Expérimentation animale - 30 beagles libérés en Italie

Publié le par Ricard Bruno

Expérimentation animale - 30 beagles libérés en Italie
Les militants arrêtés par la police...

Le 28 avril 2012, une manifestation a été organisée en Italie contre l'élevage "Green Hill", grand pourvoyeur de laboratoires de vivisection...

Après la diffusion (notamment sur les réseaux sociaux) des images de cette libération, il a été facile à la police d'identifier les militants et les arrêter. Bien sûr, la Fondation Brigitte Bardot est solidaire de l'action menée par ces citoyens italiens, c'est pourquoi Brigitte Bardot est aussitôt intervenue auprès de la ministre de la Justice pour demander la libération immédiate des courageux militants.

L'appel de BB : "ces citoyens sont les résistants d'aujourd'hui"

La lettre de Brigitte Bardot est disponible en PDF sur cette page, colonne de droite, en voici des extraits :

"Des citoyens italiens ont pu s’introduire dans ce camp pour libérer, symboliquement, une trentaine de chiots qui n’auraient jamais vu la lumière du jour, condamnés à la torture et à la mort. Ces citoyens sont les résistants d’aujourd’hui, ils peuvent compter sur mon soutien le plus total car il n’est pas possible d’accepter cette scandaleuse vivisection, nous n’avons pas le droit de fermer les yeux devant l’enfer promis à ces millions d’animaux cobayes sacrifiés pour une science sans conscience. Treize militants ont été arrêtés, ils ont agi sans préméditation, avec le cœur et la raison, ils ne doivent pas être condamnés car ils ont fait preuve d’humanisme dans un monde où la lâcheté et l’égoïsme prédominent."

Animaux cobayes condamnés à l'enfer de la vivisection

"Mes pensées aujourd’hui vont vers ces courageux militants et ces beagles sortis de l’enfer, sauvés de l’Auschwitz auquel on condamne leurs frères" Brigitte Bardot

 

 

Une action de longue date contre la barbarie

 

Source : Fondation Brigitte Bardot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article