Tomi Tomek et son amie Elisabeth Djordjevic

Publié le par Ricard Bruno

Nous vous en avions déjà parlé et nous avions relayé le combat lancé par Tomi Tomek et son amie Elisabeth Djordjevic pour dénoncer le commerce des peaux de chats en Suisse. Grâce à la pétition en ligne et vos nombreuses signatures, grâce à une mobilisation mondiale, et grâce à leur ténacité, ces 2 femmes ont remporté une très belle victoire ! Dès 2011, une nouvelle loi protégera enfin les chats en Suisse !


















«Je nage en plein bonheur. Nous avons triomphé de toutes les instances politiques. Le commerce et l'exportation de peaux de chats vont enfin être interdits en Suisse!» déclare Tomi Tomek. Après une année de mobilisation des médias et de la scène politique, le dernier bastion, le Conseil des Etats, a approuvé en septembre 2008 la motion déposée par Luc Barthassat (PDC/GE).

Conséquence: la loi fédérale sur la protection des animaux sera modifiée. «J'ai reçu les félicitations de nombreuses personnalités, dont Brigitte Bardot», souligne la directrice de SOS Chats.

La révision doit permettre avant tout d'éviter que la Suisse ne devienne une plaque tournante du trafic des fourrures de chats. La Confédération demeurait l'unique pays d'Europe à ne pas interdire ce commerce.

«En Suisse, on peut toujours tuer un chat pour le manger, ce sera notre prochain combat.» SOS Chats a connu une mobilisation sans précédent: l'organisation a récolté plus de 270 000 signatures.

Source : le matin
SOS chats : http://www.soschats.org

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40170

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article