La fondation Brigitte Bardot hausse le ton contre la créatrice angoumoisine qui ose la fourrure

Publié le par Ricard Bruno

1122284_peaux-chats-2.jpg

1122284_campagne-fourrure-2012-ok.jpg

"Porter de la fourrure n’est pas un acte « écologique » mais bien un signe extérieur de cruauté et de stupidité!", estime, Christophe Marie, le porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot (fbb).

Depuis la publication, mardi, de l'article de CL sur Stéfany B., la jeune créatrice de vêtement en fourrure, la FBB assure recevoir de nombreux témoignages de lecteurs scandalisés. Ils se disent «choqués» et reviennent point par point sur les dires de la jeune entrepreneuse.

Concernant le côté écologique mis en avant par Stéphanie Boussiquet, FBB, dénonce«une vingtaine d’élevages de visons qui concentrent des milliers de mustélidés dans des cages pires que les batteries pour poules pondeuses. Une fois la fourrure arrachée, le reste sera jeté à la poubelle ou servira à nourrir les prochaines victimes».

Et bien entendu, ils lui souhaitent d’échouer dans son entreprise et rajoutent deux photos choc de leurs campagnes de pub «je ne porte pas de fourrure».

Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> En voyant le col en fourrure d'un manteau on imagine plus un cadavre d'animal qu'un accessoire élégant.<br /> <br /> <br /> C'est très primitif, une régression , un non sens, d'autant qu'il existe de la fourrure synthétique qui fait très bien l'affaire et ne saigne pas elle.<br />
Répondre