L'icône beauté de la semaine : Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Résumer Brigitte Bardot n'est pas une tâche facile, et pourtant tout tient en deux lettres: BB. Deux initiales, un symbole.

Née en 1934, tour à tour actrice, chanteuse, égérie, elle est le reflet des années 50/60 portant avec elle le vent d'émancipation des femmes et la liberté sexuelle qui régnaient sur cette période.

Et Dieu créa Brigitte Bardot

Devenue star planétaire, notamment grâce à son rôle dans le film mythique "Et Dieu créa la femme", l'ébouissante Bardot s'est érigée presque à son insu comme un véritable sex-symbol, inspirant une lumineuse tentation.

Sa blondeur légendaire en a fait une icône ambivalente, mi-candide, mi-fatale. Une femme-enfant au potentiel séduction démultiplié.

Elle en impose par une moue joueuse, une plastique irréprochable, des formes affolantes et une féminité libérée.

Et Brigitte créa le style

Hymne à la sensualité, Brigitte Bardot usait finalement de peu d'artifices. Des bandeaux dans ses cheveux si blonds, de jolis traits d'eye-liner pour des yeux de biche, elle insufflait à l'époque un esprit bohème chic bien avant notre "génération bobo". Elle laissait parler sa féminité exacerbée, tout en laissant plâner derrière elle un air de volupté. Tout un art et un talent que seules possèdent les plus grandes icônes.

Et du style naît le mythe

En chanson(s) faussement frivole(s), et en Harley Davidson, la belle n'avait besoin de personne et nous a toutes conduites vers cette indépendance assumée.

En véritable muse, elle inspira les plus grands artistes et réalisateurs.

Mais de ses amours médiatisés jusqu'au moindre de ses faits et gestes, la belle n'avait qu'une intimité... limitée. Tous les yeux étaient rivés sur elle.

En 1973, elle met fin à sa carrière et se consacre totalement à la protection de la cause de la cause animale en créant une fondation à son nom.

Aujourd'hui femme âgée, elle fait parler d'elle pour ses "coups de gueule" et sa personnalité bien trempée. Mais jamais on ne pourra oublier son aura d'antan, qui traversera les temps.

 

Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article