L'Alliance Anticorrida sera reçue à Cannes par un conseiller de Mitterrand

Publié le par Ricard Bruno

Le ministre de la Culture a demandé à son conseiller chargé du spectacle vivant de recevoir la fondatrice de l'Alliance Anticorrida, le 12 mai à Cannes, où Frédéric Mitterrand sera présent pour le festival de cinéma, a annoncé lundi l'organisation dans un communiqué.
Claire Starozinski s'exprimera au nom de l'Alliance Anticorrida, mais aussi de celui des six autres grands mouvements de protection animale signataires d'une lettre ouverte publiée dans la presse, précise le communiqué.

Dans ce courrier, les responsables de sept grandes structures françaises demandaient au ministre d'annuler l'inscription, le 22 avril, de la corrida au patrimoine culturel immatériel français.

Outre Alliance Anticorrida, ces structures sont la Confédération des SPA, la Fondation Assistance aux animaux, la Fondation Brigitte Bardot, la Ligue pour la protection du cheval, l'Oeuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs et la Fondation 30 millions d'amis.

Mme Starozinski mettra en avant "le problème éthique que soulèvent les actes de cruauté commis lors des spectacles tauromachiques (...) et compte sur cette entrevue pour infléchir la position du ministre et obtenir le retrait de l'inscription", poursuit le communiqué.

Elle communiquera également "des documents mettant en évidence la composition partisane de la commission prétendue indépendante sur laquelle s'est appuyé le ministère pour prendre cette décision", ajoute le communiqué.

La France a ratifié en 2006 une convention de l'Unesco adoptée en 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, qui impose aux Etats signataires de tenir un inventaire du patrimoine national, dont l'élaboration a commencé dans l'Hexagone en 2007.

Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article