : une chasse aux phoques plus humaine???

Publié le par Ricard Bruno

Lisez l'article qui suit on croit rêver !
Bruno Ricard 

Canada : une nouvelle législation pour une chasse aux phoques plus humaine ???

phoque-massacr--copie-1.jpgLe Canada a introduit une nouvelle législation qui devrait rendre la chasse aux phoques plus humaine et moins barbare. Un procédé en trois étapes devra ainsi être suivi, garantissant une mort rapide et peu douloureuse pour les animaux.

Les chasseurs du Canada ont le droit de tuer environ 352000 phoques du Groenland en mars et en avril. Les fourrures de phoques sont utilisées pour fabriquer des manteaux et d’autres habits et l’huile de phoque est de plus en plus consommée, prisée pour sa teneur en oméga 3.

 

Même si les chasseurs ont l’obligation de s’assurer que les phoques meurent rapidement, les autorités reconnaissent que ce n’est pas souvent le cas.

 

Mais désormais, les chasseurs devront suivre à la lettre un procédé en trois étapes recommandé par un groupe indépendant de vétérinaires. Après avoir assommé ou tiré sur le phoque, le chasseur devra regarder ses yeux pour s’assurer qu’il est mort et s’il ne l’est pas, la principale artère de l’animal devra être coupée.

 

« Les vétérinaires pensent que le procédé en trois étapes est plus humain » a déclaré Kevin Stringer du département fédéral du Canada pour la pêcherie et les océans.

 

Les régulations actuelles indiquent que si le chasseur découvre qu’un phoque est toujours en vie, il doit le frapper encore sur la tête, un acte qui dans certains cas n’entraîne pas la mort. Couper l’artère de l’animal ne lui laisse aucune chance de survie.

 

« Une méthode garantit l’inconscience et l’autre garantit la mort rapide » a déclaré Kevin Stringer.

 

Les responsables estiment qu’il y a environ 6 millions de phoques du Groenland sur la côte est du Canada, soit presque le triple de la population de phoques des années 1970. Cela ne dissuade pourtant pas les groupes de protection de l’environnement –soutenus par Paul McCartney et Brigitte Bardot- qui disent que le massacre de ces animaux est barbare.

 

Les défenseurs des droits des animaux disent que les nouvelles règles imposées par le Canada feront peu de différence étant donné qu’il n’y a pas assez d’inspecteurs pour contrôler la chasse.

 

« Les chasseurs tirent souvent sur les phoques à une distance de 50 ou 60 mètres » a déclaré Rebecca Aldworth de la Humane Society des Etats-Unis. « Il y a un grand laps de temps entre le tir et le moment où l’animal est ramené sur le bateau et où un test est pratiqué pour savoir s’il est inconscient » a-t-elle ajouté.

 

Les groupes de protection des animaux aux Etats-Unis ont essayé dans le passé de persuader les grandes chaînes de restaurant de boycotter les fruits de mer canadiens jusqu’à ce que la chasse aux phoques soit abandonnée.

 

Un groupe de chasseurs a déclaré qu’il soutenait le nouveau procédé en trois étapes.

« Il est très bien. En ce qui concerne les questions autour de la souffrance des animaux, il garantit vraiment que l’animal est mort et les individus n’auront plus à se poser de questions à ce sujet » a déclaré Jean-Claude Lapierre, directeur de l’association de chasseurs de phoque sur les Iles Madeleine au large du Québec. 

Source : http://www.actualites-news-environnement.com/14967-phoque-Canada.html

 
Le gouvernement du Canada, très critiqué car il permet aux chasseurs de battre à mort des centaines de milliers de phoques chaque année, a déclaré qu’il imposerait de nouvelles règles pour garantir que les animaux seront tués plus humainement.
 
Des photographies montrant des hommes robustes écrasant le crâne de jeunes floques sur la glace de la banquise de la côte Atlantique du Canada, ont ému l’opinion publique au Canada et ont appuyé le discours des groupes de protection des animaux, qui affirment que les phoques souffrent souvent d’une mise à mort prolongée et douloureuse.
de la côte Atlantique du Canada, ont ému l’opinion publique au Canada et ont appuyé le discours des groupes de protection des animaux, qui affirment que les phoques souffrent souvent d’une mise à mort prolongée et douloureuse.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lo cascio 11/03/2008 06:56

Cette nouvelle législation se moque de nous !! elle confirme tout simplement ne rien vouloir faire pour épargner la vie de ces pauvres bêtes !!! et que ces bébés phoques seront toujours la proie de ces tueurs sans coeur !! mon coeur à moi pleure pour eux !!marie rose

Ricard Bruno 03/06/2008 23:16


Marie Rose merci de votre commentaire poignant.
Bruno Ricard