Chine : Une mère Ours tue son petit et se suicide pour éviter une vie de souffrance et de torture

Publié le par Ricard Bruno

 

ours-suicide

Une mère Ours a étranglé son petit et s’est ensuite donnée la mort en fonçant tête la première contre un mur pour se sauver tous deux d’une vie de torture.

Les ours se faisaient traire leur vésicule biliaire tous les jours pour obtenir de la ‘bile d’ours’qui est utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise pour éliminer la « chaleur » du corps, ainsi que pour traiter les maladies du foie et des yeux.

La bile, un jus digestif, est récoltée à travers un trou permanent dans l’abdomen et la vésicule biliaire d’ours noir asiatique, qui, comme il est ouvert en permanence, est sensible aux infections et aux maladies qui peuvent causer aux animaux des douleurs insupportables.

Cela pousse souvent les ours à essayer de se tuer eux-mêmes avec des coups de poing dans l’estomac. Pour éviter cela, ils sont équipés de gilets de fer.

Il a été rapporté que la mère et son ourson étaient conservés dans des cages minuscules appelées «cages d’écrasement» qui restreignent leurs mouvements, dans une ferme dans une région reculée du nord-ouest de la Chine, selon le site Asia One.

LA BILE D’OURS : LES FAITS :
- Plus de 12,000 ours souffrent de conditions cruelles dans des fermes d’ours Asiatiques

- Ils sont confinés comme cela leur bile peut être extraite de leur vésicule biliaire et vendue dans la Médecine Traditionnelle Asiatique, d’après la Société mondiale de protection des animaux (SMPA)

- Les méthodes utilisées pour extraire de la bile provoquent une sérieuse douleur et un trauma chez les ours, qui occupent des petites cages.

Les fermiers d’ours font parfois valoir que fournir leur industrie en bile d’ours protège les ours sauvages.

Un témoin a raconté à Reminbao.com que la mère ours a brisé sa cage quand elle a entendu son petit en détresse avant qu’un travailleur ne perfore son estomac pour y traire de la bile.

La mère se dépêcha vers la cage de son ourson, puis le serra jusqu’à ce qu’il soit finalement étranglé avant de foncer tête la première dans un mur, se tuant elle-même.

D’après Singapore Seen, le témoin, qui n’a pas été nommé, a déclaré: « Quand un travailleur a voulu ouvrir le ventre de son ourson, la mère ours a éclaté la cage et s’en est pris à son ourson ». (…)

Source : Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article