ACTUALITES FONDATION BRIGITTE BARDOT

Publié le par Ricard Bruno

Déjà impliquée via un service d’aide d’urgence aux plus démunis depuis 15 ans à son siège (28 rue vineuse dans le 16ème), la Fondation Brigitte Bardot se rend chaque lundi et vendredi et ce jusqu'à mi-février sur le terrain pour venir en aide aux personnes sans abris et plus particulièrement à leurs animaux en stationnant sa clinique mobile auprès du bus d’accueil de jour des Enfants du Canal pour offrir une assistance et un soutien aux chiens de la rue, et simultanément à leurs maîtres. Consciente que les conditions de vie des sans abris deviennent de plus en plus difficile, la Fondation, aidée par les Enfants du Canal souhaite vivement le succès de cette initiative et l’installer ainsi comme une institution durable.

Apporter de l’aide à ceux qui en ont le plus besoin

Dans le contexte actuel que connaît la France, et vu le nombre croissant de personnes dans le besoin, la Fondation Brigitte Bardot va sur le terrain pour offrir la possibilité à ceux qui possèdent le moins de pouvoir prendre soin de leurs animaux de compagnie. En effet, les chiens de la rue sont soumis plus que les autres au manque de nourriture et exposés de manière plus importante aux maladies. La mise en place de ce soutien est pour la Fondation Brigitte Bardot un moyen efficace de s’engager auprès de ceux pour qui les animaux représentent plus qu’une simple compagnie ; un réel soutien à la vie.

« Je veux qu’il soit en bonne santé, c’est ma seule compagnie et il faut qu’il me protège »

La Fondation Brigitte Bardot dote désormais le centre d’accueil et le bus des Enfants du Canal d’une aide matérielle aux maîtres de chiens qui ne peuvent subvenir aux besoins primaires de leurs compagnons. Croquettes, laisses, colliers, muselières, plaids pour animaux, gamelles et friandises sont les donations que la Fondation proposent mais pas seulement.

Pour protéger les chiens et les hommes, la Fondation Brigitte Bardot va prochainement ouvrir un compte chez un vétérinaire du quartier auprès duquel les personnes sans domicile fixe peuvent faire soigner gratuitement leurs animaux.

Cette démarche qui concerne prioritairement les chiens et chats de la rue répond également aux besoins de leurs propriétaires démunis : « Je veux qu’il soit en bonne santé, c’est ma seule compagnie et il faut qu’il me protège » confie David, hébergé depuis trois mois à la résidence des Enfants du Canal.



Ou disposer de cette aide ?

La Fondation Brigitte Bardot sera présente aux cotés des Enfants du Canal, chaque lundi au 13 rue Froidevaux dans le 14ème arrondissement, et chaque vendredi au début du boulevard St Jacques jusque mi-février. Ces deux partenaires réfléchissent également à la prochaine mise en place d’une tournée de soins au sein du Bois de Vincennes.

L’accueil des premières initiatives confirme l’intérêt de la démarche auprès des sans abris et également des associations qui leur viennent en aide.

Preuve en est la récente demande de l’association « Aux captifs de la libération » qui, intéressée par ce projet, souhaite en faire bénéficier les personnes se présentant dans son centre d’accueil de jour situé rue St Denis dans le 1er.

Grâce à cette clinique mobile, la Fondation Brigitte Bardot est la seule association à se déplacer pour aller à la rencontre des personnes les plus démunies, leur offrir soins et nourriture là où ils se trouvent et évaluer leurs besoins.


La Fondation Brigitte Bardot souhaite que ce dispositif d’aide perdure car les animaux ont besoin d’être soignés et nourris tout au long de l’année. Consciente des besoins importants des propriétaires et au vu des réactions enthousiastes observées, elle continuera son action sur le terrain, espérant ainsi contribuer à améliorer le quotidien difficile des sans abris et de leurs compagnons.

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40184
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clavaud 22/11/2009 18:07


Madame Bardot,
Je suis heureuse qu'il existe des personnes telles que vous, aimant nos chers compagnons... car je m'aperçois que nous ne sommes pas en majorité... Je suis dans l'Hérault, j'ai moi-même un chat
"juju" de 13 ans (récupéré dans la rue) et une chienne "Image" de 16 ans passés ; je me suis toujours occupée d'animaux en difficultés... et je continue.. A l'heure actuelle, j'ai 57 ans je
travaille en milieu psychiatrique (donc un milieu fort dur), de petits moyens... Je nourris une dizaine de chats dans ma rue... J'ai téléphoné à une Association proche de chez moi à Mèze (34) qui
m'a dit que cela ne les concernait pas... on m'a donc renvoyé sur Sète.... Je suis offusquée par ce principe de balle de ping-ping.... on a su simplement me dire "que si je voulais les faire
stériliser, il n'y avait pas de problème"....Je ne peux plus faire face à autant d'inconséquence... Tout le monde se fout du destin de ces animaux... Donc, je continue ma vie de misère pour qu'ils
fassent au moins un repas par jour. Merci encore Madame BARDOT, pour tout ce que vous faites pour eux.. Même si, malheureusement, moi je ne peux prétendre à faire autant. MERCI, MERCI pour eux...


francois 15/10/2009 17:38


bonjour , je suis des ARDENNES 08 ,  jai une amie qui recueille et heberge et ce depuis des années une vingtaine de chats , mere , pere et petits, mais avec la crise , n arrive plus a nourrir
toutes ces betes , et n as pas le coeur a les laisser dépérrir , existe t il un moyen de l aider , en lui faisant parvenir de la nourriture , couverture etc .... si oui ou doit on  s adresser
, merci de me repondre rapidement , lhiver arrive et va tout compliqué...... merci d avance , veuillez nous tenir au courant ... bien cordialement ... a vous !!!!


Ricard Bruno 15/10/2009 20:34


Bonjour
Adressez-vous à la fondation brigitte Bardot au 01 45 05 14 60, il faut constituer un dossier pour une demande d'aide alimentaire pour ces chats.
Surtout tenez moi au courant.
Cordialement
Bruno Ricard