Abattoir clandestin à Hyères: Brigitte Bardot "écœurée"

Publié le par Ricard Bruno

Le centre équestre situé dans le secteur d’Olbius-Riquier à Hyères, au cœur de la tourmente.

 

Suite à notre article révélant une série d’infractions et de délits dans un centre équestre situé dans le secteur d’Olbius-Riquier à Hyères – notamment de l’abattage rituel de volailles sans agrément – Brigitte Bardot, que l’on sait particulièrement sensible au sujet, a une nouvelle fois interpellé par courrier le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Pêche, Bruno Le Maire :



 « L’article paru aujourd’hui dans Var-matin est éloquent : emplois dissimulés, abattage d’animaux sans agrément, infraction fiscale… C’est pourtant ce site qui serait agréé par vos services vétérinaires pour égorger les moutons victimes de ce rituel barbare », écrit-elle.

Faisant référence à l’actualité agricole, elle rappelle : « L’épouvante des abattoirs, qu’ils soient clandestins ou officiels, me glace le sang et je pense à toutes ces bêtes qui sont placées actuellement sous les projecteurs du salon de l’agriculture et qui seront envoyées à l’abattoir sitôt la fermeture des portes. Tout cela m’écœure et me révolte ». Et d’enfoncer le clou : « Votre mandat s’achève, je vous souhaite bon vent. Je trouve scandaleux de voir que les hommes de pouvoir passent sans jamais agir contre la détresse animale, tout le monde s’en fout et vous l’avez montré durant votre passage à ce ministère de la (mal)bouffe et de l’exploitation animale. »

L’Equi-Club  de Six-Fours heurté

Également heurté par les faits évoqués dans notre article, l’Equi-Club du Brusc, à Six-Fours, tient à préciser qu’il n’est pas concerné par ce dossier.

Rappelons à toutes fins utiles que ces pratiques restent très isolées et que cette affaire concerne uniquement le centre équestre hyérois.

 

Source : Cliquezici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article