Brigitte Bardot : « Les Mille vaches, c’est dégueulasse ! »

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot a souhaité réaffirmer son soutien aux Picards qui luttent contre la ferme des Mille vaches, au nord d’Abbeville. (Photo AFP)

De sa lointaine Madrague, sa propriété varoise, Brigitte Bardot a fulminé contre le projet des Mille vaches, lundi soir en regardant le JT de David Pujadas sur France 2. À 79 ans, l’infatigable protectrice des animaux de tous poils a voulu dire son « écœurement » face à un projet aussi « inhumain ».

Pour rappel, une ferme géante est en construction au nord d’Abbeville. À terme, le promoteur, Michel Ramery, fondateur du groupe de BTP éponyme, espère y accueillir 1 000 vaches et leurs veaux, soit un cheptel de 1 700 têtes de bétail. « Je ne comprends pas que les pouvoirs publics aient laissé se monter un projet aussi dégueulasse, où l’on condamne les vaches à être enfermées », s’indigne l’ex-actrice.

En février 2012, l’actrice avait écrit au préfet de Picardie. « Il ne m’a jamais répondu et je le referais, si je ne pensais pas qu’il est trop tard. » Brigitte Bardot et sa fondation ont compté parmi les premiers soutiens de renom à l’association picarde Novissen, opposée au projet.

En dehors de ce soutien de principe et de la participation des membres de sa fondation à quelques défilés anti-Mille vaches, on ne l’avait jamais entendue sur le sujet : « Honnêtement, en voyant le reportage de France 2, j’ai été surprise de voir que cette usine était quasiment construite. C’est scandaleux », explique-t-elle.

« Si je le pouvais, je viendrais me battre avec les riverains mais ma santé ne me le permet pas. Alors je gueule autant que je peux ! » Du Var à la Somme, le cri a porté.

Source : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

colette baldie 22/11/2013 09:35


On devient des gros dégueulasses comme les américains! Au nom du fric et de la bouffe on n'a aucune éthique. C'est désolant!