Chasse au phoque !

Publié le par Ricard Bruno

Le président français, Nicolas Sarkozy, s'engage à agir pour que l'Union européenne (UE) adopte un règlement interdisant l'importation de produits dérivés du phoque. Un projet de loi a donc été présenté, mercredi, par la Commission européenne.

DChasse aux phoquesans une lettre rendue publique, mercredi, par la fondation Brigitte Bardot, le président français « assure que tout sera mis en oeuvre durant la présidence de l'UE » pour l'adoption d'un tel règlement.

La publication de cette missive survient au moment même où la Commission européenne vient d'adopter une proposition de règlement visant à interdire l'importation dans les pays membres des produits issus des « pratiques répugnantes » de la chasse au phoque. « L'objectif principal de cette proposition est d'interdire les méthodes de chasse cruelles, et ce, dès la prochaine campagne de chasse », explique le commissaire européen à l'Environnement, Stavros Dimas.

Dans sa missive expédiée à Mme Bardot, Nicolas Sarkozy, qui assure la présidence de l'UE jusqu'au 31 décembre, s'engage à ce que la proposition soit rapidement débattue afin d'en accélérer l'adoption. M. Sarkozy ajoute qu'il reconnaît l'importance de l'engagement de Mme Bardot pour la défense des animaux, et plus particulièrement contre la chasse au phoque, ainsi son rôle auprès du commissaire européen à l'Environnement.

De son côté, l'ancienne actrice estime qu'elle est sur le point de gagner un combat vieux de 30 ans. Brigitte Bardot souligne que le règlement touchera tous les produits dérivés, y compris ceux utilisés dans les compléments alimentaires et par l'industrie des cosmétiques. Quant à la réaction canadienne attendue contre cette proposition de règlement, l'ancienne star indique « qu'elle s'en tamponne ».

Brigitte Bardot proteste toutefois contre un système de certification qui ouvre la porte à « la possibilité de poursuivre les massacres s'ils sont faits humainement ». Cette disposition était nécessaire pour ne pas contrevenir aux règles de l'Organisation du commerce mondial. Le règlement comporte aussi une dérogation pour la chasse traditionnelle pratiquée par les communautés des régions circumpolaires.
Brigitte Bardot

Le Canada dans la ligne de mire de l'UE

 

La mesure, si elle était adoptée, porterait un dur coup aux chasseurs de phoques du Canada, qui acheminent une partie de leur marchandise dans les ports des Pays-Bas et de l'Allemagne. Cette année, le Canada a autorisé l'abattage de 275 000 bêtes.

Ce quota est majoritairement accordé aux pêcheurs terre-neuviens. Une petite partie échoit aux chasseurs de la Basse-Côte-Nord et des Îles-de-la-Madeleine. Déjà le gouvernement de Terre-Neuve a menacé l'Europe de sanctions économiques si elle adoptait ce règlement.

phoques-carcasse-chasseur

Réactions au Canada

Le ministre fédéral des Pêches et des Océans, Loyola Hearn, a réitéré la position du Canada contre toute mesure qui interdirait la vente de produits de la chasse au phoque. Le ministre a indiqué qu'il avait reçu l'assurance que les produits de la chasse aux phoques du Canada pourraient être exemptés puisqu'ils proviennent d'une chasse réglementée, responsable et sans cruauté. Le ministre Hearn met en garde l'Union européenne contre toute mesure extrême dans ce dossier.

Par ailleurs, la proposition européenne déçoit et inquiète les chasseurs des Îles de la Madeleine. Le président des chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine, Denis Longuépée, assure que la chasse aux phoques pratiquée dans le golfe du Saint-Laurent se fait de manière humaine.

« On a des vétérinaires indépendants, des spécialistes qui se sont penchés sur la question. La façon de tuer les loups-marins est la façon la plus humaine », assure-t-il. Aucun pays européen, observe M. Longuépée, n'a de loi qui définit précisément la cruauté envers les animaux.

Les autres pays où cette chasse est pratiquée sont le Groenland, l'Islande, la Namibie, la Norvège, la Russie, les États-Unis, et au sein de l'UE, la Suède, la Finlande et le Royaume-Uni.

Source : http://www.radio-canada.ca/regions/atlantique/2008/07/23/012-chasse_phoques_Bruxelle.shtml

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article