Fondation Brigitte Bardot : Historique et fonctionnement...

Publié le par Ricard Bruno

Fondation Brigitte Bardot

L’objectif et la structure de la Fondation Brigitte Bardot

Créée en 1986 et reconnue d’utilité publique depuis 1992, le but de la FONDATION BRIGITTE BARDOT est de promouvoir et d’organiser la défense et la protection de l’animal domestique et sauvage tant en France que dans le monde entier. Brigitte Bardot en est la Présidente Fondatrice à vie.

Son statut de Fondation Reconnue d’Utilité Publique lui confère une pérennité. La Fondation est administré par un conseil d’administration de 9 membres dont 3 ministères de tutelle (Ministre de l’Intérieur, Ministère de l’Ecologie, Ministère de l’agriculture), garants de la bonne gestion et de la bonne affectation des fonds. La Fondation ne perçoit aucune subvention et vit uniquement grâce à la générosité de ses 60 000 donateurs et de ses légataires.

L’objectif et la structure de la Fondation Brigitte Bardot

La confiance et le sérieux qu’elle transmet permet une augmentation régulière de ses donateurs et lui a permis de se structurer en une véritable entreprise.

Elle compte aujourd’hui près de 50 employés contre 2 seulement en 1988. Son siège social est situé à paris 28 rue Vineuse 75116 Paris et regroupe plusieurs services gérés par une vingtaine de salariés :

  • Une direction générale
  • Un service legs et donations
  • Un service juridique et enquête structuré par 4 juristes à plein temps face aux auteurs de maltraitance.
  • Une direction comptable et ressources humaines
  • Un service comptable
  • Un Directeur, responsable du lobbying, des relations politiques et Européennes
  • Un Bureau de la protection animale ou se relayent des chargés de missions pour la plupart biologistes traitant les nombreuses demandes d’aides du monde entier tant sur la faune sauvage que domestique.
  • Un service d’aides aux plus démunis octroyant des aides vétérinaires, alimentaires et notamment un secours animalier ambulant sur Paris à l’attention des animaux de SDF
  • Un service qui gère les demandes d’abandons et les adoptions d’animaux domestiques
  • Un service communication destiné à informer le grand public sur nos grands combats via internet, les médias, les campagnes, les manifestations, etc.
  • Plusieurs et fidèles bénévoles que nous remercions sincèrement nous aident quotidiennement dans les nombreuses tâches administratives.
  • La Fondation fait aussi appel à des jeunes en formation par alternance et de nombreux stagiaires ainsi qu’à des emplois séniors.

Un réseau d’enquêteurs et délégués bénévoles à travers toute la France

Devenez bénévoles pour la Fondation

Près de 600 enquêteurs et délégués bénévoles à travers toute la France sont dévoués à l’action juridique de la fondation Brigitte Bardot. L’action des enquêteurs est cruciale et permet au service enquête et juridique de poursuivre les auteurs de maltraitance avérée. En 2009, la fondation Brigitte Bardot a lancé plus de 2000 enquêtes (près de 1000 pour mauvais traitements, près de 500 pour des aides vétérinaires, alimentaires, associations, plus de 700 pour post-adoption). Toujours en 2009, la Fondation s’est constituée partie civile sur plus de 200 affaires.
Pour en savoir plus sur le rôle de l’enquêteur et du délégué cliquez ici.

Vous voulez aider la Fondation et devenir enquêteur ou délégué bénévole ?
Contacter le service enquete

Les structures d’accueil de la Fondation Brigtte Bardot

Devenez bénévoles pour la FondationSon principal refuge « la Mare Auzou » est situé en Normandie :
Il accueille plus de 1000 animaux sur 8 ha. (200 chiens, 500 chats, 100 chevaux, et des chêvres, moutons, vaches, cochons, volailles…)
22 employés à plein temps dévoués corps et âmes et quelques bénévoles se relayent 24h/24h par tous les temps pour veiller au bien être de chacun de ces rescapés. En savoir plus sur la Mare Auzou >>

L'equipe de la FBB au grand complet !

 

Christelle Responsable Chevaux Emmanuelle Responsable du site M. Beautier à la technique M. Cotard Superviseur Stéphane secteur chats Audrey secteur chiens Séverine secteur chats Sophie secteur chats Nadège secteur chevaux Julia secteur chiens Eva Responsable secteur chats Nelly Responsable secteur chiens Eliane Responsable secteur chiens Jean Bernard secteur chiens

Toute l’équipe de la Mare Auzou ou presque.

2 autres sites d’accueil sont situés en île de France et permettent à quelques vieux chiens de profiter d’une vie presque familiale et d’héberger en urgence différents types d’animaux.

Publication officielle des dépenses 2008

Comme les années précédentes les résultats financiers de la Fondation sont équilibrés et les emplois des fonds essentiellement consacrés à l’action de protection animales. Pour l’année 2008, la Fondation Brigitte Bardot a consacré 66% de ses dépenses pour des actions de protection animale en France et à l’étranger et seulement 11% pour l’administration générale. 17% des dépenses ont été consacrées à la sensibilisation du grand public et 6% aux actions juridiques contre la maltraitance.

chiffres 2008

Ses missions en France et en Outre-mer

  • Renforcer la réglementation pour une meilleure protection de l’animal en intervenant auprès du gouvernement, de l’Assemblée nationale, du Sénat, mais aussi de la Commission et du Parlement européen
  • Venir en aide aux associations et refuges en difficulté par la prise en charge de soins vétérinaires ou le financement d’aménagements divers ;
  • Créer de nouveaux centres de sauvegarde de la faune sauvage ou venir en aide aux structures existantes afin d’apporter des soins aux animaux blessés et permettre leur remise en liberté ;
  • • Organiser la logistique et le transport d’animaux sauvages et domestiques dans le cadre de sauvetages
  • Mener de vastes campagnes de stérilisation des chats libres en France métropolitaine et des chiens en Outre-mer ;
  • Aider les personnes les plus démunies à soigner et nourrir leur animal avec un programme d’aide spécifique en faveur des sans domicile fixe ;
  • Recueillir les animaux maltraités ou voués à l’abattoir ;
  • Informer, sensibiliser le public pour modifier sa relation à l’animal.

Ses aides à l’international

La Fondation Brigitte Bardot soutient, crée, finance des programmes pour la sauvegarde, les soins, la réintroduction d’espèces en milieu naturel des animaux sauvages ou domestiques dans plus de 30 pays en collaboration avec de nombreuses associations et structures locales

Ses grands combats

  • La fourrure
  • Les jeux cruels comme les combats de d’animaux
  • La captivité des animaux
  • Les conditions d’elevage, de transport et d’abattage des animaux de consommation
  • Le commerce, la condition des animaux de compagnie
  • La chasse
  • L’expérimentation animale
  • Plus largement elle lutte contre toute pratique cruelle envers les animaux

Une action commune et mondiale

La Fondation Brigitte Bardot a une éthique œcuménique et redistribue ses fonds à des associations ou organismes qui ont fait leur preuve. Elle n’a pas pour mission de faire de la concurrence à des associations déjà existantes dans leur spécificité mais de leur apporter son soutien.

Elle fait partie de plusieurs coalitions internationales afin de renforcer son action.

Elle fait partie depuis 1998 d’Eurogroup for Animals (www.eurogroupforanimals.org) qui milite au niveau européen pour un renforcement légal du bien-être animal et travaille au sein des instances européennes (Conseil, Commission et Parlement).

Elle intervient aussi au sein du GAWC (Global Anti-Whaling Campaign) (www.whalewatch.org) qui lutte contre la chasse à la baleine. La Fondation participe aux réunions préparatoires à la Commission Baleinière Internationale et a participé à 3 réunions annuelles de la CBI (2002 au Japon, 2003 en Allemagne et 2004 en Italie).

Elle est conviée aux réunions de travail interministérielles et participe à la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) depuis la onzième session de la Conférence des Parties (Kenya, 2000).

A la demande de la WSPA (World Society for the Protection of Animals) (www.wspa-international.org), la Fondation Brigitte Bardot a rejoint cette coalition de plus de 900 associations internationales, réparties dans 150 pays, afin de créer un réseau international de défense des animaux.

Elle a aussi décidé de rejoindre la Fur Free Alliance (www.infurmation.com), pour dénoncer et informer sur les atrocités de la fourrure.

En France, la Fondation Brigitte Bardot adhère à la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (www.flac-anticorrida.org) qui regroupe une vingtaine d’associations qui militent contre les jeux cruels.

Source : http://www.holistique-concept.com/actualites/protection-animale/fondation-brigitte-bardot-970

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article