Brigitte Bardot en guerre contre la viande halal

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, le 27 septembre 2007 à ParisBrigitte Bardot nous a écrit hier. Elle est révoltée. Selon elle, les hamburgers servis dans le fast-food Quick de Basso Cambo, 100 % halal, «sont faits avec des boeufs saignés à vif et laissés à l’agonie pendant de longues et douloureuses minutes ». Une allégation que réfute l’abattoir sarthois qui fournit la viande de boeuf à Quick, qui explique «respecterlatraditionmusulmane tout en prenant en compte la souffrance animale. » Le restaurant de Basso Cambo ne propose depuis le mois de juillet que des aliments certifiés 100 % halal (pain,volaille,boeuf).C’està- dire que lors de leur abattage, les animaux ne sont pas assommés avant d’être égorgés, conformément au rite musulman. Pour Brigitte Bardot, dans le cadre de l’abattage halal, les animaux « sont égorgés en toute conscience, sans aucun étourdissement, et dans la souffrance. » « CONFORMÉMENT AU CAHIER DES CHARGES » L’ancienne actrice milite depuis plusieurs années pour «imposer l’étourdissement des animaux avant leur saignée ». Elle a écrit récemment un courrier au président Sarkozy dans ce sens. Elle s’appuie sur un sondage réalisé par l’IFOP du 8 au 10 décembre pour le compte de quatre associations de protection des animaux. «72 % des Français désapprouvent la dérogation qui permet de ne pas étourdir les animaux avant leur abattage », (pour les rites musulman et juif). Pour l’abattage traditionnel, l’étourdissement des animaux est obligatoire. « Nous agissons avec des instruments très aiguisés, qui permettent de couper l’oesophage et les deux vaisseaux sanguins jugulaires, afin de mettre le sujet égorgé hors sensibilité très rapidement, indique l’abattoir Socopa de la Ferté Bernard (Sarthe),qui fournit Quick.Nous agissons conformément au cahier des charges transmis par la Grande mosquée d’Evry,qui accrédite les sacrificateurs qui travaillent pour nous». La grande mosquée d’Evry,dans son cahier des charges,consultable sur son site internet (1),indique que « le calme des sujets à égorger, provoqué par l’électronarcose (choc électrique) est toléré, du moment que ce procédé neprovoquepaslamort».«Nous ne procédons pas par choc électrique », répond l’abattoir. 

(1) www.mosquee-evry.fr
● Une directive européenne du 22 décembre 1993 autorise les sacrificateurs religieux à ne pas assommer les animaux avant de les abattre. Les abattages rituels ne peuvent avoir lieu que dans les abattoirs. Pour tout autre abattage, l’étourdissement est obligatoire.
● La fondation Brigitte Bardot demande à l’État français delégiférer, pour mettre fin à la dérogation qui donne l’autorisation aux sacrificateurs de ne pas assommer les animaux avant de les abattre.Elle dénonce la souffrance animaleengendrée.
● Il n’existe pas de consensus religieux sur ce quedoitêtreunalimenthalal. De nombreuses divergence sexistent.C’est ainsi que le Conseil européen de la fatwa a jugé licite la consommationdeproduitsàbasedegélatinedeporc (bonbons,gélules). D’autres instances religieuses y restent opposées.
● Pour le mode d’abattage, plusieurs courants existent aussi. Ainsi,le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur,a assuré dans plusieurscourriersàlafondationBrigitteBardot, que «l’Islam n’est pas hostile à l’étourdissement [avant l’égorgement], mais à condition qu’il ne soit pas irréversible».C’est-à-dire que labêtenedoitpasêtretuéeparlecoupquiest censél’assommer.
● C’est une interprétation libérale du Coran, quiinterditauxmusulmanslaconsommation d’une «bête trouvée morte […], d’une bête étouffée,assomméeoumorted’unechuteou morted’uncoupdecorne[…]» (Sourate5:3). La grande mosquée d’Evry, elle aussi, «tolère l’électronarcose » (choc électrique),  «du moment que ce procédé ne provoque pas la mort».
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

riposte 18/03/2013 20:06


La riposte est simple et efficace.En grande surface, placez un produit porc dans le rayon halal........effet garanti. Le rayon halal sera considéré comme contaminé par qui vous savez et aucun
produit halal ne sera acheté. Aussi, discrètement placez un produit porc dans le chariot de qui vous savez; effet garanti à la caisse; le chariot sera laissé sur place; de plus le magasin
complice sera sanctionné.A vous de jouer.VIVE LA FRANCE;

lefebvre manuel 18/12/2009 20:04


cela ne m'étonne pas!! depuis combien d'année dur ce combat?! mais rien n'est obtenu...

donc, on espére qu'enfin, l'appel de brigitte et de tous les français soit enfin entendu...


candy 18/12/2009 18:49


Que de barbarie,que de violence,que d'obscurantisme....je suis verte de rage et d'impuissance. Pauvres animaux suppliciés et massacrés au nom de la religion qui n'a jamais rien demandé d'aussi
sanguinaire..
je suis tellement triste d'être née dans ce monde où l'on tue en toute légalité,en toute bonne conscience des millions d'animaux tous les jours,des animaux qui souffrent,ressentent la douleur et la
joie,le stress et la peur de la même manière,avec la même intensité que les êtres humains,sans que personne ou presque ne s'en émeuve