Halal : la fondation Bardot dénonce « un scandale »

Publié le par Ricard Bruno

La Fondation Brigitte-Bardot persiste et signe. Elle insiste sur une toute autre partie du débat, ...

 

également soulevée par la polémique de ces dernières semaines autour du burger halal : celle des conditions d'abattage des animaux dont la viande se retrouve, entre autres, dans les burgers roubaisiens.

Le 3 mars 2010, la Fondation Brigitte-Bardot est de nouveau intervenue auprès du président de Quick France pour « lui rappeler toute l'horreur et la souffrance des animaux abattus rituellement ».

La fondation explique en effet que l'abattoir SOCOPA de Cherré, qui alimente en viande halal le groupe Quick, « vient d'être mis en accusation par les services vétérinaires et la mission d'inspection sanitaire qui ont vérifié les pratiques d'abattage ».

Des bêtes « toujours conscientes »

Dans sa dernière lettre adressée à Jacques-Edouard Charret, le président de Quick France, Brigitte Bardot assure que « dans cet abattoir, les vaches laitières de réforme, épuisées d'avoir donné leur lait pendant des années, sont égorgées sans étourdissement. Des électrodes sont placées au niveau de leur mâchoire, non pas pour les insensibiliser mais pour provoquer un spasme qui, en raidissant leurs pattes, facilite leur suspension... Ces bêtes sont donc toujours conscientes, sensibles à la douleur, alors qu'elles sont déjà sur la chaîne de découpe ! » Des « pratiques illégales » sont également dénoncées par l'Œuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs, là encore suite à un récent contrôle à l'abattoir SOCOPA.


Source : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Roubaix/actualite/Secteur_Roubaix/2010/03/05/article_halal-la-fondation-bardot-denonce-un-sca.shtml
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article