Massacre des phoques...

Publié le par Ricard Bruno






Paris, le 3 juillet 2008 - Le Commissaire européen, Stavros Dimas, a profité de son
séjour en France pour annoncer devant les ministres européens de l’Environnement qu’il présentera, dans les prochains jours, une proposition demandant aux Etats-membres de l’UE d’interdire l’importation des produits issus de la chasse aux phoques (peaux, graisses…). Trente ans d’un combat qui semble aboutir enfin pour Brigitte Bardot et sa Fondation.

Cette annonce fait suite à la manifestation organisée, le 1er juillet à Bruxelles devant les institutions européennes, à laquelle la Fondation Brigitte Bardot a participé activement. Rappelons que cette année encore, le Canada a autorisé début mars l’abattage de 275 000 phoques.

Jointe au téléphone, Brigitte Bardot a déclaré :

« Je suis très touchée par l’engagement de Stavros Dimas qui m’a fait une promesse il y a deux ans, promesse qu’il est le seul à avoir tenue ! Il présentera sa proposition le 23 juillet, jour de la Sainte Brigitte, c’est un signe qui me donne espoir ».

La Fondation Brigitte Bardot a pu s’entretenir, lundi soir, avec l’Elysée qui lui a confirmé que la France appuierait la proposition du Commissaire européen et qu’elle profiterait de sa présidence de l’UE pour en faire une priorité en l’inscrivant à l’agenda d’un prochain conseil des ministres européens.

Pour Brigitte Bardot, cette proposition européenne est l’aboutissement d’un combat mené depuis plus de 30 ans :

« Je n’ai plus la force de me rendre au Canada ni même à Bruxelles, alors le combat se poursuit à travers ma Fondation. Cette décision ultime donne un sens à ma vie et j’espère que les hommes apprendront, enfin, à vivre en paix avec les animaux, à ne plus passer leur temps à les massacrer et qu’ils apprendront à vivre en harmonie avec la nature qui les a créés ».

Source : http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article5020
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article