Manifestation à Bruxelles : Mobilisation générale!

Publié le par Ricard Bruno

Mardi 1er juillet 2008, 13h à Bruxelles : Manifestation Internationale pour bannir à jamais les produits issus de la chasse aux phoques en Europe !






La commission Européenne envisage actuellement d’interdire l’importation des produits issus de la chasse aux phoques, mais elle a besoin de voir à quel point la mobilisation est forte pour faire cesser cette barbarie !

INFOS PRATIQUES
 

Pour vous rendre à la manifestation par vos propres moyens.

Date : Le 1er juillet 2008 départ 13h
Adresse : Rue de la Loi 175 - 200 à Bruxelles, entre le bâtiment Justus Lipsius du Conseil Ministériel Européen et le bâtiment Berlaimont de la Commission Européenne.
Transports en commun : arrêt à Bruxelles Central
Métro : ligne 1b direction Stokkel ou 1a direction Hermann Debroux, il faut s’arrêter à Shuman (4è arrêt).

 

BUS AU DEPART DE PARIS
 

Pour les habitants d'Ile de France, de Paris ou pour toutes personnes souhaitant se rendre à la manifestation, la Fondation affrète des bus au départ de Paris.

Départ : 1er juillet 2008 à 7h sur le parvis du Trocadéro
Retour : 21h au Trocadéro
Coût de l’A/R par personne : 20 €
Pour vous inscrire : Téléchargez l'appel à manifestation (doc PDF) imprimez le, remplissez le, et retournez le nous, accompagné de votre réglement, par courrier, fax (01 45 05 14 80), email, à la Fondation Brigitte Bardot. En cas de besoin appelez le service communication 01 45 05 14 60.

 

Chaque année, et cette année encore, des centaines de milliers de phoques (près de 300 000 pour 2008) sont abattus sauvagement pour le commerce de la fourrure, des huiles, etc. Les tueurs de phoques utilisent un hakapik. Cette arme meurtrière d’à peu près 1m50 de long dispose d’un clou courbé d’environ 14 cm à son extrémité en métal. Avec cet engin, ils frappent de façon impitoyable.
98% des animaux ainsi abattus à coups de bâton et à coups de fusil ont moins de 3 mois. Un grand nombre d’entre eux se vident de leur sang sur la glace. Certains phoques sont dépecés encore vivant tandis qu’ils sont pris de convulsion tant leur souffrance est grande. La plupart des carcasses (y compris la viande) est tout bonnement rejetée sur la glace.
Ces pratiques barbares sont subventionnées et soutenues par le gouvernement canadien. Il y a 30 ans, les premières images des gourdins meurtriers et des phoques terrifiés étaient diffusées. Une vague de protestations a alors éclaté et a été à l’origine de l’interdiction en Europe des whitecoats (les peaux blanches des phoques nouveaux-nés).
Mais 20 ans après, les chasseurs ont refait surface. Le meurtre des animaux un peu plus âgés se poursuit.
Aujourd’hui, la Commission Européenne est en passe de statuer sur cette barbarie. La Belgique et les Pays-Bas ont déjà adopté un embargo national sur les produits issus des phoques. L’Allemagne, l’Autriche et l’Italie ont annoncé leur intention de faire de même.

Pour que la Commission Européenne interdise l’importation des produits issus de la chasse aux phoques en Europe, mobilisons-nous tous ! C’est le moment ou jamais ! Ils ont besoin de vous !

Pour que la Commission Européenne interdise l'importation des produits issus de la chasse aux phoques en Europe, mobilisons-nous tous ! C'est le moment ou jamais ! Ils ont besoin de vous !


Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40156
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article