Cinémathèque québécoise – « Et Dieu … créa la femme» avec Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

 

En collaboration avec le festival Montréal en lumière, la Cinémathèque québécoise présente gratuitement la version non censurée du film Et Dieu créa la femme, dans le cadre de l’événement Nuit blanche, entre les 26 et 27 février prochains. Une première séance est prévue le  26 à 23h00, suivie à 01h00, d’une seconde représentation. C’est là une occasion de découvir (ou revoir) ce classique du cinéma érotique français de la fin des années 50.

Juliette est une jeune femme totalement insouciante de tout et au sommet de sa beauté. Elle fait d’un simple regard exploser les cœurs de tous les hommes du petit village de pêcheurs des années 1950 où elle a été adoptée, Saint-Tropez. Mais elle ne pense incorrigiblement qu’à s’amuser et à aimer les hommes dans une communauté très attachée aux bonnes mœurs.

Avec ce film, Brigitte Bardot devient à la fois mythe, sex-symbol mondial et star des années 1960, emblème de l’émancipation des femmes, provocatrice et ingénue, libre et impudique, annonçant en quelque sorte les transformations radicales des prochaines décennies en matière de sexualité et de rapports hommes/femmes.À l’époque, la critique boude le film sans savoir que des années plus tard, il s’affirme dans les archives des cinémathèques.

Source : http://www.revuesequences.org/2011/02/cinematheque-quebecoise-%E2%80%93-%C2%AB-et-dieu-%E2%80%A6-crea-la-femme%C2%BB-avec-brigitte-bardot/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pat Monkey 07/02/2011 14:13



La version de ce film proposée en France et ailleurs (éditions DVD et diffusions télé) est la version censurée. Il manque notamment la scène de la promenade à bicyclette de Brigitte
(dont la démarche était jugée trop "provocante") et les coupes de la séquence sur la plage avec Marquand sont visibles : la scène se termine par un fondu au noir, Brigitte rajustant ses vêtements
(BB a tombé le haut de sa robe dans la version d'origine).



charlotte aeschelmann 05/02/2011 07:09



bonjour,


Cet hommage rendu à BB au Québec. Bravo. Bravo pour elle.


J'aimerais savoir si le film ET DIEU CREA LA FEMME disponible en France et que j'ai vu à plusieurs reprises au cinéma et même à la TV Fr. est une version censurée par rapport à celle projetée au
Québec ?


D'autre part, je n'ai jamais classé ce film dans la catégorie "érotique" pas plus que les films d'Ingmar Bergman de la même époque, ou presque,  et je ne trouve pas que BB soit impudique,
même nue, dans ce film elle incarne une jeune fille libre,libérée, à la sensualité  sauvagement naturelle ! 


Sans rancune. C'est avec plaisir et intérêt que je lis votre Blog. 


Cordialement


charlotte aeschelmann



Ricard Bruno 05/02/2011 22:23



Charlotte


Bonsoir


 


Merci de votre commentaire.


D'après ce que j'ai pu savoir la version du film "Et dieu créa la femme" est la même version en France qu'au Québec. Pour l'époque ce film fît scandale, à sa sortie en France ce
film n'a pu eut de succès du tout puis il est parti aux USA et là ce fût un raz de marée ciématographique! si bien qu'une fois revenu en France il y a eut un déferlement
médiatique jamais vu, il faut comme même savoir que ce n'était pas le premier film de Brigitte Bardot mais ce fût le film qui révéla réellement BB au monde entier.


 Cordialement


Bruno ricard