Formation à l'abattage du mouton!!!!

Publié le par Ricard Bruno

Rhône-Alpes.
Feu vert de la mairie de Grenoble (quelle honte) à une formation à l'abattage du mouton décriée par la fondation Brigitte-Bardot

La mairie de Grenoble a donné son feu vert le 7 novembre 2008 à la tenue dans une salle municipale d'une formation destinée aux "pères de famille" sur l'abattage du mouton pour la fête de l'Aïd el-Kébir, critiquée par la fondation Brigitte-Bardot. (elle a entièrement raison !) 
"La ville de Grenoble confirme l'autorisation donnée pour cette réunion", "compte tenu des vérifications réalisées auprès de l'association" organisatrice et "de la confirmation apportée sur le fait qu'elle s'inscrit bien dans le cadre de la réglementation sanitaire", indique-t-on dans l'entourage du maire.
L'Association de sensibilisation d'information et de défense du consommateur musulman (Asidcom) présente cette formation, organisée gratuitement, comme "une première en France".
Elle vise à informer les musulmans sur la réglementation européenne de l'abattage, a assuré le président de l'association, Hadj Abdel Aziz Di Spigno.

Abattage clandestin
Le 6 novembre 2008, la fondation Brigitte-Bardot avait estimé que cette réunion constituait une "véritable appel à l'abattage clandestin". (La fondation a entièrement raison)
La loi française impose que les animaux "dits de consommation soient tués dans un abattoir par des professionnels agréés", avait rappelé la fondation.
"Il y a des personnes qui sont formées pour tuer les moutons et on ne comprend pas pourquoi cette formation s'adresse aux pères de famille. On ne s'improvise pas abatteur", avait dénoncé le responsable du bureau de protection animale de la fondation, Christophe Marie.
Organisée pour 80 personnes, la formation vise "en priorité les pères de famille" car "ce sont ceux qui ont la responsabilité d'exercer le sacrifice" de l'Aïd, qui aura lieu en décembre, a précisé Hadj Abdel Aziz Di Spigno, ajoutant qu'il n'était "pas question de former des professionnels, ni d'encourager l'abattage clandestin" (tiens donc!! !) .
En 2007, 130.000 moutons ont été abattus légalement contre 70.000 clandestinement pour l'Aïd ( , selon les chiffres officiels.

Source : http://www.lagazettedescommunes.com/actualite/31259/sante_publique/rhone_alpes_feu_vert_mairie_grenoble_formation_abattage_mouton_decriee_fondation_brigitte_bardot.htm

Ps : en rouge mon commentaire

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article