Bambi pourra rester chez ses parents adoptifs..Bravo Brigitte !

Publié le par Ricard Bruno

Un couple de retraités, menacé de voir saisir une femelle chevreuil qu'ils avaient recueillie en mars 2010, mais dont le domestication est interdite, pourra conserver l'animal à son domicile

en Charente, leur a promis jeudi la préfecture. La chevrette, prénommée Bambi, devait être placée avant le 31 décembre, mais l'histoire d'Emilienne et Raymond Espiot, un couple d'éleveurs laitiers à la retraite de Mirambeau (Charente), avait suscité un émoi médiatique qui avait entraîné les soutiens d'associations de défense des animaux et de personnalités

telles que Brigitte Bardot ou Michel Drucker. Jeudi, la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) a indiqué qu'une dérogation serait appliquée et qu'il leur sera délivré un

certificat de capacité. "Nous allons trouver une solution pour les mettre en conformité avec la

réglementation", a indiqué Christian Le Coz, directeur de la DDTM. "Si la chevrette a survécu pendant plus d'un an chez eux c'est qu'ils s'en occupent bien", a-t-il estimé auprès de France Bleu La Rochelle, qui a révélé l'information. Des vétérinaires passeront au domicile des retraités afin de leur prodiguer des conseils en matière de soins et d'alimentation. La chevrette avait été recueillie par Raymond Espiot, coincée dans un piège à renard alors qu'elle n'avait que quelques jours.

 

Source : Cliquez ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Michelle 31/12/2011 23:15


Très contente d'apprendre cette bonne nouvelle, cela aurait été totalement absurde d'enlever ce petit chevreuil à ses parents adoptifs qui l'aiment beaucoup et l'ont sauvé d'une mort certaine.
Comment ne pas résister à un animal blessé sans lui porter secours,ce n'est pas à  la loi que pense les gens en premier ,c'est facile à dire, mais pas à faire.Nous espérons que cette famille
trouvera toute l'aide nécessaire pour que cet animal puisse profiter pleinement de sa liberté retrouvée.

charlotte aeschelmann 30/12/2011 22:50


Merveilleuse Brigitte et merci à Dany Saval .J'ai du mal à cerner Michel Drucker,  il défend la cause animale, voire le végétarisme - sans grande conviction -  tout en
s'entourant d'un chroniqueur de cuisine aussi viandard et franchouillard et con que Copp (ou quelque chose comme çà).A propos de Bambi, la Fondation ou le Préfet ont ils envisagé
son destin si ses bienfaiteurs-retraités venaient à disparaître ?


Cordialement. Bonnes fêtes. Charlotte


 

ecureuil 30/12/2011 15:26


si elle peut rester c'est génial, surtout que la dame disait qu'elle n'acceptait la nourriture que d'elle, et si elle leur est enlevé, c'est quasi sa mort assurée. Et puis ils l'aiment tellement
..... c'est surtout les chasseurs qui doivent être dingue, un animal de moins à tuer ....


je suis bien contente que ce couple garde leur bambi.

verhaeghem 30/12/2011 15:25


Une histoire qui finit bien pour ce couple et Bambi longue vie a eux et de bonnes fetes et un grand merci a Madame Bardot