Exclusif :le Brigitte Bardot a été très sérieusement endommagé

Publié le par Ricard Bruno

Un navire de Sea Shepherd sérieusement endommagé dans une tempête : le Steve Irwin répond à un appel de détresse émis par le Brigitte Bardot 

Un navire de Sea Shepherd sérieusement endommagé dans une tempête : le Steve Irwin répond à un appel de détresse émis par le Brigitte Bardot

Alors qu’il affrontait une mer déchainée à la poursuite de la flotte baleinière, le navire d’interception rapide de Sea Shepherd, le Brigitte Bardot a été très sérieusement endommagé par une vague très puissante qui a fissuré la proue et détérioré le ponton avant du bateau.

Le Capitaine Paul Watson, à bord du navire amiral, le Steve Irwin rapporte qu’ils sont actuellement en train d’affronter la tempête pour atteindre la position du Brigitte Bardot, quelques 240 miles nautiques au sud ouest. Il sera sur place dans approximativement vingt heures.

Le Capitaine du Brigitte Bardot, Jonathan Miles Renecle originaire d’Afrique du Sud était en train de poursuivre le Nisshin Maru dans une houle de six mètres quand la vague est venue s’écraser à babord, fissurant la proue. La fissure continue de s’élargir sous les assauts constants des vagues violentes.

Le Capitaine Renecle est confiant sur le fait que le navire parviendra à se maintenir à flots jusqu’à l’arrivée du Steve Irwin.

A bord du Brigitte Bardot, l’équipage est composé de dix personnes : 3 britanniques, 3 américains, 1 australien, 1 Canadien, 1 belge, 1 sud américain.

Le troisième navire de Sea Shepherd, le Bob Barker continue la poursuite de la flotte baleinière. Le Steve Irwin assistera dans un premier temps le Brigitte Bardot pour s’assurer de la sécurité de l’équipage et envisage ensuite d’escorter le navire endommagé à Fremantle pour réparations.

"C’est un coup dur mais ces mers sont particulièrement hostiles et nous nous sommes toujours préparés à une situation comme celle-ci" affirme le Capitaine Watson depuis leSteve Irwin "Pour l’heure, notre priorité est la sécurité de mon équipage à bord du Brigitte Bardot, nous verrons ensuite ce que nous pouvons faire pour sauver le navire."

A cette annonce, Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot, a déclaré : « Nous sommes avant tout préoccupés par la mise en danger de l’équipage du Brigitte Bardot et sommes scandalisés de voir que les autorités ne font rien pour faire respecter le sanctuaire baleinier, initié par la France mais abandonné aux Japonais qui en ont fait leur réserve de chasse. Il est urgent de venir en aide aux justiciers des mers, la Fondation Brigitte Bardot apporte son soutien à Sea Shepherd dans cette épreuve et renouvelle toute sa confiance au Capitaine Paul Watson fidèle allié de Brigitte Bardot ».

Source : Cliquez ici

Publié dans Scoop

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article